Maître des Enfers

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Left_bar_bleue47/650Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Empty_bar_bleue  (47/650)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 12 Mai 2019 - 18:00
"C'est... LE moment."

Des tambours résonnaient dans les tréfonds de l'arène, montant, montant encore jusqu'aux oreilles des spectateurs.

"Le moment... de VERITE." Hades se forçait à adopter un ton plus baryton.

Les percussions tonnaient maintenant, faisaient vriller les tympans les plus sensibles.

"Le moment... de gloire suprême !" Les tambours s'arrêtèrent nets et un projecteur éclaira le Dieu des Enfers, qui reprit sa voix normale. "Ouuuuu... de la pire défaite qui soit, parce que personne n'aime être le second, hé hé hé. J'ai pas raison ? Bref ! Ils sont venus, ils ont vu... deux seuls ont vaincu. Et les voici maintenant, face à face pour s'écharper, côte à côte pour vous divertir. D'un côté... le mercenaire sans foi ni loi, qui par sa résilience a su jusque là échapper à tous les pièges tendus par ses adversaires. KURT BROWN !"

Peine n'était pas dans le couloir qui entourait l'arène. Il gisait sur le fauteuil d'Hades, en haut dans sa tribune. Mais Kurt connaissait le principe maintenant, il savait qu'il devait pousser la porte et entrer à la mention de son nom. Les applaudissements de l'arène l'y encourageaient.

"Kurt Brown a un but. Il se bat pour l'amour, un amour qu'il n'a pas su exprimer à temps, pas comme il le fallait, un amour qu'il n'a pas su retenir, un amour dissipé, parti en fumée qu'il aimerait reconstituer, resolidifier, comme si le temps pouvait s'inverser, comme si les erreurs pouvaient être réparées. Oui, Kurt Brown a un coeur, un coeur bien vivant, qui bat fort pour quelqu'un. C'est humain. C'est beau. Ha." Les mains sur la poitrine, Hadès leva la tête, songeur, et se murmura à lui-même : "C'est complètement idiot."

Le Maître des lieux se racla la gorge et les tambours retentirent a nouveau.

"Et de l'autre côté, notre grande surprise ! Notre invité... mystère que nous nommerons... L'Invité Mystère !"

Et dans son couloir, le jeune homme à capuche sut que c'était son tour d'entrer. Les morts l'accueillirent bravement, les vivants avec plus de circonspection. Par crainte qu'il les remarque, peut-être ?

"Il a mis hors-circuit deux des plus braves combattants de la Coalition Noire, deux demi-finalistes. Mais nous n'en attendions pas moins de lui." Bien ça, bien. Continue Hadès, fais croire que tu avais tout prévu, ça va passer crème. Pas pour tout le monde, mais si ça entrait dans la tête des simplets qui regardaient, c'était gagné. "Car pour l'inauguration de notre merveilleux Colisée, il fallait bien un parrain ! Il a accepté ce titre, un titre temporaire qu'il remet en jeu dès à présent. Ses capacités semblent hors du commun. Mais comme tout mortel, il doit bien avoir un talon d'Achille. Sûrement ses cheveux... d'où la capuche."

Hades se frottait les mains en regardant tour à tour les deux combattants. Puis il tapa dedans en se retournant guilleret vers la déesse de la bière.

"Siris, on fait un point marbre !"
"La résistance structurelle du sol de l'arène est à 63%. Le moindre coup porté au marbre détachera un pan entier de l'arène, ce qui exposera les combattants à un risque de chute mortelle."
"Hé, on leur avait bien dit de ne pas le frapper", fit Hades en levant les mains, innocent. "Franchement, qui irait s'amuser à casser du si beau marbre, venu tout droit, je le rappelle, de l'île de Paros ? Que nos chers vivants se rassurent, les tribunes tiendront. Ce Colisée respecte toutes les normes de sécurité en vigueur."

C'était vrai. Il avait insisté là-dessus à la construction. Rien de pire qu'un malencontreux accident et un public dans le Styx pour ruiner à jamais la réputation de sa toute belle arène. Hades leva sa main droite pour donner le départ de la finale... et se ravisa. Il sembla chercher du regard quelqu'un, au loin, dans les tribunes VIP. Quant il la trouva, il sourit jusqu'aux oreilles et claqua des doigts.

De nouveau, le Dieu des Enfers était au beau milieu du public, son public. Celui qui avait le droit d'être à l'aise, de manger les petits fours, d'avoir une belle vue. Les vivants, ceux qui respiraient encore. Sauf elle, dont il enlaçait déjà le bras. Il se fichait qu'il soit froid.

"Ravi de voir que vous avez pu libérer du temps pour venir..." lui glissa-t-il, gouailleur, avant de murmurer à son oreille : "Lenore."

De sa main libre, il fit coucou aux deux combattants pour attirer leur attention. Sa main fendit l'air, sa voix aussi : "Que la finale de la Coupe Noire commence !" La foule érupta mais Hades n'en avait cure, cherchant un truc sous sa toge. Sa main droite en tira un petit animal blanc aux longues oreilles et au museau frémissant.

"Il est pas mignon, mon petit lapin ?" fit-il en le tendant à Lenore, le tenant par la peau du cou. "Gouzi gouzi. Vous me le tenez une minute ? Puis il s'adressa aux autres VIP, clamant à la ronde : "Je vois que personne n'a pris de réglisse. Vous avez raison, c'est vraiment pas bon. Pouah."
La Clé du Destin

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Left_bar_bleue3739/3500Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Empty_bar_bleue  (3739/3500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 12 Mai 2019 - 19:38
L'type en costard était en face de moi, de l'autre côté de l'arène. Hadès lui, il en faisait des caisses quand il lançait les matchs. Genre le mec v'nait s'la mettre au nom de l'amour. C'était complètement con. Ou alors y'avait un sous texte, j'sais pas.

