Derniers sujets
Mage Tricentenaire

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Officière
XP:
60/150  (60/150)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 14 Avr 2018 - 18:50
Deux jours se sont écoulés après le combat avec Kestino. Deux jours où je pense tout le temps à lui, au fait qu'il fait partie de la Coalition Noire. Même si c'était un hasard, je ne peux considérer cet acte que comme une trahison. Il m'a trahie. Pourtant je l'aime beaucoup avant l'attaque des Sans-Cœurs. On a passé du bon temps ensemble. Pourquoi a-t-il rejoint la Coalition?

"Kestia? Tu penses à Kestino?

Oui. Je n'arrive toujours pas à croire qu'il fait maintenant partie de la Coalition Noire.

Pourquoi?

Il a 50 ans de plus que moi et on s'est toujours bien entendu. Quand mes parents m'annonçaient que j'allais voir Kestino, j'étais toujours contente. Mais après l'attaque des Sans-Cœurs, j'ai rejoint la Lumière, et lui la Coalition. Ce qui fait qu'on est maintenant en opposition et qu'on ne peut plus se voir sans se battre.

Donc Kestino était un cousin dont tu étais très très proche, c'est ça?

Oui.
"

Un silence commence à apparaître après ma réponse. Je commence à prendre direction la porte de ma maison et je dis à Tania:

"Je vais aller prendre l'air.

D'accord.
"

Je sors donc de ma maison et je commence à me promener. "Je ressens… de la Lumière en toi. Laisse-moi te débarrasser de cette Lumière." C'est les paroles de Kestino qui restent dans ma tête. Je me refuse toujours de succomber aux Ténèbres. Pourquoi est-ce que je devrais trahir les miens? Cela ne ferait pas sens. Kestino ne doit pas m'influer sur l'appartenance à un camp. Je me sens mal. Je ne sais pas quoi faire. Trahir est la dernière chose à faire, car je ne veux absolument pas le faire. Après des mois de fidélité à la cause, à vouloir faire toutes les missions, même les moins faciles à faire, pourquoi est-ce que j'irai trahir la Lumière?

Ma marche n'a aucune direction. Je marche mais je ne sais pas où aller. Je suis soldate, mais je ne suis pas encore apte à faire une mission. J'ai pas le moral. C'est pas facile de passer à autre chose. Je ne peux pas encore. J'ai besoin d'air, c'est tout, sans pouvoir faire de mission. Ce n'est pas une retraite que je veux, mais encore une pause. Cette fois-ci c'est pour une question morale. Je n'ai pas le moral à faire une mission. Contrairement à la dernière pause où j'en ai besoin car ma mission m'a épuisée. Cette rencontre n'a rien à voir avec les missions, ce qui rend ma pause moins prévisible.

Pendant ma marche, je lève un peu la tête, pour regarder le ciel bleu du Château Disney. Mais je vois une silhouette que je reconnais un peu, une femme aux cheveux bleus qui est assez connue. Moins que le Maréchal Roxas, mais quand même connue dans la Lumière. Maître Aqua. En plus d'être une mage beaucoup plus puissante que moi, elle est une femme qui m'a permis de me renseigner sur la "S.O.S Société" et que j'ai permis de retrouver au Camhanaich toute sa puissance en trouvant la cause de cette perte. Donc, naturellement, mais avec moins d'énergie que d'habitude, je me mets au garde à vous.

"Maître Aqua?"

Ce doit être la première fois que je vois Maître Aqua en personne, et c'est aussi la première fois pour elle qu'elle me voit en personne. Après tout, je pense qu'elle a entendu parler de moi.
Éclat de l'Océan

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
408/500  (408/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 15 Avr 2018 - 10:34
« Maître Aqua ? »

Elle tressaillit, brusquement tirée des pensées qui l'absorbaient. Toute à son absence, Aqua ne s'était pas attendue à ce qu'on lui adresse la parole. Elle venait tout juste de rentrer au Château Disney. Les dix jours de sa convalescence étaient écoulés, ce qui signifiait qu'elle pouvait de nouveau repartir en mission sans craindre le courroux de l'infirmière. Immédiatement, elle s'était mise en route vers la Salle d'Audience afin de se tenir au fait de l'ordre du jour. La Maîtresse de la Keyblade ne doutait pas qu'elle pourrait se rendre utile. En dix journées les préoccupations de la Lumière avaient eu le temps d'être bousculées autant de fois, si ce n'était plus. Il y avait certainement tellement à faire ! Peut-être repartirait-elle au Monde du Jouet ? La jeune femme dressa mentalement la liste des priorités de leur faction. Mais, petit à petit, son esprit dériva, s'échappa. Ses pensées toutes entières se tournèrent vers les jours précédents. Vers la Contrée du Départ. Le Château Disney était son second foyer, mais c'était là-bas qu'elle se sentait véritablement chez elle. Une vague mélancolie s'instilla dans son cœur. Le manoir de son enfance lui manquait déjà, et elle espérait pouvoir le revoir le plus vite possible.

Elle eut l'impression de faire une seconde fois le voyage qui séparait ces deux mondes lorsqu'on l'interpella. Revenant à la réalité, Aqua constata qu'elle se trouvait déjà dans le couloir longeant les jardins. Perdue dans ses préoccupations, elle avait presque intégralement parcouru le chemin qui menait à la Salle d'Audience ! Doucement son regard se baissa vers la personne qui l'avait sollicitée, et elle eut la surprise de se retrouver face à une petite fille à la peau violette et aux oreilles pointues. La jeune femme observa un instant ses grands yeux qui la fixaient, puis elle lui adressa un sourire. Curieusement, elle trouvait quelque chose d'inexplicablement attendrissant dans le mélange entre son apparence et son attitude. Elle aurait presque cru voir une enfant, mais les enfants ne se mettaient pas au garde-à-vous quand ils croisaient son chemin. De plus il lui semblait avoir déjà aperçu de loin cette petite silhouette, probablement lors d'un briefing. Le physique était trompeur, il s'agissait bel et bien d'un membre de la Lumière.

« Bonjour. » commença-t-elle de manière amicale tout en lui adressant un petit geste de la main pour lui intimer le repos. Elle ouvrit la bouche pour continuer et la referma aussitôt en haussant un sourcil légèrement interrogateur. Son interlocutrice connaissait son nom, ce qui ne semblait pas particulièrement surprenant étant donné sa place au sein de l'État-major de la Lumière. Ce qui la surprit en revanche fut de réaliser qu'elle ignorait le sien. Et qu'elle en ignorait certainement beaucoup d'autres parmi les gardes ou les membres de leur groupe. Pourtant, elle souhaitait véritablement lui rendre la politesse. Alors Aqua chercha, s'évertua à fouiller dans ses souvenirs pour essayer de retrouver ce nom. Intérieurement, elle songea que les retenir tous était plus facile du temps où Cissneï l'avait chargée de distribuer les missions. A n'en pas douter, sa supérieure connaissait chacun des soldats et des défenseurs de la lumière. Ne lui avait-elle pas mentionné au détour d'une conversation l'identité de cette petite fille ? Ah ! Il lui semblait que quelque chose correspondant à sa description lui revenait. « Kestia ? » tenta-t-elle, incertaine.

A son expression, elle comprit qu'elle avait vu juste. Aqua eut un sourire soulagé. Il n'aurait plus manqué qu'elle se trompe complètement ! C'était donc elle la Caporale Kestia. Ou était-ce Officière désormais ? La Maîtresse de la Keyblade avait parfois du mal à suivre le rythme des montées en grade. Toutefois elle était ravie de finalement la rencontrer. Kestia ne lui était pas totalement inconnue puisqu'elle avait lu à de nombreuses reprises l'un de ses rapports. « Alors, c'est toi qui a découvert d'où venait le problème de Camhanaich. » fit-elle d'une voix douce et encourageante, posant ses mains sur ses genoux tout en se penchant légèrement vers la petite fille « Merci pour elle. » ajouta Aqua de manière reconnaissante. Si Kestia n'avait pas été là, le sort de l'enchanteresse aurait été bien moins enviable. Elle l'avait probablement sauvée en identifiant la présence du trou noir.

La Maîtresse de la Keyblade lança un rapide regard vers la grande porte de la Salle d'Audience. Derrière l'attendrait certainement une mission, et il y avait tellement à faire... Mais cela pouvait probablement attendre quelques minutes de plus. Kestia l'avait peut-être sollicitée pour une raison précise. Et même si ce n'était pas le cas, Aqua ne souhaitait pas se montrer impolie en prenant congé d'elle si rapidement. La jeune femme reporta son attention sur son interlocutrice et, doucement, posa un genou à terre pour se mettre à son niveau avant de légèrement pencher la tête sur le côté tout en lui adressant un sourire bienveillant.

« Est-ce qu'il y a quoi que ce soit que je puisse faire pour toi ? »
Mage Tricentenaire

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Officière
XP:
60/150  (60/150)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 15 Avr 2018 - 11:12
On dirait qu'elle était dans les pensées au moment où je l'appelais. Oh! Je la dérangeais dans ses pensées? Bon, ce n'est pas grave. Et une fois qu'elle est tirée de ses pensées, elle me dit bonjour avec un geste insinuant le repos, ce que je fais. Elle ouvre sa bouche avant de le refermer aussitôt, se mettant à chercher dans sa mémoire avant de m'appeler avec incertitude, et je hoche la tête pour lui dire qu'elle ne s'est pas trompée.

Avec une voix douce et encourageante, elle me décrit comme étant celle qui a découvert d'où venait le problème de Camhanaich. Et c'est exactement ça. Elle me remercie ensuite pour cela.

"De rien, c'était tout naturel. Et merci d'avoir réglé le problème de Camhanaich et pour la découverte de la "S.O.S Société"."

Elle regarde la Salle d'Audience dont nous sommes proches et commence à m'adresser la parole en me mettant à la hauteur avec un sourire bienveillant.

"En fait, depuis deux jours, je suis en incapacité de faire une mission. Avant-hier, j'étais allé au Pays Imaginaire par nostalgie et pour faire découvrir à la mage que j'ai pris sous mon aile le monde où j'habite. Peut-être que vous avez vu mon rapport là-dessus. A ce moment-là, je craignais que la Coalition Noire arrivait au Pays Imaginaire mais ce qui me tourmente vraiment c'est mon cousin qui a rejoint la Coalition. Pourtant, on s'adorait avant l'attaque des Sans-Cœurs, mais maintenant on ne peut plus se voir sans se battre. Et ça, ça me met mal."

Ceux qui me connaissent ont du mal à me reconnaître au niveau mental. Je suis quelqu'un qui a beaucoup de bonne humeur et de volonté à revendre. Là, la bonne humeur et la volonté sont absorbées par cette trahison. J'ai vraiment besoin d'aide pour me remettre sur pieds, et peut-être que Maître Aqua est là pour ça.
Éclat de l'Océan

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
408/500  (408/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 20 Avr 2018 - 8:32
« Oh. » Son sourire s’effaça pour laisser place à un air sérieux teinté d'un soupçon de peine. Elle ne pensait plus à la Salle d'Audience ni à la mission qui l'attendait. Elle ne pensait plus qu'à ce que Kestia venait de lui dire. Aqua comprenait mieux désormais d'où venait l'air préoccupé qu'arborait le visage de la jeune fille, et elle ressentait pour elle une profonde empathie. Toutes les raisons évoquées par Kestia résonnaient en elle d'une manière désagréablement familière. Elle connaissait la nostalgie qui l'habitait ainsi que la peur de perdre son monde d'origine. N'était-elle pas dans la même situation avec la Contrée du Départ ? Et, malheureusement, elle ne savait que trop bien à quel point il était difficile de devoir faire face à ses amis. La Maîtresse de la Keyblade baissa les yeux, son regard s'éloignant vers un lointain passé. La dernière fois qu'elle avait vraiment vu Terra et Ven, ils étaient sous l'emprise des ténèbres et elle avait dû les affronter. Combattre ses ennemis demandait du courage, mais combattre des amis, des frères, demandait bien plus. Et elle ne souhaitait cela à personne.

