Kingdom Hearts RPGConnexion

more_horiz
La vie de château ne me convenait pas, je la connaissais depuis longtemps à travers les longues conversations que j’avais entretenu avec le roi par le passé, mais aussi à travers les autres mondes que j’avais visité. Cette vie se composait d’éléments répétitifs, même journalier, qui voulait faire de la cour un endroit animé, pour moi cela revenait plus à une mascarade. A une tentative de montrer un semblant d’organisation. Ces missions reposaient sur le même principe si familier. Depuis que j’avais pris cette charge, je cumulais les rapports de missions, certaines sans conséquences et d’autres qui en entrainaient de plus grave. C’est l’une d’elle que je devais travailler.

Suite aux missions de Yuki et Zell, deux membres de la lumière, ils avaient capturés un membre de l’Organisation XIII, un dénommé Demyx. Il avait enlevé Tac et avait cherché à obtenir quelque chose dans le hangar gummi du château. Je laissais aux autres le soin de l’interroger et d’en apprendre plus. Nous avions très peu de temps avant que l’Organisation s’aperçoive de sa disparition, après nous risquons une guerre ouverte face à celle-ci. Et au vue de la puissance avec laquelle le numéro IX Démyx a battu un de nos lieutenants, il fallait mieux éviter un conflit inutile. Néanmoins s’il était arrivé jusqu’ici il avait dut utiliser un passage des ténèbres, je devais le refermer avant que des sans-cœurs, ou pire, s’en échappe pour atteindre ce monde. Cela nous permettrait de gagner du temps avant que l’organisation apprenne la capture d’un de ses membres.

Je marchais donc dans le Jardin royal en direction du splendide château verdoyant qui dominait ce lieu. J’ouvris les portes et descendit le long couloir pour atteindre le hangar. Je venais d’atteindre celui-ci quand Tic et Tac accoururent vers moi, ils m’avaient vu arrivés mais aussi ils avaient entendus d’autres bruits étranges en provenance de profondeurs du hangar. J’avançais alors vers le lieu du combat de Zell, très simple à retrouver puisque l’eau et les autres traces du combat n’avaient pas encore disparues. Dés que j’arrivais je me retrouvais face à 3 sans-cœurs devant moi, des ombres, les premiers à apparaître quand il y a une brèche dans un monde. Ils sautillaient tout en s’approchant de moi.

Je n’étais que peu doué en corps à corps et avec l’âge cela n’allait pas en s’arrangeant, il me fallait utiliser la magie contre eux au plus vite. Je remarquais alors que de l’eau se trouvait encore présente sur le sol du hangar. Je préparais mon sort en mettant mes mains en avant puis lancé le sort Foudre+ sur eux. Normalement ils auraient dut survivre à cette décharge mais avec l’eau cela amplifia les effets du sort. Je les regardais ainsi disparaître dans les ténèbres.

Si ces sans-cœurs se trouvaient présent ici cela voulait dire que je devais me rapprocher de mon objectif. Je parcourais les quelques mètres qui me séparait d’une petite impasse adjacente à cette salle. Au fond de celui-ci se trouvait une ombre plus noire que les autres, un passage qu’utilisent les personnes contrôlant les ténèbres. Déjà je les sentais venir à travers, si je n’intervenais pas elles allaient surement se rependre. Je joignais mes mains devant moi et commençais à réciter quelques formules de ma connaissance. J’en avais apprise beaucoup pour contrer les ténèbres, non seulement pour protéger mon monde mais aussi protéger les autres.

-Toi qui es venu des ténèbres . . .

Je venais de commencer mon incantation quand d’autres sans-cœurs apparurent depuis le portail, ils étaient au nombre de cinq cette fois et il s’agissait de Soldat. Encore plus dangereux que les premiers, ils sont spécialisés au corps à corps. Et je ne pouvais annuler mon incantation, une formule annulé en cours cause plus de problème qu’elle n’en résout. Je pouvais toujours lancer un autre sort avec une de mes mains mais cela allait faire durer un peu plus longtemps mon incantation.

-Toi qui t’insinue dans ce monde. . .

C’est devant l’approche imminente des soldats que je me décidais à agir. J’invoquais pour commencer cinq balais en détachant ma main gauche. Je devais gagner du temps pour que le sort soit efficace. Ces balais étaient d’une capacité offensive nulle mais si j’utilisais un sort plus puissant je prenais le risque d’affaiblir mon sort ou de me fatiguer trop vite face aux sans-cœurs. Ils se regroupèrent devant moi et projetèrent de l’eau sur les soldats, qui tombèrent en glissant dessus. Mon sort commençais à prendre forme, je sentais l’énergie s’écoulait de ma main en direction du portail, elle avançait lentement mais surement pour le refermer.

-Toi qui amène les ombres

Les soldats se relevèrent et bondirent en tournoyant vers les balais, d’un seul coup de griffes ils les réduisirent à néant. Il ne me restait plus beaucoup d’option, ainsi je dis apparaître un bouclier que je faisais léviter autour de moi.

-Toi qui t’écoule comme une onde

Enfin ma magie touchait le portail, je sentais l’aura ténébreuse qui émanait de celui-ci, je ne contrôle malheureusement pas les ténèbres, et je me suis gardé dans le chemin de la lumière, cette méthode de fermeture était la seule que je pouvais mener à bien sans prendre le risque de m’approcher trop prés de ces forces obscures. Les soldats attaquaient mon bouclier qui commençait déjà à faiblir face à leurs assauts.

-Je renie ton existence

Je sentais enfin mon pouvoir attaquer le portail, la magie des ténèbres étaient fortes mais avec une formule approprié elle n’allait pas tenir longtemps, mais encore me fallait-il atteindre le bout de ma formule avant que mon bouclier ne cède, déjà il présentait des fissures importantes et une partie de celui-ci avait été fendu par un coup de griffes bien placé.

-Et tout ce que tu es

Mon bouclier s’étalait par terre quand je finissais de prononcer ma phrase, les soldats m’encerclait et s préparait à m’attaquer. Si j’arrivais à sceller le portail avant j’aurais alors une chance de les vaincre mais il me fallait faire vite. Les soldats sautèrent et me lacèrent de coup de griffes. Je restais stoïque face aux coups pour me concentrer sur ma tâche malgré la douleur.

-Qu’alors prenne fin cette indépendance
-Que disparaisse ton lien et ta finalité


Le sort était fini, je sentais l’énergie du portail se refermer et disparaître de ce monde. Je m’affaissais à genou et vérifiais qu’il n’y en avait plus de trace du regard. Les soldats se préparaient déjà à un autre assaut mais je lançais alors une explosion lumineuse à partir de moi, un grand éclat de lumière traversa le hangar pour finalement s’estompait rapidement, lorsque je retrouvais la vue, les cinq sans-cœurs avaient disparus. Je me relevais et prodiguais les premiers soins avec mes sorts, j’allais devoir me rendre à l’infirmerie, j’avais dépensé trop de magie à refermer ce portail. Et aussi prendre une nouvelle robe.
more_horiz
Mission Accomplie !
20 points d'expérience + 200 munnies + 3 PS en Magie
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum