Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Lieutenant
XP:
Une découverte imprévue  Left_bar_bleue46/270Une découverte imprévue  Empty_bar_bleue  (46/270)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 14 Avr 2019 - 9:04

Une découverte imprévue  Xe9z



___________________________________________________________________________________



.................Dans un monde de verdure, le jeune homme s'aventure dans les forêts pour rejoindre les ruines. Son vaisseau s'est posé au milieu de nulle part. Mais comment trouver ces fameuses ruines? Riku n'a aucune idée de là où ça se situe, ni à quoi cela ressemble... C'était la première fois qu'il vient dans ce monde... Son clan aurait pu lui donner un peu plus de détails, ou une indication que de lui dire "rejoint le village en ruine"... Il va devoir se débrouiller comme à son habitude. Perdue face a une forêt dont on ne voit même pas le bout, la première chose à faire est de traversée ces arbres afin d'avoir la visibilité ainsi que des indications dans un paysage un peu plus ouvert aux plaines. Avec de la chance, il verra surement un château ou des villages, des personnes de ce monde pour lui indiquer le chemin. Ce monde est si calme. Si apaisant. Des arbres, des buissons, un lac, des mares aux grenouilles, des fleurs, des fruits, etc.… La brise et les sons des écoulements de l’eau rendent l’endroit tellement paisible qu’on a du mal à croire qu’il y a des sans-cœurs dans ce monde. Les rayons de soleil couchant qui se faufilent entre les branches caressent le visage du porteur de la Keyblade. La douceur du vent rend l'espace agréable et rafraîchissant. Tout semble tranquille et pourtant... Seul sur le chemin, il entend comme des bruits de feuillage qui s'agitent prés de lui, venant interrompre cette tranquillité sur son chemin au milieu de la forêt. Riku plisse les yeux. Méfiant, il avance plus rapidement dans l'obscurité de ces arbres. Vaux mieux rester sur ces gardes, surtout s'il ne connaît pas ce monde. Il regarde derrière lui tout en continuant sa marche. Des ombres semblent bouger. Est-ce une hallucination? Ou y a-t-il vraiment la présence d'êtres ténébreux au milieu de cette végétation? Peu importe, il devait atteindre l'autre côté de la forêt pour y voir plus clair. L'obscurité est de plus en plus présente au fur et mesure que le temps s'écoule dans cette jungle. Il commence à courir vers le crépuscule qui le guide entre les branches. Si le soleil se couche avant d'arriver à la fin de cette maudite forêt, il finira par se perdre au milieu de rien... Ou de sans-cœurs. Riku le sens. La présence de ses ténèbres grandit. Il court sans s'arrêter. Il halète de plus en plus fort. Quelques gouttes de sueur glissent le long de ses joues. Son cœur s'affole. Le jeune homme sent un malaise s'installer dans son cœur. Il doit se dépêcher avant que ça finisse mal pour lui. Il s'attendait pas à atterrir sur ce monde en fin de journée, surtout coincé au milieu des arbres à être poursuivie par des ombres malveillantes dès son arrivée. Les derniers rayons éblouissent la sortie qui est proche. Il sprint de toutes ses forces et atteint la fin de son chemin avant que la lumière s'estompe définitivement. Il se jette vers l'avant pour faire une roulade afin de s'éloigner un peu plus de la forêt et d'être face à celle-ci. Les sourcils froncé à fixer les arbres, les genoux pliés au sol, il attend que cette menace se dévoile devant lui. Une ombre immense se disperse sur la verdure laissant apparaître plein de petits sans-cœurs prêt à se jeter sur lui. Une dizaine courent vers lui. Riku se relève tendant son bras vers l'avant. Une lumière vient rapidement enlacer sa main pour se transformer en Point du Jour. La lumière de la lune lui permettait de les voir, surtout avec leurs grands yeux jaunes. Avant que ses sans-cœurs, dans leurs élans, arrivent à se jeter sur le jeune porteur, il lève son arme vers les étoiles laissant jaillir des ondes de lumière qui repousse la pénombre autour de lui. Dans une rapidité sans failles, il enchaîne ses mouvements en se propulsant vers eux, éliminant un par un les sans-cœurs à chaque coup de clef. Avec agilité et agressivité dans son combat, il parvient à tous les détruire sans difficulté.  Heureusement pour lui, la nuit n'est pas complètement noire. Aucun nuage ne cachait la seule source lumineuse du soir de ce monde.  



.................Riku se redresse, poussant un souffle de satisfaction. C'était moins une. Il ne se retrouve pas coincé, sans repère, au milieu de cette végétation. Surtout avec des sans-cœurs. Bien qu'il en a détruit une dizaine qui étaient assez faibles, il ressent soudainement une source ténébreuse beaucoup plus intense, plus agressive, prêt de là où il se trouve. Il ne l'avait pas ressenti avant son arrivée... Est-ce que les ténèbres sont plus puissantes la nuit? Cela ne serait pas étonnant. C'est même évident. Peut-être que c'est l'élément dont Cissnei lui avait parlée? La fameuse apparition mystérieuse en masse de sans-cœurs? Si c'est le cas, il doit en être sûr. Le jeune homme se dirige vers cette source, restant méfiant à chaque pas qu'il fait sur les plaines. Sur sa route, il croise quelques petits ténébreux pas très puissants qu'il arrive à éliminer assez facilement. Au bout de quelques heures de marche vers cette énergie néfaste, il remarque plusieurs briques fissurées au sol. Il sent qu'il est proche du but. Il continue jusqu'à atteindre un village délabré au milieu de la nuit sombre. Un brouillard entoure chaque bâtiment en ruine ce qui embrouille la visibilité du le jeune épéiste. L'ambiance de ce lieu abandonné est vraiment crépie. On se croirait dans un cimetière hanté a un jour de Halloween. On entend les hiboux, les arbres autours grincer. On voit des chauves-souris voler et disparaître dans la fumer épaisse. C'est vraiment terrifiant. Riku en avait la chair de poule tellement que cet endroit était macabre. Il est légèrement terrifié mais il n'abandonne pas pour autant sa mission. Ce n'est pas ça qui va lui faire rebrousser chemin. La lumière compte sur lui et il n'a pas l'intention de les décevoir. Il est déterminé à mener à bien sa quête donnée par son boss. Quand il y réfléchit, il comprend pourquoi il y a autant de légende qui se raconte dans ces ruines, vu l'ambiance, ce n'est pas étonnant. Si en plus il y a des sans-cœur, les gens peuvent très vite croire à de la sorcellerie. À moins que ce ne soit pas des sans-cœur? Non... C'est forcément des sans-cœurs. Il n'a pas arrêté d'en croiser sur son chemin. Les ténèbres s'agitent beaucoup trop à ce point précis. Avant de rentrer dans cette fumé sans fin, il invoque sa Keyblade dans ses mains, prêt au combat. Il avance prudemment dans la brume, essayant de voir ce qui se passe autour de lui. Il entend des gémissements bizarres. On pourrait croire que c'est des animaux, mais aucun animal au monde ne pousse des bruits comme ceux qu'il entend. Quelque chose se déplace dans la brume. Riku décide de s'arrêter au milieu de la fumer, en position de défense, il écoute chaque sons qui s'agitent autour de lui. Il se sent espionné. Il a la sensation d'être encerclé, mais avec le brouillard épais, impossible de confirmer ce qu'il entend. Plus les secondes passent, plus il sent une pression monter en lui. Quelques gouttes de sueur glissent le long de son visage. Ses yeux plissés guettent la fumée sombre. La lumière de la lune ne pouvait en rien l'aider cette fois-ci.  



.................Sortie de nulle part, un sans-cœur plus grand que la moyenne, surgit de la brume. Le ténébreux se jette sur le jeune homme qui tombe au sol avec lui. Riku laisse sa Keyblade glisser sur la terre et disparaît dans la fumé. Au moment où le monstre va pour lui transpercer la poitrine, le jeune homme l'arrête dans son élan en maintenant d'une main ferme celle du sans-cœur. Avec sa deuxième main, il vient le bloquer dans ses gestes. À l'aide de ses jambes, il le propulse dans la brume. Il voit d'un coup, d'autres sans-cœurs lui sauter dessus. Sans réfléchir, il invoque sa  Keyblade qui réapparaît dans ses mains et le tend vers ces monstres pour envoyer un sort de foudre qui s'abat autour de lui. Il arrive à les blesser violemment. Pris par la panique, il se relève rapidement ne sachant pas ou frapper. Il inspire à fond pour se ressaisir. Le calme s'installe petit à petit en lui. Il se concentre sur les sons en fermant les yeux. De toute manière la visibilité n'est pas très utile dans cette situation. Il entend des mouvements et des gémissements qui foncent sur lui. D'un geste net et précis il parvient à éliminer deux sans-cœurs qui se jetaient sur le porteur de Keyblade. Un autre montres sort de la brume et réussit, avec ses griffes, à blesser le jeune homme au genou. Une grimace de douleur se dessine sur son visage. Quelques gouttes de sang tombent au sol. Il pose sa main sur sa blessure qui le brûle terriblement. "Putain de brouillard à la con!". Cela suffit! Dans un geste violent, il tend sa Keblade vers le ciel, énervé, il balance un sort d'air pour faire disparaître la brume. Un vent violent dissipe, peu à peu, la brume autour de lui avec quelques petits sans-cœurs entraîner dans sa haine par l'occasion. Riku pouvait enfin voir ce qui se passer dans ces lieux. Il baisse son regard, un peu essoufflé. D'un coup, il entend des affreux rugissements derrière lui. Surpris et inquiet par ces sons, il retourne délicatement son visage vers la source.



......................- ... Nom de .... - Dis t'il les yeux écarquillés, ne sachant pas quoi dire d'autre. 




.................Le jeune homme, pétrifié, réalise le danger qui se dévoile à lui. Une vision d'horreur. Des petits, des moyens, des grands... Des colosses... Des sans-cœurs de toutes les formes se tiennent tout autour de lui. Mais un ténébreux retient particulièrement son attention. Un monstre géant! Il doit au moins faire dix mètres de haut! Il ressemble à un lion qui se tient debout grâce à ses deux pattes arrières avec des ailes de démon dans son dos aux motifs rouge sang et violet. Ses crocs pointus et ses yeux jaunes sont terrifiants. Son torse musclé a un symbole rouge ressemblant à un cœur fissuré. Ses griffes noires sont difformes par rapport à son corps. Ils sont plus grands que tout le reste de ses membres. Le monstre tient une grosse et grande épée dans l'une de ses pattes. Cet animal ressemble beaucoup au pendentif de Léon bizarrement, mais ce n'est pas le moment de penser à ça. Le jeune homme doit réagir au plus vite. Le sans-cœur pousse un rugissement félin qui fait une rafale assez violente. Le jeune porteur a du mal à rester debout sur ses deux pieds légèrement creusés dans le sol, les bras plier prés de son visage et le corps légèrement penché vers l'avant. La lumière de la lune dessine  chaque silhouette des montres qui l'encerclaient. Son regard se dirige d'un coup vers des sans-cœurs ressemblant à des chauves-souris qui dévoilent subitement leurs museaux au-dessus des maisons en ruine. Ils étaient presque aussi gros que ce ... Tigre? Lion? Peu importe... Riku n'est vraiment pas en bonne posture. Ça devient beaucoup trop dangereux. Seul face à ... vingt? Non... Au moins trente sans-cœurs! Même s'il y a beaucoup plus de petits et de moyens sans-cœurs autour de lui, les quatre chauves-souris géantes ainsi que ce monstre colossal... C'était beaucoup trop pour un seul homme... Bien que cette idée le répugne... Il fallait fuir... Fuir pour sa vie. Même Sora ne serait pas assez fou pour affronter ça tout seul. Mais comment fuir?... Riku est dans une embuscade... Il fallait qu'il trouve une solution pour s'en sortir. Il sent ses jambes tremblaient face à l'horreur qui se tient devant lui. "Il faut que j'attaque le premier sinon c'est foutu pour moi." Il se ressaisit. Il doit garder la tête froide. Ce n'est pas le moment d'avoir les jambes qui flanchent. Sans plus attendre, il saute en direction du plus gros sans-cœur pour lui donner un grand coup de clef. Quand d'un coup, l'une des chauves-souris fonce sur le jeune homme pour l'en empêcher d'agir en le propulsant dans les ruines d'une maison. Dans sa chute il détruit quelques parpaings qui tombent sur son corps agonisant au sol. Riku se relève lentement en écartant les briques qui l'encombrent. Ses membres tremblant de partout par la douleur du choc. Une goutte de sang coule de ses lèvres. Il crache le gout de son sang au sol. Il fronce les sourcils en fixant la chauve-souris. Malgré la douleur, le jeune homme court puis fait une roulade au centre de cette foule de sans-cœur. Il tend sa Keyblade, d'un geste brusque, vers le ciel balançant des ondes de lumière qui aveugle le groupe. Il enchaîne en sautant vers la chauve-souris pour lui fendre le corps en deux qui disparaît laissant un cœur rose s'envoler vers les étoiles. Il ne lâche pas prise, dès que ses pieds atterrissent au sol, il se propulse vers les autres monstres aillés. Il arrive à en éliminer un autre en le découpant en plusieurs morceaux. Il en reste plus que deux des comme ça. Il se dirige vers le troisième pour lui planter sa clef dans le torse et disparaît à son tour. Mais Riku n'avait pas prévu quelque chose.




.................Le géant était aveuglé pendant un très court instant comparé aux autres. L'une des pattes du Lion vient giflé le corps du jeune porteur se faisant valsé une fois de plus dans les décombres du village. . Tous les petits monstres courts vers le corps ensevelie de Riku pour dévorer son cœur. D'un coup, une lumière jaillit des pierres qui recouvrent le corps du jeune homme. Les monstres s'écartent doucement. Le corps tremblant, Riku se relève une deuxième fois. Une aura lumineuse dessine sa silhouette. Le porteur grimaçait et gémissait de douleur. Il sent quelques-unes de ses cotes brisées. Ses vêtements étaient tachés de sang ainsi que ses bras et son visage qui était légèrement entaillés par les dégâts qu'il avait subit. Malgré l'aura du jeune homme, les sans-cœurs s'empressent de courir vers lui. Énervé par ce qu'il vient de subir, il court difficilement vers eux et fait un grand saut dans les airs. Il positionne sa Keyblade vers le sol tout en grimaçant de douleur et fait une énorme frappe lumineuse qui détruit plus de la moitié du groupe laissant apparaître une grande onde de choc sur la terre. Accroupi sur le sol, il enfonce sa Keyblade dans la verdure afin de s'en servir d'accoudoir pour se relever. Il a mal... Très mal... Même la blessure de sa jambe c'est qu'une égratignure comparée à cette douleur aux cotes... Une fois debout, il pose l'une de ses mains sur le côté de son torse en gémissant légèrement et lève fébrilement son arme vers la lune pour lancer son sort de "soin +" . Des lianes vertes viennent enlacer son corps fébrile et abîmé et l’accueillent dans une lumière chaleureuse et apaisante. Le sang de ses légères égratignures ne coule plus. Cependant les cotes son toujours aussi douloureuses. C'est mieux que rien. La dernière chauve-souris, le géant et les autres sans-cœurs qui reste s'approchent de lui dessinant une ombre très marquée, très noire sur le jeune porteur. "Une ombre si noire? Ce n'est pas celle qui est provoquée par la lumière de la lune... Qu'est-ce que..." Une lumière sortie de nulle part grandit derrière le géant. Elle devient tellement lumineuse que les silhouettes des sans-cœurs deviennent noires, illisible, détourées de blanc et de jaune. "Mais... Qu'est-ce que c'est?" En s'approchant du jeune homme, les sans-cœurs se décalent légèrement de la source éblouissante. "Mais c'est une..." .Riku distingue une forme qui se matérialise en une serrure lumineuse qui attend sagement une clef de lumière.



- Une serrure! Voilà pourquoi il y a autant de sans-coeur ici! - Dit-il d'un air émerveillé par cette éclat.




.................Riku dirige son visage sur le Lion géant qui prenait son élan, avec son épée tendu vers le ciel, pour le trancher en deux. Au même moment, les autres sans-cœurs foncent sans scrupules sur le jeune homme blessé. Dans un instant de panique, le corps de l'épéiste réagis instinctivement en faisant un saut vers l'arrière pour esquiver l'arme. Le choc entre la terre et l'épée était tellement puissant qu'il propulse violemment le jeune homme en arrière. Allongé sur la verdure, il halète fortement. Il met l'une de ses mains sur ses cotes cassées en souffrant le martyre. Il n'en pouvait plus. Il est à bout de forces. Si ça continu, il va réellement y passer. Riku essaye de se relever en se mettant à quatre pattes sur le sol. Pendant ce temps-là, d'autres sans-cœurs sautent sur lui, les griffes sortie, prêt à l'abattre. L'un de ses pieds se pose violemment sur la verdure, d'un air déterminé, il se retourne et pointe sa clef sur les monstres pour invoquer des ondes lumineuses encore plus puissante que la première fois. Aveuglé, les ténébreux s'agitent comme s'ils prenaient feu. Riku se retourne de nouveau en donnant un coup de Keyblade dans l'air. On voit d'un coup un blizzard qui se déchaîne contre les montres qui semblent difficilement bouger. Les sans-cœurs qui bloquent le chemin sont complètement gelés de la tête jusqu'aux pieds. Pendant que les ténébreux sont aveuglés et d'autres congelés, il commence à courir loin des ruines. Il fallait qu'il fuie le combat. Vu son état et la difficulté des sans-cœurs dans ces lieux, il n'avait aucune chance d'en sortir vainqueur. Il a besoin de renfort, mais pour cela, Cissneï doit être informée de ce qu'il vu. Il doit rester en vie à tout prix. Le jeune court de toutes ses forces sans s'arrêter. Il semble bien loin des ruines maintenant, mais malgré ça, il continue sa course en grimaçant de douleur. Quelques gémissements sortent de ses lèvres tout en haletant. Sa Keyblade s'illumine d'un coup et disparaît de sa main. C'est beaucoup plus pratique de courir sans arme, surtout dans son état. Dans les plaines, l'épéiste ralentit. Fatigué, sa course se transforme en marche. Au bout d'un certain temps, il décide de s'asseoir sur un gros rocher perdu au milieu de la végétation. Il inspire lentement. Ses mains tremblent. Oui, Riku a eu très peur. Peur de mourir dans ce combat de l'enfer. Peur de ne pas pouvoir apporter de réponse à Cissneï. Peur... De ne pas revoir Sora, Kairi et Mickey une dernière fois... Son ami souris lui avait bien dit de rester prudent et surtout de rester en vie. Des personnes comptent sur lui. Ils ont besoin de lui. Ce n'est vraiment pas le bon moment pour mourir. Il ne s'attendait pas a un combat aussi périlleux. Surtout pas au beau milieu de monstres aussi terrifiant, assoiffé de cœur. Il continue d'inspirer lentement pour se calmer. Il tremble de moins en moins. Son cœur s'apaise doucement. Il est en vie. Il pousse un soupir comme pour déstresser. L'adrénaline disparaît peu à peu.




.................Dans cet instant de paix, son corps se crispe brutalement. Il sent une présence venir rapidement vers lui. Son visage se dirige brusquement vers la silhouette en question. Il n'a même pas le temps de dire quoique se soit que d'un coup un sans-cœur volant à tête de chauve-souris l'avait poursuivie dans sa fuite. C'était la fameuse créature que Riku n'avait pas réussi à détruire avant que le géant ne l'interrompe. Le seul sans-cœur volant qui restait. Au moment où il va pour invoquer sa Keyblade dans ses mains en se relevant rapidement, le ténébreux le pousse violemment au sol en le griffant avec ses pattes arrière. Il hurle de douleur quand il sent des griffes lui transpercer la chair de ses épaules. Il se démène pour sortir ses lames de son corps qui lui fait terriblement souffrir mais en vain. La chauve-souris s'envole légèrement dans les airs en maltraitant le pauvre jeune homme en bougeant ses pattes dans tous les sens. Il sent les griffes s'enfoncer de plus en plus dans ses muscles. Il ouvre la paume de sa main qui fait apparaître le "Point du Jour". La lumière de sa clef effraie la créature qui le lâche brusquement. Riku tombe sur la verdure. Il cris une seconde fois par la douleur du choc sur ses côtes cassées. Il était vraiment mal en point. Son corps fébrile se relève tant bien que mal. Énervé et fatigué de cette histoire, il pointe sa Keyblade vers le torse du monstre et pousse un hurlement de colère. Dans un surpassement, une aura violette et noire entoure la silhouette du jeune porteur. Il ramène sa lame vers lui comme pour concentrer toute sa force dans un dernier coup. Instantanément, il saute et donne un coup fatal en se réceptionnant sur ses genoux. Au bout de quelques secondes, on aperçoit le sans-cœur, immobile, coupé en deux. La créature disparaît dans une aura noire laissant un cœur rose partir vers le ciel, rejoindre le Kingdom Heart. Au moment où le jeune homme dirige sa Keyblade vers le ciel pour se soigner dè ses blessures avec sa magie, ses yeux se ferment et son corps s'écroule au sol. Il gémit, essayant de ramper vers le chemin de son vaisseau. "Merde... Merde... Merde!.... Je ne peux pas... Abandonné... Pas mainte..." . Il s'évanouit. Il avait perdu trop de sang. Sa force le quitte peu à peu au milieu de la végétation....  