Aqua releva la tête vers Kestia. Elle comprenait si bien les troubles qui l'habitaient... Elle aurait voulu pouvoir d'un geste prendre sa tristesse pour la porter sur ses épaules et la délester de ce fardeau. Hélas, une telle magie n'existait pas. Pourtant la jeune fille était venue vers elle et s'était confiée alors même qu'elles se connaissaient à peine. La Maîtresse de la Keyblade avait envie de l'aider, de lui tendre la main, mais que pouvait-elle faire ? Pendant quelques instants elle réfléchit, ne sachant quoi lui dire. Les mots seraient-ils d'ailleurs suffisants ? Si Kestia en était au point de ne pas avoir suffisamment de volonté pour repartir en mission, le conflit qui l'avait opposée à son cousin avait dû réellement l'affecter. Aqua repensa à Maître Yen Sid dans un faible sourire. Qu'aurait-il dit à sa place ? Le sage et regretté magicien n'avait pas son pareil pour dissiper les nuages noirs de l'esprit en quelques phrases. Mickey lui aussi possédait ce don. Mais c'était elle qui était face à Kestia, et quoi qu'elle supposait avoir un certain talent en diplomatie la jeune femme se pensait encore loin de la sagesse du sorcier. Elle devait tout de même essayer. Peut-être parviendrait-elle à lui remonter le moral.

« Tu sais... » La jeune femme chercha ses mots puis poussa un soupir. Mieux valait ne pas réfléchir trop longuement à ce qu'elle allait dire et parler simplement avec son cœur. « A un moment donné, nous devons tous faire un choix entre le bien et la facilité. » Cela semblait peut-être naïf, mais elle en était persuadée. Pour elle la question ne s'était jamais posée, mais pour Terra qui avait été tenté par les ténèbres bien avant les machinations de Xehanort ? Pour le cousin de Kestia qui avait rejoint la Coalition Noire ? « Et il arrive parfois que des êtres qui nous sont chers soient aveuglés par les ténèbres. » Sa voix lui sembla lointaine. Dans son regard posé sur la petite fille à la peau violette paraissait se superposer le visage de Terra. Aqua hocha doucement la tête pour se reconcentrer sur son interlocutrice avant de continuer d'un ton dans lequel pointait une note optimiste. « Mais nous pouvons les aider à trouver le bon chemin. Tu dois lui faire confiance. Tu seras peut-être la lumière dont il a besoin. » C'était peut-être l'erreur qu'elle avait commise avec son ami. La Maîtresse de la Keyblade ne pouvait s'empêcher de se demander ce qu'il serait advenu de leur trio si elle avait été d'une plus grande aide pour Terra... Mais rien ne pouvait changer le passé désormais. Kestia, elle, pouvait encore faire quelque chose. Aqua lui adressa un sourire sans joie mais qu'elle espérait tout de même réconfortant avant de conclure d'une voix calme et posée « La lumière qui le guidera dans l'obscurité. »

Doucement, la jeune femme se releva et sentit dans son cœur une certaine lassitude. Elle s'était faite à cette tristesse qui l'accompagnait comme une vieille amie, mais même après toutes ces années ses vieilles blessures ne cicatrisaient toujours pas. Elles ne le feraient certainement jamais. Du moins pas avant qu'elle ne les retrouve tous les deux. Le regard de la Maîtresse de la Keyblade se perdit dans le vague un court moment et un sourire plus franc se dessina sur ses lèvres. Un jour, elle les retrouverait. Elle le savait. Et cet espoir continuerait de la faire avancer. Elle regarda de nouveau Kestia en se demandant si son discours parviendrait à lui être d'une quelconque aide ou si, au contraire, il lui avait semblé trop pompeux.

