Derniers sujets
Un rêve devenu réalitéAujourd'hui à 20:03KuroL'étoile des vœuxAujourd'hui à 19:49KuroLe 3h10 pour le Château DisneyAujourd'hui à 14:15Général PrimusChangement du PlanAujourd'hui à 10:08DeathLa suite du PlanAujourd'hui à 9:43DeathLe PlanAujourd'hui à 9:26DeathHo ho ho !Hier à 22:04FiathenLe faux printemps Hier à 21:52FiathenSix pieds sous terreVen 14 Juin 2019 - 17:34D.VaLa révolte des joujouxVen 14 Juin 2019 - 14:19AsuryaaLes fleurs parlentMer 12 Juin 2019 - 23:09RikuCoupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité MystèreMer 12 Juin 2019 - 22:32Kurt BrownPièce montéeMer 12 Juin 2019 - 21:49Chen StormstoutLe colloque des CaryatidesMer 12 Juin 2019 - 15:23Irelia AlishinaUne arrivée inaperçueMer 12 Juin 2019 - 14:42Firion Loxxer
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Sergent
XP:
Le chien menaçant Left_bar_bleue139/200Le chien menaçant Empty_bar_bleue  (139/200)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 8 Mai 2019 - 12:00

- Un combat à l'aveugle. Qui maîtrisera assez les ténèbres pour en émerger vainqueur ? C'est parti !

La caméra dézooma pour laisser entrevoir toute l'arène, recouverte d'un manteau de ténèbres fumant. La vision changea soudainement pour laisser entrevoir deux silhouettes de couleurs chaudes, l'une d'une carrure peu impressionnante qui ne pouvait que m'être familière, l'autre, tout aussi aisément reconnaissable par sa notoriété récente dans le groupe. Kuro et Jack venaient de débuter leur confrontation. Le regard vide, je portais le liquide contenu dans mon verre et le but d'un coup sec, lâchant un rot profond une fois le geste terminé. Mes yeux quittèrent l'écran et se dirigèrent vers le barman pour lui commander une nouvelle choppe. Une fois ceci fait, je fis un soupir, les yeux baissés sur le comptoir avant de m'effondrer, bras croisés en laissant ma tête reposer sur le côté.

Ma vie ordinaire avait repris son cours. Le dirigeant ne m'avait pas donné de nouvelle mission depuis des semaines entières, probablement suite au rapport houleux de Amber qui n'avait pas accepté de m'adresser la parole depuis. Aucune de mes tentatives d'excuses n'avait porté ses fruits. Dans le meilleur des cas, elle m'avait à peine calculé quelques instants du regard, puis s'était rapidement désintéressée. Et lui, pendant ce temps, malgré qu'il était de plus en plus réputé pour échouer la majorité de ses missions, continuait de vivre des évènements extraordinaires. Il était là, à participer à un tournoi retransmis universellement. Il était même parvenu aux demi-finales, un incroyable exploit d'une personne ordinaire confrontée à des combattants d'exception.

- Jamais je ne pourrais me hisser si loin, lâchais-je dans un second soupir d'un air abattu.

Si j'avais pu prendre part à cette compétition, si la victoire m'avait été acquise, si on m'accordait un vœu d'une déité en personne, quel serait-il ? J'avais atteint l'unique objectif que je m'étais fixé ces derniers mois en me faisant confier de nouvelles tâches moins ingrates. J'avais retrouvé l'indépendance. Alors qu'est-ce que je pourrais bien souhaiter ? Je n'aspirais pas au pouvoir, je n'avais pas d'être cher à protéger, rien ne m'attachant particulièrement. Alors si j'avais un rêve particulier, si on m'accordait le privilège de le réaliser à travers un vœu, alors je m'en servirais sûrement pour obtenir l'amour. J'eus un léger ricanement en ayant la pensée irréaliste d'une Amber subjuguée et dans l'embarras. Cependant, ce n'était pas même à la portée d'Hadès et puis... Pourquoi Amber ? Non, je n'aurais jamais un tel choix à prendre.

Mon regard se tourna à nouveau vers l'écran. Kuro semblait user de son environnement et de ses arcanes afin de faire tourner Jack en bourrique. L'intendant cherchait sa proie, sans succès et semblait, à travers ses gestes, complètement fulminer. Je portai la nouvelle choppe pour laquelle je venais de payer à mes lèvres et bus deux gorgées avant de la reposer. Pour ce combat, j'avais misé une centaine de munnies sur la victoire de la jeune recrue, tout comme lors du précédent. Les côtes étant élevées, j'avais amassé une certaine somme suite à sa victoire par forfait.

- Il n'y arrivera pas. Dès l'instant où Jack lui mettra la main dessus, ce combat sera terminé. Qu'il se fasse péter la gueule vite fait, qu'on passe enfin à un vrai combat, grommela une voix provenant de ma gauche.

L'homme était appuyé contre le mur avec son siège, ses bottes noires croisées sur la table. Son chapeau miteux et brun était si incliné qu'il dissimulait jusqu'à ses yeux. Seuls ses cheveux longs et frisés en dépassaient. Un cigare était allumé entre ses doigts, source de la puanteur planant dans la pièce depuis un certain temps. Personne ne semblait avoir réagi... Je ne l'avais à vrai dire pas même remarqué avant qu'il ne prenne la parole.

- A supposer qu'il parvienne à lui mettre la main dessus, rétorquais-je avec un sourire malicieux en coin. Les apparences sont trompeuses, Kuro est ambitieux et il en a dans les tripes.
- On verra si tu dis toujours ça lorsqu'elles seront à l'air.
- Les règles l'interdisent.
- Qui se soucie des règles ?

Alors que l'homme ricanait quelques instants, je compris qu'il ne servait à rien de le discuter. Il me suffirait d'attendre la victoire de l'exécutant pour lui prouver tort. Après l'avoir fusillé du regard quelques instants, je retrouvai le contact de ma choppe et portai à nouveau la bière mousseuse à ma bouche.

- NEW CHALLENGER !

Je recrachai sous l'effet de la surprise le contenu sur mon interlocuteur dont le chapeau se retrouva imbibé d'alcool. Celui-ci eut à son tour un sursaut de surprise tandis que je lâchais un grand "QUOI ?!" sonore. L'homme posa lentement son chapeau sur le comptoir de façon brutale. Puis ses doigts battirent frénétiquement celui-ci jusqu'à attirer le regard des quelques témoins. Le liquide s'était infiltré jusque dans ses cheveux ébène qui gouttaient avec une certaine ferveur. Ses yeux d'ambre me fixaient avec une fureur telle qu'il ne faisait aucun doute qu'il serait capable de m'exécuter sur l'instant.

Mon cœur fit un bond dans ma poitrine et ma peau déjà très blanche, pâlit davantage à la vue de son autre main qui se plongeait dans la poche arrière de son pantalon. Mes yeux s'arrêtèrent d'abord un instant sur le canon du revolver qui venait d'être pointé dans ma direction. Puis lorsque je réalisai réellement toute l'ampleur de la menace planant sur moi, mes lèvres se déformèrent sous l'emprise de la terreur, mes yeux s'écarquillèrent et j'eus un mouvement de recul naturel. Mais je fus vite stoppé dans mon élan lorsque son doigt effleura la détente et qu'il recula du pouce le chien pour me dissuader d'effectuer le moindre geste.

- Je... Je suis désolé. Je ferai tout ce que vous voudrez mais baissez cette putain d'arme !
- Bien, dans ce cas aboule la monnaie, je veux 100 munnies, répliqua-t-il en élargissant un sourire presque malsain.

Si vite après cette humiliation, l'homme semblait avoir retrouvé son sang-froid. C'était si prompt que c'en était inquiétant. Cependant la menace planait toujours, son arme n'était toujours pas baissée. Il ne cèderait pas. Tout ce que je pus faire fut de m'exécuter, suite à quoi il rengaina sans tirer. Les traits de mon visage se relâchèrent, un soupir de soulagement m'échappa puis en baissant le regard, je me laissai tomber.

- Tu devrais te calmer le bleu. Ça serait dommage de mouiller ton caleçon, ricana-t-il.

Quelques minutes s'écoulèrent avant que je ne parvienne enfin à reprendre totalement contenance et calme. Mais je n'oublierais pas de sitôt ce qui venait de m'arriver. Mes yeux contemplèrent à nouveau l'écran et... J'aperçus une scène complètement horrifiante : un corps frêle était étendu à l'une des extrémités de l'arène. Le combat l'avait complètement brisé.

- Kuro !

J'en avais assez de cette journée. Je ne voulais pas voir ça. Il m'était hors de question de continuer à observer le match ne serait-ce qu'un instant de plus, ni même de rester à côté de ce fou furieux. Alors sans même prendre le temps de terminer ma seconde choppe, je quittai l'établissement au pas de course.
messages
membres