Éclat de l'Océan

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
101/550  (101/550)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 2 Aoû 2018 - 20:39
« Bienvenue à la Ferme aux Jouets Générale Aqua ! »

De nouveau transformée en poupée de porcelaine, la jeune femme venait tout juste de sortir du conduit d'aération dont la Lumière se servait pour pénétrer à l'intérieur du magasin. C'était la première fois qu'elle s'y rendait en personne. Même si elle s'en était approché lors de sa dernière mission, la Maîtresse de la Keyblade avait dû se rendre au campement que leur faction avait établi à l'arrière du bâtiment - dans le tronc d'un arbre creux - pour être aussitôt évacuée. Aussi, découvrant enfin l'endroit, elle observa la pièce d'un regard curieux. C'était un petit bureau mal rangé avec quelques meubles utilitaires, des caissons à tiroir et des casiers, ainsi qu'un poste de vidéosurveillance doté de plusieurs écrans de télévision datés qui affichaient des images en noir et blanc. Il y régnait cependant une agitation foisonnante. De nombreux jouets et soldats de la Lumière s'activaient dans tous les sens, parcourant la pièce d'un bout à l'autre, entrant et sortant pour transporter des objets, se hélant les uns les autres. En voyant l'efficacité avec laquelle toutes ces personnes s'affairaient à leurs tâches, Aqua eut un petit sourire. Au moins, ils ne faisaient pas semblant ! Tous le monde semblait désormais prendre au sérieux la défense de la Ferme aux Jouets et la menace des Commandos. Sans se départir de son sourire, la jeune femme regarda le soldat en faction près du conduit d'aération qui l'avait accueillie en se mettant au garde-à-vous. Avec son apparence de chevalier en plastique, sa position lui conférait une certaine raideur manquant de naturel.

« Maître Aqua suffira. » dit-elle d'un air amusé en l’incitant au repos d'un petit geste de la main. Elle avait déjà eu suffisamment de mal à s'habituer à ce que tous le monde au Château Disney utilise son titre de Maître pour qu'on la nomme désormais par un grade. Et puis, même si elle était honorée par la promotion que Cissneï lui avait accordée et par les responsabilités qu'elle impliquait, elle n'appréciait pas énormément cette appellation militaire... Elle ne se considérait vraiment pas comme un soldat. Cependant la jeune femme constatait que les gardes semblaient l'apprécier d'avantage désormais. Même s'ils ne lui avaient jamais manqué de respect, ils étaient maintenant tous beaucoup plus cordiaux envers elle, voir amicaux. C'était une bonne chose de ne plus sentir chez eux un vague fond d'hostilité. « Qui est le responsable ici ? »

« Le Lieutenant Graham, Géné... Maître Aqua. » Le soldat pointa du doigt une petite assemblée de jouets réunie autour d'une table improvisée au milieu de la pièce. « Il a été mis au courant de votre arrivée et vous attend. »

Aqua le remercia poliment et se dirigea immédiatement dans la direction qu'il lui avait indiquée. Cela faisait longtemps qu'elle n'était pas venue au Monde du Jouet... Plus de deux mois désormais. Maintenant que la Lumière savait où était située la base des Commandos et où ils retenaient prisonniers des dizaines de jouets, tout ce qu'il leur restait à faire était de préparer suffisamment bien la protection du magasin pour les repousser lorsqu'ils se décideraient à attaquer. Cependant cette tâche était déjà assurée par les hommes de la Capitaine Fiona. La Maîtresse de la Keyblade n'était donc pas ici en mission. Elle était simplement venue s'assurer que tout se passait bien, préoccupée par cette insurrection qu'elle avait vue naître. Et pour voir si elle pouvait apporter son aide, évidemment.

Lorsqu'elle parvint au niveau de la table, Aqua constata qu'il s'agissait en réalité d'un bottin téléphonique sur lequel était posé un plan d'évacuation de la Ferme aux Jouets encore encadré, probablement arraché à un mur. Tout autour, il y avait quatre jouets : une poupée articulée blonde, un gnome à la chevelure violette folle, un petit soldat en plastique vert et... le Lieutenant Graham. En le voyant, la Maîtresse de la Keyblade eut un air un peu gêné. Si au début elle avait trouvé sa forme de poupée de porcelaine handicapante, ce dernier avait eu visiblement encore moins de chance avec la transformation que le Monde du Jouet avait décidé de lui faire subir. Au moins, son visage en plastique conservait les traits qu'il devait avoir en tant qu'humain... Mais cette tête ne reposait que sur le long tube jaune d'un distributeur de bonbons dénué de membres. A son approche, il se mit au garde-à-vous de la manière la plus singulière possible en étirant un long cou caché à l'intérieur du tube sous les yeux ronds d'étonnement de la jeune femme.

« Bonjour, Générale Aqua ! »

« Maître Aqua. » le corrigea-t-elle sans aucune méchanceté avant de se placer autour de la table et de lui adresser un sourire. « Repos, Lieutenant. » Le cou se relâcha sèchement dans un bruit de ressort et la tête vint heurter le tube avant de partir légèrement en arrière. La Maîtresse de la Keyblade haussa un sourcil perplexe avant de le regarder d'un air compatissant. Décidément, cette forme ne devait pas être pratique du tout, surtout s'il avait à gérer toute l'organisation des défenses ! Mais elle ne remettait pas en cause ses capacités, il devait certainement s'en accommoder puisqu'il n'avait pas demandé à être remplacé. Enfin, elle n'était pas venue pour ça. Essayant d'oublier son apparence étrange, Aqua se renconcentra sur la véritable raison de sa présence ici « Pouvez-vous me faire un rapport de la situation ? »

« Bien entendu Maître Aqua. » Il se racla la gorge et, lorsqu'il entama ses explications, sa voix dénotait désormais d'un sérieux et d'une rigueur absolus. « Notre première initiative a été de fouiller la Ferme aux Jouets pour trouver tout ce qui pourrait être utile aux préparatifs de la défense. En plus du matériel que nous avons obtenu, de nombreux jouets ont accepté de nous apporter leur aide. Notamment les Troll. » Le petit gnome lui fit un petit signe de la main pour se présenter. « Les Barbie qui sont en charge de l'infirmerie. » A cette mention, la poupée eut un sourire. « Ainsi que le Sergent qui a mis ses hommes à notre disposition. »

« A vos ordres, Générale ! » dit le soldat vert d'une voix forte et militaire en amenant sa main au niveau de son casque pour la saluer.

La Maîtresse de la Keyblade tiqua en entendant de nouveau ce grade. Décidément, cela allait finir par devenir un leitmotiv... Mais, pensant qu'une remarque supplémentaire donnerait aux hommes de la Lumière l'impression d'une obsession, elle se retint de répéter pour la troisième fois qu'elle préférait être appelée autrement. Alors elle se contenta de s'incliner légèrement en direction du Sergent avant d'inciter le Lieutenant Graham à poursuivre d'un hochement de tête.

« Grâce aux informations que vous avez obtenues, nous pensons que les Commandos vont tenter une attaque frontale. »

Aqua acquiesça. Cette supposition ne lui paraissait pas insensée. La base de Chip Hazard était au cœur du building situé sur le trottoir d'en face. Passer par l'entrée principale de la Ferme aux Jouets était donc le chemin le plus court pour eux. De plus, ils n'avaient pour l'instant pas fait preuve de subtilité dans leurs tactiques... Les raids effectués sur des maisons du quartier résidentiel prouvaient que les Commandos privilégiaient la guerre éclair et comptaient d'avantage sur leur brutalité et leur nombre. Cependant... La Maîtresse de la Keyblade n'oubliait pas que, du haut de leur tour, leurs ennemis surveillaient le magasin. S'ils avaient réalisé la présence de la Lumière, peut-être allaient-ils adopter un autre plan ?

Semblant deviner sa question, le Lieutenant Graham reprit « Le seul autre accès possible est le conduit d'aération que vous avez emprunté, c'est pourquoi ils est sans cesse gardé. S'ils essaient de nous contourner nous aurons le temps de les voir venir et de nous préparer, nous avons des hommes constamment assignés à la surveillance des caméras. Le Sergent a également envoyé un détachement à proximité du building qui nous tient régulièrement informé de leurs faits et gestes. »

« Très bien. » commenta la jeune femme, rassurée par ces informations. Elle sentit tout de même un fond de curiosité s'éveiller en elle et décida de formuler à haute voix la question qui la taraudait. « Et comment communiquez-vous avec cette équipe ? »

« Sergent, pouvez-vous nous faire une démonstration ? »

« Affirmatif, Lieutenant ! »

D'une démarche étrange à cause du socle sur lequel ses pieds étaient fixés, le petit soldat vert s'éloigna jusqu'à un talkie-walkie posé sur le sol. En y mettant toute la force de ses deux bras minuscules par rapport à l'appareil, il fit tourner un bouton rotatif et une série de grésillements se fit entendre. Le Sergent s'approcha alors de la partie où se trouvait le microphone avant de dire :

« Alpha Bravo, ici Mère Poule. Quelle est la situation de votre côté ? Terminé. »

Quelques secondes s'écoulèrent au milieu du crachotement des interférences, puis une voix répondit finalement « Rien à signaler Mère Poule. Tout est plus calme qu'une veille de bataille. Terminé. »

« Astucieux ! » observa Aqua avec un léger sourire amusé.

« Merci, nous les avons trouvés dans l'un des rayons. » Le Lieutenant Graham ne semblait pas peu fier de ce système. A raison, pensa la Maîtresse de la Keyblade. Évoluer dans le Monde du Jouet n'était pas une chose aisée, tout moyen de simplifier leur organisation était bon à prendre. Cependant, le contentement s’effaça rapidement du visage du Lieutenant pour laisser place à un air inquiet. « Cela fait quelques temps que les Commandos se tiennent tranquille, ils ne mènent même plus de raids. Je n'aime pas ça... »

« Ils doivent préparer quelque chose. » supposa Aqua en croisant les bras et en portant une main à ses lèvres. Pendant quelques instants elle réfléchit à ce que Chip Hazard pouvait bien mijoter. Elle ne se souvenait pas d'avoir vu dans leur base quoi que ce soit qui pouvait l'aider à deviner leurs prochaines actions. Puis, la réponse lui apparut comme évidente et elle lâcha un soupir. Tout comme eux les Commandos devaient se préparer à l'assaut qu'ils allaient mener sur la Ferme aux Jouets, et il n'y avait qu'à espérer que la Lumière aurait l'avantage. Sur cette pensée, Aqua posa ses deux mains sur la table et se pencha vers le plan avant de demander avec un regard sérieux au responsable « Où en est la défense ? »

« Nous avons bientôt terminé. » Subitement, le Lieutenant Graham bondit sur le plan ! Il se mit alors à sautiller dessus pour lui donner des indications d'une voix qui s’essoufflait au fur et à mesure. « Le rayon des Commandos est ici. » Essayant de ne pas se montrer trop perturbée par sa manière de faire, la jeune femme observa attentivement le rayon qu'il lui désignait, à l’extrémité droite du magasin par rapport à l'entrée, puis suivit ses déplacements sur le plan. « Avec l'aide des Lego, nous avons entamé la construction d'un mur partant de l'entrée et longeant les caisses. La seule ouverture est ici, aussi éloignée que possible de leur rayon. » Il s'arrêta de sauter et prit une grande inspiration avant de continuer. « Comme nous ne connaissons pas leur nombre exact, l'idée est de les attirer dans un goulot d'étranglement. Nos soldats seront en première ligne pour les repousser tandis que les Troll seront à l'arrière et s'occuperont de l'artillerie. »

« L'artillerie ? » Aqua ouvrit de grands yeux à la fois de stupeur et d'incompréhension. Elle ignorait qu'ils avaient de tels moyens !

« Hm. Façon de parler. Nous avons mis la main sur des fusils Nerf et nos hommes construisent des lance-pierres pour catapulter pétards et boules puantes. Nous comptons là dessus pour déstabiliser leur arrière-ligne. »

La Maîtresse de la Keyblade ne put retenir un léger rire. Le Lieutenant avait décidément de la suite dans les idées ! Malgré sa forme de distributeur de bonbons, il s'était parfaitement adapté au Monde du Jouet et avait compris comment utiliser ce qu'il avait à sa disposition. Même si les Commandos restaient des adversaires redoutables, tout ce qu'il venait de lui décrire la confortait dans l'espoir qu'ils parviendraient à les arrêter.

« C'est un bon plan. » finit-elle par conclure avant de lui adresser un sourire chaleureux « Félicitations Lieutenant, je vois que vous avez la situation bien en main ! »

« A vrai dire, je pense que nous pourrions faire encore mieux. » Il sembla hésiter un moment à poursuivre, comme s'il n'osait pas exprimer son idée, jusqu'à ce qu'Aqua ne lui lance un regard interrogateur « La plupart des jouets ici ne sont pas aptes à se battre et nous avons réuni tous ceux qui étaient volontaires... Mais il y en a certains avec qui nous n'avons jamais réussi à communiquer et, étant donné votre réputation de diplomate, je me demandais si vous ne pourriez pas essayer de leur parler ? »

« Bien entendu ! » répondit Aqua avec un grand sourire réjoui. Elle serait heureuse de pouvoir faire quoi que ce soit pour se rendre utile ! De plus, entrer en contact avec des jouets était nettement moins intimidant que de représenter la Lumière auprès du conseiller du Roi d'Histoires de Grimm. C'est donc avec plaisir qu'elle demanda d'avantage d'informations au Lieutenant Graham. Ce dernier lui indiqua sur le plan le rayon dans lequel elle devait se rendre et, sans plus attendre, la jeune femme se mit en route. Toutefois, alors qu'elle partait, Aqua s'arrêta et fit volte-face. Il y avait une chose qu'elle avait oublié de lui demander. « Au fait, Archer est ici ? »

« Absolument, il ne devrait pas tarder à revenir. Dois-je lui dire de vous rejoindre ? »

« S'il vous plait. » fit-elle avec un hochement de tête reconnaissant. Cela faisait quelques semaines qu'Archer avait quitté le Château Disney pour venir défendre son monde d'origine de la menace des Commandos. La Maîtresse de la Keyblade ne l'avait donc pas revu depuis et elle était impatiente de retrouver son ami qui l'avait tant aidé depuis l'incident de l'aéroport !

Aqua quitta finalement la petite pièce pour pénétrer réellement dans le cœur du magasin et, à son premier pas dans la Ferme aux Jouets, elle marqua un temps d'arrêt pour laisser son regard balayer ce nouvel environnement. Elle aurait dû être habituée à ce monde toujours trop grand, pourtant à chaque fois qu'elle découvrait un nouveau lieu la jeune femme se sentait prise du même sentiment de n'être qu'une chose infime dans un univers démesuré. Les lumières étaient éteintes, si bien qu'elle peinait à voir le plafond. Seule une lueur provenant vraisemblablement des vitrines du magasin lui permettait de voir à sa droite et à sa gauche les immenses étagères des rayons et, devant elle, une grande allée. Hormis les voix qui retentissaient à l'intérieur du bureau et les échos, plus lointains, de ceux qui s'occupaient des défenses à l'entrée, tout était calme. Aqua avança tout droit d'un pas lent, profitant du trajet pour jeter des coups d’œil fascinés aux différents rayons. Chaque étagère était remplie à craquer de jouets pour tous les goûts, pour tous les âges. Il y en avait tellement à protéger... La Maîtresse de la Keyblade sentit son estomac se nouer en imaginant que, quelque part, il y avait une section intégralement consacrée aux Commandos. Si Chip Hazard parvenait à mettre la main dessus... Ils se retrouveraient submergés par le nombre. Elle secoua la tête pour se débarrasser de cette idée. Cela n'arriverait pas. Ils faisaient tout ce qui était en leur pouvoir pour l'en empêcher.

La jeune femme parvint finalement au rayon qui l'intéressait, le cinquième du fond, et s'y engouffra... Pour s'arrêter immédiatement, le regard ébahi. Contrairement aux autres celui-ci était baigné par la douce lumière bleue de néons disposés un peu partout. Au sol il y avait de nombreux symboles fluorescents représentant des étoiles filantes, des planètes, des lunes... Mais c'était le contenu des étagères qui offrait le spectacle le plus renversant. Sur une vingtaine de mètres de longueur et au moins quatre de hauteur, il n'y avait qu'un seul et unique jouet démultiplié à l'infini comme autant de clones : un cosmonaute en combinaison blanche, verte et violette dans une boîte en forme de fusée. Bouche bée face à cette vision, Aqua fit quelques pas de manière absente. Combien pouvait-il y en avoir ? Plusieurs centaines ? Elle n'aurait su le dire. La Maîtresse de la Keyblade s'approcha de l'une de ces boîtes et regarda le nom qui y était inscrit – Buzz l'Éclair – avant d'observer plus attentivement le jouet qu'elle contenait. Doucement elle tapota sur le plastique pour essayer d'attirer son attention, mais le cosmonaute demeura inerte, figé dans un sourire assuré et un regard porté vers le lointain.

La jeune femme réessaya, l'interpella, mais sans succès. Ses sourcils se plissèrent alors qu'elle réfléchissait. Ainsi, c'était à ce problème que s'était retrouvé confronté le Lieutenant Graham. Mais pourquoi ces cosmonautes ne répondaient-ils pas ? Était-il possible qu'il existe dans ce monde des jouets dénués de vie ? Cela lui paraissait invraisemblable. Longuement elle se demanda ce qu'elle devait faire désormais. S'ils refusaient de lui adresser la parole, elle ne pourrait pas essayer de les convaincre. Et elle n'allait tout de même pas en sortir un de sa boîte pour tenter de lui parler...

C'est alors qu'Aqua aperçut à l'autre bout du rayon un présentoir vantant les mérites du nouvel accessoire de Buzz l'Éclair : une ceinture antigravité qui lui permettait, si elle comprenait bien l'illustration, de flotter dans une bulle. Mais ce n'était pas ce qui avait retenu son attention ! Tout en haut, il y avait à l'air libre un modèle d'exposition de ce cosmonaute qui arborait fièrement sa nouvelle ceinture, les mains posées sur la taille. « Parfait ! » pensa la jeune femme dans un sourire. Elle aurait peut-être plus de chance avec celui-là. En peu de temps elle parcourut la distance qui les séparait et, d'un bond, elle se propulsa aussi haut que possible pour atteindre le sommet du présentoir.

« Bonjour. » fit-elle d'une voix avenante en arrivant devant le jouet.

Aucune réaction. Aqua soupira. Décidément, cela s’annonçait plus complexe qu'elle ne l'avait pensé au premier abord. Doucement, elle amena sa main au niveau du scaphandre du cosmonaute et l'agita devant son visage. Ses yeux étaient grand ouverts, il ne pouvait pas ne pas l'avoir vu... Pourtant, il resta de marbre et ne cilla même pas. « Vous m'entendez ? » demanda-t-elle d'une voix claire en penchant la tête sur le côté d'un air perplexe. Toujours rien. La jeune femme commençait à désespérer d'obtenir une réponse. Alors, ne voyant plus d'autres recours, elle fit la dernière chose qui lui semblait logique et amena sans mouvement brusque sa main près de l'épaule du cosmonaute dans l'intention de le secouer légèrement...

Soudain, alors qu'elle l'avait à peine effleuré !, le jouet s'anima et lui saisit le poignet à la vitesse de l'éclair avant de placer fermement sa main dans son dos pour lui faire une clé de bras ! La Maîtresse de la Keyblade ne put retenir un petit cri mêlé de surprise et de douleur.

« Vous êtes en infraction directe au code 7-303.5 qui stipule le respect de l'état d'hypersomnolence des Rangers de l'espace jusqu'à l'intervention du personnel autorisé ! » D'un doigt ferme il pointa les centaines de ses semblables dans les étagères pour illustrer son propos avant d'ajouter « Vous transgressez la loi ! »

Aqua serra les dents. Voilà que ça recommençait ! Elle avait déjà fait l'expérience auprès des Commandos des jouets qui n'avaient pas conscience d'en être et elle ne souhaitait pas réellement la réitérer. Quoi que, Chip Hazard et son armée étaient un cas à part puisqu'ils s'en prenaient également aux humains... Habituellement, ce genre de jouet représentait d'avantage un danger pour eux-même que pour les autres. Alors, peut-être y avait-il un moyen de le raisonner ?

« Écoutez, je suis simplement venue pour... »

Alors qu'elle commençait à parler le Ranger tira un peu plus sur son bras, lui faisant lâcher un nouveau cri.

« Pas de rouspétance ! » Visiblement, le raisonner allait être compliqué. « J'ai un laser et je n'hésiterais pas à m'en servir ! » Il amena son avant-bras gauche au niveau de son casque et, d'un geste sec, souleva un clapet dans lequel il se mit à parler « Buzz l'Éclair à Star Command, j'ai épinglé une vadrouilleuse... »

La Maîtresse de la Keyblade leva les yeux au ciel. Curieusement elle ne l'imaginait pas aussi dangereux qu'un Commando, mais elle n'allait tout de même pas se laisser faire. La plaisanterie avait assez duré ! Profitant qu'il l'avait relâchée d'une main, Aqua fit basculer son torse de toutes ses forces pour lui administrer un coup d'épaule à même de le déséquilibrer. Au choc, elle sentit disparaître la poigne qui tirait sur son bras. Libre, mais pour très peu de temps ! Il lui fallait réagir vite si elle souhaitait s'échapper. Instinctivement, et sans lui laisser le temps de réagir, elle sauta du haut du présentoir et manqua de tomber à la renverse lorsque ses pieds heurtèrent violemment le sol. Reprenant son souffle et essayant d'oublier la douleur, la jeune femme commença à s'éloigner quand soudain...

« Halte ! Je vous somme d'arrêter ! »

Un simple coup d’œil en arrière suffit à lui faire constater que Buzz venait à son tour de rejoindre le sol dans un saut périlleux et un atterrissage bien plus agiles que les siens. Genoux fléchis, il tendait le bras droit vers l'avant, poing fermé, et amena son autre main vers un bouton rouge incrusté à sa combinaison... Sur lequel il appuya. Par pur réflexe, craignant une attaque, Aqua tendit une main devant elle afin de s'entourer d'une bulle protectrice qui la protégerait de son assaut... Et, une seconde plus tard, elle se sentit particulièrement idiote lorsque une ampoule s'illumina au poignet du Ranger et qu'un petit point rouge se mit à clignoter sur son front.

C'était donc cela le laser qu'il avait évoqué ? Elle avait été un peu trop crédule pour penser qu'il pouvait s'agir d'autre chose...

Le sort de Miroir s'estompa de lui-même, les laissant tous deux face à face. Toutefois, l'attitude de Buzz n'était plus la même. S'il semblait sur ses gardes, il avait relevé le bras qu'il brandissait pour ne plus la menacer et l'observait avec un air stupéfait.

« Mais... C'est une technologie Star Command !? Où est votre équipement réglementaire ? »

Aqua cligna des yeux plusieurs fois, complètement perdue. Elle ne comprenait absolument pas à quoi il faisait allusion. Ce ne fut qu'au bout de quelques secondes supplémentaires, lorsque son regard glissa de nouveau vers le présentoir, qu'elle réalisa l'origine du quiproquo. L'illustration de la bulle antigravité autour du Buzz dessiné ressemblait effectivement à la protection qu'elle venait d'utiliser ! Ses yeux passèrent successivement du présentoir au jouet qui se tenait devant elle. Au moins cela l'avait calmé, mais que pouvait-elle faire de cette information ? Elle n'allait tout de même pas lui mentir, abuser de sa crédulité, pour lui demander de l'aide. Non, le mieux à faire était de clarifier cette méprise et de lui expliquer la situation par la suite. Toutefois, alors qu'elle ouvrait la bouche pour lui répondre, la Maîtresse de la Keyblade fut interrompue par une voix éraillée et familière.

« Aqua ! »

La jeune femme se retourna brusquement et eut un grand sourire en voyant le fauve de plastique s'approcher d'elle. « Archer ! » Elle se sentit soudain plus détendue. Il tombait réellement à pic !

« Auriez-vous l'obligeance de m'expliquer ce qui se passe ? » demanda le Ranger d'une voix agacée.

Aqua regarda le cosmonaute qui semblait aussi perdu qu'elle l'avait été un peu plus tôt et lui adressa un léger sourire. Il méritait bien quelques explications... Mais cela risquait d'être plutôt long si elle devait évoquer tout ce qui s'était passé depuis le début de l'insurrection ainsi que le rôle de la Lumière. Alors, la jeune femme décida de commencer par faire les présentations.

« Archer, voici Buzz l'Éclair. »

Le fauve leva une main et le salua d'un « Salut Buzz l'Éclair. Je suis Archer, émissaire des Gorgonites. » sur le même ton monocorde qu'il employait à chaque fois qu'il se présentait.

« Émissaire... ? » Le Ranger haussa un sourcil avant de hoqueter de surprise et de se figer dans un mouvement de recul choqué. « L'alliance ! » s'exclama-t-il avec énergie. Puis il courut à grandes enjambées vers Archer et s'agenouilla à ses pieds, lui prenant la main avant de dire respectueusement « Votre Majesté. »

Médusée par sa manière d'agir, la Maîtresse de la Keyblade ouvrit de grands yeux ronds. Archer également semblait perplexe et pris au dépourvu, si bien que ses oreilles se dressèrent sur sa tête. Constatant leur état à tous les deux, le cosmonaute se redressa d'un bond.

« Veuillez m'excuser, je ne me suis pas introduit. » Il amena son poing fermé au niveau de son scaphandre et toussota avant de se lancer d'une voix solennelle. « Buzz l'Éclair de Star Command. Je fais partie de la patrouille Gamma du Secteur 4. Membre de l'unité d'élite de protection universelle des Rangers de l'espace, je défends la galaxie contre la menace d'invasion de l'infâme Empereur Zurg... Ennemi juré de l'alliance sidérale ! » Le jouet conclut son discours en brandissant de manière déterminée un doigt vers le ciel et resta figé dans cette posture héroïque. Un silence pesant s'installa pendant une longue minute, Aqua et son compagnon n'osant pas prendre la parole. Que pouvaient-ils lui dire ? Qu'il n'était qu'un jouet ? Buzz semblait trop convaincu par son personnage pour se montrer réceptif à cette information. Ce fut finalement lui qui brisa le silence en abandonnant sa pose « Vous êtes bien membres de l'alliance sidérale, me trompes-je ? »

La jeune femme et le fauve échangèrent un regard interloqué, puis Archer finit par hausser les épaules avant de répondre dans un hochement de tête un « Oui. » empli de lassitude.

« Parfait ! Tout est en ordre. Autorisation de pénétrer le périmètre accordée. Vous pouvez circuler. » Et sur ces mots, Buzz fit volte-face pour s'en retourner vers le présentoir.

