Derniers sujets
L'Aquilon

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
348/400  (348/400)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 13 Jan 2019 - 3:16
Septimus était quelque peu nerveux. Devant lui, une dizaine de recrues l’observaient – ou plutôt fixaient son bras fantôme. Jack l’avait recruté pour être l’instructeur de ses subordonnées. Et l’heure était venu de donner son premier cours. Soudainement, il aurait souhaité se retrouver sur le dos du dinosaure. Au moins, la bête n’attendait rien de lui.

Inspirant profondément, l’ancien étudiant regarda ses élèves. Ils étaient… quelconques. Quelques garçons et filles qui désiraient un peu de pouvoir. Diriger plutôt qu’être dirigé. Aucun ne semblait avoir subi quoi que ce soit de marquant. Leur peau était lisse. Aucune marque, aucune cicatrice. Combien de temps parviendraient-ils à rester ainsi ? Combien d’entre eux mourraient lors d’une attaque ? Combien encore se feraient tuer par leur compagnon, qui se tenait à côté d’eux présentement ? Il… n’en savait rien. Tout ce qu’il pouvait espérer, c’était être suffisamment bon pédagogue – comme Chen l’avait été avec lui à son arrivée – pour qu’ils aient tous les outils pour survivre aussi longtemps que possible.


-Bien, commença-t-il en se raclant la gorge. Je vous ai vu l’autre jour lorsque vous vous entraîniez avec les mannequins de bois. De ce que j’ai vu… vous avez des progrès à faire. Beaucoup de progrès. Il se mit à faire les cents pas. Mais vous avez du potentiel.

-Bien sûr qu’on en a, répondit un gars brun à son camarade roux.

-Comme tous à vrai dire. Ce potentiel, je suis ici pour vous le révéler. Je suis ici… pour vous enseigner les arts mystiques.

-Il se prend pour qui avec ces grands airs l’estropié ? Demanda une femme aux cheveux corbeaux à sa camarade brune.

-Vous devez être au courant de la manière dont j’ai été recruté. Il s’arrêta et désigna la bâtisse qui les entourait. J’ai réussi à échapper à monsieur Inèrsse et ses hommes grâce à ma magie. J’ai créé un clone, il agita la main et des images de lui apparurent un peu partout, un mur, il fit pousser une petite butte à ses pieds, et j’avais encore plus d’un tour dans mon sac ! Leurs lança-t-il en souriant.

Le nouvel instructeur invoqua une petite ombre qu’il extermina d’une boule de feu. Ses images disparurent une à une tandis qu’il les désigna un à un de l’index, jetant sur chacun d’eux une barrière qui les protégeraient en cas de raté. Comment Dee lui avait-il enseigné la magie lorsqu’il était petit ?


-La magie est un domaine très simple. Tout le monde peut l’apprendre. Toutefois, le sujet est si vaste que peu peuvent se vanter d’en être des experts.

-Lui ne l’est sûrement pas. Où est-ce qu’ils ont été cherché ce guignole ?

-Comme premier exercice, je veux que vous vous concentriez sur l’air qui vous entoure. Sentez le qui passe sur votre peau, qui fait bougé vos cheveux et vos vêtements. Sentez la pression contre votre corps. Représentez vous tout cela dans votre esprit. Visualisez le !

À contre-coeur, ses étudiants fermèrent les yeux. Comment se débrouillait-il jusqu’à présent ? Henry avait appris la magie à ses côtés, donc il n’avait jamais eu à l’expliquer à quelqu’un avant maintenant. Le maître de la keyblade tentait de se remémorer les paroles de son maître. Malheureusement, le temps jouait contre lui. Cela faisait bien trop longtemps. Il inventait au fur et à mesure qu’il leurs parlait. Si à la fin de ses séances, il avait réveillé les pouvoirs d’un seul d’entre eux… il pourrait s’estimer heureux. Pourvu que Jack ne se rende pas compte de l’escroc qu’il était.

-Maintenant, visualisez cet air, cette pression, qui s’accumule au bout de votre main, au bout de chacun de vos doigts. Imaginez qu’il accompagne chacun de vos mouvements, qu’il se regroupe, qu’il forme une bulle. Petite, compacte. Qui obéit à chacun de vos ordres immédiatement. Ordonnez lui de quitter votre main, de foncer vers l’avant, sur votre ennemi !

Sur ses gardes, l’ancien mercenaire n’eut rien à esquiver. Personne n’avait réussi. Les recrues ouvrirent leurs yeux, le fixant avec dédain. Se retenant de grimacer, il réfléchit à toute vitesse. Que pouvait-il faire ? Que pouvait-il dire ?

-Bien… c’est un résultat sans surprise. La magie est simple, mais elle demande beaucoup de pratiquer pour apprendre quelque chose de nouveau ! Ensuite, une fois que votre savoir est bien ancré dans votre mémoire et votre corps, la magie répond immédiatement !

Le keybladeur leva la main et créa plusieurs bulles d’air qu’il envoya sur les futurs gardes noirs. S’ils ressentirent le souffle, ils furent intact. Leur regard exprimait une certaine surprise. Avaient-ils juste senti ses barrières ? À quel point la tâche de leur enseigner la magie était hors de sa portée, de ses capacités ?

-Ne faîtes pas les étonner ! J’ai placé un sort de protection sur chacun de vous. Vous êtes ici pour apprendre, et les erreurs font parties de l’apprentissage. Je ne vais pas vous punir parce que vous avez échoué à votre première tentative ! Maintenant, recommencez.

Le maître de la keyblade devrait se pencher sur la question très rapidement. Peut-être qu’un autre arcaniste pouvait l’aider à apprendre à ces jeunes ce qui lui permettrait de conserver sa tête ! Et son autre bras. Il lui fallait en trouver un… et espérer que ce dernier n’ait rien contre lui, et accepte de le soutenir. Existait-il vraiment une personne comme cela dans ce groupe ?
messages
membres