Et moi, putain. Parrain du tournoi ! C'était cool ! J'avais genre... un alibi en béton armé. Logiquement, personne n'aurait a me casser les couilles après ça. D'autant plus que gagner ou perdre, dans l'fond j'en avais rien a branler.

Le seul truc chiant c'est ce délire d'arène. Comme quoi elle était pétée, que ça allait être vite la merde. Ouais. Fallait voir, si on finissait sur la pointe des pieds ça allait être le gros zero du fun. Déjà que j'avais l'impression de me taper la partie relou du plan... fallait pas que je rate l'heure non plus. P'tete que Kurt avait une montre.

Au moins on avait pas a se taper cette connerie de brume, ou les colonnes de flammes de mongolo. Ça allait être tranquille. Et puis, si jamais la situation tournait à la merde pour moi... j'avais toujours un petit joker anti casse burnes.

J'ai dérouillé mon épaule, sans pour autant ouvrir ma gueule. Le délire du gars c'était de rester à distance visiblement, j'allais lui faire cette faveur. Autant voir où ça nous mênerait.

_______________________________
Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Signature
Le Traître

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Left_bar_bleue689/0Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Empty_bar_bleue  (689/0)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 13 Mai 2019 - 9:56
Ainsi, c’était contre le parrain du tournoi que le Turk aurait à se battre. De son côté de l’arène, il ne pouvait s’empêcher de retenir un soupir. Au moins, s’il était tombé contre l’intendant, il n’aurait pas eu besoin de se forcer ou de devoir se retrouver à l’agonie comme ça avait été le cas contre le gars avec un masque.

Sauf que non, ça aurait été bien trop facile.

Il était là, sous le couvert de son manteau à rouler des épaules et ne faisant rien de plus. Parfait. Il n’avait qu’à tenter d’oublier la présence d’Hadès et de ses railleries alors que le dieu se tenait à côté de Lenore.

Au moins, il n’allait pas retrouver la rousse sous ce manteau et à ce demander une fois de plus qui était le gars qui se foutait de sa gueule.

- Parrain ? Il ne bougeait pas, Kurt non plus. Chouette titre, j’espère l’avoir pour le prochain tournoi.

Dans le creux de sa main, le Turk cassait la pierre qu’il avait reçue après sa victoire contre l’Innommable. Il prenait alors une grande inspiration, le poids qu’il ressentait sur ses épaules depuis l’instant où il était revenu dans les enfers s’effaçait et enfin il allait pouvoir arrêter de jouer au con.

De plus, ce n’était pas comme s’il prévoyait de revenir une nouvelle fois. Il suffisait de voir la gueule du propriétaire, il n’incitait pas l’envie de s’installer.

Kurt se saisit de deux grenades qu’il avait ramenées de son voyage à port royal, sans ménagement, il lançait celle-ci devant lui et à hauteur de l’inconnu. Et sans attendre de plus, il dégainait le fusil qu’il avait à l’épaule et posait la crosse à son épaule. Il avait la sensation que ça faisait un siècle qu’il n’avait plus tenu une arme telle que celle-là, heureusement qu’il ne perdait pas ses vieilles habitudes.

D’un coup de pouce, il dégageait le cran de sûreté et il posait son index sur la gâchette.

Deux pressions, une pour chaque grenade qui devait atterrir pas trop loin de son adversaire. De quoi fissurer, peut-être briser, le marbre et entamer un spectacle de funambule.

Pour le reste, le traître se contentait de reculer en vidant son chargeur en rafale. Un tir de suppression. De quoi donner l’envie à l’inconnu d’attaquer et de montrer sur quel plan de Turk devrait jouer. Par pitié, que ce ne soit pas encore un gars capable d’arrêter toutes ses balles en dressant sa main devant lui à la manière de Matrix. Il en avait eu assez avec le précédent.
La Clé du Destin

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Left_bar_bleue3739/3500Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Empty_bar_bleue  (3739/3500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 13 Mai 2019 - 11:58
Donc le gars voulait se la jouer grosses explosions et gros calibre. Ok soit ! J'ai moi aussi pris la pierre bizarre là et l'ai écrasée dans ma main, et putain... autant te dire que je me sentais genre... re-moi quoi.

Donc il m'a balancé deux grenades et à tiré dedans pour me les faire sauter a la gueule. C't'ait pas con en soi mais le problème des flingues et tout ça c'était assurément les munitions. Ça te bousille tellement vite ! Tu te sers de ça quand tu veux en finir vite, sinon y'a trop d'inconvénients. Le recul te flingue, le poids de l'arme, les stocks... tu vois ce que je veux dire ? Alors qu'une arme de cac... nan c'est mille fois mieux.

'Fin bref, faut qu'j'te raconte comment j'ai riposté face à ça. Donc les explosions, rien a dire j'ai laissé faire, truc machin. Ça a niqué le par terre, le gars devait être content. Et moi j'ai profité de la fumée pour me ruer sur lui, genre j'étais trop chaud pour battre un record, et au contact, j'ai visé le bide. J'ai pas mis toute ma force non plus hein faut pas déconner j'en avais besoin de ce mec. Mais bon, c'était pas non plus la caresse que tu fais a ta femme quoi. Enfin ptete, si tu viens d'Agrabah mais c'est pas la question.

Bref j'y ai mis un coup, et j'ai repris ma place. J'ai regardé mes fringues et... ouais ce connard m'avait fait un trou dans mes fringues. J'ai frotté un peu pour virer la suie ou j'sais pas quoi. Pis, j'me suis remis en garde. Prêt à réagir à ce qu'il fera. Nan c'était cool on s'était montrés ce qu'on pouvait faire. Genre comme une poignée de main mais avec plus de couilles.


Euh, t'as pas l'heure s'teuplé ?

_______________________________
Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Signature
Le Traître

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Left_bar_bleue689/0Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Empty_bar_bleue  (689/0)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 14 Mai 2019 - 0:50
Il restait bloqué un instant, bloqué en deux après le coup que venait de lui offrir son adversaire. Il avait les gencives qui baignaient.

- Alors… Il se relevait difficilement, passant la manche sur sa bouche. J’imagine qu’il est un peu plus de vingt-deux heures ?

Ok. Ce qu’il avait eu le droit avec Fabrizio, c’était de la pisse de chat.

Il respirait, longuement, attrapant un chargeur qu’il cognait contre le magasin vide afin de recharger son fusil d’assaut. Pourquoi est-ce qu’il se cassait le cul à se recoudre pour que le premier connard se ramène pour faire péter ses coutures.

- Qu’est-ce qu’il y a, quelqu’un t’attends à la maison ou tu as peur de griller le couvre-feu ?

Le marbre avait éclaté, pas suffisamment, il restait encore assez de place pour circuler librement. En attendant, le traître comprenait la chose suivante : il allait devoir lui coller un canon sur la joue pour lui faire quelque chose. Avec un peu de chance, il allait se prendre un nouveau saladier dans les gencives en plus des claques que l’autre lui réservait.

La surprise de la fumée avait fonctionné, autant jouer la même carte au risque de friser l’originalité. Le traître passait la main sur le chargeur de son fusil, accompagnant les munitions d’une magie de fumée. Pour la suite, il lui suffisait de presser la détente et de laisser le brouillard parsemer l’arène. Les distractions marchaient rarement. Il s’agissait peut-être de la chance qu’il espérant tant.

Kurt quittait sa position, fonçant au travers de la fumée et attrapant le fusil à deux mains. Proche d’atteindre son adversaire, le crépitement à son corps résonnait et un éclat bleuté éclatait.

Il était peut-être en garde, mais le traître se téléportait sur une courte distance pour apparaître dans son dos et lui foutre la crosse directement sur la nuque. Le gars lui faisait bien comprendre qu’il était inutile de garder la distance, il le rattraperait à chaque fois. Autant lui épargner ça et directement venir au contact pour l’enchaîner, il était sûrement assez agile pour ça. Au pire, il se mangeait une nouvelle mandale, ça devrait aller.
La Clé du Destin

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Left_bar_bleue3739/3500Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Empty_bar_bleue  (3739/3500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 14 Mai 2019 - 18:20
Rester stoïque. Fallait que je reste stoïque. Il venait de me cogner droit dans la nuque ce con. Je dirais que ça m'avait plus surpris qu'autre chose parce que trois secondes plus tot il était en train de me charger. Mais après un coup d'oeil rapide, l'air était empreint de magie. C'était chelou.

Et puis on voyait que dalle. Genre un peu le fumoir de la pire boite d'Illusiopolis, les putes en moins. Monsieur Kurt était derrière moi, j'ai cligné des yeux, et il a commencé à m'enchainer. Comme de la curiosité morbide, je l'ai laissé faire un peu pour voir ce qu'il pouvait faire. Je reculais, et après trois coups j'ai monté ma garde. J'ai encaissé quatre autres coups avant de la briser et de taper dans un de ses bras pour le dévier. J'ai placé mon deuxieme bras sur le côté, au cas-où, laissant quand même une ouverture pour un jeu de jambes et j'ai choppé son col, d'une main, avant de lui mettre un coup de tronche.

Je l'ai relaché, et j'ai fait un bond en arrière en m'assurant de pas me faire un croche pied tout seul avec les trous dans le sol. J'ai serré le poing, commençant a accumuler de l'énergie magique à l'intérieur et j'ai reposé le regard sur Kurt. Si on reflehissait, le mec pouvait accelerer pendant une course. Genre assez pour m'avoir surpris.

J'allais la retenter, toujours soft, mais un peu plus élaboré. Je commençais a regarder s'il avait bougé avec la fumée. Et ensuite, j'allais le charger pour lui attraper le crane. Je pense même que je le souleverai avant de lui péter une ou deux côtes. Et de le lancer vers l'un des murs, une onde de choc l'aidant à prendre davantage de vitesse. Allez ouais, vendu.

Qu'est ce qu'un type comme lui v'nait foutre ici pour se battre au nom de l'amour ou quoi mes couilles ? Y'avait un autre truc.

_______________________________
Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Signature
Le Traître

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Left_bar_bleue689/0Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Empty_bar_bleue  (689/0)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 15 Mai 2019 - 6:47
Bordel de merde. Le nez en sang après le coup de boule et voilà que son fusil se retrouvait au sol au pied de l’autre. Finalement, une autre paire de mandale n’était pas une option viable.

Ce tournoi, les combats, tout semblait avoir changé en l’espace d’un claquement de doigt.

Entre Fabrizio, l’autre taré avec son masque et ça ? Il y avait un truc qui ne collait pas. Le Turk avait juste l'impression d’être une merde et de se faire balader d’une embrouille à une autre. Du moins, c’est ce qu’il se disait avant de se prendre l’enchaînement que le type lui réservait.

Plutôt, il devait se contenter de subir.

Il savait même pas que c’était putain de possible d’en prendre autant en aussi peu de temps. Entre la main qui refermait son crâne, les coups qu’il se prenait dans les côtes suffisant pour lui briser les os ou le grand finale qui se concluait par sa gueule encastrée dans un mur de cartilage. Heureusement, la gravité l’aidait à retrouver le chemin du marbre lorsqu’il s’éclatait dessus comme un misérable.

- Tu prends pas un peu trop à coeur la consigne… Il beuglait, se redressant, la gueule en sang. Tu vises les murs au lieu du marbre ? Tu as peur d’une petite baignade ?

Il crachait un bon mollard de sang, lui rappelant par la même occasion qu’il devait avoir perforé ses poumons en lui brisant les côtes.

Putain, il n’allait pas se faire ridiculiser par le parrain du tournoi.

Sauf que là, il avait rarement été pris au pied du mur. Négligemment, tenant à peine debout, il glissait sa main dans son costard et dégainait le canon-scié. Il accumulait alors sa propre énergie magique, ressentant la fumée s’écouler entre ses doigts et instantanément regretter de n’être capable d’invoquer rien d’autre que cette merde.

Kurt glissait un pied en arrière, prolongeant son bras dans son lancé alors que la boule de fumée s’élevait dans les airs avant d’éclater dans un brouillard noir. S’il pouvait continuer à le voir, il allait bien finir par s’étouffer dans celle-ci.

Le craquement résonnait, le Turk se téléportait de nouveau à une distance plus proche de son adversaire avant de faire feu et quitter sa position pour une seconde. Il ne pouvait pas accuser cet arcane trop longtemps, juste assez pour se défouler en vidant ses balles dans ce connard. Pour le reste, qu’il crève en s’étouffant.
La Clé du Destin

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Left_bar_bleue3739/3500Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Empty_bar_bleue  (3739/3500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 15 Mai 2019 - 16:41
Je pense... je pense que le mec savait pas trop quoi faire en fait. Pourtant sur les matchs d'avant il était plus ouf. Elle était où toute la magie des précédents combats ? Il avait plus de jus ou quoi ?

J'essayais de reflechir à ça en même temps que je restais concentré sur ses actions. Le mec s'est téleporté pour me tirer dessus, et je t'avoue que le seul truc que j'ai pensé à faire c'est mettre mon bras devant mon visage. Comme si vraiment ça allait servir à quelque chose t'sais.

Bon bah j'ai pris les balles direct dans le buffet, avant de tousser vénère. Genre le truc où t'es à deux doigts de dégueuler tellement ça te prend aux tripes. J'ai cherché une zone safe vite fait, pendant que je crachais mes poumons avant de lancer un sort d'air en deux deux pour degager la fumée le temps de reprendre mon souffle.

Puis j'ai inspiré, genre méga fort et j'ai bloqué ma respiration. Qu'est ce que tu voulais que je fasse d'autre ? Donc j'étais en apnée, un peu comme un gosse qui essaye de s'arrêter de respirer pour son caprice. Au moins il allait reussir a me faire fermer ma gueule c'qu'est pas donné à tout le monde.

Je cherche Kurt du regard, parce que je t'avoue que j'ai baissé un peu ma garde dans la panique du "putain je vais gerber" et je sens le même picotement chaud et pas necessairement très agréable d'un coup de feu dans le dos. Putain le petit con.

Je me suis retourné les joues gonflées, je m'en branle je pourrais battre ta petite soeur à ce jeu là, et je l'ai regardé dans les yeux en faisant non de la tête. Au début, j'avais été cool, la deuxieme fois, un peu moins... j'allais encore franchir un cap. Et tant pis si, c'était moins réflechi. J'allais lui mettre tarif.

V'là le plan. Je le charge, je passe derrière lui, et je le fous au sol. Ensuite, j'y casse la gueule genre "t'as pas payé tes dettes Morales" et je lui balance un Brasier X s'il est pas content. De toutes façon, du moment qu'il lance pas son arme il peut pas se tirer. Suffit que je la balance assez loin.

_______________________________
Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Signature
Expert comptable

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: seigneur
XP:
Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Left_bar_bleue52/500Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Empty_bar_bleue  (52/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 15 Mai 2019 - 21:43
Le petit lapin blanc d'Hadès avait dû sentir la tension dans les mains de la rousse alors qu'elle regardait le déroulement de la finale du haut de la tribune. Il s'était agité et s'était enfuis de ses bras non sans lui griffer la main, plutôt que d'attendre la poigne de ses doigts nerveux autour de son cou. Aucune goutte de sang ne perla sur sa peau pâle marqué par l'instinct de survie de l'animal effrayé. La mercenaire l'oublia rapidement, comme elle oublia les murmures dérangeants du dieu à son oreille. Il connaissait son prénom, tout les spectateurs de cette foutue émission de l’Éclaireur connaissaient son prénom maintenant que Kurt et l’Innommable avait fait leur petite tragédie devant les cameras. Elle avait été certes touchée par ses mots. Elle imaginait un château de cartes s'effondrant, représentant  toutes ses années de précaution, de malice et de roublardise pour protéger son nom, sa réputation ou son absence. Elle devait s'en soucier... Mais plus tard.

Pour le moment cet homme qui causait tant de perturbation à son cœur fantôme était en danger. L'angoisse lui rappelait l'existence de ses tripes, les serrant à chaque impact violent de l'homme mystère. Devait-elle jeter le lapin? Un saladier? Un lapin dans un saladier? La peluche blanche s'était enfuie, ne restait que les couverts et chandeliers de la table VIP, brillant au regard attiré de la mercenaire. Si cet inconnu était qui elle pensait... Elle revit en pensée la mort trop rapide et violente de ceux du Bal du Palais des Rêves. Le corps sans vie de Stephan qui avait eu le malheur de l'accompagner. Le crâne explosé de simple nobles qui n'avaient servis que d'entrée en matière. S'il était qui elle pensait... Il pouvait tout aussi bien tuer son opposant et hausser les épaules d'un simple " oups" avec sa nonchalence caractéristique.

Elle se souvenait la peur, la douleur, ce déferlement implacable. Elle craignait pour Kurt et chaque réplique de l'homme mystère impactait son calme aussi surement que le mercenaire perdait de la vie. Elle ne pouvait pas rester là à attendre qu'un autre proche ne s'éteigne sous ses yeux. Ceux de la Coalition Noire, ces inconnus dans les tribunes, même la Danseuse et son Chevalier... peu importe. Mais pas lui!

Hadès gloussait, lui même satisfait par le spectacle et les viva du public en transe devant le combat. Lenore fixa du regard l'homme mystère avec toute l'intention possible, toute la volonté pour véhiculer sa magie, de la seule façon qu'elle connaissait. Elle pouvait faire quelque chose. Elle devait faire quelque chose. La lame noire se matérialisa entre ses doigts. D'un geste vif, elle lanca son arme vers cet homme en capuche noire de toutes ses forces. Ses lèvres ne bougèrent pas mais son esprit transporta sa voix directement dans l'esprit du combattant.
Hey! Attrape!

S'il pouvait ne serait-ce que prendre l'objet en main, par réflexe, par fanfaronnade ou pour s'en servir, alors il devrait en subir les conséquences, l'effet secondaire systématique qu'avait révéler les différents combats de la rousse munies de cette courte lame.
Lenore voulu se précipiter dans l'arène, se battre au côté de Kurt, le soutenir, l'aider, être à ses côtés comme avant. Le bras ferme du dieu des Enfers la tira en arrière juste après son lancer, l'empêchant de faire un pas en arrière vers la sortie.


" Pas de ça, Lisette!" Dit-il en agitant un doigt décharné désapprobateur. "Vilain petit lapin... Il y a eu assez de surprise pour une calende grecque ou deux."
Le Traître

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Left_bar_bleue689/0Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Empty_bar_bleue  (689/0)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 16 Mai 2019 - 23:03
L’espace d’un battement de cils, le Turk se rappelait ce qu’était la crainte. Depuis combien de temps, désormais, est-ce qu’il s’amusait à fanfaronner parmi ceux qu’il croisait ? En conservant une unique pensée en tête, guidé par la fierté ou la nonchalance.

- Quoi qu’il arrive, je finirai debout et celui capable de m’allonger n’est pas encore là.

Le gars mystère, le tonton du tournoi, c’était le type qui allait lui rappeler qu’il n’était pas encore au sommet de la chaîne alimentaire.

Devant lui, les joues rouges et gonflées, il venait de faire comprendre qu’aussi toxique pouvait-être sa fumée… Il suffisait de retenir son souffle assez longtemps. Vu la gueule du gars et le seul sourcils qu’il haussait à chaque douille de calibre 12, il ne serait pas étonné qu’il soit en face d’un champion.

- Pouce ? C’était le seul truc qu’il avait eu le temps de dire avant de se sentir partir en arrière et que ça nuque ne rencontre le marbre.

Un coup dans la gueule, il avait eu le temps de croiser ses bras devant lui et de sentir le poing de l’autre s’écraser sur son coude. Une autre droite, crispant le traître pendant qu’il sentait la salade de phalange s’écraser dans ses côtes. Bordel. Le Turk vidait son esprit, bloquant comme il pouvait jusqu’à ce que la main de l’autre ne commence à briller.

Cette fois, c’était à Kurt de retenir sa respiration.

Le brasier naissant dans la main de l’autre, le Turk aspirait le plus de fumée possible avant de fermer les yeux. Il devait faire comme dans l’armurerie, la magie, il ressentait encore le même flux circuler en lui pendant que ses yeux suivant la course de ce qu’il allait ramasser.

Le poing de l’inconnu et le brasier s’éclataient sur le sol alors que Kurt se transformait en un nuage de fumée noire et ne se glissait derrière son adversaire.

Heureusement pour lui ? Encore un objet venant du public, le Turk allait finir par croire que les parieurs étaient de son côté. En tout cas, il voyait une ouverture dans la défense de l’autre. La jambe du traître se matérialisait et venir foutre son pied dans sa gueule avant de redevenir fumée. Le nuage se glissait alors, faisant revenir son poing qu’il envoyait sur le plexus et il dégainait finalement un pistolet pour vider son chargeur avant de laisser son corps redevenir humain.

Un dernier cadeau à offrir. Le Turk dégageait sa main de sa veste, souriant malgré sa gueule en sang, exhibant un pain de C4 qu’il balançait au pied de l’inconnu avant de fondre dans la fumée en pressant le détonateur.
La Clé du Destin

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Left_bar_bleue3739/3500Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Empty_bar_bleue  (3739/3500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 17 Mai 2019 - 17:46
Wowowow ! Trop de trucs ! D'jà y'avait Billy qui se reveillait et qui commençait a m'enchaîner. C'tait pas assez pour que je m'énerve vraiment mais p'tête bien qu'il avait encore de la ressource et ça c'était kiffant parce que jusqu'a maintenant je le trouvais un peu mou du zob. Nan maintenant le gars pratiquait la disparition Ninja c'était ouf.

Et puis t'avais Jean-Spectateur qui venait de balancer un putain de couteau à beurre dans l'arène. Genre le truc bon pour te racler la corne que t'as sur l'pied là. Ouais. J'ai r'gardé dans la foule sans trop savoir qui avait fait ça, et j'ai haussé les épaules en mode j'comprends pas. J'ai fait tomber ma capuche en arrière et j'ai appellé mes deux keyblades. Ça, c'était des armes. Ça ca niquait des mères, pas comme ta replique de Mulan de chez Disney Town.

Bon au final j'étais p'tete un peu trop parti dans mon délire que j'ai même pas capté l'explosif à mes pieds. Le truc m'a peté a la gueule comme un pirate te roterai au nez, avec zero pitié. Et avec ça il venait de nous virer une bonne partie du terrain en plus ce con. Et comme si c'était pas marrant, le mec a refait sa disparition Ninja. Fallait que je reflechisse vite.

Si le mec est en fumée, il peut pas me taper mais je peux pas le taper non plus. Je suis une brêle en chimie, donc pour moi la fumée bah la solution c'est d'ouvrir la fenêtre mais c'est un peu débile dans l'cas présent. Reste que s'il veut me faire un truc il doit redevenir tangible.

Et là je souris, et je crois les bras.

Je vais rester mega focus sur tout ce qu'il y a autour de moi. Si Kurt pète je dois l'entendre malgré la foule. Et au moment où il rattaque... je le fige dans le temps, lui ou la partie du corps a laquelle il rendra sa tangibilité... et je le massacre. J'aurai pas beaucoup de temps pour ça mais vrai que si je l'attrape il va pas kiffer le moment.

Je vais ptete meme lui coller un Brasier X des familles droit dans la gueule. Primus style.

_______________________________
Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Signature
Le Traître

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Left_bar_bleue689/0Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Empty_bar_bleue  (689/0)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 19 Mai 2019 - 13:32
Entre le fait de devenir intangible, être aussi polluant que le pot d’échappement d’un bus d’Illusiopolis et d’offrir le temps de souffler… Le Turk venait de découvrir un nouvel avantage de cette forme…

Le public ne pouvait pas voir le changement de ton sur son visage au moment où la capuche était tombée.

Roxas, juste Roxas et ses deux keyblades se trouvait devant lui à la finale du tournoi. Dans un autre registre, il regrettait de ne pas avoir porté de pantalon brun pour ce grand jour. Merde. Il pouvait dorénavant compter cette rencontre dans son palmarès des journées qui auraient pu mieux se passer.

Après tout, qui il était en comparaison du Maréchal de la Lumière et grand fugitif du Consulat ?

Du moins, c’est ce qu’il avait écrit sur ce bout de papier. Kurt pouvait au moins se juger heureux d’avoir eu droit à des présentations avant de se faire défoncer la gueule devant le public et les caméras, c’est son patron qui allait être content. Au moins, il allait tenter de respecter le conseil qu’il avait reçu de son adversaire.

- Surtout, garde la pêche. Te laisse pas emmerder, vis ta vie comme tu l'entends, tout ça.

Autant prendre cela avec le sourire

Le nuage se déplaçait une nouvelle fois, le Turk accumulait la fumée autour de lui avant de se jeter en face de Roxas.

Depuis le début, il tentait de le prendre à revers et ça ne fonctionnait pas. Autant créer l’exclusivité. Il fondait alors, se matérialisant droit devant lui et pied en avant pour tenter de lui écraser son talon direct sur le nez.

Il y avait un truc qui clochait.

Kurt se retrouvait sur le sol, un œil mi-clos et avec l’impression qu’un vaisseau-mère venait de s’écraser sur lui. Difficilement, il reprenait sa respiration et se redressait pour se mettre en garde. Où est-ce qu’il était, que venait-il de se passer...?
La Clé du Destin

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Left_bar_bleue3739/3500Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Empty_bar_bleue  (3739/3500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 19 Mai 2019 - 14:33
Yes ! Il était repassé a l'attaque. Je savais pertinement quoi faire à ce moment là et il avait pas fallu huit plombes pour que l'horloge magique fasse son boulot. Il était en l'air, bloqué, le pied en avant. Et comme je savais que ca durerait pas, j'ai pas perdu de temps.

J'ai laissé tomber mes armes et j'l'ai attrapé à la gorge de ma main gauche et je l'ai soulevé aussi raide qu'il l'était. J'y ai boxé le torse comme si je voulais en faire ressortir quelque chose. Un geste de premier secours mais en un peu plus fougueux, et sans que le mec s'étouffe vraiment. Fin... je m'suis arrêté avant de lui defoncer le plexus de manière irreversible, ce serait con, puis j'ai commencé à lui mettre des gros pains dans sa gueule. Mais bien, propre, sans retenue. Je frappais pas pour le buter, mais quand même pour gagner. Visiblement il se retenait pas alors ça servait plus à rien que je le fasse de mon côté.

J'ai quand même fini par lui envoyer mon brasier X droit dans la gueule. A bout portant. C'était p'tete un peu too much mais fallait pas que je lui laisse l'occase de recommencer ses conneries.

Je pensais m'arrêter à là, voir s'il était vivant quand même, hein. On était là pour le fun à la base. Mais bon, showtime oblige, j'ai quand même rajouté quelques coups de Keyblade à l'addition. Le Stop s'est dissipé peu après, et le mec arrivait quand même a se relever. Pas en top top forme, mais bon ça pouvait le faire.


Si tu veux que je te requinque après l'combat, y'a pas de souçis au fait, que j'ai balancé avant de reprendre une grosse inspiration.

J'etais persuadé qu'le mec avait encore un ou deux trucs en réserve. Et je voulais voir jusqu'où il pouvait aller. P'tete bien que je le poussais à bout. Pour qu'il joue beaucoup moins sur les explosifs, c'était sur que c'était pas moi qui avais peur de la baignade.

_______________________________
Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Signature
Le Traître

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Left_bar_bleue689/0Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Empty_bar_bleue  (689/0)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 20 Mai 2019 - 0:57
Le Turk retenait difficilement un rire, passant le dos de sa main sous son nez afin d’en dégager la crasse.

- Trop aimable… Tu comptes cautériser mes plaies à coup de brasier et m’offrir un plâtre via un glacier ?

Il jetait un bref regard sur l’arène, il avait bien travaillé en s’offrant quelques explosifs. Maintenant, il ne lui restait plus qu’à pousser l’autre dans le vide. Autant détruire la totalité et de s’accrocher à quelque chose en attendant de le voir tomber. Avec ça, il aurait presque envie d’exiger à Hadès à bouffer son putain de marbre.

En attendant, il devait s’offrir le luxe de limiter Roxas. Ou du moins, s’offrir un peu de répit. Les coups ? Le Turk n’était pas en sucre, il devrait être capable de tenir encore un peu.

Prenant une grande inspiration, le traître ramenait toute la fumée dont-il était le créateur jusqu’à lui, nettoyant ainsi le terrain. Le public semblait au moins satisfait de revoir un semblant de spectacle. Ensuite, il roulait péniblement son épaule en faisant appel au même arcane que son adversaire. Le flux circulait dans son bras jusqu’à sa main et, à l’instant où il démarrait, une horloge apparaissait au-dessus de la tête de son ennemi et l’horloge commençait à reculer. Le stopper ? Non. Simplement le ralentir.

De quoi profiter de l’instant.

Kurt sautait au-dessus du vide, s’offrant une vue sur le fleuve avant de se retrouver sur la même plateforme que Roxas. Il se mettait alors en garde en conservant une idée en tête. Le rapport de forces était baisé. En attendant, il s’imaginait à juste titre être suffisamment agile pour le gérer le temps de deux enchaînements.

Refermant son poing, faisant appel à son esprit, le Turk donnait deux coups au bras de Roxas avant de devoir en parer ou esquiver d’autre. Le but n’était pas de faire mal, simplement de le toucher et créer ce dont il avait besoin. À chaque coup qu’il donnait, Kurt créait une minuscule pression avec son esprit, un veil artifice qu’il avait déjà utilisé contre un mage et qui avait eu l’effet escompté.

Il multipliait les bulles psychiques, simplement, tentant d’obstruer sa magie et de n’avoir plus que les coups de mandale à géré.

Pour le reste, il n’avait rien d’autre à faire, se contentant de tenir les coups jusqu’à ce qu’il plonge en arrière pour dégainer son arme et tirer quelques balles. Pour la retraite et éviter de traîner trop longtemps sur la même plateforme.
La Clé du Destin

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Left_bar_bleue3739/3500Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Empty_bar_bleue  (3739/3500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 21 Mai 2019 - 17:16
Toujours pareil. Le mec tentait de m'avoir au corps à corps avant de reculer et de me tirer dessus. Pour autant on jouait, j'allais pas lui detruire ses armes non plus. Ce n'était que des jeux, avec de gros enjeux p'tete mais le maître mot restait le fun, pas la mort.

Sauf que ce p'tit pédé m'avait ralenti. Et ça par contre ça pouvait me venère assez sec. J'allais le foudroyer pour le change mais ma magie ramait du cul. La canalisait mettait vingt ans, j'allais pas chopper trois anniversaires pour claquer qu'un bête sort de foudre.

Fallait que je reflechisse un chouia. J'avais ma parade a sa fumée, suffisait que je le stoppe quitte a canaliser l'sort longtemps, m'en fallait un sous la main.

La clé était p'tete dans le styx, en dessous. Mais ça c'était tuer Kurt et j'avais pas envie. Et pas forcément confiance en Hadès non plus sur ce coup là.

J'ai invoqué mon armure. On allait se diviser les tâches. Elle elle prendrait les coups pendant que je chargerais mon sort, et elle s'occuperait de le cogner dès que l'occasion se présenterait.

Puis si on arrivait a le figer, on lui mettrait tarif à deux. Parce qu'au final y'avait qu'elle qui me valait. Les autres invocs étaient cools mais c'était de loin la meilleure que j'avais.

Ça restait bizarre de voir quelqu'un se foutre sur la gueule avec Ignescence. Va savoir, p'tete que dans le fond ça donnait un peu d'Axel à l'ami que j'avais là tout de suite. Putain s'il était là ça serait tellement différent. Je sais que j'aurais au moins un soutien, que je serais pas comme d'hab à tout affronter tout seul.

Mais il était pas là, et c'était Kurt et moi seulement. Il avait p'tete des potes, les miens étaient occupés ailleurs. J'ai demandé a l'armure d'aller mettre un gros casse-crâne à Kurt et de pas le lâcher.

Le Stop arrivait. Lentement mais sûrement. Et s'il attaquait pas, j'y mettrais dans la gueule avant qu'il rejoue les ninjas de la nuit.

Normalement si on te pète la main, tu peux plus tirer. Ce sera d'jà ça.


Dis m'en plus. Pour quoi tu te bats vraiment ? Ça peut pas être pour l'amour. Enfin si c'était le cas, je serai lui je me poserai des questions, que j'dis en esquissant un sourire

_______________________________
Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Signature
Le Traître

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Left_bar_bleue689/0Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Empty_bar_bleue  (689/0)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 23 Mai 2019 - 21:36
Bordel. Le Truk retenait difficilement un soupir en voyant l’armure se pointer directement sur sa gueule et tenant une keyblade à la main.

C’est trop demander d’avoir un combat équitable ?

L’arme s’apprêtait à s’abattre sur lui et Kurt n’avait pas grand-chose pour bloquer. Un simple réflexe, le canon de son pistolet s’interposait et empêchait l’attaque de le fendre en deux. Après, c’était le rapport de forces ou il était clairement gagnant et il n’avait pas trop le choix que de dévier et se faufiler pour éviter l’enchaînement.

- Pourquoi ? Il pouffait de rire, glissant et se rattrapant pour se remettre debout. Tu me prends pour qui, Roméo. Le talon glissait dans le vide, il se rattrapait avant de rouler et changer d’endroit. Elle et moi le savons, ça ne marchera jamais.

L’armure se ramenait directement sur lui, l’empoignant à l’épaule avant de partir en arrière afin de lui coller le plus gros taquet à l’aide du casque. Impossible de bouger, autant encaisser et attendre la suite. L’effet était son appel. Le Kurt reculait sous le choc, amenant sa main au front alors que le filet de sang s’écoulait et que la douleur résonnait dans son crâne.

Ça avait fait un bruit creux ? L’armure était vide ? Et l’autre était en train d’incanter avec les bulles psychiques ? Merde.

Groggy, il reculait et évitait une énième attaque avant de ranger son arme et attraper le reste d’explosif qu’il avait apporté. Ce qui correspondait à cinq kilos. Deux tours de cadran, le tout était armé et il n’avait plus qu’à presser le bouton rouge du détonateur. Et placer les charges.

- À la place, j’essaie au moins de m’assurer qu’elle soit vivante. Une nouvelle roulade, il abandonnait un explosif à sa position précédente. À moins que… Il tendait bras, ayant chargé un sort de gravité sur une charge qu’il lançait à l’autre bout de l’arène et pour que celle-ci s’accroche au mur. Pour une fois, j’essaie de passer pour le gentil.[/color] Un coup d’estoc de la part de l’armure, il sentait que ses cotes se faisaient ravager sous l’effet et le voici à retomber au sol pour laisser une troisième charge. Ma vie est une tragédie à elle seule, pauvre Kurt !

Il se relevait, tenant son torse et glissant au sol pour passer sous les jambes de l’armure. Bordel. Il était vraiment un singe. Dans un dernier mouvement, il lançait les deux derniers pains de C4 restant et se redressait afin de faire face à Roxas.

- Enfin, j’essaye simplement de vivre ? Il se concentrait, ressentant la magie irradier son corps alors qu’il activait le détonateur et que chaque bombe affichait les deux secondes avant l’explosion. Merci pour l’armure, j’avais de la déflagration.

L’armure le chargeait, épaule en avant et faisait se volatiliser à l’impact. Kurt était redevenu un simple nuage de fumée. Il utilisait alors le peu de contrôles qu’il avait pour s’immiscer dans les failles de l’invocation de Roxas, se cachant avant que l’explosion ne se déclenche et profiter de la couverture du blindage de son adversaire.
La Clé du Destin

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Left_bar_bleue3739/3500Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Empty_bar_bleue  (3739/3500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
Hier à 18:01
Putain de branluchon, il se prenait pour Genesis Rapboloss maintenant. Oui ma vie est une tragédie à la grecque mes couilles, regardez-moi sourire plaintif à la caméra et vive les arts et peignez-moi nu s'il vous plaît ma vie est nulle.

Sauf que Kurt devait pas être puceau, lui.

Bref, c'tait bien joué. Le mec avait posé ses charges sûrement pour finir le travail qu'il avait déjà commencé. J'allais me prendre la déflagration en pleine pomme, et j'y avais même offert un couvert avec mon armure.

Sauf que ! J'étais pas le dernier des gros cons non plus. Je t'arrête tout de suite, la seule chose que j'avais prévu jusqu'à maintenant c'était que l'armure lui pète la gueule, que je lance mon sort et qu'on le savatte un peu a la manière dont aiment se vanter tes rappeurs préférés. Sauf qu'eux c'est de la gonflette et des grosses fiottes.

Donc j'ai connecté deux neuronnes. Le gars avait appuyé sur le détonateur. J'ai senti que ça puait du cul. J'ai lâché mon sort et... plus un bruit.

On était revenus quelques secondes auparavant. Les spectateurs bougeaient plus, hurlaient plus. Y'avait rien. Tout était mis sur pause. C'était aussi instantané que quand tu verses ton lait sur ton Benco le matin.

J'ai décollé les charges, unes à unes en faisant bien gaffe à c'qu'elles me sautent pas à la gueule. Je savais pas trop ce que cette pause me permettait donc...

'Fin bon, j'continue. Le gars de la Shinra était tout sourire, son détonateur a la main. J'y ai mis une droite parce que voilà et j'y ai pris. J'ai commencé à desosser l'armure avec mes p'tites mains et j'ai foutu quelques bouts sur Kurt. En m'arrangeant pour que ça rentre un peu dans sa chair. Après tout il avait pour projet de l'enfiler, autant y donner un coup de main. J'ai balancé les explosifs à la flotte, mais j'y en ai quand même collé un sur le bras, là où y'avait de l'armure.

J'me suis mis du côté du terrain où c'était le moins fragile et j'ai frappé le sol du pied pour faire éclater l'arène en morceaux. Le temps reprennait son cours, à vitesse très très réduite, et alors que les morceaux d'arène tombaient lentement vers le styx, j'usais de mon psychisme pour les coller entre eux, et faire une grosse boule de marbre tout autour de Kurt.

Attends...
Avant de mettre le dernier morceau, j'me suis tapé un kiff. J'ai sorti la lance Qipette et j'ai tiré une charge dans la boule de marbre avant de la condamner pour de bon avec la dernière pierre.

Y m'fallait reprendre le détonateur, et appuyer dessus. J'ai invoqué mon planneur et j'ai foncé vers le styx pour le rattraper avant qu'il tombe dans la flotte. J'avais juste a forcer de dingue sur mon psychisme pendant que l'explosion se produisait pour maintenir la boule hermétique, son truc et la Qipette feraient le reste.

J'ai appuyé. Et le temps a repris son cours.

_______________________________
Coupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité Mystère Signature
messages
membres