________________________________________________________________________________________________






Dernière édition par Riku le Lun 22 Avr 2019 - 19:26, édité 3 fois
 

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Lieutenant
XP:
Une découverte imprévue  Left_bar_bleue46/270Une découverte imprévue  Empty_bar_bleue  (46/270)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 22 Avr 2019 - 0:50
Une découverte imprévue  4edv


_______________________________________________________________________________


.................Dans un silence absolu, Riku flotte dans l'espace. Des rayons lumineux dessinent la silhouette du jeune homme. Les yeux fermés. Son cœur est apaisé. Son corps vient petit à petit rejoindre un vitrail illuminé. Ses pieds se posent délicatement dessus. Ses paupières s'ouvrent doucement. Tout autour de lui, le vide noir. Il observe le sol coloré. Encore?...Encore ce vitrail? ce rêve étrange?... Est-il entrain de rêver? Où sont passé les plaines? Le monde dans lequel il était entrain d'agoniser de douleur? Est-il... Mort? Malgré son inquiétude, il se sent calme et détendu. Son cœur semble être en harmonie avec cette place. L'atmosphère de ce lieu est tellement reposant, tellement paisible. Pas un seul bruit. Il ne comprend pas réellement le vitrail sous ses pieds. Bien que son autoportrait ainsi que ses liens et son histoire soient représentés dans ses couleurs, il n'arrive pas à savoir si cela représente un message. Un message? Ou peut-être, son existence? ou autre chose? Comment savoir... Personne n'est là pour lui dire. Il est seul avec lui-même sur un vitrail coloré qui ne dévoile rien autour de lui... Qu'est-ce qu'il doit faire? Au bout de quelques minutes, une voix retentis dans l'espace.


"Ce vitrail est la représentation de ton cœur... De tes sentiments, de ton histoire, de tes liens, de tes souvenirs... Tout ce qui s'est passé est marqué par ses couleurs. Non Riku... Tu n'es pas mort... Juste inconscient... Ta volonté t'a permis de survivre... Cette volonté qui ne cesse de crier un nom... Un nom qui t'es cher... Un nom qui ne cesse de crier le tien... "


Riku regarde de nouveau le vitrail. Ses yeux s'arrêtent au portrait du jeune garçon aux cheveux en piques qui lui sourit. Ses yeux s'écarquillent légèrement. Il savait que son ami avait besoin de lui. Qu'il l'avait cherché depuis pas mal de temps. Ce qui réalise surtout, c'est la place qu'occupe Sora dans ce vitrail. Une place importante. Une place imposante au centre de ce cercle proche de sa propre silhouette dessinée. D'un coup, son cœur bat, une fois violemment, dans sa poitrine faisant vibrer son corps de la tête jusqu'aux pieds. Les yeux grands ouverts. D'un air surpris. La main posée sur sa poitrine. Sa respiration se coupe. Son corps se pétrifie. Il entend une voix familière qui retentit au loin dont les paroles sont incompréhensibles.


"Tu dois suivre sa voix... Il est la clef... Il est la réponse à tes questions... À celle d'aujourd'hui et de demain... À ton futur... Ce nom est ta force actuelle... Écoute-le... Il ne cesse de t'appeler...."


"Riku!"


Il aimerait l'entendre. Il aimerait reconnaître cette voix qui résonne au fond de cet espace infini. Mais en vain. Pourtant, il a l'impression de la connaitre depuis longtemps. Bien longtemps. Riku n'entend qu'un bruit sourd au loin. indéchiffrable. Sa l’agace énormément. Il n'arrive pas a comprendre ce qu'elle dit. Son cœur ne cesse de lui dire qu'elle est un détail crucial pour lui. Il se redresse délicatement. La main toujours sur son torse. Étonné, il se sent plus en vie que jamais. Ce battement si fort dans sa poitrine. Cette sensation était plus agréable qu'il l'imaginait. Sur le moment, son cœur lui a fait terriblement mal. Mais peu après, il s'est senti bien. Comme une douce chaleur, sortie de nulle part, qui enveloppe son corps. La chaleur d'une flamme qui vient de renaître en lui. Il ne comprend pas trop ce qui se passe. Bizarrement, il n'a pas peur, au contraire. Cela peut sembler inquiétant sur le moment, mais il n'arrive pas à être anxieux. C'est étrange... Tout ce qui se passe sur ce vitrail semble assez... Incroyable. Maintenant qu'il y réfléchit, si elle est une représentation de lui même, cela veut dire qu'il est dans son cœur? est-ce qu'il est capable aussi de renforcer les liens qui les unissent lui et ses amis? Est-il capable de pouvoir communiquer? ou quelque chose du genre?


"Tu es proche Riku... Tu commence à comprendre ce qui est la véritable force... Celle que tu cherche... Celle qui sommeil au plus profond de toi..."  








.................Le jeune homme fixe la lumière qui illumine le pallier. Elle est tellement éblouissante qu'elle aveugle le porteur. Il place sa main devant son visage en fermant les yeux. Cette voix inconnue, qu'est-ce qu'il voulait dire? Proche de cette force? Qu'est-ce-que cela signifie précisément? Une deuxième fois, sa poitrine vibre violemment à l'intérieur. Les dents de Riku se crispent par la contraction qu'elle provoque. Il était beaucoup plus intense que le premier battement. Beaucoup plus douloureux. Bien dur à supporter. Au point que son corps tremble. Il s'agenouille sur le vitrail les mains serrant sa poitrine souffrante. Son visage grimace en regardant les portraits dessinés. Naminé, Kairi... Mickey... Ses amis qui entourent le visage de Sora. Ainsi qu'Ansem. Ou plus précisément Xehanort... Sa plus grande bataille contre les ténèbres... Qu'est-ce que cela signifiait?... Est-ce-que c'est...?...


"Oui Riku... Cette voix est ta plus grande force... Et celles qui l'entourent la renforcent... Ta volonté... Elle grandit grâce à elle... Grâce à elles... Celles qui entourent cette voix plus précisément... Qui l'encourage... Qui t'encourage... Ces liens renforcent ton cœur... La véritable force ne se mesure pas à la grandeur de ses muscles... Ni celle de sa puissance... Ni celle de son pouvoir... mais à celle de son cœur... De ses liens... Tu dois y croire jeune porteur de la Keyblade...."


"Riku!"


La voix qui lui semble familière est de plus en plus distincte. Au moment où il entend son prénom au loin, son souffle se coupa. Son visage surpris cherche l'interlocuteur. La personne qui criait son nom est quelqu'un qu'il connaît. Il le sait. Il le sent. Mais il n'est pas sûr. Il ne cesse de regarder dans tous les sens. À gauche. À droite. En haut. Dans chaque recoin de cette grande place. Mais en vain. Il faisait trop sombre, trop noir pour voir quelqu'un. Des gouttes de sueur commencent à glisser le long de ses joues. Il suffoque légèrement. Son cœur bat la chamade. Il sent quelque chose venir en lui. Son corps bouillonne de vie. Une chaleur immense envahit son corps. Il halète. Ses paupières se ferment. Il se concentre. Il essaye de reconnaître cette personne mystérieuse. Il souffle légèrement. Il doit se détendre et se concentrer...


"Écoute-la... Laisse-la te guider..."

"Riku!"

"La force de protéger ce qui compte le plus pour toi... C'est cette force que tu recherche Riku..."


Brusquement, la voix répète son nom. Elle est plus claire. Elle est proche de lui. Les yeux écarquillés, Riku l'a reconnue. Il la reconnaîtrait entre mille. Cette fois-ci, il en est sûr et certain. Il ne peut pas se tromper.


"Riku!"

"Sora!!!"


_______________________________________________________________________________


Une découverte imprévue  8u6z





messages
membres