C'est alors qu'une question traversa son esprit ! Une question idiote, certainement déplacée étant donné leur conversation, mais qui lui brûlait les lèvres. Kestia lui avait dit être originaire du Pays Imaginaire... Aqua connaissait ce monde pour s'y être rendue par deux fois. Elle connaissait Peter Pan et ses compagnons, la fée Clochette, les indiens et même les sirènes. Elle ne connaissait pas en revanche les petites filles à la peau violette et aux oreilles pointues. Poussée par la curiosité, la jeune femme mourrait d'envie d'en apprendre d'avantage sur son interlocutrice. Faisait-elle partie d'une espèce qu'elle ne connaissait pas ? A moins que... Non, elle devait résister et ne pas commencer à l'interroger !

« Est-ce que tu es une enfant perdue ? » lâcha-t-elle spontanément avec une innocence et un intérêt sincère.

Elle s'administra mentalement une claque. La tentation avait été trop grande.
Mage Tricentenaire

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Officière
XP:
60/150  (60/150)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 20 Avr 2018 - 9:26
"Je ressens... de la Lumière en toi. Laisse-moi te débarrasser de cette Lumière." Cette phrase est encore dans ma tête et signifie que je ne peux pas le convaincre de trahir la Coalition et de rejoindre la Lumière, puisqu'il veut se débarrasser de la Lumière en moi. Il a même dit que les Ténèbres le guident. Qu'est-ce que je peux faire pour Kestino?

Maître Aqua tente de me rassurer en disant qu'il avait eu le choix entre le bien et la facilité, qu'on peut aider les êtres qui nous sont chers qui succombent dans les ténèbres à les aider à suivre la Lumière... mais Kestino a entièrement succombé aux ténèbres et veut se débarrasser de ma Lumière, celle qui m'a toujours guidée.

"C'est trop tard, Maître. Il a voulu se débarrasser de la Lumière en moi et il m'a avoué que les Ténèbres le guident. Le faire rejoindre la Lumière est impossible, comme pour moi avec la Coalition. On n'a pas pu se croiser entre l'attaque des Sans-Cœurs, il y a plusieurs mois, et avant-hier. Donc, je ne pouvais rien faire pour l'en empêcher."

Si j'avais la possibilité, j'aurais rencontré Kestino pour tenter de le convaincre d'aller à la Lumière et d'abandonner la Coalition. Mais quand j'ai rencontré Kestino, c'est trop tard, il a entièrement succombé aux Ténèbres, et mon sort d'ondes lumineuses a été efficace contre lui.

Maître Aqua me pose une question assez déplacée, mais c'est pas trop grave. Je marche dans une direction en faisant signe à Maître Aqua de venir.

"Je ne sais pas ce que c'est. Donc non. En fait je viens d'une espèce à part entière dans le Pays Imaginaire: les Shin. On les reconnaît avec leur peau, leur petite taille et leurs boucles d'oreilles appelés kenas. Ils ont une très longue espérance de vie par rapport aux autres espèces. Moi-même j'ai 334 ans, c'est pour ça qu'on m'appelle la Mage Tricentenaire."

Pendant la marche, je commence à voir un marchand de glace à l'eau de mer. J'en achète donc un pour moi et je lui demande à Maître Aqua si elle en veut un. En attendant sa réponse, j'ouvre ma main libre, je m'imagine qu'il y a une tablette de chocolat sur ma main, je serre fort cette dernière comme pour écraser la tablette et je desserre un peu la main pour faire apparaître une pâte chocolatée qui tombe sur cette glace.

