Kingdom Hearts RPGConnexion

more_horiz
La Ville d'Halloween, un monde complètement fou, étriqué, rapiécé, terrifiant, horrifique, presque dégoûtant, habité par des créatures immondes dont le seul but est de terrifier les enfants. Abominable lieu que voilà, où les farces horrifiantes sont légion et où l'on trouve de curieux personnage dont le seul but est de vous faire mourir de peur. Nous pouvons citer, entre autres, le loup garou, les sorcières, Oogie Boogie, le croque mitaine, l'arbre aux pendus, les vampires, la famille coupe gorge, et bien sûr, le grand roi des Citrouilles, Jack Squellington. Oui, ce lieu est véritablement fou. Glauque. Insupportable théâtre de toutes les expériences les plus dangereuses et mortelles, créant des monstres détraqué, mais pas forcément méchants. exemple, Sally, elle n'est certes pas normale, je suis d'accord, mais elle n'est pas méchante pour autant, bien au contraire, elle se soucie d'autrui et aide comme elle peut ce qui en ont besoin. Une vraie membre de la lumière. Alors que d'autres sont plus... Maléfiques. Le mot est juste. Sans compter les sans coeur, qui forme une petite armée grouillante qui se balade partout en volant les coeurs des malheureux visiteur? Oui, ce monde est véritablement charmant. Il donne envie de prendre des vacances. Loin, très loin. Le plus loin possible de ces maisons sinistres et de ces rues pavées qui sentent le cadavre et la putréfaction. Oui oui, vous avez bien compris, tout cela est vraiment merveilleux, un véritable petit havre de paix où les enfants jouent tranquillement sans risquer de se faire trancher la tête et de servir à d'abominables expériences visant à transformer leur corps en bougie géante pour la fête d'Halloween, préparée ici même. Bien, passons. Un tourbillon, sombre et noir, se fraya un chemin dans l'espace d'un temps et resta ouvert un temps, juste pour laisser passer Luxord, numéro X de l'Organisation XIII, qui referma sa création à base de ténèbres dévorante d'un claquement de doigt sourd et concis. Il jeta un coup d'oeil à son environnement réellement accueillant, se posant des questions sur la santé mentale de celui qui est à la base d'une abomination pareille. Même Xemnas ou Larxene sembleraient presque sains d'esprits en comparaison. Ce qui n'est pas vraiment facile, étant donné qu'il sont respectivement mégalomaniaque et complètement machiavélique. Non, vraiment, Le Joueur Du Destin se demandait sincèrement ce qu'il faisait là, et, l'espace d'un temps, pensa que celui qui avait volé les rapports de Vexen avait eu une bonne idée de les dissimuler ici. Dans une pagaille pareille, il lui serait vraiment difficile de les retrouver sans croiser quelques assassins potentiels, qu'il devrait bien sûr éliminer sans en laisse la moindre trace. De plus, il avait une autre consigne. Si jamais il croisait un homme aux cheveux rouges ressemblant au numéro VIII de l'Ordre, Axel, ou une femme aux cheveux roses et au sourire sadique, il n'auait d'autre choix que de fuit, les autres étaient les ordres, et il ne valait mieux pas les contester. Saïx avait probablement ses raisons pour lui déconseiller de les approcher, et, s'il devaient représenter un danger pour sa non vie, il fuirait.

Notre homme en noir entama la marche. Il passa le couloir en pierre sans rencontrer qui que ce soit, ou plutôt quoi que ce soit, et accéda à une grande place particulièrement laide, et accessoirement bien plus glaque que le reste. Au beau milieu de ce disque de pierre se trouvait une fonatine crachant un acide verdâtre, ainsi qu'une guillotine menaçante et visiblement utilisée il y a peu, si l'on en juge au couperet toujours planté dans le sol en bas, du sang encore frais coulant légèrement de la lame. L'Organisé toussota et continua sa route en direction du premier bâtiment suspect qu'il croiserait. Problème, tout les bâtiments de cette ville démente sont de potentielles cachettes pour les notes du Savant Glacial. De quoi devenir aussi fou que les habitants de cet horrible endroit. Quel charmant programme, n'est ce pas? Partir en mission dans un lieu que l'on ne connaît pas pour récupérer des rapports dont nous ne connaissions même pas l'existence et en revenir complètement fou sans bien sûr avoir trouvé la moindre trace d'un bout de parchemin ou de papier. Ce scénario serait tout à fait possible, voire majoritairement représenté, si ce n'était pas un être sans coeur qui devait accomplir cette tâche. Il n'était pas touché par les fluctuations de la raison humaine, pour la bonne et simple raison qu'il ne l'était point.

le regard du membre de l'Ordre se tourna vers une demeure qui appartenait visiblement à un scientifique quelque peu à l'ouest, si j'ose dire. Un homme aux cheveux rouges mal coiffés venait d'en sortir, le sourire aux lèvres, et avait finalement disparu dans un tortueux portail des ténèbres. Curieux de tout cela, Luxord pénétra dans la bâtisse. Elle était dans un état réplorable. Tout était dérangé, détruit , en bazar... Impossible de retrouver un aspirateur de grande taille dans un souk pareil. Quelques appareils visiblement utilisés pour faire des recherches portaient les traces d'un embrasement récent et inopiné, ce qui portait à croire que l'homme à la toison rouge n'était autre que le clone d'Axel dont avait parlé Saïx. Le joueur du destin se mit alors à fouiller le lieu, mettant à profit ses meilleurs arcanes pour dénicher les rapports du numéro 4 et peut être autres chose dans cet amas de feuille et de métal, véritable cauchemar mécanique et littéraire pour tout être normalement constitué. Heureusement, notre organisé ne l'était absolumet pas, et, au prix de nombreux effort, il finit par retrouver un bout de papier noirci d'encre. Un des deux rapports. Celui était sur Xion. Le numéro X fut étonné de ce qu'il put y lire, et décida de partir à la recherche de l'autre. Il jeta un morceau de robot à l'autre bout de la pièce, déplaça une table lourde de plusieurs dizaines de kilos avec sa seule force musculaire, et fit danser des dizaines de notes scientifiques avant de retrouver le dernier rapport, en rapport cette fois ci avec un certain Neo Riku. Encoire une fois, ce qui était écrit était tout simplement édifiant, et le simili joueur fut envahi d'une soudaine envie de demander un explication à ses supérieurs. Il repartit dans les ténèbres en prenant soin de tout remettre "à sa place" ce qui n'était pas vraiment la phrase adéquate.


~Hum Hum... On me doit des explications.
more_horiz
Bonne mission, bien écrit, bonne longueur, la lecture est agréable. Mais pour ma part un manque d'originalité. Donc :

22 points d'expérience + 220 munnies + 3 PS en Dextérité.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum