Derniers sujets
Le tour de la lumièreHier à 23:10CissneïSix pieds sous terreHier à 17:52D.VaRemise à niveauHier à 16:13FiathenAprès GuerreSam 24 Aoû 2019 - 23:33Général PrimusRites de PardonVen 23 Aoû 2019 - 14:34Bryke RonsoAcceptationJeu 22 Aoû 2019 - 21:41FiathenL'étoile des vœuxLun 19 Aoû 2019 - 22:05KuroTout un programme !Lun 19 Aoû 2019 - 15:15Erik WoodsZombardiers et cervelles moisiesLun 19 Aoû 2019 - 14:34Ioan KappelLes roses sont bellesSam 17 Aoû 2019 - 23:05Irelia AlishinaBienvenue à la Ville d'HalloweenSam 17 Aoû 2019 - 19:12VentusDistille-moi une vodkaSam 17 Aoû 2019 - 17:24Ioan KappelIl y a toujours un cheminVen 16 Aoû 2019 - 11:31Chen StormstoutLe colloque des CaryatidesMer 14 Aoû 2019 - 20:37Irelia AlishinaVamos a la playaMer 14 Aoû 2019 - 12:57Huayan Song
 

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
Dernier passage de relais Left_bar_bleue158/500Dernier passage de relais Empty_bar_bleue  (158/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 12 Mai 2019 - 21:27
La douleur.

Comme une contraction insupportable dans mon genou gauche. Celui que j'ai plus. Putain de mental fucké, "douleur fantôme" qu'ils disent, douleur démente oui. Du courage Fiathen, serre les dents...Gnnn...Relaxe toi.

Inspire.

Ca va passer. Imagine que ta jambe se déplie, se décontracte.

Expire.

Ferme les yeux. Pense que t'es allongé, pépouze, dans une des jolies clairières de la forêt des étangs.

Inspire.

Eloigne la douleur. N'y pense plus. Les deux mains derrière la tête, un p'tit vent frais vient agiter ta barbe. Personne d'autre que toi, le vent et le chant des piafs.

Expi...

"-Frère Fiathen? Je suis l'aspirant Damien. J'ai du courrier pour vous."

Bordel!  Juste le vent et les oiseaux, j'avais dit! Bon...calmons nous...un peu de discussion ça peut être cool aussi. Ça m'aidera à penser à aut' chose et puis quelque part ça m'intriguais un peu aussi. Essayant de masquer un peu la douleur j'prends la parole.

"-Du courrier? Ce s'rait bien la première fois. Sûr qu'y a pas d'erreur Damien?

-Je pense. Fiathen n'est pas un nom très courant, et puis l'adresse est très précise.

-Comment ça?

-C'est écrit "Templier Fiathen, Infirmerie de la Citadelle, troisième lit en partant du fond, Domaine Enchantée. Et entre parenthèse "Suivre l'odeur de Poisson" D'ailleurs sauf votre respect une douche vous ferait pas de mal."


Un frisson glacé me parcourt l'échine. Non. On est le deux avril Fiathen. Le deux. Ce. N'est. Pas. Possible. Dans le doute je concentre quand même mon froid dans mes mains. On est jamais trop prudent.

"-Pas de nom de destinateur?
Lançais je d'une vois que j'aurai aimé moins tremblante.
-Non, rien du tout. Juste un sceau bizarre qui ferme l'enveloppe.

-Bizarre dans quel sens?

-Disons que ça ne ressemble pas à grand chose. On dirait peut être un genre de poisson qui...Eh là! T'as senti un truc?!"


Oui j'aurai peut être pu le prévenir avant de faire apparaître  un bouclier de glace entre moi et cette salope de lettre. De même que je devrais peut être le prévenir avant de lui demander ce que je vais lui demander. Mais bon tant pis pour sa gueule il avait qu'à pas avoir une paire de jambe et des yeux en état de marche ce con.

"-Fais pas gaffe Damien, juste une petite précaution. Bon on va pas avoir peur d'un bout de papier hein? Héhéhéhé allez ouvre moi ça trouillard. Mais doucement! Doucement s'teuplait et pas dans ma direction surtout."

Il était fort probable que son avis sur moi était passé de "cul de jatte lambda" à "cul de jatte sénile". Mais d'un autre côté du moment que c'était pas moi qui ouvrait cette foutue lettre il pouvait bien me prendre pour un schizophrène dangereux j'en avais rien à battre.
Bruit de déchirure, j'retiens mon souffle.


"-Ouah, félicitation Fiathen! T'as gagné deux jours à Costa, veinard va!

-Deux...Pardon? C'est...genre un gus qui me les offre?

-D'après le carton t'as gagné à un tirage au sort. T'as participé à un truc comme ça dernièrement?

-D'après toi Damien j'ai une gueule à avoir pu faire ce genre de truc?

-Hum..Désolé.

-T'inquiète. C'est peut être une arnaque? Genre on se pointe sur place mais il y a qu'une partie des trucs qui sont payé et on doit allonger le reste?

-Oh, je ne pense pas. Ils font attention à leur image à Costa, si un mec tentait ce genre de chose il aurait tôt fait d'aller en prison. Et puis les billets m'ont l'air authentiques donc payer deux cent cinquante munnies à chaque fois pour une arnaque qui ne marchera peut être pas ça me semble peut probable."


Vraiment zarb' ce truc. Sans trop y penser j'fais fondre mon bouclier, peu de chance que la lettre se révèle encore être piégé à ce stade.

"-Un collègue alors? Tu sais si des gens ont participé à un trucs comme ça?

-Si c'est le cas ils ne s'en sont pas vanté. Et je n'ai jamais vu passer un tel concours.

-...Bon,
finis-je par dire dans un haussement d'épaule. Ben va falloir admettre que j'ai "gagné" on ne sait comment un voyage à Costa.
-Hé, haut les coeurs! Tu dis ça comme si ça t'embêtais. Costa c'est le paradis sur terre, tout le monde le dit. Profite un peu de ta chance.

-Hé bah j'suis pas tout l'monde alors.

Et puis franchement le paradis? J'voyais déjà ma peau blanche comme un cul se couvrir de coups de soleil, les grains de sables s'infiltrant sans merci dans chaque plis de mes bandages. Le tout en rampant à la recherche du moindre coin d'ombre pour tenter de survivre à la chaleur caniculaire qui d'vait régner en permanence. Ça plus le nombre invraisemblable de gens qui doivent constamment te bousculer et t'casser les oreilles  et le mobilier qui n'est probablement pas prévu pour les culs de jatte.

Bref, pour moi Costa c'était surtout une très bonne définition de l'enfer. Mais bon ceci dit tout le monde n'est pas un vieil handicapé grincheux, 'y avait probablement moyen de faire des heureux avec ces billets.

"-Hé Damien, tout ce bazar est à mon nom?

-Hmm, non on dirait pas.

-Hé bah cadeau. Tu m'rapporteras un souvenir.

-Ha...merci mais je doit refuser. C'est pour une seule personne et je ne peux pas quitter ma femme et notre bébé aussi facilement. Mais c'est sur que ça m'aurait fait plaisir autrement, d'ailleurs j'avais essayé d'y aller il y a deux ou trois ans. Avant que je me marie.

-Essayer? Comment ça?

-Oh tu te souviens peut être. A la découverte de Costa ils avaient lancé un jeu concours, il fallait écrire un poème et si t'étais choisi tu partais quelque jours tout frais payé.

-Ah oui ça m'dit vaguement que'que chose. Tiens d'ailleurs...ah mais merde, oui!

-Ça...Ça va?

-Ouais ouais t'en fais pas, je sais à qui j'vais donner tout ça. Tu t'sens de faire une petite course pour moi.

-C'est que j'ai encore pas mal de courrier à...

-T'auras dix munnies.

-Qu'est ce qu'il te faut?"


Vraiment en déche de thune le pauvre.

"-Tu vas m'mettre les billets dans une enveloppe avec un bout de papier où t'auras écrit...Ah j'sais : " Vot' participation avait atterri chez l'mauvais gus mais avec un peu d'retard voila l'maillot de bain demandé". Enfin t'écris ça proprement sans faire de faute, ok? Et met "Templier Fiathen" à la fin.

-Heu...si tu veux, et l'adresse?

-Ah oui pas con. J'pense que tu peux l'envoyer à la rédaction de l'éclaireur. C'est pour Dame Lulu.

-Pardon? Tu me demande d'envoyer une lettre à quelqu'un dont on a mis la tête à prix?!

-Pas "on" d'jà, juste le primarque. Mais sinon c'est ça.

-Je...désolé Fiathen mais je ne peux pas, c'est trop dangereux. T'imagine si j'me fais choper avec ça? Et puis en plus met toi à sa place, t'aurais envie d'aller à un endroit où Death t'invite?

-Rho pétochard. Tu diras qu'tu savais pas ce qu'il y avait dans la lettre si tu t'fais chopé. Et à mon avis tu risque pas grand chose : Lulu c'est comme le Consulat, March leur a craché d'ssus mais il a jamais rien osé faire ensuite. J'veux dire ça fait une paye qu'on sait où elle bosse si il avait voulu faire quoique ce soit on en aurait d'jà entendu causé. Pis Pour Lulu elle risque quoi? Costa est l'endroit le plus sûr du multivers, elle y s'ra même plus en sécurité qu'au Jardin radieux.

-Je te suis mais...

-Et pis franchement tu trouve ça correct qu'il ai mit sa tête à prix?

-Ben...on sait pas vraiment, si ça se trouve elle a fait quelque chose dont on ne sait rien et...

-J'reformule : tu trouves ça correct qu'une nana qu'a risqué sa vie pour not' bouille et qu'y s'est retrouvé en taule pendant des mois, là encore pour nous, soit obligé de s'planquer dès que l'aut' con a débarqué?

-...Non c'est sur mais...

-Et bah dis toi qu'ça te permet d'faire chier Matthew. Tiens v'là ton fric perd pas ton temps, tu m'as dit qu't'étais pressé."

Et après un instant d'hésitation d'sa part je l'ai entendu décaniller. Bien.  
Quand j'y repense c'est quand même une drôle de coïncidence tout ça. Y a d'ça quelques mois un coup de vent m'avait rabattu sur l'crane un papelard avec du texte. Pour m'entrainer j'avais essayé d'le déchiffrer et j'm'étais rendu compte qu'il s'agissait d'la participation d'Lulu au concours de poème de Costa Del Sol.

Un truc un peu chelou d'ailleurs il faut bien le dire. Une histoire comme quoi elle voulait qu'on lui donne un maillot pour s'baigner et qu'elle voulait bien mette ses nichons à l'air pourvu qu'on lui fiche la paix. Un truc du genre. 'Fin bon tout ça c'était des exercices de style de poètes alors si ça se trouve elle voulait parler de l'oppression du petit peuple ou de son envie de yaourt nature, j'en savais foutre rien.

Tout ça pour dire que sur l'coup ça m'avait un peu fait chier, quand on sait ce qu'elle a traversé ensuite elle aurait bien mérité de se relaxer un peu avant. Et puis merde le bout de papier d'vait s'balader depuis des années, il était probablement allé dans tous les endroits possibles du Domaine sauf dans une boite aux lettres. M'enfin il était bien trop tard pour que j'renvoie moi même le poème, donc comme d'hab quand j'peux rien y faire j'suis passé à aut' chose et j'y ai plus pensé.

Et finalement v'là que moi qu'ai jamais rien demandé on me file pratiquement la même chose. Franchement c'était à s'demander si y avait pas du divin là dessous. Mais bon dans tous les cas ça tombais drôlement bien parce que du même coup j'peux réparer le tord que lui a joué le destin, lui signaler qu'elle a des soutiens au Sanctum et surtout  cracher allégoriquement à la gueule de Matthew. Que d'mande le peuple?

Bon après c'est sur qu'elle pouvait penser qu'c'étais un piège et pas y aller, ou pire, y aller et qu'ça ce passe hyper mal. C'qui me ferait passer pour un bel enfoiré. Mais bon, y a quoi comme risque?

C'est pas comme si elle allait tomber nez à nez avec March.
Le Drapeau Blanc

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
Dernier passage de relais Left_bar_bleue225/550Dernier passage de relais Empty_bar_bleue  (225/550)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 21 Mai 2019 - 22:34
Exploit accompli.

Allez... Sans surprise, j'ai vraiment kiffé cet rp. C'est ... je suis un peu partial parce qu'il y a tout ce que je vais forcément aimer dans cet rp. C'est du pur subjectif, c'est de l'émotion, c'est des insultes, c'est du pur dialogue.

Mais je suis content de le noter, même si j'ai peut-être pas grand chose de constructif à dire, parce que ça me donne une nouvelle occasion de te complimenter sur tes rps en général et sur ton personnage que je trouve vraiment super.

J'ai trouvé le début, avant l'ouverture, vraiment fun. Le traumatisme de la veille, la précaution ultime du bouclier de glace, le "Faut pas avoir peur d'ouvrir cette lettre ! Fais-le s'teuplait", c'est vraiment sympa, c'est dynamique. Bien sûr. Comment ne pas parler de la raison d'être du rp : insister sur la bizarrerie de recevoir un week-end offert à Costa del Sol. Je crois que tout le monde lisant ton rp se dira "Ouais c'est vrai que... ça pue l'arnaque". Et j'applaudis la cohérence, la réflexion, le fait de se dire "purée mais dans la vraie vie, 100% je mets ça à la poubelle, je prends ça pour un spam". Après bon, je suis content parce que t'en fais pas des caisses. J'aurais trouvé trop attendu que Fiathen le jette vraiment à la poubelle. Donc vite fait, tu écartes la possibilité que ce soit une arnaque. Non, c'est très bien maîtrisé.

Et evidemment ^^ Fiathen, dans son état, à Costa ?

Et alors là... Superbe cheminement. J'ai adoré comment Fiathen en arrive à se dire : je vais l'offrir à Lulu. C'est tellement logique. Il veut l'offrir à truc, ce dernier ne veut pas et lui parle de ce vieux concours organisé par Janna lorsque le monde est arrivé sur le forum, ce qui fait penser Fiathen à "Y a d'ça quelques mois un coup de vent m'avait rabattu sur l'crane un papelard avec du texte. Pour m'entrainer j'avais essayé d'le déchiffrer et j'm'étais rendu compte qu'il s'agissait d'la participation d'Lulu au concours de poème de Costa Del Sol. "

Et donc il lui envoie. Franchement... Je suis très content. Je trouve que tu as magnifiquement utilisé ce "papelard avec du texte écrit par Lulu", que tu as vraiment donné du sens à tout ça. Ca m'a fait plaisir qu'un bête truc comme ça, ce rapport-là, ait eu cet impact sur le forum. Donc voilà, partial, je vous l'avais dit.

Et bien sûr, la raison pour laquelle il l'envoie à Lulu, malgré sa tête mise à prix, j'ai trouvé ça super cool. J'adore le point de vue de Fiathen sur la politique et les décisions du Primarque. Comme je le disais l'autre jour, tu as avec ce personnage l'un des points de vue les plus savoureux, de manière générale (que ce soit sur Matthew ou sur quelque chose d'autre, en fait, ça n'a pas d'importance). Tu te permets d'être assez subversif, critique et ça me plait... beaucoup. Vraiment.

Bref !

C'est du beau boulot. Je vais rester là-dessus!

Mission... Très facile, hein. 6 xp, 50 munnies (60-10 pour le pourboire) et 1 PS en magie.

_______________________________
Dernier passage de relais Signatureprimus
messages
membres