Kingdom Hearts RPGConnexion

more_horiz
    Un confrère à aider, voilà ce que maître Yen Sid venait de me dire. J'étais venu lui donner mon rapport sur la torture s'effectuant sur le prisonnier, Demyx, et déjà arrivé il me confiait une mission intéressante. Quelle grand homme, vraiment trop généreux, une mission de torture et une pour aider un confrère. Parlons-en de ma mission, elle possédait néanmoins un point négatif, le but principale, protéger. Mais même si je n'aime pas protéger les gens, ma mission était intéressante parce que ce n'était pas un simple paysan que je devais protéger, c'était un scientifique, un docteur, quelqu'un avec qui je pourrais parler de chose intéressante, où lui emprunter des choses intéressante, parce que soyons franc dans ce château je n'ai croisé qu'un sage qui veut pas me prêter ses livres, un canard qui veut pas me payer, un fanatique de bretzel, un chat qui est trop gentil, et une folle qui a failli me tuer. Je saluai mon maître, partant tout de suite pour ma mission mais avant, il me fallait mes armes, je me dirigeai vers ma chambre, les trouvant assez facilement. Mes armes avait bien changé depuis mes début en tant que simple bleusaille, maintenant, je portais sur moi un nombre énorme de couteau, ainsi que mon tonfa et ma lame courte, plus longue qu'un couteau. Le soleil éclairait, le château de disney comme à son habitude, pour une fois il ne me dérangeait pas plus que cela, ma mission devait me booster. J'entrai dans le hangar gummi et me dirigeai vers le vaisseau, bizarrement il était orange, et ressemblait très portrait à une citrouille. Je pénétrais à l'intérieur, faisant signe au conducteur, qui était un squelette, ma mission commençait bien. Le voyage se fit dans la bonne humeur, et je ne m'aperçus pas de suite que mon corps avait changé. Je me dirigeai vers ce qui semblait être le laboratoire du docteur. En chemin, je vis une place, qui ma foi, était vraiment... Génial était le mot. Une guillotine, un bassin qui ressemblait à l'un des lanceur d'acide que j'avais vu dans un livre, je m'approchais de lui, voir s'il fonctionnait encore, et dans l'eau, à la lumière des lampes d'halloween, je vis a quoi je ressemblait. Dans l'eau, je vis, ce qui semblait être une créature descendu de l'enfer, mon corps ainsi que mes vêtements avait changés, parlons de mes vêtements d'abord. Je portais une tenu noire, rien d'exceptionnelle j'en avais une dans ma chambre, mais ce n'est pas les vêtements qui me surprirent plus, mais le teint de ma peau. Il était d'une couleur cadavérique, blanc voir gris. Mes lèvres était teinté d'une jolie couleur rouge, de la même teinte que le sang. De mes lèvres, dépassait deux fines canines, mon regard était resté d'une couleur bleu, morne, tel l'éclat d'un saphir non travaillait. Mes cheveux était resté d'une douce couleur argenté. Mes armes avait disparu, je ne les portais plus, génial encore une dépense en plus, mais maintenant que j'y pensais je pouvais les faire apparaître. Je me dirigeai vers le laboratoire du docteur Flinkenstein, admirant en chemin, la magnifique guillotine. J'étais devant la porte du laboratoire, par politesse et par respect envers un confrère, je toquai à la porte attendent l'indication d'ouvrir, qui ne tarda pas à se faire entendre.

    -Qui est là?
    -Un membre de la lumière, je vient pour ma mission...

    La porte s'ouvrit laissant voir un docteur, en blouse blanche dans une chaise roulante. J'entrai, en profitant pour regarder, et analyser le laboratoire. Comme j'aimerais avoir un laboratoire, mon propre endroit où je pourrais faire divers test et expérience sur des cob... des personnes conscientes de ce qu'elles font. Son antre de savoir était un petit espace en cercle, des livres, enfin plutôt un livre, retint mon attention, je me dirigeai vers cette énorme bouquin, avant que je ne serait-ce que toucher la page, une voix m'interrompit dans mes recherche.

    -On ne touche pas, je suis en pleine expérience faite votre boulot au mieux de fouiner dans mes affaires.

    On pouvait au moins dire, que tout les scientifique avait un caractère de ce type, nous nous dirigeâmes vers une plateforme ou reposait un... un sans-cœur, il était fou ce docteur, j'apprécie la folie, c'est une preuve d'intelligence disait-on espérons que ce ne soit pas faux. Je pris les papiers sur la table, les laissant s'occupait de la préparation, pour regarder en quoi consisté cet expérience. D'après ces documents, c'était la troisième fois qu'il tentait cet expérience, la première fois avec Sora, et il devait y avoir environ deux semaines, qu'il avait tenté cet expérience, donner un cœur a un sans-cœur. Quelle idée stupide, mais ça pouvait être intéressant, alors voilà, aujourd'hui allait être la troisième fois, espérons que ce soit la dernière. Je reposais les papiers, et me dirigea pour voir ce qu'il fabriquer. Il était en train de créer une sorte de cœur robotique. Dès qu'il eu terminé, il me fit signe de me tenir sur mes gardes, d'un geste de la mains, des couteaux d'un argent pure apparurent, de fin fils étaient accroché au bout de chacun d'eux. Il commença son expérience, je me concentrait sur la future apparition des sans-cœur. Le premier a apparaître ne fut qu'une simple ombre, j'envoyai deux couteaux, les gelant et accélérant leur vitesse grâce a un sort de glace et de vent. L'ombre se prit les deux couteaux, dans la poitrine, les couteaux la pénétrèrent, leur diamètre ayant était augmenté grâce a la glace. Le professeur, toujours concentrait dans son expérience me hurla.

