Derniers sujets
Lumière d'Étro

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
278/500  (278/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 21 Avr 2018 - 4:12

Les traits de lumière filtraient au travers des fenêtres du bureau du Paladin-en-Chef, jouant avec la poussière, il ne tarderait pas à être midi et elle n’avait toujours pas rencontré les trois vétérans.

Voilà plus de deux heures qu’elle les avait convoqués, ils tardaient à venir.

Elle soupirait un instant, levant ses bras pour s’étirer avant de lire quelques feuilles de papier amenées par l’archiviste Tonwyn. Leurs noms, les aspirants qu’ils entrainaient ainsi que leurs dernières affectations au Domaine Enchanté. Il n’y avait rien d’autre que des mots retranscrit par l’un ou l’autre, annonçant leurs rondes et leur entraînement, de quoi attester de leurs valeurs. De plus, il s’agissait de trois noms dont elle avait l’habitude d’entendre.

Thae était un natif, un vieux de la vieille au sein des Paladins. Toutefois, il n’avait jamais été du genre à rechercher le commandement ou les responsabilités. À en croire les rapports, c’était un parfait soldat et fervent défenseur de la Déesse. Il ne demandait pas plus. Une qualité qui se faisait rare et que même le Paladin-en-Chef ne possédait pas, à en référer le parcours chaotique qu’elle trainait. La pensée même que certains cherchaient à reproduire ses propres erreurs, qu’elle soit un symbole de rébellion, tout cela la rendait mal à l’aise. Elle esquissait une grimace avant d’attraper une autre pile qu’elle étalait devant elle sur l’instant.

Il y avait aussi Lenath, l’une des rares femmes de l’ordre ayant le titre de vétéran. Elle quittait le titre d’aspirant le lendemain de la nuit de Swain pour devenir Paladin et participait aux défenses de la ville lors de l’assaut d’un Dragon. Une promotion fulgurante malgré son jeune âge.

Finalement, il restait Jaever. Les sourcils de la jeune femme s’élevèrent lentement à la lecture de ses états de service. Trois mots semblaient suffisant pour le définir : efficace et peu orthodoxe. Il était l’un des Paladins en faction à Atlantica lors des attaques de la Coalition Noire à l’encontre des temples sous-marins, une large balafre sur son visage en étant la preuve indiscutable. Bourru et souvent décrit comme l’un des Paladins les moins amicaux, il n’en restait pas moins un guerrier et un excellent mentor à en croire les quatre aspirants qu’il avait eus jusqu’ici. Dont deux toujours vivants.

Passant sa main sur son visage, se massant les paupières, Cassandra quittait finalement sa chaise et commençait à faire les cent pas dans son bureau. Elle détestait attendre de cette façon.

Cependant, depuis qu’elle avait endossé le titre de chef de l’ordre des Paladins, elle avouait passer bien plus de temps dans cette pièce qu’en dehors du domaine. Durant des mois, elle avait attendu le jugement de ses pairs et de son Roi. Aujourd’hui, cela semblait presque à une chimère. Il n’y aurait donc que la Déesse pour la juger au moment où elle quitterait ce monde. Par cette pensée, elle grimaçait. De tous ses péchers, il n’y en avait qu’un seul dont elle redoutait le jugement et c’était celui-ci. Le bruit d’une personne frappant à sa porte la sortait de ses songes, la soulageant par la même occasion.

Les trois vétérans venaient d’arriver, enfin. Ils rentraient dans la pièce et faisaient alors face à leur supérieur dans un salut militaire. Elle péchait par orgueil devant cette scène, retenant difficilement un sourire. Invitant finalement aux soldats à se détendre.

Dame Pentaghast.
Vous êtes en retard.

Lenath soupirait un instant, passant sa main derrière sa nuque avant de s’appuyer contre le bureau et croiser ses mains sous sa poitrine.

Il n’y a pas que vous, dans la citadelle.
Lenath…
Quoi ?! Ce n’est pas elle qui s’tape le sale boulot.

Le Paladin-en-Chef levait les yeux un instant vers les cieux, passant à proximité de sa subordonnée pour récupérer des papiers sur son bureau.

Les rondes en ville me manquent, enfin, ce n’est pas la raison de votre présence ici.
C’est au sujet de l’enquête liée à Lulu ?
Nous l’avons déjà dit, c’est un travail de Templier. Ils ont l’habitude.

Thae avait posé la question, lui-même ayant pris place sur l’une des chaises à proximité du dernier vétéran. L’un et l’autre restant passablement neutre devant Cassandra.

Même si l’affaire concernant Lulu à toute mon attention, ce n’est pas pour ça que vous êtes là.
Pourquoi, alors ?
Il me faut des hommes de confiance pour rejoindre une escouade d’élite, mêlant Paladin et Guerrier de la Lumière. Résultat de notre récente alliance avec la Lumière.

Ils restaient silencieux l’espace d’un instant, arquant un sourcil et s’observant à tour de rôle jusqu’à ce que Lenath se redresse pour se rapprocher de son commandant. Elle était soudainement devenue sérieuse, masquant la désinvolture qui la caractérisait il y a encore un instant.

C’est une blague, vous nous faites marcher.
Pas un seul instant.
Pourquoi nous ?!
— Notre chef doit nous considérer, voilà tout.[/color]
Ou elle cherche à nous écarter du Domaine Enchanté.

Ils venaient de se relever aussi, s’approchant du Paladin-en-Chef en quête de réponse. Tout comme Lenath. Elle se contentait de distribuer les feuilles qu’elle avait reçues, n’offrant pas plus de réponse que les simples mentions de Cassandra.

Vous et vos aspirants seraient d’une grande aide pour la Lumière, il n’en fait aucun doute. Même si, selon mon avis, vous serrez plus utile à nos côtés qu’au Château Disney.
Parce que nous allons devoir quitter la ville, en plus ? Appeler ça comme vous voulez, ça sonne comme un exil.
Ou une promotion.
L’ordre est définitif ?

Jaever avait posé la dernière question, pliant le papier qu’il gardait en main un instant.

Non. Selon ce que nous allons vivre, ici, il n’est pas impossible que vous soyez rappelé sous mes ordres. Que ce soit pour nos propres actions, ou en cas de problème avec la Lumière.
Vous tentez d’insinuer quelque chose…?
Les ordres que vous avez viennent du Primarque.
Oh, nous n’avons pas le luxe de refuser.
Exactement. D’autant que, il serait de bon ton d’avoir un rapport quotidien de vos activités chez nos allés.
Espionner la Lumière ?
Au cas où. Il a fallu attendre un temps pour que leurs propres dirigeants viennent coller des affiches dans nos rues, il y a quelque chose qui me dérange dans cette affaire.

Les trois Paladins se fixaient l’espace d’un instant, croisant leurs regards avant de fixer une nouvelle fois le Paladin-en-Chef.

Nous allons espionner nos seuls alliés sur base d’un mauvais pressentiment.
C’est bien ça.
Il me semble que…
La dernière fois que le Sanctum à eux une confiance aveugle envers quelqu’un, cela c’est mal terminé. Pour cette raison, vous avez l’ordre de m’envoyer un rapport des actes de nos alliés dans l’unique but de prévenir une attaque ou une traîtrise.
Dit comme ça…
Elle a raison, dans un sens.
Vous ferez passer ça pour des lettres à vos familles, nous sommes d’accord ?

Ils hochaient la tête, répondant à l’affirmative alors que Cassandra s’avançait jusqu’à la porte et s’apprêtait à l’ouvrir.

Vous avez vos ordres. Merci de prévenir vos aspirants et de rejoindre la cour en fin de journée, le départ est pour ce soir.
Bien, Dame Pentaghast.
Une dernière chose, rien de tout cela ne doit filtrer, nous sommes bien d’accord.

Pas de réponse, elle se contentait d’ouvrir la porte et de laisser ses hommes quitter la pièce. Prise de fatigue, le Paladin-en-Chef se rendait derrière son bureau avant de s’asseoir et de ranger les documents.

Elle n’aimait pas cette idée, celle d’espionner les seuls alliés que le Sanctum possédait. Néanmoins, cela était nécessaire. Le Primarque avait une confiance aveugle envers les dirigeants de la Lumière et cette idée la dérangeait. Lui-même avait tourné le dos au Consulat, pourquoi est-ce que d’autres seraient incapables de faire la même chose. Les enfants d’Étro reprenait lentement des forces, il valait mieux que leurs efforts ne soient pas en vains et ruinés par la folie d’un seul homme.


