Kingdom Hearts RPGConnexion

more_horiz
Il est dit qu'un consul visita sa ville, quartier général de l'Organisation dans laquelle il est un membre influent, et tua dans l'oeuf une mutinerie venant d'un homme inutile et stupide. C'est ce qui est dit, mais le second consul qui se rendit dans cette ville n'était honnêtement pas intéressé par ce personnage quelconque qui aurait visiblement assassiné un marchand approvisionnant le Consulat à des tarifs préférentiels qui auraient peut être pu attirer la jalousie des avares. Dans tout les cas, cet évènement avait eu lieu dans le Jardin Radieux, aussi nommé Forteresse Oubliée par certains. Comme je vous l'ai déjà dit, ce lieu est le QG des opérations de l'Ordre visant à rétablir l'importance des arts dans la vie de chacun, et ce dans tout les mondes que l'on puisse trouver. Pour le moment, leur influence véritable se limite à leur centre névralgique et à la ville de Paris, déjà visitée plusieurs fois par des membres du groupuscule artistique afin d'y éliminer les gêneurs, ou encore de vérifier que la populace ne se montrait pas trop hostile à leur présence en la Cité des Rêves. De toute manière, ils seraient bien idiots de les bouter hors de leur territoire simplement parce qu'ils sont considérés comme des étrangers par une certaine partie des habitants. Une simple minorité, en fin de compte, et ce dans les deux citadelles tombées sous le joug du Consulat. Cette fois ci, Axio avait pour mission d'éliminer l'un de ces résistants, un homme dont il ne connaissait pas le nom. Il ne savait qu'une chose de lui, une information divulguée par Le Joker: Il serait d'une certaine puissance. Il faudrait donc s'en méfier. Heureusement pour lui, le jeune astronome ne faisait confiance à personne, aussi il n'aurait aucun problème à éviter les mauvaises surprises causée par une trop grande naïveté. Placer sa confiance en une personne que l'on connaît à peine ne rapporte rien de bon. Heureusement, la population savait elle aussi se méfier, et, comme l'avait également dit le représentant de la Comédie, il y avait peu de risques que le brigand soit accompagné, ou tout du moins, soutenu. C'est avec ces certitudes que la Musique des Astres sortit de la tour d'Uranie tranquillement et se dirigea vers la ville, plus précisément en direction des Faubourgs. Vous savez, ce quartier où habite Merlin l'enchanteur, sorcier de renom, et où le Comité de Restauration de la Forteresse Oubliée, ou plutôt Jardin Radieux, avait élu domicile. La Mélodie Astrale pensait qu'il aurait plus de chances de trouver l'individu suspect là bas plutôt qu'autre part, le quartier étant plus sombre et ayant accueilli plusieurs fois diverses organisations que l'on pourrait considérer comme douteuses.

Arrivé là où il souhaitait être, Axio examina les rues avec soin. Les gens marchaient tranquillement, moins nombreux que sur la place marchande, mais bel et bien présents. Il fit de même en se faisant le plus discret possible, histoire de surprendre les conversations en se faisant passer pour un simple passant se s'intéressant qu'à son itinéraire. Bien sûr, c'était un peu gros, mais il ne pouvait rien faire d'autre. S'il avait dévoilé son identité et demandé des explications, il aurait fait fuir le criminel. La seule autre solution qui lui restait était donc de rester neutre, affligeant de banalité, et d'attendre qu'une occasion se présente pour passer à l'action. Il passa un long moment à examiner la moindre personne qui empruntait une des rues des Faubourgs, mais il n'eut droit à aucun détail croustillant, aucune discussion suspecte, pas même un simple regard de travers. Simplement des gens inintéressants qui déambulaient dans une idiotie palpable. La Musique des Astres était d'avis qu'ils ne pratiquaient pas un seul des arts prônés par le Consulat. Une bande d'ignorants sans talent, en somme. Néanmoins, tout effort est récompensé, et la Mélodie Astrale aperçut un homme étrange, marchant prudemment en examinant soigneusement les environs le plus discrètement possible. Mais pas assez pour berner le consul, qui s'était montré suffisamment vigilant pour repérer son petit manège et le prendre en chasse. Une courte filature s'engagea, menant Axio dans une ruelle tordue. L'ennemi fit un tour sur lui même et lança un regard mauvais à notre Astronome.


# Toi. Tu me suis depuis tout à l'heure.

oO ~ C'est plausible. Tu es louche. Décline ton identité. ~ Oo

# Tu es Consul?

oO ~ Il n'y a que ma personne qui soit en droit de poser les questions en ces lieux. Réponds ~ Oo

L'inconnu fit volte face et décocha une forte frappe tournante à la Musique des Astres, qui fit une réception quelque peu hasardeuse un peu plus loin. Visiblement, c'était une déclaration de guerre. Le consul en question incanta rapidement une arcane d'empoisonnement qu'il lâcha à une vitesse convenable en direction de son adversaire. La toxine prenait la forme d'un nuage infect au ton verdâtre et répugnant, se dandinant dans les airs dans une danse toxique faisant faner les quelques mauvaises herbes perçant le sol rocailleux des sombres Faubourgs de la Forteresse Oubliée. L'adversaire tenta le tout pour le tout et traversa le nuage sans dommages, se tenant désormais parfaitement en face d'Axio, auquel il réserva un petit cadeau. Un puissant sortilège qui donna naissance à de grandes gerbes brûlantes qui percutèrent violemment l'élu d'Uranie. Ce dernier eut un geste de repli et se retira en arrière, méfiant. Le résistant tenta de s'approcher de lui mais fut projeté en l'air par un Geyser arcanique placé là lors du mouvement de recul du membre du Consulat, qui en profita pour faire redescendre expressement son petit camarade de joute à l'aide d'un sort de gravité, qui le projeta volemment au sol, craquelant les pierres nues posées là. Le bandit se releva rapidement et empoigna un coutelas accroché à une ceinture de cuir qu'il portait depuis le début du petit combat qui avait suivi la rencontre entre les deux hommes, tout deux opposés idéologiquement. Une grimace éclipsa l'habituel sourire de façade de la Musique des Astres. En effet, il venait de reconnaître la lueur caractéristique du fragment d'étoile de la dague d'Andersen, une arme capable d'éclipser une personne hors du monde duquel elle foule le sol. Ainsi, il y en avait plusieurs. Cet homme était-il un allié du soigneur véreux et de l'Archidiacre sournois? Pendant qu'il se posait des questions sur l'appartenance à un camp de son adversaire, il reçut un violent coup de jus et s'immobilisa un court instant. Lorsqu'il put de nouveau se mouvoir normalement, son ennemi était déjà tout proche, couteau en main. Contre toute attente, il cracha une petite gerbe de sang et lâcha l'arme. Le poison avait tout de même fait effet. Pouvant de nouveau se mouvoir comme il le voulait, le consul s'empara de la dague et porta un coup fatal à son adversaire, sur le front. Le brigand disparut alors comme le Joker ou la Mélodie Astral l'avaient fait lorsqu'ils avaient été forcés à quitter Paris. Melheureusement, l'éclat étoile se désagrégea, tombant rapidement en poussière au creux de la main d'Axio. Celui ci décida de tout de même garder la dague, finement ouvragée et particulièrement acérée. il était temps qu'il se mette au combat au corps à corps sérieusement. Il s'en retourna au château. Mission Accomplie.

more_horiz
Tout est très bien décrit je trouve avec une bonne longueur. Quelques fautes pas trop gênantes.

Rien d'autres à dire...

36 points d'expérience + 355 munnies + 3 PS en Magie + 1 PS en Force.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum