Derniers sujets
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Sergent
XP:
17/200  (17/200)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 15 Déc 2018 - 17:26
Une nouvelle mission m'avait été conférée par Death. Tout comme ma précédente qui consistait à réaliser une roue pour des jeux macabres que j'ai nommée "roue de l'infortune", la mission qui m'avait été donnée était une mission qui m'enthousiasmait particulièrement puisqu'il s'agissait de manipulation. Mais plus que la joie de m'adonner à des actes que j'apprécierais d'une certaine façon, ce qui me ravissait le plus, c'était le lieu de la mission. Un monde que je n'avais encore jamais pu visiter auparavant puisque je n'avais encore mis les pieds que dans deux mondes différents : Port Royal d'où je provenais et la Cité du Crépuscule dans laquelle je résidais depuis déjà plutôt longtemps. Je m'étais tellement habitué à cette atmosphère, à ce soleil noir et froid et à l'obscurité que je me demandais bien à quoi est-ce qu'un nouveau monde pourrait ressembler.

Cependant, ce que je ne comprenais pas vraiment, c'était une autre décision concernant cette mission : apparemment, j'allais être accompagné d'une bleusaille pour celle-ci. Non mais sérieusement, pour quoi est-ce que Death me prenait ? Mes missions, je préférais les réaliser seul alors pourquoi ? Enfin, je le saurais peut-être en le rencontrant. C'est pourquoi j'étais à la station Shin'ra à laquelle, soit dit en passant je me rendais pour la première fois de façon légale puisque la seule fois par le passé où j'y avais mis les pieds, c'était pour faire un voyage clandestin jusqu'au monde où je me trouvais actuellement. Fort heureusement, ce n'était jamais parvenu aux oreilles de qui que ce soit, sinon je devrais débourser 125 munnies de mes poches... Dans le meilleur des cas.

Aussi j'étais heureux de pouvoir réellement admirer correctement un vaisseau spatial pour la première fois : le vaisseau préparé pour notre voyage semblait assez petit : deux places dans le cockpit de pilotage et deux places de passager. Les ailes semblaient pas bien imposantes, environ 1 mètre de long tout au plus et la couleur du vaisseau était grisonnante. Pas vraiment plus d'espace dans le vaisseau. Apparemment l'employé de la Shin'ra à qui j'avais acheté mon voyage grâce aux munnies offerts par le boss pour le trajet m'avait dit que la bleusaille m'attendait dans le vaisseau mais il n'y était pas encore. Mais ce qui me surprit réellement, ce fut un garde noir qui s'approcha de moi en me lançant sèchement :

- Déclinez votre identité et votre destination. Ensuite, je procèderai à des fouilles corporelles.
- Pardon ?

Bon, certes, au vu des évènements récents survenus dans la Cité, à savoir la venue de quelques clandestins et la tentative d'évasion de prisonnières, cela n'avait rien de bien étonnant et encore moins de déraisonnable de procéder à des fouilles pour la sécurité mais quand même...  Aller jusqu'à fouiller les membres du groupe envoyés en mission, ne serait-ce pas un peu de trop ? Dans tous les cas, j'étais bien décidé à ne pas me laisser faire. Ou du moins pas sans savoir de qui provenait l'ordre de fouiller les voyageurs.

- Pour quelle raison je devrais être fouillé ? Je suis membre du même groupe !
- C'est moi qui pose les questions ici le môme.

L'ambiance était électrique dans la pièce. Nous nous observions tous les deux, moi avec un regard agressif, lui me regardait plus attentivement, probablement pour réagir suffisamment vite au moindre de mes mouvements puisque j'avais bien l'air prêt à lui bondir dessus à tout moment. Cependant, au vu de la situation, puisque j'avais une mission à accomplir et que je ne gagnerais rien à créer une autre situation à problème, d'autant plus s'il s'agissait bien là d'ordres des supérieurs, je fus le premier à céder aux exigences de l'autre... Mais j'avais quand même bien l'intention d'avoir la réponse à ma question.

- Kuro, je me rends au Château de la Bête pour une mission donnée par Death en personne. Procède aux fouilles si tu le souhaites, je n'ai rien à cacher. Mon insigne prouvant l'appartenance au groupe se trouve dans la poche de gauche.

La poche de gauche de quoi ? De ma chemise à carreaux bleue. Eh oui, au vu de la mission, je m'étais habillé comme un civil. Il s'agissait de manipulation alors je ne gagnerais rien à m'habiller de façon louche... D'autant plus qu'il serait probablement préférable de cacher mon appartenance à la Coalition lors de celle-ci. La seule arme que j'avais était un petit couteau à cran d'arrêt, dissimulé à l'intérieur de la poche arrière de mon short rouge qui m'arrivait au niveau des genoux. D'ailleurs peut-être serait-il mieux de le signaler pour ne pas paraître suspect.

- Je suis en possession d'un petit couteau à cran d'arrêt dissimulé dans la poche arrière de mon short. Vas-y, n'hésite pas, fouilles, tu ne trouveras rien d'autre dans mes poches.

Le garde s'exécuta sans un mot et en effet, ne trouva rien d'autre que ce que je venais d'énoncer... Mais en fait il ne s'arrêta pas qu'à mes poches, il fouilla vraiment minutieusement tout ce dans quoi j'aurais pu dissimuler un quelconque objet. Ce fut perturbant, plutôt même déplaisant pour ainsi dire de se faire fouiller partout de la sorte par un type qui me prenait visiblement de haut. Il ne me confisqua aucun des objets puisqu'il n'y avait là rien d'étrange à ce qu'un coalisé soit armé... Bien que mon accoutrement pas forcément très professionnel devait l'interpeller un peu. Mais bon, l'insigne devait lui suffire amplement à dissiper ses doutes puisqu'il répondit subitement à ma question sans même que j'aie à la lui reposer.

- Ce sont les ordres de l'intendant suite aux évènements récents.

Je m'en doutais. Peut-être que j'aurais surement pas deviné que les ordres venaient de l'intendant mais j'étais prêt à parier que c'était une conséquence des problèmes récents. Enfin, dans tous les cas, c'était pas forcément très plaisant de se faire fouiller de fond en comble de la sorte et j'espérais au moins ne pas avoir à subir une nouvelle fois ça sur le chemin du retour. Je dus attendre à l'intérieur du vaisseau la venue de ce bleu en retard. On m'avait vraiment refilé un bras cassé quoi, même pas foutu d'arriver à l'heure ! Enfin, finalement après quelques minutes d'attente qui me semblèrent durer une éternité un grand homme, blond aux yeux bleus en uniforme arriva précipitamment dans le vaisseau après avoir lui aussi été fouillé.

- Excuse-moi gamin mais tu ne te serais pas trompé de vaisseau ? Je suis supposé être missionné avec un membre de la Coalition plus expérimenté et...

La porte du vaisseau se referma derrière-nous puis je lui fis un regard noir alors qu'il me dévisageait toujours, ne semblant toujours pas comprendre qu'il n'était pas en présence d'un gamin d'environ quatorze ou quinze ans mais bel et bien de son supérieur. Néanmoins il avait interrompu sa phrase, perturbé par ce qui se déroulait : le vaisseau décolla et le paysage de la Cité du Crépuscule devint progressivement de plus en plus lointain.
messages
membres