« Attendez ! » le retint Aqua en tendant la main dans sa direction. Le Ranger se tourna dans sa direction et lui lança un regard interrogateur. Lorsqu'il s'était attaqué à elle, la Maîtresse de la Keyblade avait pu constater qu'il disposait d'une certaine force. Il s'était montré de plus très agile. De tous les jouets du magasin, Buzz était certainement le plus apte à lutter contre les Commandos. Si elle pouvait le convaincre d'aider la Lumière, il représenterait un atout de taille... Aqua prit une grande inspiration. Étant donné sa propension à poursuivre des chimères cosmiques, elle allait devoir choisir ses mots et lui expliquer très simplement la situation. « Cet endroit va bientôt se faire attaquer par une armée de soldats connue sous le nom de Commandos. Si nous ne parvenons pas à les repousser ils vont s'en prendre à de nombreux innocents. » Sa voix pleine de gravité se radoucit et elle lui adressa un sourire sympathique. « Accepteriez-vous de nous apporter votre aide ? »

Buzz plissa les yeux et haussa un sourcil avant de marmonner avec un mépris évident « Des agents à la solde de Zurg, l'infâme... » Il n'avait pas compris. Aqua s'apprêtait à le corriger pour qu'il réalise à quel point la menace des Commandos était sérieuse... Mais il l'interrompit avant même qu'elle ne commence en agitant ses bras devant lui « N'en dites pas plus, dame de céramique ! Les Rangers de l'espace seront prêts à intervenir ! »

Et, sans lui laisser le temps de répondre, il remonta sur son présentoir. La Maîtresse de la Keyblade regarda longuement Archer qui se passa du moindre commentaire. Elle-même ne savait pas réellement quoi dire, ni quoi penser. Cette rencontre avait été pour le moins singulière. Au moins avait-elle obtenu ce pour quoi elle était venue. Elle le supposait en tout cas ? La jeune femme lâcha un soupir. Elle n'aimait pas particulièrement l'idée d'entraîner dans un conflit des jouets qui ne comprenaient pas vraiment la situation, mais en finalité Buzz s'était tout de même montré volontaire. Il ne lui restait plus qu'à avertir le Lieutenant Graham de cette nouvelle alliance. Elle espérait que cela se passerait bien... Et surtout, elle espérait que l'extravagance du Ranger ne leur mettrait pas plus de bâtons dans les roues qu'autre chose.


Dernière édition par Maître Aqua le Mer 10 Oct 2018 - 0:32, édité 1 fois
Le Drapeau Blanc

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
225/550  (225/550)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 9 Sep 2018 - 5:22
Mission accomplie.

C'est vraiment super bien, j'ai lu cet rp super rapidement et avec plaisir. Tout du long, c'est du peps, c'est de l'énergie, c'est hyper agréable; J'ai particulièrement aimé le début, avec l'arrivée dans l'organisation de la débrouille, avec le lieutenant et sa forme débilos et le Sergent que je trouve trop cool, et je trouve super de les avoir inclus dans le délire, les petits soldats verts. Y a plein de bonnes idées, j'ai adoré l'idée du mur de légo, c'est vraiment super bien.

Tout ce qui est planification est vraiment réfléchi et j'ai vraiment hâte de voir l'aboutissement de tout ça !

J'ai pas énormément à dire, je dois bien reconnaître...

Evidemment, la fin détonne pas mal. T'as utilisé les ingrédients du disney, et je te comprends. J'aurais aimé une approche quand même différente, parce que c'est quasiment tip top la scène, du moins au début, que dans Toy Story 2. Enfin je me souviens pas tant que ça, l'infraction doit être un peu différente quand même ^^. L'arrivée d'Archer rend le truc vraiment rigolo, et le "L'alliance !" assez fun; J'ai aimé la réaction carrément désabusée d'Archer, c'était pas genre "Euh quoi non oui !" comme on s'y serait attendu. Mais j'ai bien rigolé, vraiment... mais bon j'ADORE Buzz et son rapport à Zurg... le moment où elle lui demande de l'aider et où il lui sort un bon vieux "des agents de l'empereur Zurg, l'infâme..." et le "Il n'avait pas compris." juste après ^^. Enfin bon je rigole tout seul mais ça m'a amusé !

Donc oui vraiment, de bonnes choses en perspective !

Mission accomplie.

Facile : 11 xp, 110 munnies, 2 PS en défense. Le ranger de l'espace t'adresse quand même une amende pour ta conduite déplacée. Oh ! C'est un rapport !
Blablabla mp moi "rapport".

_______________________________
messages
membres