Derniers sujets
Petit Lapin

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
13/500  (13/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 11 Fév 2019 - 19:18
« Les gars… » Je lève mes bras pour m’étirer, je ferme les yeux. 20h30. « Je… » Je baille ! Oui super info. Je suis habillée moins sexy que d’habitude, avec un gros pull à capuche rouge, super ample, bien deux tailles au-dessus de la mienne ! Sur le torse, y a le symbole du Roi Mickey, parce que… bah parce que c’est mignon. Je porte pas TOUJOURS mon estampe non plus. Ok. Je suis crevée mais faut que je tienne jusque minuit, c’est ce que j’ai annoncé en début de live, pour… rattraper le coup, hein. Avant je livais jusque pas d’heure. J’ai tellement du me calmer, c’est l’abus… parce que permanence et puis évidemment : parce que j’ai quatre gosses que je dois emmener à l’école super tôt le matin. Donc là, je suis en live depuis 18h00 et… Roh je baille encore. « Désolé ! » Je mets ma main devant ma bouche en refermant les yeux. « Je vais tenir, je vous promets ! »

J’entends la voix de Commor dans mon casque. « 19 000 viewers, vous êtes la première streameuse en ligne. » Hum ! Cette semaine j’ai fait un pic à 60 000 viewers. Ca commence à prendre de fou. Un peu distraitement, je me lève et je vais jusqu’à la fenêtre, toujours casque sur la tête. « Je regarde mon D.rigeable, vous étonnez pas ! » et oui. Depuis ma fenêtre, juste au-dessus de mon immeuble, dans cette nuit, le dirigeable éclairé par des milliers de néons et diffusant sur son écran géant… ma chambre à l’entièreté de la ville. Et dès que je reviendrai devant ma cam, et bien… ça diffusera ma bête tête de presque-maman en sweat à capuche. J’ai… fait un énorme coup. Je pensais pas que ça marcherait autant, en fait. Je me suis chopé tellement mais… tellement de critiques. Je pense en faire une vidéo, d’ailleurs. Mais… bon, y a les haters et puis y a les chiffres. J’ai juste multiplié par plusieurs fois mon nombre de viewers avec cette idée. Alors je suis pas obsédée par un nombre qui augmente et qui descend. Mais je suis TRES contente d’être enfin récompensée, d’être connue comme je le devrais. Maintenant à SF, c’est pas pour faire la maligne, mais quasiment tout le monde sait qui je suis. Bon allez… les jeunes. Peut-être que les vieux savent pas mais voilà ! La 1ère Classe D.Va qui a été envoyée par la Shinra pour assurer le bon déroulement des choses ! Celle qui fait tout son possible pour que personne se plaigne du cartel ! Celle qui crée des bourses d’études et… Ouh j’ai un frisson d’excitation. Je suis très contente de moi, vraiment.

Je m’en fous, je suis une vantarde. Mais je vais pas rien en faire, de tout ça ! Ca va servir à tellement de choses et je serai… plus que contente de moi, je serai fière !


« Pardon ! » Je reviens sur mon siège. « Alors. Apex Legends. C’était une OPA, les gars, mais vous me connaissez, j’ai été très très claire. Je teste le jeu quelques heures et s’il me plait pas, je le dis ! Enfin vous, vous m’avez vue jouer, je me suis vraiment éclatée. C’est… un truc de fou. C’est gratuit, c’est fluide, y a des bêtes d’idées ! Moi je suis convaincue ! Alors… » Je lis quelques commentaires et me tais une bonne dizaine de secondes. « Alors non, je suis pas d’accord avec vous, ça va pas détrôner les autres BR, c’est… juste différent. A la rigueur, on verra plus de H1Z1, si… » je tousse. « Si on en voyait encore. Mais Fortnite restera, PUBG restera. Mais oui c’est très frais. Moi j’aime pas spécialement les BR, j’aime pas Fortnite, mais de temps en temps, alley, pourquoi pas. Si c’est bien fait. »

Je relis des coms’ et je commence à en lire un à voix basse avant de dire : « Oui, TribalSoleil, assez d’accord avec toi, c’est… très coop. Moi c’est… » Je me mets en tailleur sur mon siège, montrant légèrement un bout des Roxas II. « C’est à mon avis ce qui va faire que je vais pas beaucoup jouer : j’aime pas les jeux coop, bon vous le savez. » Et pour le coup c’est un peu triste mais contrairement à plein d’autres streamers qui ont leur petite bande, moi je suis complètement seule. Je joue parfois avec des abonnés ou des viewers mais pas avec des potes ou très très peu. L’autre jour, on a fait une soirée Mario Kart, Kotetsu, Tô, un pote de l’université qui vient souvent aux permanences, qu’on a diffusée… mais voilà c’est différent, c’est pas du tout dans un délire de performer.

« Enfin ! Super, hésitez pas à y jouer. Alors bon ! Les gars, live jusque minuit. J’ai une très grosse annonce à vous communiquer mais avant ça, je vous propose un blabla, on parle, on discute de ce dont vous voulez. Moi je… J’ai quelques idées, vous me dites un peu si ça vous tente. Je me suis un peu renseigné et j’ai vu des trucs intéressants dans le journal en ligne de l’Éclaireur : Alors on a… un genre de guerre au monde des jouets. Y aurait des castars qui veulent tout casser et révéler le secret des jouets aux humains ! Sinon. L’autre Song, on peut en parler, y a un peu de nouveau pour elle ! » Je croise mes doigts et je pose ma joue droite sur le dos d’une de mes mains en souriant ! Rah je suis mauvaise. « Cité des Rêves ! Vous vous souvenez de ma vidéo où je vais dans le Moulin Rouge ? Je crois que je l’ai appelée : Vlog au Moulin Rouge, on vous cache rien, un truc comme ça. Et bien… il y a du nouveau ! Visiblement, l’ambassadeur que j’ai rencontré a pris la porte ! » Je fais une pause, je lis un peu les messages.

« Oui. Je suis chaude pour parler du blocus total autour de Port Royal, aussi, si vous voulez. Bon donc ! Cité des rêves, Song, monde des jouets ou blocus ! Faites votre choix, sans spammer ! » Bon je réajuste un peu mes settings pour déplacer ma caméra et l’agrandir sur le live. Je prépare un peu le terrain. J’ai une giga annonce à faire et… faut qu’on me voie bien, quoi ! Ca va être du très lourd ! Oui en fait, je sais ce que vous vous dîtes : Des annonces de fou, j’en fais tout le temps. C’est O-bli-gé dans mon métier. Je suis pas une star de cinéma, enfin pas encore ! Et les streams, ça a un côté… allez on peut le dire, même quand moi je joue, ça peut être soporifique. Il faut donner une raison à tous ces gens de revenir ! Et crois-moi, khey, quand ils sont les premiers à apprendre par exemple que je suis en train de faire le premier live de l’histoire entre SF et les autres mondes ayant internet, ils sont dingues ! Je dois multiplier les coups de com’.

« Alors, y a beaucoup de… blocus, ouais. Et ce qui revient ensuite, ce sont les jouets. Allez. Le blocus de la Shinra sur Port Royal ! Les gars, dites-moi ce que vous en pensez, y a pas de langue de bois de mon côté ! Monsieur le Président, si vous regardez ce live, et je sais que c’est le cas ! » Petit clin d’œil. C’est faux mais c’est mignon ! Je fais un cœur avec mes doigts près de ma poitrine. « Je vous kiffe mais ce soir, c’est Good evening D.Va, radio libre. » Le truc que je lui dirais jamais en face ! Non mais il me reprochera rien, il m’aime trop.

« On essaie comme ça mais on lancera peut-être le sub only dans le chat. » Je hoche la tête pour répondre à Commor. J’ai pas super envie, mais enfin. Ma communauté est assez jeune, faut avouer, ça peut faire assez n’importe quoi dans le chan’. Et puis c’est mon agent qui gère ça.

« JeNeSuisPasUnRobotTKT écrit : La Shinra est inhumaine parce qu’elle empêche des milliers de gens de sortir de ce monde. Plus de transport, plus de commerce entre Port Royal et les autres mondes. Alcotesto écrit : La Shinra ne se soucie pas de la vie des gens, pour eux ce sont des insectes. Tout ce qui les intéresse, c’est le profit. Sukaichae dit : Ca commence avec le port royal, ensuite ce sera tous les mondes qui refuseront toutes les clauses commerciales de la Shinra. » Oh, j’ai un mouvement de recul et je souris. « Ah et y en a pas mal qui m’insultent d’être dans la Shinra, nice. Bah bienvenue à BanVille ? » Je continue. C’est chaud. D’habitude Commor choisit pour moi mais là… « ScotchOrRum nous dit : Un moment, les mercenaires sont pas des enfants de chœur. Et… ah, y en a qui savent pas exactement ce qu’il s’est passé. Alors. »

Je passe mes mains dans mes cheveux et commence à faire un chignon en regardant le plafond pour rassembler mes idées et présenter la chose sans avoir l’air totalement partiale ! « La Shinra et le Centurio peuvent pas se piffer, ça on le sait. En vrai, à la base, c’est… 100% de la faute des mercenaires, objectivement. Non genre : des mercenaires détruisent une station, on sait pas pourquoi. Bon, ça commence à craindre un peu. La situation s’envenime, une ligne de vaisseau est placée autour du monde pour vérifier que les vaisseaux ne font pas passer des mercenaires dans l’espace : en gros l’idée c’est que la Shinra se dit : Les mercenaires sont dangereux et… on va les enfermer chez eux. Mais c’était que les mercenaires, au début. Et puis récemment, un vaisseau détourné a traversé le blocus et les mercenaires ont mené une grosse attaque bien vénère sur des vaisseaux, pour prendre possession d’un cargo, si je me souviens bien. Leur idée, je pense, c’est de s’armer avec les armes de la Shinra. Bon. Ca part en méga baston, les mercenaires foutent le bordel et bim. Blocus total. Maintenant, plus personne n’entre, plus personne ne sort. »

Je prends une inspiration. C’est très chaud, ce que je vais faire. « J’aime pas les mercenaires. » Je hausse les épaules en levant la paume de mes mains vers le plafond, genre goodenough. « Enfin. En vrai, j’ai rien vraiment contre eux mais… je l’ai toujours dit, pour moi, ce sont des boulets. Ils servent à rien, ils font rien pour personne sauf alimenter des conflits. Et je… sais… » j’insiste fort sur le dernier mot « que la Shinra est pas irréprochable, je le sais très bien, arrêtez d’essayer de m’en convaincre parce que moi = d’accord avec vous. Mais la Shinra, l’air de rien, elle a créé un ordre, elle a permis beaucoup de choses et c’est normal qu’elle surveille ce qu’elle a construit. » Je regarde les messages et… « Je vais vous dire ce que je pense. Des mecs, je dirais pas qui, sont venus à SF et ont volé des trucs. Je les ai chopés parce que je suis la meilleure et ils m’ont dit qu’ils faisaient ça pour entrer chez les merços. Donc on a… des voleurs qui viennent foutre le boxon dans un monde qui n’a rien demandé, pour les mercenaires. Ah. »

Je rigole légèrement.

« A votre avis, ils ont volé quoi ? Indice : c’était pas un percolateur. Oui ! Vous connaissez la réponse, Bénédicte, tout à fait ! » Je pointe mon index vers la caméra. « Des armes ! Bingo ! » Je lis le chat et je vois que… bah beaucoup avaient deviné et que ahah ! beaucoup ont aimé la blague du perco.

« Maintenant. Ce jour-là, des gens sont morts des deux côtés et personnellement, je sais que toutes les vies se valent, mais je sais aussi que ce jour-là, et je parle pas des autres jours… les mercenaires ont mis leur propre peuple en danger. Genre c’est pas la Shinra qui l’a fait. Les mercenaires ont provoqué ça de mon point de vue. Les gars. » Allez acte symbolique. Pas loin de moi, je prends mon flingue, je le montre à l’écran. « Je dis ça, je pose mon flingue, je… Je suis pas en uniforme, je parle de moi, de mon point de vue et… j’aurais le même si j’étais pas à la Shinra ! »

Je lis un peu les messages tout en disant une dernière chose quand même : « T’armes pas ton monde de milliers de canon si tu t’attends pas à ce qu’on mène un siège contre toi, sérieux. S’ils avaient laissé leur monde en-dehors de ça, y aurait pas de blocus. » J’arrête de parler, je lis pas mal de commentaires sans les lire tout haut. Y a beaucoup de viewers qui se parlent entre eux, qui communiquent, mais la plupart commentent ce que je dis. Bon mon opinion est pas populaire parce que bah… Tu sais, maintenant, les mercenaires sont les victimes. « Ca n’excuse rien, dit Winter_Soul. La Shinra ne peut pas emprisonner des milliers de gens pour les fautes d’une centaine d’entre eux. Ouais je suis d’accord avec toi. Franchement. Je sais pas ce qu’il faudrait faire mais en effet, pour moi le peuple devrait pas être mêlé à ça du tout. Alors pour être sincère, j’imagine et j’espère que la Shinra envoie des vivres dans le monde, je sais pas s’il est… j’ai oublié le terme. En gros, est-ce que Port Royal peut produire sa propre nourriture ? Si vous savez, dites-le. Bon mais.. je sais pas si la Shinra fournit de la nourriture. De toutes façons, ça me semble obligatoire. Je me renseignerai et si c’est pas le cas, j’essaierai de faire quelque chose. » Bon allez je parle franchement. En même temps, comment quelqu’un peut cautionner le fait d’affamer des gens ? On n’est pas à Sherwood, faut pas rire. « Oui, forcément, Bennyjey, je suis influencée par le fait d’être Soldat 1ère Classe. Déjà, parce que je sais que beaucoup de Soldats sont morts ce jour-là. Pardon de la jouer pathos comme ça, c’est infâme mais si vous me regardez, c’est que vous m’aimez bien, au moins un peu. Bah moi je suis pilote, je rappelle, de méka mais bon. J’aurais très bien pu crever là-bas à la place d’un autre et… vous auriez tous démonté les mercenaires sur le stream d’un autre. Vous, vous pensez toujours aux mercenaires parce que vous vous projetez pas à notre place. Pour moi, ce sont pas des amis qui meurent mais ce sont des personnes que j’aurais pu connaître et tout. Enfin c’est normal, vous êtes des civils, c’est normal que vous imaginiez pas forcément, mais on rêve pas tous d’être désintégrés dans l’espace intersidéral par un chasseur. »

Enfin bref. Je m’étire une nouvelle fois. Ca m’a un peu réveillée tout ça.

« Allez. Petite pause pour… Une énorme annonce. Ok. Les gars ça va être très spécial. Je change le titre du stream pour : Une keyblade point d’interrogation, point d’exclamation. Ouais. Alors. Non. » Je lève les mains en l’air. « J’ai pas de keyblade, non. Je ne suis pas une élue de la keyblade. Mais je me suis renseignée et tout. En gros, si vous savez pas, les élus de la keyblade peuvent donner le pouvoir de manier la keyblade à d’autres gens ! Alors… J’imagine qu’il faut répondre à un certain profil. Mais j’ai bien réfléchi. » Je montre un doigt à la caméra. « Je suis super sympa. Je suis… courageuse ! Je sais me battre ! Moi j’ai rejoint la Shinra pour améliorer les choses donc mes intentions sont hyper… pures. Sans vouloir faire la meuf. Donc. »

Je mets mes mains en prière devant moi, et je fronce les sourcils, super concentrée.

« J’ai déjà un porte-clé. Je… ferai une promo gratuite à tout votre délire. Les gars. Je parle à tous les élus de la keyblade, les maîtres, les… n’importe. Même si vous êtes un porteur de l’équipe B. Et les viewers, je compte sur vous, vous vous débrouillez pour qu’ils aient le message, vous les spammez, vous leur envoyez des lettres ou un message en morse, n’importe. Je veux que tous les porteurs de la keyblade… entendent ce message. Là, je vais mettre ce live en VOD pour eux. Bon. Oui ! Je crache le morceau ! Je suis… open. Je suis carrément motivée donc. Franchement, si vous êtes un porteur, vous… m’envoyez un message, pareil, on se voit, on s’arrange un truc sympa et c’est l’affaire de vingt minutes, pas plus. Vous m’en filez une. Je… Pub gratuite sur mon dirigeable, ça me dérange pas, j’arrange un clip qui parle d’à quel point vous êtes cools dans votre… » Purée j’ai aucune idée de quoi je parle !! « clan. »

Allez je tape dans les mains, hyper contente ! Ca, dans deux mois, on en parle encore. J’ai des idées de fou.

« Allez, dites-moi ce que vous en pensez, le chat ! »
La Danseuse

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Générale
XP:
0/550  (0/550)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 12 Fév 2019 - 0:42

À l’heure où les éoliennes brillaient aux côtés des nuages, lorsque la nuit nimbait le monde que la rêveuse s’inquiétait à quitter, cette dernière appréciait la position de son lieu d’observation avant d’avoir à l’abandonner.

L’aplat à ses épaules, semblable au linceul de la lune, s’immobilisait en une fresque en harmonie avec sa respiration.

Un calme, doux, pareil à la brise guidant les mélodies dans les ruelles de San Fransokyo. Elle ignorait celle-ci pour se connecter sur ce que sa paire d’écouteurs avait à lui offrir. Un spectacle nocturne, entendu par ceux exprimant le désir à le suivre, combien étaient-ils à fixer les écrans s’animant au plus haut des cieux.

« A votre avis, ils ont volé quoi ? Indice : c’était pas un percolateur… »
Irelia invitait l’amusement à son visage, brièvement, guidant ensuite celui-ci dans l’expression solennelle dans laquelle elle s’était enfermée. Aujourd’hui, à l’écouter déblatérer sans cesse, l’adolescente comprenait ce que les gens de la ville pouvaient bien lui trouver. D.Va jouait de ce jeu, orchestrant sa chorégraphie à la perfection, la rêveuse n’avait aucune illusion face la popularité d’une telle femme.

À mesure des heures défilant, la danseuse doutait quant à la liste des attraits de l’ambassadrice. Cesserait-elle un jour de grandir.

« Allez. Petite pause pour… Une énorme annonce. »
Arquant jusqu’à son sourcil, Irelia ramenait sa couverture aux épaules et balançait ses pieds dans le vide. Piquée de curiosité. Les iris de la danseuse se rangeaient à observer le reflet de D.Va que son ballon offrait au plus grand nombre.

« Allez, dites-moi ce que vous en pensez, le chat ! »
Elle dégageait son portable des mains, impassible devant le message que l’ambassadrice venait de lui offrir, ignorant ce qu’elle devait y penser. Elles avaient le point commun de frotter les mêmes rampes et elles se guidaient vers le même spectacle. Ce qui faisait germer l’idée que tout ceci n’était qu’une supercherie servant à gonfler le chiffre grossissant à son écran. Le chat défilait à son écran, multipliant les questions et réaction devant cette annonce dont la rêveuse en comprenait qu’une faible portion.

De quoi parlait-elle donc. L’esprit embrumé par la fatigue et l’incompréhension, elle en tirait la conclusion que porteur et maître n’avait que peu d’intérêt à ses yeux. Elle l’imaginait semblable à une mode, un instant oublié et délaissé une fois qu’une saison sera passée.

— D.Va avec une keyblade ?! Ce serait trop cool et c’est certain que son porte-clé sera un lapin !
— Avec ça, plus besoin du gros trousseau qui traîne dans la poche #idea #flemme
— J’te jure, Di, j’vais devenir fou à te voir raconter ça. Tu partages les photos ?!
— Roxas ! Pourquoi tu contacts pas Roxas ! C’est ton sponsor, il te l’offre avec une seconde paire.

Une pointe perça les traits d’Irelia, rien que le calme de cette nuit ne pouvait troubler à la différence qu’un agacement se profilait.

D.Va ne parlait plus, pour le moment, patientant avant de récolter ses réponses.

Dégageant la seconde main de sa couverture, la rêveuse agrippait son téléphone et orchestrait le ballet de ses doigts. Il ne lui manquait qu’une excuse et une idée se profilait dans les coulisses de ses pensées. Concluant le message, elle connecta son profil et valida son pseudo pour poster son message.

IrAli17 : C’est quoi le délire ? Pourquoi accorder vingt minutes à un gars de la keyblade alors que nous n’avons aucune rencontre abonné. L’université est pas pour tout le monde et j’dois pas être la seule à vouloir te défier à l’arcade du centre-ville. #gaming #duel #privilégié
L’iris vers le dirigeable, elle attendait une réaction, que ce message ne s’évanouisse pas dans les nuages.


Petit Lapin

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
13/500  (13/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 15 Fév 2019 - 17:31
Trop contente des réactions ! J’en lis pas mal, super enthousiaste ! « Je pense que tu feras une super élue de la keyblade, t’as toutes les qualités qu’il faut ! T’es généreuse et tu penses toujours aux autres ! Merci beaucoup MamiChon t’es un amour ! L’important c’est ce qu’on en fait, y a plein d’élus de la keyblade qui étaient super au début et qui ont eu leur keyblade comme ça mais qui n’en ont rien fait ou encore qui ont fait le mal avec. Toi tu amélioreras la vie des citoyens d’Illusiopolis avec, y a pas de raisons que tu l’aies pas. Merci MonsterTHC ! » Je lis d’autres coms mais plus courts ! « Nyvek, Cyborgs7, Pandatek, Dr Jack, EmileLePro, merci pour vos encouragements, vous êtes les boss ! »

J’arrête de regarder mon chat pour fixer la caméra, le visage souriant. « En fait… Je sais que dit comme ça, ça fait bizarre mais… ma vie en ce moment stagne trop, pour vous dire. Là je… » Je lève une main vers la caméra comme pour la rattraper. « Là les gars, je vous livre le fond de mon cœur, aucun schtosse médiatique. J’ai beaucoup de choses à faire tous les jours, j’ai beaucoup de responsabilités, j’ai le tournoi de robots miniatures et plein d’autres projets.. mais quand je lis des commentaires qui me disent Hey D.Va, d’accord t’es 1ère Classe, t’as beaucoup plus de followers qu’avant, mais t’en fais quoi ?! J’ai fait plein de trucs  » Je fais plusieurs fois des guillemets de mes doigts « politiques. Genre toutes les bourses, le soutien aux étudiants, j’étais pas obligée de le faire, hein. C’était de mon initiative et je suis sûre d’avoir eu raison de me lancer. Mais je peux aussi prendre le taureau par les cornes. Je peux faire beaucoup plus et là je… je me trouve trop pantouflarde. Alors j’abandonne rien. Je veux juste faire beaucoup plus ! »

Je souris et me calme un peu pour relire quelques coms. « Ah ouais. AfonsoGamer écrit : Oui il faut voir ce qu’on en fait surtout que… » Ouais attends je relis, trop de fautes. « surtout quand on voit que la cité du crépuscule à la base, elle a été capturée par la Coalition noire grâce à un élu de la keyblade ! C’est ça qui a transformé le soleil et tout ça. Ah ouais je savais pas. ‘Fin ça vous avez vraiment pas besoin de vous en faire. Déjà, une chose : Je vous ai dit, j’abandonne rien. Je reste à la Shinra, j’y suis très bien. Mais ma keyblade, si j’en ai une, ne servira pas la Shinra. Ca va peut-être être compliqué administrativement, parce que j’obéis à la Shinra, mais ça je vais me débrouiller, faites-moi confiance ! »

Bon et puis y a les haters. Bah forcément. Au début ils se noient dans le torrent de réactions positives, puis doucement, ils ressortent. Je réponds sans citer le pseudo parce que ça leur ferait trop plaisir : « Toutes façons, c’est l’élu de la keyblade qui va décider si j’en suis digne, les gars. Et j’ai envie de vous dire… Si vous pensez que je la mérite pas, c’est que vous m’aimez pas, ou c’est que vous aimez pas ce que je fais donc vous faîtes quoi ici ? » J’écarte les mains en faisant une boue mi-moqueuse, mi-désolée. Purée, incroyable, les gens !

« Un viewer a posté plusieurs fois un message » me dit mon agent dans mon casque. « où il vous reproche de pas trouver de temps pour votre communauté mais bien pour « Attends, où ça ? » prononcé-je tout haut, un peu bizarrement. Bon, je me rattrape. « J’ai vu un message mais je l’ai raté et il m’intéressait. » Je commence à scroller moi-même, sous les indications de Commor. « Ah. Donc IrAli écrit : C’est quoi le délire ? Pourquoi accorder vingt minutes à un gars de la keyblade alors que nous n’avons aucune rencontre abonné. L’université est pas pour tout le monde et j’dois pas être la seule à vouloir te défier à l’arcade du centre-ville. #gaming #duel #privilégié #ignoré » Je fais une pause, je rigole mais… jaune, tu sais. « Pardon mais je trouve ça fort ! Je suis tous les jours » Je détache chaque syllabe distinctement parce que c’est un peu vexant et que ça me fait tilter assez direct. « tous les jours en permanence de 13h00 à 15h00 où tout le monde est le bienvenu pour me rencontrer. Oui bon j’accorde plus de temps aux universitaires parce que c’est mon job, mais je ne parle pas qu’à eux et je suis toujours super ravie de vous rencontrer ! J’ai jamais rejeté personne qui voulait me faire un coucou. Désolée, je trouve ta remarque super injuste ! » Je lis les commentaires pour m’arrêter de parler deux secondes. Roh… ça m’énerve assez. J’en fais des tonnes pour eux. « En plus je propose super régulièrement des games en ligne avec les viewers. Alors vous êtes des milliers, je peux pas faire une partie avec tout le monde, mais c’est normal. » Je scrolle et puis… rolala faut que je me calme mais j’arrive pas à me sortir le truc de la tête. Je reviens en arrière pour regarder à nouveau le message. Je lâche de nouveau un rire. « Hashtag privilégié, hashtag ignoré. Woah. Vous êtes des dizaines de milliers maintenant sur le live, au cas où. Je peux pas répondre à tout le monde en même temps, je suis pas une machine. »

Bon je tilt trop. Mais voilà. Y a des commentaires gentils, y a des commentaires agréables, y a les haters et ça tu t’en fiches. Et puis il y a les commentaires juste injustes. Quand on te reproche d’avoir fait un truc, alors que toi t’as juste fait de ton mieux. « Désolée de m’énerver hein. C’est peut-être pas méchamment mais j’ai vraiment l’impression d’être plutôt accessible, plus que beaucoup d’autres streamers, alors que je suis la plus regardée. »
messages
membres