    -Mes travaux faite attention, bon sang qui m'a refilais des bon a rien pareil.

    Le vieux, m'avait appelé bon a rien, mais venant d'un vieux crouton, cela ne me touchait guère, je décidais cependant d'envoyer deux couteux dans deux endroit différent, liait par le même fil, un piège simpliste, mais utile. Le cœur mécanique commença a pénétrer la chair noire de la créature, le faisant s'agiter. Plusieurs sans-cœur apparurent de multiples ombres, ainsi que des sortes de fantôme. Le laboratoire, étant un petit peu étroit pour nous tous, je me devais de faire le ménage. Plusieurs ombres se dirigèrent, jusqu'à moi, je leur envoya un sort de glace, les détruisant, qu'ils étaient faibles ceux là. Toutefois, je ne vis pas l'ombre m'attaquant au dos me griffant... Mes ailes, des ailes que ce monde était fascinant. Enfin, du sang noir commença a couler sur mes ailes, il était gelé, c'était étrange. J'envoyai un coup de pied sur le sans-cœur, ce qui provoqua un grognement venant du professeur. Je fis apparaître mon antithèse, la laissant s'occupait des fantômes pendant que je m'occupait des ombres. Le vieux croutons m'ayant énervé, je me décidais a lancer mes couteaux dans les airs, lui faisant une courte frayeur, car les dirigeant grâce aux fils, ces travaux ne risquaient rien, le résultat fut que chaque ombre se firent planter par un couteau, enfin ce n'était pas ces sans-cœur de bas étage, le problème mais les fantômes. Je dirigeai mon regard saphir sur le combat de mon contraire, il venait de disparaître. Les sans-cœur était aux nombres de trois. L'atmosphère était gelé, je ne sentais plus mon sang coulait dans mon dos, mes membres étaient engourdie, mais il fabriquait quoi ce scientifique, je n'avais pas lu l'intégralité de ses travaux, j'aurais du, enfin peut être. Je levai la plaçant devant moi, de l'air frais commença a se créer autour de ma peau, de la glace, transparente et livide la remplaça bientôt. En un éclair le bloc de glace c'était dirigé vers l'un des fantômes, lui fracassant la tête, le faisant disparaître dans une gerbe d'éclat noir. Les deux autres se retournèrent sur moi, avertis par le bruit. Je fis apparaître mon tonfa me préparant a me défendre, l'un des fantômes disparut et l'autre se dirigea vers moi. D'un mouvement souple du poignet, je créai une bourrasque de vent, faisant apparaître l'un de mes couteux en même temps. Je le regardai s'enfoncer profondément dans ça tête le faisant disparaître lui aussi. Je sentis un puissant coup dans mon dos m'envoyai dans le mur, c'est vrai il en restait un. Je me relevai tant bien que mal, pour parer un coup de boule du fantôme. Après cette instant je fis apparaître ma lame courte et le transperça. Dans un derniers élan de désespoir, le sans-cœur leva sa mains et me l'abatis violemment sur le bras, me refaisant saigner. Quelques secondes plus tard il disparut, c'était le dernier. Alors que j'allais tomber dans les méandres du sommeil une explosion me réveilla, suivi de plusieurs grognement a voir sa tête et la fumets autour, il avait échoué, je retins un rire. J'aperçus une forme noire disparaissant dans les décombres, une forme possédant deux ailes, on dirait qu'il n'avait fait que renforcer un sans-cœur . Me levant tant bien que mal, la fatigue m'ayant fait tombé, je m'en allai vers le vaisseau, les quelques papiers intéressant en poche, ça pouvait toujours servir. Arrivé au vaisseau, je donnai le reste de l'argent au conducteur, le trajet se fit dans un doux silence, je pus me remettre de ma blessure a l'épaule assez rapidement, elle était encore ouverte, mais elle me faisait moins souffrir, ce qui était sur c'était que de retour au château, j'allais aller faire un tour a l'infirmerie. Arrivé au château, je me dirigeai faire mon rapport a maître Yen Sid, et quand je l'eut trouvé, celui-ci m'apprit une nouvelle très intéressante, je pouvais devenir lieutenant.

more_horiz
Bonne Mission bien retrasncrite, je n'ai rien à redire....

Mission Accomplie !
21 points d'expérience + 210 munnies + 3 PS
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum