Derniers sujets
Rites de PardonHier à 14:34Bryke RonsoAcceptationJeu 22 Aoû 2019 - 21:41FiathenL'étoile des vœuxLun 19 Aoû 2019 - 22:05KuroAprès GuerreLun 19 Aoû 2019 - 20:34Heinrich VentrecrocTout un programme !Lun 19 Aoû 2019 - 15:15Erik WoodsZombardiers et cervelles moisiesLun 19 Aoû 2019 - 14:34Ioan KappelLes roses sont bellesSam 17 Aoû 2019 - 23:05Irelia AlishinaBienvenue à la Ville d'HalloweenSam 17 Aoû 2019 - 19:12VentusDistille-moi une vodkaSam 17 Aoû 2019 - 17:24Ioan KappelIl y a toujours un cheminVen 16 Aoû 2019 - 11:31Chen StormstoutLe colloque des CaryatidesMer 14 Aoû 2019 - 20:37Irelia AlishinaVamos a la playaMer 14 Aoû 2019 - 12:57Huayan SongLà est le foyerMar 13 Aoû 2019 - 18:59SoraSombres horizonsJeu 8 Aoû 2019 - 14:24Chen StormstoutBirth by SleepMer 7 Aoû 2019 - 22:35Chen Stormstout
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Sergent
XP:
Une simple transaction - Page 3 Left_bar_bleue139/200Une simple transaction - Page 3 Empty_bar_bleue  (139/200)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 14 Mar 2019 - 21:16
Le monde tremblait. Tout tanguait autour de moi. Septimus semblait me parler, mais il ne semblait produire qu'un bruit sourd. Puis le décor commença à défiler sous mes yeux. Il semblait m'avoir saisi le bras pour me contraindre à avancer mais je ne ressentais rien. Le néant. Puis soudainement, le mouvement se stoppa et je vis son visage... Ou plutôt son masque qui le dissimulait toujours en gros plan. Happé par les formes délicieuses de ce... Sourire ? Ma main s'y déposa et la caressa alors qu'il continuait de me parler. Sa voix était douce et rassurante. Je m'accrochais à chaque syllabe qu'il prononçait, tentant de saisir avec difficulté leur sens. J'avais cru percevoir les mots "courir" et "sortir". Mais pourquoi exactement ?

Il ne semblait rien y avoir de bien dangereux dans ces lieux, seulement des escaliers menant au sol où reposait une immensité de caisses métalliques colorées, empilées de part et d'autre, la lumière du plafond se reflétant dans leurs courbes. Non, cette scène ne m'inspirait pas le danger. Pas même les employés rassemblés aux quatre coins de l'entrepôt, semblant presque se cacher en grommelant. A peine l'instructeur m'avait lâché du regard que nous descendions déjà deux à deux les marches métalliques émettant des claquements. Même dans son empressement, il n'avait pour le moment pas lâché la main, la tenant avec fermeté.

Lorsque nous arrivâmes en bas, quelques formes noires semblèrent se diriger vers nous. Le contact de sa main cessa et cette fois, il n'y eut plus rien pour me faire poursuivre la course. Assez vite, mon genou se retrouva contre le sol, mon corps tremblant frénétiquement alors que les coups du combat résonnaient à nouveau. Mais malgré la douleur des brûlures, je parvins à me redresser et à mettre un pied devant l'autre à une vitesse modérée, tentant désespérément d'accélérer sans succès pour rejoindre mon partenaire toujours au combat, mon corps se rappelant toujours du choc récent que je m'étais infligé moi-même. M'apercevant d'une forme tentant de se faufiler dans sa direction, je fis fuser sans réfléchir une boule de feu. Fendant l'air, elle s'écrasa avec violence contre le corps non identifié.

Mes yeux apprécièrent la lueur de ce corps prenant feu, la chaleur lui faisant pousser des hurlements assez audibles. Mais très vite, ils durent quitter cette nouvelle torche humaine improvisée pour se poser à nouveau sur le groupe en combat. Alors qu'il semblait en avoir fini avec les quelques combattants, je parvins à rattraper Septimus. Mais les ennuis ne seraient pas terminés... Pas tant que nous ne les aurions pas semé, loin à l'extérieur.
L'Aquilon

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
Une simple transaction - Page 3 Left_bar_bleue102/500Une simple transaction - Page 3 Empty_bar_bleue  (102/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 16 Mar 2019 - 5:32

Encore une fois, le chiot s’était montré à la hauteur de la situation. Malgré son état second. Certes, il n’y avait pas été de main morte, et l’homme qu’il avait attaqué… aurait de la chance de survivre à ses brûlures. Toutefois, Septimus était mal placé pour le lui reprocher. Il avait tué – sans le vouloir – et il avait – délibérément – participé à la mort d’autrui. Il n’était pas un modèle à suivre, et il ne pouvait donc pas le réprimander pour suivre ses propres règles. Surtout considérant qu’il l’avait aidé. Ça partait d’une noble intention. Et peut-être que sans la drogue dans son système, il n’aurait pas agi ainsi. Peut-être qu’il pouvait façonner légèrement sa personne en le prenant sous son aile. Peut-être qu’il pourrait lui-même grandir de cet expérience, et se refaçonner grâce au blondinet.

Toutefois, les peut-être attendraient. Pour l’instant, le maître de la keyblade devait faire en sorte qu’ils s’échappent tous les deux, ce qui n’était pas une mince affaire. Bien que Kuro soit protégé… lui n’était pas invincible. Il se prendrait de plein fouet chacune de ses blessures. Son sort ne le protégerait pas énormément contre les balles des tireurs embusqués aux alentours. Que pouvait-il faire de plus ? Courir oui. Lancer des boules de feu oui. Mais ça ne serait pas suffisant. Surtout considérant qu’il ne connaissait pas leur position précise. Devait-il laisser Kuro ici en attendant d’avoir mis à terre leurs ennemis ? Dans son état, ce serait dangereux. Et leur lien se briserait avec la distance.

Le manchot observa l’entrée de l’entrepôt. Ils avaient une trentaine de mètres à franchir avant d’être potentiellement à l’abri dans la ruelle qui les avait amenés ici. Il était confiant de pouvoir franchir cette distance sans problème, surtout protéger par son armure. Il reporta son regard sur son partenaire. Ne devrait-il pas plutôt lui passer ? Combattant sa nature lâche, il replia son armure, avant de retirer sa gourmette et de la mettre au poignet du chiot fou, l’activant de nouveau.
« C’est pour ton bien. » C’était mieux. Mais pas assez. Pas encore. Que pouvait-il faire de plus ? Son esprit tourna à mille à l’heure alors qu’il visionnait tout son répertoire. Un plan commença à se former dans son esprit.

Ce dernier allait recourir énormément d’énergie et de concentration. Si cela ne marchait pas… Ils étaient condamnés. Et quand bien même cela marcherait… il ne faudrait pas qu’ils rencontrent le moindre ennui sur la route. Ils seraient incapables de se défendre. L’ancien mercenaire allait tout donner… Fini de se retenir, fini de se soumettre, fini de fuir. Cette fois, il allait montrer ce qu’il valait, ce que toutes ces années lui avaient apportées. Sa nature profonde n’avait peut-être pas changé, mais ses forces n’avaient fait que croître, lui permettant de se protéger davantage – lorsqu’il ne perdait pas un bras stupidement.


-Tu me fais confiance ? Demanda-t-il en retirant brièvement son masque, et en ouvrant un sourire à Kuro.

Il n’attendit pas sa réponse. L’instructeur leva la main et fit apparaître une muraille du côté droit du bâtiment, puis du côté gauche. Haute de trois mètres, long de cinq, elles leur permettraient de couvrir une partie du trajet sans être des cibles faciles… et elles faciliteraient le déroulement de son plan. Ensuite, il invoqua son mille-patte géant, long d’environs quatre-vingt centimètres, plus que suffisant pour faire un bon siège. Il aida le blondinet à s’asseoir dessus.
« Ne t’en fais pas, tout ira bien. » Ensuite, il ferma les yeux et puisa dans ses réserves magiques et symbiotiques. À sa gauche, un clone apparut. À sa droite, une image illusoire. Deux autres images se trouvèrent devant et derrière lui. Le clone agirait comme un bouclier vivant. Les images comme des leurres, jetant la confusion auprès des tireurs.

-Allons-y, ordonna-t-il d’une voix ferme, pour se donner du courage et rassurer son partenaire.
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Sergent
XP:
Une simple transaction - Page 3 Left_bar_bleue139/200Une simple transaction - Page 3 Empty_bar_bleue  (139/200)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 16 Mar 2019 - 13:41
- Oui.

Enveloppé par le métal chaud je suivis la voix douce et apaisante de Septimus qui avait relevé son masque, m'adressant un sourire qui me semblait sincère. Je le ressentais, je pouvais lui faire confiance. S'il avait souhaité ma mort, il m'aurait déjà laissé aux prises des malfrats pour gagner du temps pour fuir. Non, ce qu'il souhaitait, c'était notre survie à tous les deux. L'armure qu'il m'avait confié en était le symbole. Les jambes toujours engourdies, l'armure n'arrangeant rien à ma difficulté à tenir sur mes jambes, il me fit m'asseoir sur un truc plus petit que moi, probablement une créature que j'avais du mal à observer, ma vue étant quelque peu trouble. Après qu'il m'eut adressé une dernière parole rassurante, le mouvement commença.

Quatre formes ressemblant vaguement à mon partenaire nous entouraient alors que nous dépassions les murailles. A peine ceci fait qu'une première détonation retentit. Puis une autre, alors que notre cadence accélérait. D'autres formes noires confuses se trouvaient de part et d'autre, la plupart en mouvement. Des coups de feu se faisaient entendre et des râles provenant de nos boucliers humains. A peine une dizaine de mètres parcourue que l'une d'entre elles était déjà tombée, contraignant les autres à changer et resserrer leur formation afin de poursuivre la défense.

Dans les quelques secondes qui suivirent, un second disparut. Pourtant, l'instructeur me l'avait tant répété que je restais serein. Tout se passerait bien. Sauf qu'alors qu'il ne restait plus qu'une dizaine de mètres à traverser, tout tangua puis sans comprendre pourquoi, mon corps chuta lourdement contre le sol, le métal causant un terrible fracas. Je fis de mon mieux pour me relever, mais sans succès. Mes membres refusaient toujours de me répondre comme je le souhaiterais.

- J'ai glissé chef.

A peine j'avais prononcé les mots que le blondinet qui avait bien remarqué le problème me souleva et... Me jeta avec puissance vers la ruelle. Dans le parcours, deux balles ricochèrent contre le métal. Enfin, sans la moindre grâce, mon corps roula contre le sol et y resta inerte.
L'Aquilon

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
Une simple transaction - Page 3 Left_bar_bleue102/500Une simple transaction - Page 3 Empty_bar_bleue  (102/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 17 Mar 2019 - 1:08

Les deux balles avaient ricoché sur l’armure, le touchant à l’épaule droite et au mollet gauche, lui arrachant un cri alors qu’il perdait l’équilibre, chutant vers l’avant. Son instinct de survie et l’adrénaline aidant, Septimus mit tout son poids sur sa jambe droite, et se propulsa à la suite du blondinet volant. Une nouvelle balle frôla le bas de son dos, trouant son manteau, alors qu’il touchait le sol, et fit une roulade qui lui permit d’être finalement à couvert.

Grognant, il se redressa en s’appuyant contre le mur et poussa un Kuro désorienté en avant. Il fit disparaître son mille-patte afin de conserver son énergie sur leur marche. Le maître de la keyblade sortit l’arme qu’il avait prise à Virgile, et il se mit à avancer derrière Kuro, boitant, le visage fermé à cause de la douleur. Ils devaient vite mettre de la distance entre eux et les Diables Blancs. Il n’avait pas le temps de faire un garrot ou de lancer un sort de soin – qui l’aurait vidé de toute énergie en prime. Il devrait attendre d’atteindre son vaisseau pour ça.

Les deux compagnons avancèrent sans un mot. Plus d’une fois, l’instructeur dut donner une poussée à Kuro pour qu’il ne dévie pas du chemin… ou qu’il ne ralentisse pas. La drogue qu’il avait ingéré était puissante… Même sans des analyses, il pensait que Jack serait comptant de la voir débarquer à la Cité du Crépuscule, abrutissant la populace – et potentiellement ses gardes noirs. Si c’était le cas… Rien de bon n’arriverait. Il n’osait pas imaginer ce que la vie serait. La crainte d’être drogué pour être rendu docile prendrait aux tripes tout un chacun. Au final, tous se transformeraient en son patron. Des paranoïaques qui se bousillaient la santé.

Cette mission lui avait montré qu’il pouvait avoir confiance en quelqu’un d’autre que William. Certes, leur relation n’était qu’à ses débuts, mais elle était prometteuse. Peut-être qu’un jour le manchot serait dans une position délicate et que le chiot fou arriverait à son secours. Avoir un ami après tant de temps passé seul… ça ne pouvait que le réjouir. Perdre Henry puis Richard… ça avait eu un grand impact sur son moral. Ne pas pouvoir voir le chef de la Coalition dès qu’il le souhaiterait n’aidait en rien. Ce dernier était si proche, et pourtant, hors d’atteinte. Kuro, lui, était à ses côtés. Oui… si leur relation allait dans cette direction, il serait heureux.

Alors qu’ils avançaient aussi vite qu’ils le pouvaient, changeant régulièrement de ruelle pour essayer de semer d’éventuels poursuivants, ils furent régulièrement abordés par des mendiants, ou des fauteurs de trouble. N’attendant aucun instant, l’ancien mercenaire pressait la détente de son arme sans hésitation, transperçant leur pied, leur main, leur épaule. Jamais rien de fatal. Mais ses tirs et la douleur dissuadèrent quiconque de leur chercher des embrouilles.

Après une dizaine de minutes à marcher ainsi, le duo finit par atteindre son transport. Soupirant de soulagement, le visage pâle et couvert de sueur, l’ancien étudiant poussa Kuro à l’intérieur avant de monter lui-même et de décoller. Il allait les placer en orbite du monde, loin de tout danger. La manœuvre ne prit pas plus de trois minutes. Lorsque ce fut fait, il quitta son siège, arracha des bouts de sa chemise, se fit des garrots, et enfin utilisa ce qu’il lui restait de magie et de force pour utiliser des sorts de soin, arrêtant le flot de sang. Il s’écroula ensuite de fatigue au sol, et s’endormit sans attendre.


Dernière édition par Maître Septimus le Dim 17 Mar 2019 - 19:13, édité 1 fois (Raison : Faute d'attention)
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Sergent
XP:
Une simple transaction - Page 3 Left_bar_bleue139/200Une simple transaction - Page 3 Empty_bar_bleue  (139/200)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 17 Mar 2019 - 13:56
Mon corps s'effondra à nouveau lourdement, cette fois dos contre le sol du vaisseau. Je tremblais, tant la réalisation était effrayante : nous avions survécu à une escapade du QG d'un dangereux gang armé jusqu'aux dents, juste à deux. Peu après, j'entendis autre chose tomber par terre. Je fis plusieurs tentatives pour bouger mes membres. Je voulais me mettre dans l'autre sens pour pouvoir observer l'état de Septimus, mais sans succès. Pas même un de mes doigts n'avait daigné bouger. De longues secondes, peut-être même minutes s'écoulèrent sans que rien ne se passe, souffrant silencieusement de mes brûlures, toujours sans parvenir à exécuter le moindre geste. Puis lentement, ma vue se troubla encore davantage, mes paupières devinrent lourdes et enfin, le néant.

Lorsque j'ouvris les paupières, j'étais toujours dans le vaisseau, allongé. Je ressentais comme une tension, mon cœur semblait serré et à l'étroit, battant à vive allure. En me redressant, je m'aperçus vite que le manchot n'était pas présent dans le véhicule. J'allais l'appeler pour m'assurer qu'il était bien absent mais soudain, je ressentis un contact froid au niveau de mon visage. Quelque chose s'y était agrippé fermement et m'avait violemment écrasé la face contre le sol. Je haletais, j'avais la sensation d'être écrasé, étranglé. L'air commençait à manquer, je peinais à respirer, tout mon corps luttait en vain, comme enchaîné par une force invisible. J'avais peur, l'heure semblait à nouveau venue. Puis au moment où plus aucun air ne parvint à pénétrer mon corps, je compris. Alors que tout mon corps semblait hurler, sans que le moindre son ne s'en échappe, tout prit fin.

Encore ce cauchemar. Je venais de m'en éveiller en sursaut, me redressant de façon brusque. De la sueur semblait perler de tous les pores de mon corps. J'avais chaud, mais au moins, j'y avais survécu encore. C'est là que tout me revint en bloc : l'entrevue avec les Diables Blancs, comment je m'étais totalement pris à mon rôle au point d'en agir de façon stupide, les délires, la pitoyable fuite où mon partenaire m'avait totalement sauvé la vie... Et c'est là que je me rendis compte que je ne ressentais plus cette douleur due aux brûlures provoquées par mon choc.

Lorsque mon regard croisa celui de Septimus, j'avais encore le souvenir de ce terrible rêve et il laissait presque transparaître un appel à l'aide. Si seulement je savais pourquoi ils étaient si réguliers... J'aurais tant aimé que qui que ce soit puisse m'aider, me libérer de ce poids mais lentement je revins à la réalité et un instant mon expression s'assombrit : personne ne le pourrait. Ni lui, ni qui que ce soit. Il n'avait sûrement pas d'emprise sur le monde onirique.

- Tout va bien ? Lui demandis-je en constatant la présence de bandages.
L'Aquilon

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
Une simple transaction - Page 3 Left_bar_bleue102/500Une simple transaction - Page 3 Empty_bar_bleue  (102/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 17 Mar 2019 - 19:25

Sa sieste lui avait fait du bien. Sans être au maximum de ses capacités, Septimus avait pu récupérer quelque force. Son immobilité et les soins s’étaient chargés de sa régénération. Ses membres le lançaient toujours mais c’était moins gênant que quelques heures auparavant. Durant ce temps de repos, il n’avait fait qu’une chose – autre que dormir – récupérer son armure du poignet de Kuro.

L’instructeur lui offrit un sourire et hocha vaguement de la tête. Non il n’allait pas bien. Il aurait besoin de passer à l’infirmerie lorsqu’ils reviendraient au quartier général. Cependant, il ne pouvait pas se plaindre. Il ne pouvait pas laisser le chiot fou s’inquiéter. Il devait rester concentré sur leur mission et non son état de santé. Surtout que lui-même en avait bavé.


-Et toi ? Comment tu te sens ? La drogue a quitté ton système ?

Vas-tu devenir dépendant ? Il ne posa pas cette question, mais elle lui brûlait les lèvres. Si le blondinet tombait dans un état de manque au cours de la mission, le manchot ne pensait pas être capable de le sauver une seconde fois. Son inquiétude pour son partenaire était clairement visible dans son regard bleu, rendu plus sombre par cette émotion.

-Tu penses pouvoir continuer ? Il faut encore qu’on trouve l’endroit où vit le deuxième gang avant de retourner voir Salazar.

Deux pauvres échantillons… c’est tout ce qu’il aurait en option pour éviter que la drogue ne court dans la Cité du Crépuscule. Le maître de la keyblade savait que c’était trop peu, mais ils n’avaient pas d’autre choix. Courir après plus de gang serait suicidaire. Fermant les yeux une seconde, il les rouvrit et fixa intensément le chiot fou.

-J’aimerai te faire une proposition. Il fit une pause. Une autre proposition. Si tu es d’accord, je t’aiderai à t’améliorer, ça ne change pas. Mais… Il serra son poing, doutant que ce soit le bon moment - mais y en aurait-il vraiment un? Si tu n’as pas peur de créer un lien avec moi, un lien qui te sera bénéfique tant que tu n’agiras pas à mon encontre… J’aimerai t’offrir ce pouvoir capable de te rendre plus fort. Capable de te séparer de la masse. Qu’en penses-tu ?
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Sergent
XP:
Une simple transaction - Page 3 Left_bar_bleue139/200Une simple transaction - Page 3 Empty_bar_bleue  (139/200)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 17 Mar 2019 - 21:26
- Oui...

Un mot difficile à prononcer, un mensonge transpirant l'évidence, un mot qui semblait d'un faux de ma bouche alors que je suais là encore comme un fou. Je ne parvenais pas même à soutenir son regard empli... D'inquiétude ? Je n'étais pas habitué à ce qu'on se soucie réellement de mon état. Mais plus que tout, j'avais honte. Honte de m'être fait droguer de façon si stupide, honte de m'être blessé contre le premier combattant affronté, honte que sans la présence de Septimus, je n'aurais jamais survécu à la rencontre avec le gang. Puis après un instant de silence, mes yeux se posèrent à nouveau sur le jeune instructeur qui me fixait intensément. Il me fit une seconde proposition.

Je fis silence, troublé. Je ne savais quoi penser : d'une part, la raison me disait qu'il y avait... Un truc. Quelque chose n'allait pas dans ce qu'il disait, qu'il se servirait de ce "lien" créé à son avantage et qu'il souhaitait s'assurer que jamais je ne sois un danger pour lui. D'autre part, plus je fixais son regard, plus je ressentais que peut-être, pour l'une des premières fois, quelqu'un souhaitait nouer un lien puissant avec moi. Que peut-être il désirait sincèrement me venir en aide. Et plus que tout, du plus profond de mon être, je souhaitais devenir plus fort. Obtenir la puissance nécessaire à être au sommet.

Régner sur tout et toute chose.

- Je n'ai pas peur.

Pour moi, c'était une évidence. Depuis le début, jamais je ne l'avais vraiment craint. Le jeune instructeur était suffisamment cinglé pour se mutiler de sa propre initiative, il m'avait semblé dangereux lors de son arrivée à la Cité du Crépuscule. Mais aujourd'hui, j'avais découvert une autre facette de lui. Dans le vaisseau, je l'avais d'abord détesté parce qu'il avait voulu prendre le contrôle des opérations. Je m'étais ri de ce qu'il était. Mais suite au sauvetage dans la ruelle et à l'entrevue avec Virgile, j'avais compris qu'il était plus expérimenté et qu'il souhaitait me tendre la main. Mon cœur me hurlait que je pouvais avoir confiance en lui.

- Devenons plus forts... Ensemble.
L'Aquilon

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
Une simple transaction - Page 3 Left_bar_bleue102/500Une simple transaction - Page 3 Empty_bar_bleue  (102/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 17 Mar 2019 - 22:08

Le chiot fou avait accepté. Septimus ferma les yeux et sourit, de manière nostalgique. Quelques mois plus tôt, il avait offert le même type de pouvoir à son frère, pour qu’il puisse se défendre contre n’importe quelle attaque. Et aujourd’hui, il faisait de même avec quelqu’un qui lui rappelait l’enfant qu’il avait été. Lui aussi avait voulu devenir suffisamment fort pour être libre. Il ne l’était toujours pas malgré les années… mais il veillerait sur son protégé.

Tendant son unique main, le maître de la keyblade fit apparaître Armoiries, une longue keyblade bleue claire comme un ciel d’été. Il demanda à Kuro de poser sa main sur la sienne. Leur main serra la poignée de l’arme avec force. Il regarda son partenaire dans les yeux, avec intensité. Dans ce simple regard, il y mit toute sa force, donnant un aperçu au blondinet de ce qu’il pouvait attendre à l’avenir.


-En ce jour, nos cœurs sont liés. Ni lumière ni ténèbre, ni ami ni ennemi, ni vivant ni mort ne pourront nous séparer. Il dégagea la main du chiot fou et pointa l’arme sur le coeur de ce dernier. Aujourd’hui, tu deviens une partie de moi, et je deviens une partie de toi. Le temps et l’espace n’auront plus court pour nous. Quoi qu’il advienne, nous serons toujours là l’un pour l’autre. Quoi qu’il advienne, nous ne lèverons jamais la main sur l’autre. Nous n’aurons jamais ni colère, ni haine, ni ressentiment envers l’autre. Il remit sa keyblade en position horizontale, et la donna à Kuro. Je suis le maître, et tu es mon apprenti. Nous cheminerons ensemble sur ce nouveau chemin, jusqu’à ce que tu deviennes mon égal. Alors nous pourrons nous réjouir du chemin parcouru, et de l’amitié qui nous liera jusqu’à notre mort et au-delà. Il fit disparaître Armoiries en même temps qu’il posait la main sur le cœur de son nouvel apprenti. Ce pouvoir, je te l’offre volontiers. Puisse-t-il te guider et te soutenir dans tes rêves. Il retira sa main, et offrit un grand sourire à Kuro. Puisse ton cœur être la clef qui te guide.

Sa propre cérémonie, ou celle d’Henry, n’avait absolument pas été comme cette dernière. L’instructeur y avait mis tout son coeur, tous ses désirs dedans. Que ce lien indestructible existe réellement entre eux, ou ne soit qu’une idée abstraite que leur coeur réalisera… Il n’aurait su le dire. Mais en cet instant, il ne regrettait rien.

-Avant que nous ne redescendions et finissions notre mission, j’aimerai te dire deux choses. Il jouait carte sur table avec lui. La confiance et le respect devait être basé sur des actes après tout. La première est la véritable raison pour laquelle j’ai rejoint la Coalition Noire. Lorsque j’ai dit vouloir rencontré Death, je n’ai pas menti. C’était vrai, et ça l’est toujours. Seulement… Il détourna son regard, et fixa l’extérieur, visible à travers la grande baie vitrée. Je ne veux pas que rencontrer Death. Je veux sauver mon ami de cette vie, je veux sauver l’homme derrière ce masque de dirigeant. Je veux lui apporter la paix et la lumière qui a été étouffé par les ténèbres qui l’entourent. Ayant lui-même descendu cette voie, ayant perdu toutes ses lumières, il savait la douleur que ça provoquait. Qu’importe ce qu’ait voulu William lorsqu’il montait les échelons du groupe… Imaginait-il payer un tel prix ? Éprouver une telle solitude ? Lui-même n’avait pas atteint l’équilibre, il n’avait pas retrouvé sa propre lumière. Il n’était pas assez fort. Cependant, pour peut-être la première fois de sa vie, il était confiant en ses chances de réussites. Avec Kuro, et avec William, ils y parviendraient. Ca va être difficile et je ne suis moi-même pas encore prêt. Mais ce jour viendra. Il reporta son regard sur le blondinet, la détermination éclairait ses yeux d’un bleu-gris tranchant. La seconde chose concerne notre mission. Je… Je ne veux faire de mal à personne. Je ne veux pas tuer si je peux faire autrement. Seulement… Seulement, cette mission nous oblige à introduire de la drogue à la Cité du Crépuscule. Si nous ne le faisons pas, d’autre s’en chargeront. Sa voix faiblit, avant de reprendre plus fort. Je ne veux pas que les habitants perdent leur esprit, leur libre-arbitre. J’étais parti pour les protéger des dangers de la drogue, en cherchant la plus douce possible. Un peu comme celle que tu as ingéré. Mais maintenant, je veux trouver la pire, la plus nocive. Je veux que la population se rende compte du danger qu’elle apporterait dans leur vie. Il serra le poing. Je veux réussir à établir la paix entre garde noire et civil, sans détruire leur libre-arbitre. Et pour ça, j’ai besoin de ton aide.

Le chat était sorti du sac. Il n’avait rien caché de ses projets ou intentions. Le manchot espérait maintenant que sa confiance n’était pas mal placée. Bien que récente, il espérait que son partenaire avait une once de décence en lui, qui lui permettrait de se révolter contre le système en place… et lui permettrait de faire un premier pas sur la voie de l’équilibre. Et si cette tâche était encore trop lourde pour ses épaules… il espérait que son discours sur le lien qui les unissait maintenant ferait son effet, que son instinct de conservation ne tenterait pas d’en vérifier la véracité.
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Sergent
XP:
Une simple transaction - Page 3 Left_bar_bleue139/200Une simple transaction - Page 3 Empty_bar_bleue  (139/200)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 19 Mar 2019 - 21:07
Pourquoi est-ce que je venais de lui faire confiance déjà ? En quelques minutes, il m'avait fait regretter mon choix amèrement et je me maudissais déjà d'avoir reproduit la même erreur que j'avais déjà effectué aujourd'hui en acceptant les gâteaux du gérant de gang. Au lieu de gâteaux drogués, j'avais consenti à un pacte magique aux règles très strictes et m'étais engagé à lui venir en aide dans sa quête complètement stupide. Néanmoins, dans son regard, j'avais pu ressentir toute une force insoupçonnée et bien supérieure à la mienne. Ses enseignements me seraient utiles. Et cette arme en forme de clé mystérieuse qu'il m'avait tendue m'intriguait. Néanmoins, je n'adhérais pas à sa doctrine. SAUVER Death des ténèbres ? Ha, mais quel naïf !

En tant que mage, je ne savais que trop que le contrat que nous avions fait serait non seulement très difficile à rompre mais qu'il était impératif de le respecter scrupuleusement, les conséquences d'une infraction pouvant être terribles. Désormais, il me faudrait être là pour lui lorsqu'il en aurait besoin. Il m'était interdit de le haïr. Interdit de me confronter à lui. Je devrai être fidèle à ses enseignements. Désormais, il serait Maître Septimus.

- L'homme derrière le masque de dirigeant ? Répétais-je d'un air interrogatif.

Je tâchais de réfréner ma frustration, tentant de feindre la sérénité. Plus j'obtiendrais d'informations le concernant, au mieux je pourrais tenter de le tromper et le suivre dans son plan. Puis subitement, une idée géniale germa dans mon esprit, illuminant mon visage d'un sourire éclatant.

- Je ne suis pas sûr de comprendre mais... Sauvons-le, lui lançais-je avec un regard intense, lui prenant les mains avec tendresse et entrain.

Le sauver... Pour lui subtiliser sa place. Je n'étais pas vraiment très réjoui à l'idée de m'engager dans une grande quête pacifiste et altruiste, mais cela restait une opportunité en or si elle était bien saisie. Je venais de me faire un allié de poids qui pourrait m'aider à m'élever... Pour ensuite régner sur les mondes.

- Ensemble, renversons ce système révoltant. Rendons à la Cité du Crépuscule son soleil crépusculaire. Libérons les mondes !
L'Aquilon

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
Une simple transaction - Page 3 Left_bar_bleue102/500Une simple transaction - Page 3 Empty_bar_bleue  (102/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 2 Avr 2019 - 22:00

Son revirement était pour le moins… surprenant. Voire même choquant. Certes, au cours de cette mission, Kuro avait eu à réfléchir. Il venait même de subir un « pacte » - fictif bien évidemment – qui le liait à Septimus. Mais pour autant, toutes ces choses pouvaient-elles soudainement le métamorphoser ? Non. Non pas encore en tout cas. Mais que ce soit un jeu de sa part, ou qu’il tente réellement de se transformer… Il ne pouvait qu’approuver. Simuler jusqu’à être capable de le faire. Il le faisait lui-même après tout.

-Ravi de voir ton enthousiasme. Cela dit, pour clarifier les choses, je ne suis pas un héros. Je ne l’ai jamais été, et je ne le serai jamais. Il regarda sa main, quelques gouttes de sang visibles. Ma nature profonde est celle d’un lâche, d’un homme profondément égoïste. Il regarda Kuro dans les yeux, un regard bleu-gris tranchant, presque menaçant. Je ne me bats que pour ce que j’aime, ce qui me touche. Je ne serai jamais le sauveur des mondes. Je ne chercherai jamais à y établir l’équilibre. Ce qui est une mission des porteurs de la keyblade normalement, rajouta-t-il.

Le système révoltant… L’instructeur ne le pensait pas. Oui la Coalition Noire utilisait la violence pour établir la paix. Quelle différence face à un endoctrinement religion, ou à une pression sociale d’artistes ? Chacun gérait les choses comme ils le pouvaient. Blâmer les responsables qui tentaient juste d’établir un cadre de vie paisible… Ca n’avait pas de sens. Oui, le système pouvait être imparfait, et injuste parfois. Mais qu’est-ce qu’il pouvait proposer en alternative ? Il n’en avait aucune idée.


-Pour l’instant, contentons nous de remplir la mission. Nous verrons ensuite pour ton entraînement et son sauvetage, d’accord ? Je vais poser le vaisseau, dit-il en se levant difficilement, et nous y retournons.
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Sergent
XP:
Une simple transaction - Page 3 Left_bar_bleue139/200Une simple transaction - Page 3 Empty_bar_bleue  (139/200)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 7 Avr 2019 - 19:11
Au moins, ses objectifs ne semblaient pas aussi ambitieux que ceux que je venais d'énoncer. Cela m'éviterait sûrement de devoir agir avec aussi peu de naturel en permanence. Septimus semblait déjà fin prêt mentalement à y retourner... Mais pas moi. Dans son discours, bien des détails m'intriguaient. Alors que l'instructeur venait de se lever, je lui saisis le bras pour le retenir et obtenir toute son attention.

- Attends, Septi... Maître Septimus.

Il m'était difficile de prononcer le mot "Maître" puisque j'en avais toujours refusé tout son sens. Heureusement, il était ici question qu'il soit un enseignant, tout comme il l'était déjà pour les gardes noirs. Nos deux regards se croisèrent. Ma main lâcha son emprise. J'eus un instant d'hésitation pendant lequel je fis une mine un peu gênée. Je n'étais pas certain d'avoir trouvé les mots justes qui conviendraient au nouveau rôle que ce pacte magique m'imposait désormais.

- Nous nous connaissons à peine... Mais je ne pense pas que tu sois un homme égoïste, ni même un lâche. Tu avais toutes les raisons de m'abandonner là bas. Pourtant, tu as risqué ta vie pour sauver la mienne... Merci.

Et là, cette fois, j'étais vraiment gêné, mon regard venait de se détourner alors que ma main frottait ma nuque. Ce comportement ne me ressemblait pas, c'était embarrassant. Il me restait des interrogations, notamment ce qu'était une Keyblade... Mais je devrais probablement les garder pour une autre fois.
L'Aquilon

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
Une simple transaction - Page 3 Left_bar_bleue102/500Une simple transaction - Page 3 Empty_bar_bleue  (102/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 7 Avr 2019 - 21:01

-C’est… Faux. Je n’avais aucune raison de t’abandonner. Cette mission est dangereuse, donc avoir un partenaire pour couvrir mes arrières est essentiel. Je ne pouvais pas ne pas te sauver si je tenais à survivre. Et… Il posa sa main sur l’épaule du blondinet et serra légèrement en signe de soutien. J’avais déjà décidé de faire de toi mon disciple. De te le proposer en tout cas. Si tu mourrais, ça serait problématique. Enfin, pour conclure, je ne pensais pas risquer ma vie à ce moment-là, sourit-il. Oh et ne t’embêtes pas avec le maître. Septimus me convient tout à fait.

Se détournant de nouveau du chiot fou, Septimus s’assit à son siège et commença à manœuvrer le vaisseau en direction d’Illusiopolis. Il jeta un coup d’oeil fugace à son nouvel apprenti. Il avait besoin de lui mais il venait de prendre une énorme responsabilité en même temps. Il espérait être capable de la gérer, tout en continuant à faire son travail d’équilibriste au sein de la Coalition Noire. Enfin, il verrait bien le moment venu.

Le maître de la keyblade posa le vaisseau sur le toit d’un bâtiment, proche de la station Shinra et remis son masque en place. Comme il ne savait pas si le premier gang qu’ils avaient vu les cherchaient toujours, il préférait éviter de se poser sur le sol. Sans parler du fait qu’ils allaient piquer un autre essaim qu’il leur fallait d’abord trouver. Cette mission était vraiment une plaie.


-Tu es prêt ? Demanda-t-il en se relevant difficilement, la jambe toujours endolorie.

Ne feraient-ils pas mieux de se reposer encore un peu ? Ce serait probablement la meilleure solution. Cependant, le manchot voulait se reposer à l’abri relatif de la Coalition – ce n’est pas comme s’il pouvait dormir sur ses deux oreilles là-bas non plus. Plus vite ils accompliraient la tâche du chien noir, plus vite Kuro et lui pourraient rentrer… Et peut-être décider de la suite de leur relation.
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Sergent
XP:
Une simple transaction - Page 3 Left_bar_bleue139/200Une simple transaction - Page 3 Empty_bar_bleue  (139/200)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 8 Avr 2019 - 19:03
Septimus était bien modeste. Je m'en étais rendu compte assez facilement, il me mentait. Il n'aurait pas réellement eu besoin de moi pour couvrir ses arrières. Il s'en sortirait très bien seul pour cette mission. Et puis... Quand bien même il aurait déjà décidé de nouer ce lien avec moi, cela ne me semblait pas une raison suffisante pour tant risquer sa vie pour m'aider. N'importe quel autre membre de la Coalition Noire m'aurait simplement laissé là et serait parti. Mais il ne l'avait pas fait. Je le pensais véritablement, cet homme n'était ni un lâche, ni un égoïste. Il me semblait d'un altruisme bien naïf. J'étais pensif, je me remuais les méninges pour trouver la réaction adaptée à la situation. Finalement, je me tus et ce n'est que lorsqu'il s'adressa à moi que je réagis.

- Bien, allons-y.

Sa question venait de couper le fil de mes pensées. Je venais à peine de m'apercevoir que nous venions de nous poser et qu'il avait déjà remis son masque. Je devais me rappeler que nous étions en mission. J'aurais tout le temps de réfléchir à comment tirer tout l'avantage de cette nouvelle relation une fois notre lourde tâche accomplie. Avant de me mettre en marche, j'observais à nouveau l'objet dissimulant son visage d'un air dubitatif. Comptait-il adopter à nouveau la même stratégie ? Pourtant, elle ne semblait pas avoir eu un franc succès avec les Diables Blancs. Je mis ma main sur son épaule pour l'interpeller tout en franchissant le seuil du vaisseau.

- Si les rumeurs de notre altercation avec le gang se sont déjà répandues, ce masque ne fera qu'éveiller les soupçons. On devrait peut-être réfléchir rapidement à un nouveau plan. Je ne pense pas être un garde du corps convainquant. Je suggère que nous inversions les rôles, je pourrais jouer le gosse de riche et toi le garde du corps.

Je fis une pause, repris mon souffle tout en fermant les paupières quelques instants, mes doigts caressant mon menton pendant que je réfléchissais à un moyen de me donner un aspect moins miteux. Si nous ne faisions aucun changement, nous serions vite découvert. Et il n'était plus question d'échouer. Soudainement, je fis marche arrière et repris à la hâte le long manteau blanc m'attendant toujours sur mon siège dans la vaisseau et l'enfilai rapidement avant de revenir. Comme il faisait bien froid à l'extérieur, je n'étais pas mécontent que le vêtement me fasse retrouver un peu plus de chaleur. En revenant, je lui fis un petit sourire en lui lançant :

- Bon, j'attirerai un peu plus l'attention, lançais-je en lui adressant un petit sourire en revenant, et ma tenue pourrait user encore de quelques ajustements... Mon regard se posa sur mes chaussures un peu usées et le pantalon partiellement visible encore sale suite aux problèmes que j'avais rencontré dans la ville. Mais on a pas trop le temps pour ça. Qu'est-ce que t'en penses ?

Alors que le manchot me fixait, j'aperçus une porte à quelques mètres derrière-lui. Elle devrait probablement nous permettre de rejoindre les escaliers et retrouver les rues miteuses d'Illusiopolis qui m'avaient déjà manquées.
L'Aquilon

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
Une simple transaction - Page 3 Left_bar_bleue102/500Une simple transaction - Page 3 Empty_bar_bleue  (102/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 9 Avr 2019 - 0:08

Septimus s’arrêta immédiatement, écoutant attentivement l’idée du chiot fou. Ce n’était pas du tout ce qu’il avait prévu et… bien que ça aurait pu marcher en d’autres circonstances, il se sentait bien trop faible pour agir efficacement en tant que garde du corps. Sans parler du fait que le précédent gang était relativement… civilisé et diplomatique. Il doutait que ce soit le cas du suivant.

-Je n’avais pas prévu d’utiliser la même ruse Kuro. Je ne pourrai pas te défendre convenablement. Et… Ceux que nous allons voir ne seront pas aussi hospitalier que les Diables Blancs.

Les vendeurs de drogues bas de gamme avaient en prime tendance à ingérer leur propre produit… Ce qui en feraient des gens très instables. La ruse passerait mieux avec des gens qui n’auraient pas leur pleines capacités. En revanche, si quoi que ce soit leur faisait peur… Ils étaient morts.

-Pense que nous allons voir des paranoïaques comme Jack. Même si nous agissons parfaitement, sans faux pas, nous pourrions y laisser la vie. J’avais plutôt prévu d’agir discrètement, et de leur subtiliser la drogue. Et pour ce qui est de ton manteau, rajouta-t-il en regardant cette blancheur éclatante, ce n’est pas la peine. Je doute qu’un gang fasse la publicité de son échec. Ils nous cherchent peut-être encore, bien que j’en doute vu le temps qu’il s’est écoulé. Mais ils ne fouilleront pas le territoire d’un autre groupe. Ils ne voudront pas déclencher de guerre ouverte. Alors rassure-toi.

Maintenant, il ne lui restait plus qu’à inventer un plan pour s’introduire dans un quartier général dont il ne connaissait pas la localisation précise. C’était simple. Et si l’instructeur échouait, il y avait fort à parier qu’ils y laisseraient la vie rapidement. Sur ces pensées, il prit enfin la porte et commença à descendre les escaliers, réfléchissant à ce qu’il pourrait faire pour… faciliter les choses. Ne serait-il pas plus intelligent d’annuler la mission ? Au moins pour se reposer une journée, et y revenir sans le blondinet, lui épargnant les dangers qu’ils encourraient ? Peut-être oui… mais il doutait d’obtenir le soutien et la confiance de son jeune apprenti s’il lui mentait ainsi. Quand bien même ce soit pour son bien. Soupirant, il continua sa descente en enfer.
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Sergent
XP:
Une simple transaction - Page 3 Left_bar_bleue139/200Une simple transaction - Page 3 Empty_bar_bleue  (139/200)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 12 Avr 2019 - 18:28
Il avait sûrement raison. J'aurais du y penser, l'idée était trop simple et voyante pour avoir une chance de fonctionner. Enfin, sa suggestion aussi comportait quelques problèmes, notamment : comment s'introduire dans la base d'un gang armé jusqu'aux dents sans se faire repérer ? Et surtout, si nous étions attrapé, cette fois, cela nous couterait sûrement la vie. Après avoir reposé le blouson qui n'aurait pas son utilité, je le suivis, dévalant les marches deux à deux pour le rattraper. Le bâtiment faisait bien au moins six étages donc la descente prit au moins une petite minute. Une fois de retour dans les rues d'Illusiopolis, mon corps se parcourut d'un frisson.

- Outre le fait que le gang a sa planque près de la station... Tu ne saurais rien d'autre ?

Je scrutais les alentours de façon plutôt peu subtile. S'il ne savait rien alors il nous faudrait fouiller tous les alentours afin de tenter de trouver où ils pouvaient bien se terrer... Il nous faudrait trouver LE lieu semblant plutôt bien gardé et louche. A ma dernière expérience avec le barman, je considérais l'idée de demander poliment des informations complètement stupide. Et il serait sûrement mauvais pour nous d'attirer l'attention ici, ça pourrait ruiner complètement la stratégie de s'introduire discrètement dans leur base. Où est-ce qu'ils pourraient bien se terrer ?

- Tu n'aurais pas une idée d'où ils pourraient se cacher ? Un lieu proche, suffisamment grand, facile à garder où l'on pourrait entreposer de la marchandise... Qu'est-ce que ça pourrait bien être ?
L'Aquilon

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
Une simple transaction - Page 3 Left_bar_bleue102/500Une simple transaction - Page 3 Empty_bar_bleue  (102/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 13 Avr 2019 - 0:53

Septimus se retourna pour faire face au chiot fou, réfléchissant à sa question. Le gang pourrait se terrer un peu n’importe où en réalité. Même si une façade d’immeuble ne paraissait être que ça, rien ne pourrait indiquer la présence d’un réseau de tunnel souterrain. S’il devait se terrer ici, c’était d’ailleurs une solution qu’il aurait envisager. Peu de personnes viendraient le déranger sous terre.

-Tout ce que je sais, c’est le lieu approximatif. Rien en ce qui concerne la forme, ou la taille. Tu pars sur une bonne idée mais… à moins de tout fouiller, je pense qu’on tournerait en rond à se poser des questions.

Était-ce vraiment la meilleure utilisation de leur temps ? Certes, ils pourraient récupérer un peu de leur force, mais ils seraient des cibles faciles et parfaitement visibles s’ils se mettaient à fouiller chaque lieu. Que lui avait dit Crash déjà ? L’instructeur avait du mal à se rappeler de tout – aussi mince qu’aient pu être les informations. Cependant si sa mémoire ne lui jouait pas des tours… il y avait un lien fort entre ce gang et la Shinra. Ou était-ce au sujet des Diables Blancs ?

-Ce que je te propose… c’est que nous allions demander directement à la Shinra. Elle pourra nous dire si un bâtiment dans les environs seraient un parfait centre de stockage. Et elle pourra peut-être aussi nous fournir des informations sur ce gang. Sait-on jamais !

Une idée bien optimiste de sa part. Le manchot n’était même pas sûr de se souvenir correctement de cela. Et si le duo se mettait à mettre les employeurs de Rufus dans l’embarras… il risquait d’en sentir les retombées. Toutefois, à l’heure actuelle, il ne voyait pas trente six solutions. À moins que Kuro ait une meilleure idée… Ce serait soit l’interrogatoire des employés, soit la recherche bâtiment par bâtiment. Que des options qui sonneraient les alarmes de ce gang, malheureusement.
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Sergent
XP:
Une simple transaction - Page 3 Left_bar_bleue139/200Une simple transaction - Page 3 Empty_bar_bleue  (139/200)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 21 Avr 2019 - 17:53
En l'écoutant énoncer son idée, j'eus un haussement d'épaules. La Shin'ra pourrait sûrement nous renseigner sur les alentours. En revanche, concernant les renseignements concernant le gang... Il ne faudrait pas rêver.

- La Shin'ra n'a rien à gagner à nous livrer des informations sur le gang. Et rien ne nous garantirait que ces informations seraient avérées.

Brièvement, j'eus une pensée pour la carte griffonnée par le barman à peine quelques heures auparavant. Si nous avions accès à leurs données directement, tout serait si simple... Mais il serait si dangereux de leur dérober des informations. Nous risquerions tant de se faire découvrir, de subir les foudres d'une entreprise ayant développé son influence à travers les routes stellaires, la première puissance économique universelle... Je ne voudrais même pas savoir ce qui pourrait nous arriver si nous prendrions de tels risques.

- ... Mais allons leur demander. Ils pourront au moins nous renseigner sur les environs.

Lorsque nous arrivâmes pour questionner l'employée de l'accueil de la station Shin'ra, elle sembla assez interloquée par notre question plutôt... Spécifique, si ce n'était même suspecte. Malgré un instant d'hésitation, elle répondit tout de même, nous expliquant que le seul bâtiment correspondant à notre description serait une ancienne annexe à l'astroport qui était apparemment à ce jour abandonnée, l'immeuble ayant à priori été trop négligé par la compagnie et dégradé par certains habitants, il n'est plus utilisé. Mais est-ce qu'une simple hôtesse d'un spatioport de la Shin'ra saurait réellement tout à ce sujet ? Serions-nous sur une piste ?

- On y jette un œil ?
L'Aquilon

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
Une simple transaction - Page 3 Left_bar_bleue102/500Une simple transaction - Page 3 Empty_bar_bleue  (102/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 23 Avr 2019 - 3:17

-Nous n’avons pas vraiment d’alternative donc… Oui.

Septimus laissa Kuro ouvrir la marche. Le repos lui avait fait du bien mais il ne serai content que lorsqu’il pourrait finalement se reposer dans un bon lit douillet. Ce qui n’allait pas être de sitôt vu leur situation courante. Ensemble, ils avancèrent dans les rues d’Illusiopolis, et ils atteignirent rapidement l’immeuble en question, à cinq minutes de marche seulement.

Le bâtiment en question était décrépi. La peinture était partie depuis longtemps, de même que les vitres. Une portion du toit s’était effondrée à l’intérieure, bloquant sûrement quelques passages, dont un qui menait à une échelle de secours. Le maître de la keyblade se tendit. Si le gang était ici, il pouvait les voir. Mais lui ne voyait rien. Aucune ombre aux fenêtres, les observant tranquillement. Il ne vit pas non plus de caméra, comme le vaisseau-mère avait à son bord.

L’entrée arrière bloquée le gênait vraiment. L’instructeur serait bien passé par l’arrière pour dérober un échantillon, envoya un clone faire diversion à l’avant. Cependant, en l’état actuel, c’était impossible. À moins que le chiot fou ait un sort pour résoudre le problème ? Cela dit, il n’y avait pas de problème s’ils s’étaient trompés d’endroit.


-J’aimerai passer par derrière, chuchota-t-il en l’entraînant vers un bâtiment adjacent, les dissimulant de la vue de l’entrepôt. Est-ce que tu aurais un sort pour dégager les débris et nous permettre de passer discrètement ?
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Sergent
XP:
Une simple transaction - Page 3 Left_bar_bleue139/200Une simple transaction - Page 3 Empty_bar_bleue  (139/200)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 6 Mai 2019 - 22:59

Non loin des deux personnes cherchant à s'introduire dans l'ancien bâtiment abandonné, le gang des Barjots du sous-sol était en pleine activité. Le chef devait recevoir discrètement un client dans le bâtiment voisin de l'annexe de la Shin'ra, à la surface, pour une importante commande de cam'. Confortablement assis dans un sofa rapiécé, une jambe posée horizontalement sur mon genou, je lâchais le bouton du talkie walkie pour mettre fin à la discussion. Ensuite,  l'objet s'éclata avec violence sur la petite table de bois, faisant sursauter les deux gars autour de moi qui étaient restés silencieux durant la communication. L'un d'eux sembla interloqué puis fronça les sourcils d'un air désapprobateur, mais il n'avait pas compris.

- T'as un problème ? Que je lui lançais en lui mettant mon poing dans la figure.

Le deuxième observa son comparse un instant, sembla s'apprêter à dire quelque chose puis, en croisant mon regard, se ravisa aussitôt. Je fis volte-face sur le champ, snobant complètement les deux subordonnés qui n'avaient pas les couilles de me répondre, malgré leur lisible frustration. Mes yeux se posèrent fugacement sur le billard et la table de jeux de la salle de repos : il me faisait une certaine envie de rétamer ces minables une fois de plus.

- D'après le chef, des types zarb' pourraient être près de l'entrée.

Enfin, apparemment, des gamins s'intéressaient à la présence d'un possible entrepôt aux alentours, rien de bien alarmant. Les deux gars m'écoutaient attentivement, comme s'ils s'attendaient à ce qu'on se rende sur les lieux pour aller les flinguer, mais fallait qu'ils redescendent sur Terre...

- Pas besoin d'y aller.

Évidemment, il y avait bien des mecs présents au niveau de l'accès menant aux souterrains afin de s'assurer de la sécurité de celui-ci. Il ne serait pas nécessaire que nous nous rendions sur place, surtout si les gardes étaient avertis.

- Dites à Bill de se ramener, je vais vous mettre une branlée au poker.
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Sergent
XP:
Une simple transaction - Page 3 Left_bar_bleue139/200Une simple transaction - Page 3 Empty_bar_bleue  (139/200)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 6 Mai 2019 - 23:00
- Non, je n'ai rien qui puisse discrètement dégager tout ça... répliquais-je en soupirant.

Sûrement ne serais-je pas même capable de le dégager, même si je ne me souciais pas du bruit que je causerais par la même occasion. L'annexe abandonnée par la Shin'ra semblait très calme et vide, à l'inverse du bâtiment dont nous nous étions approchés, qui lui, semblait plus animé. Plusieurs voix rauques et quelques rires gras émanaient de celui-ci, si bien que j'en perdis durant quelques instants mon attention. Elle se dirigea ensuite à nouveau sur le bâtiment dont je cherchais une entrée discrète. Passer par la porte d'entrée serait sûrement une très mauvaise idée, surtout s'il était toujours utilisé comme entrepôt par un gang inconnu armé jusqu'aux dents.

Qui s'installerait dans une bâtisse au toit partiellement affaissé ? Qui travaillerait dans un bâtiment dont les fenêtres étaient dépossédées de leurs vitres, laissant le froid ambiant filtrer dans celui-ci ? Plus le temps passait et plus l'hypothèse me semblait totalement inattendue et peu plausible. Néanmoins, tant que nous étions sur les lieux, autant vérifier... Mais je ne m'attendrais pas à y trouver ce que nous recherchions.

- Je peux essayer de t'aider à te hisser à une fenêtre.

Avec un peu de chance, il me suffirait de lui faire la courte échelle pour qu'il atteigne la moins élevée de celles-ci.

- En revanche, il faudrait une diversion, s'ils sont vraiment ici.
messages
membres