La Sorcière

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Générale
XP:
452/650  (452/650)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 4 Mar 2019 - 18:38
"Il y a de cela quelques mois, un monde s’est éteint dans le plus grand bruit. Le Palais des rêves. Vous avez pu l’apprendre en lisant l’Éclaireur ou en regardant les breaking news. Ce fut brusque et ce fut confus. Après avoir mené ses recherches, nos journalistes ont pu apprendre qu’un bal avait été organisé ce jour-là par la Coalition noire, et comme vous l’avez appris, la lumière ainsi que quelques particuliers sont arrivés. Les hostilités ont commencé et nous en sommes là.

Je suis Lulu, nouvelle rédactrice dans l’équipe de l’Éclaireur et une des responsables de l’Édito. J’étais jadis conseillère de feu le Primarque Angeal Hewley, je tenais au sein du domaine enchanté une place de pouvoir, et j’offre désormais mon point de vue et mes connaissances au service de ce journal.

Nous connaissons une partie des faits. Nous en connaissons assez : un monde a été détruit suite à un affrontement. Nous ne connaissons ni les raisons de cet affrontement, bien que l’on ne doute pas de la propension de chacun des partis à combattre les autres, ni les détails de cet affrontement, les personnes qui y étaient, etc. En écoutant les rumeurs, on peut vite deviner certains noms, mais mon intérêt et mon discours aujourd’hui se portent moins sur les détails que sur le fond de l’histoire, l’après.

Au moins deux groupes sont concernés par cette destruction. Combien ont communiqué sur cet événement ?

La Coalition noire aurait beaucoup étonné en expliquant les faits. Mais la lumière ? Je fais partie des personnes incroyablement déçues par ce silence de la part de la générale Cissneï. Ils n’ont jamais été les plus transparents mais dans ce cas-ci, l’on pouvait s’attendre à une réaction, à une explication. Voici donc au moins une chose que nous avons apprise : cette institution se fiche éperdument du peuple. Ceux qu’elle défend(ait ?) ne méritent, visiblement, aucune explication de sa part. Bien sûr, elle n’a jamais communiqué avant mais maintenant, elle est face à sa première erreur de taille et ne sait pas comment y réagir. Et ce qui aurait pu être considéré comme de la maladresse, des mois après les faits, s’avère être de l’indifférence.

Aussi, j’en arrive à la raison de cet édito, une simple remarque. Leurs décisions ne vous concernent plus. Vous n’êtes plus au centre de leur intérêt. Cette guerre dont ils parlent se repose sur des vengeances et des coups bas et plus sur des idées.

Qui se souvient de la cause de la guerre entre la Compagnie Shinra et les Mercenaires ? De la cause du blocus maintenu actuellement sur Port Royal et qui touche avant tout son peuple ?
Est-ce que la guerre entre le Consulat et la Lumière a un rapport avec les arts ou la protection des mondes ?
Le Consulat est-il un ennemi du Sanctum pour des raisons religieuses ?

Pour toutes ces questions, une réponse : Cette guerre n’est qu’une affaire de vengeance et vous n’y trouverez jamais votre compte. En somme, vous ne les intéressez plus.

Parfois, ces groupes communiquent. Il est intéressant d’en parler et de comparer. Lorsqu’un monde est détruit, peut-être à cause de la lumière, peut-être à cause d’elle, la Coalition noire fait silence. Par contre, quand la princesse Ariez meurt, soi-disant assassinée par des templiers du Sanctum, là la Coalition noire pense important de nous prévenir. En effet, c’était obligatoire, car la mort d’une personne ayant soumis des milliers de personnes, nous fait davantage de peine que la fin du Palais des Rêves.

Et à cette communication, nous aurons une réponse de la part du Sanctum, porté par le Primarque Matthew March. « Nous avons tué ce tyran. » alors même qu’aux questions vraiment importantes, il répondra par un vague « faites-moi confiance ».

Mais comment trouver cette confiance ? Comment croire les communications futiles de l’un et de l’autre quand ils ne font rien pour vous convaincre ? Il y a une vérité très simple que je suis capable de vous livrer avec certitude : le Sanctum n’a pas ordonné l’exécution de la Princesse Ariez. Au moment des faits, le groupe était au plus bas, devait réagir à une crise intestine et devait par-dessus tout éviter l’éclatement d’un conflit avec la Coalition noire. Laissez-moi aussi vous assurer que l’une des discussions que j’ai eue avec son Excellence, le Primarque, portait sur mon avis quant à la mort de la Princesse Ariez.

La Coalition noire et le Sanctum sont ennemis dans les mots et les faits, mais amis dans le mensonge.

Et ce mensonge n’est que pour vous, sachez-le. Il n’est d’institution, de collectivité, de personnalités que ces géants veulent tromper sinon vous, le peuple.  

Je n’espère pas une révolte, j’espère des questions. Je pense qu’il est temps d’inquiéter les dirigeants de ces groupes avec toutes les interrogations auxquelles ils n’ont pas encore répondu. S’ils vous ignorent, il sera temps de réfléchir sur ces « héros » qui nous dirigent.

Quant à moi, je veux régler cette histoire. J’irai au château de la lumière et je confronterai la générale Cissneï, le cuisinier ou le premier officier que je verrai, jusqu’à ce que nous ayons leur version des faits. Si la Coalition noire souhaitait elle aussi avoir cette entrevue, qu’elle me contacte et je lui accorderai avec professionnalisme. "

Lulu
Apprentie Marraine

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: capitaine
XP:
89/350  (89/350)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 10 Mar 2019 - 9:36
Vous avez demandé un avis éclairé, ne quittez pas ...
...
...
Bon tant pis ça ne sera que moi!

Alors je n'aurai pas grand chose à dire, surtout en ""négatif"" . Allez on va dire trois petits points.

D'abord, je me souviens qu'un rp d'échange de lettre avec Killian Jones où il est vrai qu'on n'avait pas mis de petites phrases de contexte et de comportement de nos personnages pour l'ambiance. Ici c'est le cas également, est ce que ça gène? non pas vraiment, nous sommes devant un article de presse comme si vous prenions nous même le journal. J'aurais aimer voir le comportement de Lulu pendant la réflexion ou l'écriture mais ça ne me gène pas plus que ça. Non le point est plutôt que le texte est très personnellement impliqué.
Je m'explique. Il s'agit d'un édito (-rial) et je me suis permise de chercher la définition pour ne pas dire de bêtise.
" En journalisme, un éditorial est un article qui reflète la position/ point de vue de l'éditeur ou de la rédaction sur un thème d'actualité. Il fait partie des genre davantage affectés par la particularité d'une opinion, qui en l’occurrence obéit à une ligne collective, soit l'orientation du journal."

Donc en fait ici, par le biais de Lulu, nous avons tout le journal qui s'engage parceque c'est sensé être accepté par le directeur avant publication et que ça engage la responsabilité du journal.

Tu me diras : c'est le cas. Malheureusement c'est très (peut être trop) le ressentiment de Lulu dans le sens où je peut découper l'article en trois point. Elle se présente et claque son ancien titre/rôle/position de pouvoir (frimeuse!), elle dénonce ce qu'elle sait, puis elle prend a parti le peuple.
Pour moi je n'en retient qu'une vengeance personnelle en fait. Alors qu’elle cherche à informer les peuples qu'ils sont délaissés, ils restent en second plan.
Elle aurait commencer par mobiliser l'attention des peuples en premier , juste une inversion de la position de ce paragraphe, tu vois, nous aurions été davantage dans l'empathie et je pense que ça aurait été plus marquant, significatif. Ce qu’elle sait du sanctum et de la gestion des conflits par les chefs et non les groupes aurait été plus sensiblement un argument pour étayer ses faits.


deuxième petit point, " Nous connaissons une partie des faits. Nous en connaissons assez." Là j'ai mon petit coeur qui saigne. Quand un journaliste dit ça, j'avoue que j'ai envie de donner des baffes ^^. Tu aurais dis " nous en savons suffisamment pour ..." J'aurais rien dit. Mais là ça fait vraiment raisonnement de journaux à sensation qui montre une photo trouble d'un couple à la mer et dénonce le roi et sa maitresse à Cagnes-sur-mer après le décès de la reine.


Dernier point, tu te déplace pour confronter cissnei......... mais la coalition noire doit te demander un rendez vous? Ca fait pas très équitable niveau professionnalisme... surtout que tu les dénonces comme manipulateur de l'info et tu leur laisse une occasion.

Voilà je n'ai rien de plus à dire sinon que désormais le sanctum sait où te trouver. C'est une tournure intéressante à condition que la perche tendue soit saisie et j'espère que ce le sera!
Après tout tu accuses tout les boss de jouer à toucher couler en GN. J'espère qu'on verra des gens du peuple se poser des questions ou donner des difficultés aux joueurs dans les RPs à venir!

J'espère que j'ai été suffisamment claire et si tu veux discuter bah ça sera en mp forum j'en ai encore pour une semaine loin de chez moi.

récompenses!
Très facile, 5 xp, 50 munnies, 1 PS en Dextérité pour avoir taper ton texte en un temps record sur un appareil dont tu n'a pas l'habitude et sans te casser un ongle!
d'ailleurs, en jetant ton brouillon à la poubelle, tu y trouves un rapport! Que va en faire la journaliste que tu es ? hâte de voir ça.

Je laisse qui de droit modifier ta fiche.
messages
membres