Éclat de l'Océan

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
115/550  (115/550)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 24 Aoû 2018 - 14:58
Alors, alors.

Je dois dire que j’ai un peu moins aimé cet rp par rapport au précédent. Même si j’y retrouve la même qualité d’écriture, j’ai été gêné par quelques petits choses (notamment ce que je t’ai dit dans le dernier commentaire, que les deux auraient pu être à la suite, mais je ne vais pas revenir dessus).

Le gros point qui m’a ennuyé, ce sont les dialogues. Pas dans leur contenu, ils sont plutôt bons, mais je t’avoue qu’à ma première lecture il y a plusieurs moments où je ne comprenais pas qui parlait. A la seconde c’était mieux, mais ça passait souvent par la déduction par rapport aux couleurs du texte et aux petites mentions que tu fais de qui a parlé.

Par exemple le premier vétéran qui salue Cassandra je pensais que c’était Lenath puisque tu la mentionnes juste après, c’est à la seconde lecture que j’ai compris que pas du tout.

Pareil, la première intervention orale de Jaever quand il répond à la question sur Lulu… C’était par déduction, parce qu’on sait que ce n’est ni Thae, ni Lenath, ni Cassandra (encore que je me suis demandé pour Cassandra puisque les couleurs sont assez proches ^^).

Enfin voilà, c’est un petit peu chiant parce qu’un dialogue fluide devient subitement assez flou. Et je pense aussi du coup que… Ces PNJ ne sont en fait pas assez définis. Ils sont présentés assez rapidement au début et tu essaies de bien les démarquer : on a un sérieux, une plus désinvolte et un plus bourrin. Sauf que. Dans leur façon de parler je ne peux absolument pas les identifier.

Donc je dirais que ça tient à deux choses. Déjà que ton style assez concis avec Cassandra est moins efficace en cas de multiplicité des PNJ (dans le précédent, le dialogue à deux passait tout seul) et que je pense que tu aurais pu/dû creuser un peu plus pour étoffer ces trois vétérans. D’autant que j’aurais vraiment aimé en avoir d’avantage sur eux.

Une dernière chose avant de passer aux bons points. Je n’ai pas vu beaucoup d’erreurs, c’est assez soigné, mais fais tout de même attention à ce genre de trucs : “De plus, il s’agissait de trois noms dont elle avait l’habitude d’entendre.” qui aurait dû être “dont elle avait l’habitude d’entendre parler” ou “qu’elle avait l’habitude d’entendre” par exemple.

Bon !

Oui sinon peu de choses à redire sur le texte, c’est très cool. J’ai été surpris de voir la mention de la fuite de Lulu, j’avais pas capté dans le premier rp que c’était aussi loin dans le passé. Et je me suis souvenu que ça t’emmerdait au niveau de la chronologie. Je trouve que tu t’en sors bien pour l’inclure, qu’on puisse situer quand ça se passe sans que ça chamboule trop la timeline.

Et, bon, le meilleur point du rp pour moi c’est la conclusion ! Je trouve ça vraiment super cette initiative de leur demander d’espionner la Lumière. Déjà parce que c’est ultra roleplay d’avoir Cassandra qui ne leur fait pas confiance et qui doute des initiatives de Matthew, mais aussi (surtout), parce que ça apporte des opportunités vraiment cool à exploiter ! Et c’est… parfait parce que tu ne te contentes pas de faire bêtement la mission d’envoyer des troupes, tu apportes vraiment un truc, une idée en plus qui appartient à ton perso et qui aura des répercussions. Franchement, ces trois vétérans je veux les revoir et je veux que ça soit dans des missions de la Lumière pour qu’il puissent ensuite te filer des infos. Ou qu’on finisse par les démasquer et que ça crée des tensions ? Tellement de possibilités !

T’as entendu, Ciss ?

Voilà voilà, même si globalement j’ai été un peu déçu par ce rp (qui reste d’un bon niveau hein, t’en fais pas), je trouve ce qu’il apporte vraiment excellent.

Très facile : 5 points d’expérience, 50 munnies et 1 PS en Magie.
messages
membres