"Vous voulez savoir comment vivent les Shin?"

Si elle ne veut pas, c'est comme elle veut. Elle semble être curieuse par rapport aux Shin, donc je peux me permettre de lui dire tout ce qu'elle veut savoir.
Éclat de l'Océan

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
408/500  (408/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
Hier à 23:26
Au moins, Kestia ne s'était pas offusquée de sa question, aussi incongrue qu'elle ait été. Pendant leur déplacement, elle avait écouté avec attention la Shin lui décrire l'espèce à laquelle elle appartenait. Aqua avait ouvert de grands yeux ronds incrédules en l'entendant annoncer qu'elle avait... 334 ans !? Elle paraissait pourtant si jeune ! La Maîtresse de la Keyblade devait avoir mal compris... Bien vite cependant, sa surprise laissa place à un air amusé alors qu'elle assimilait cette information. Et dire qu'elle pensait ne pas faire son âge ! Visiblement, Kestia et les Shin pouvaient lui donner quelques leçons là-dessus. En tout cas, pensa-t-elle en souriant, cela leur faisait un point en commun.

Du reste, la jeune femme était fascinée par cette espèce dont elle n'avait jamais entendu parler. Elle pensait pourtant connaître le Pays Imaginaire, mais il semblait qu'il ne lui avait pas révélé tous ses secrets. Encore une fois, elle réalisa qu'il lui restait énormément à découvrir sur les mondes, aussi bien dans ceux qu'elle avait déjà visité que dans ceux qui lui étaient encore inconnus... Et cette perspective l'enchantait ! Elle avait déjà hâte d'en apprendre d'avantage sur les Shin. Un peuple avec une telle longévité devait être source d'une histoire riche de nombreux enseignements.

Sous sa tonnelle colorée le vendeur de glaces se racla la gorge, rappelant Aqua à la réalité. Elle avait été si concentrée sur les paroles de Kestia qu'elle en avait oublié de passer sa commande ! Après un sourire désolé au marchand, qui lui répondit par un regard las, la jeune femme observa plus attentivement la carte qui était accrochée sur son chariot. Outre les glaces à l'eau de mer, il proposait différents sorbets et d'autres sucreries. Son estomac gronda d'envie face aux illustrations des plus appétissantes. Elle n'avait pas pris le temps de manger avant de revenir au Château Disney et commençait à le ressentir. Pendant quelques secondes la Maîtresse de la Keyblade hésita entre un Volcan Piquant et une Baie Royale. Elle apporta un doigt à sa tempe qu'elle tapota d'un air indécis. Une crème glacée relevée ou un délice à la fraise ? Quoique... La Abracadamiam lui faisait également de l’œil. Mais cela relèverait de la pure gourmandise !

Le marchand croisa les bras et souffla d'impatience. Aqua lui répondit par un regard gêné.

Tout compte fait, la glace à l'eau de mer ferait parfaitement l'affaire. La jeune femme lui signifia son choix, sortit les 25 munnies nécessaires et les tendit au marchand qui lui donna en retour sa glace. Elle s'éloigna ensuite de quelques pas, suivie de près par Kestia, pour pénétrer dans la cour intérieure qui abritait les jardins. Aqua fut brièvement éblouie par l'intensité du soleil qui brillait haut dans le ciel et porta une main au niveau de ses yeux pour s'en protéger. Elle sentit sa chaleur qui tapait sur son visage et sur ses bras, à la fois implacable et revigorante. Elle parcourut du regard les buissons sculptés sur lesquels des oiseaux perchés gazouillaient joyeusement. Sur les pelouses, des membres de la Lumière flânaient. Il y avait dans l'air un parfum d'été. Aqua eut un sourire. C'était une belle journée. Autant en profiter.

Doucement elle s'assit dans l'herbe verte, une jambe étendue et l'autre repliée. Sa main libre était posée en retrait au sol tandis que la seconde tenait le bâtonnet de sa glace. Elle ferma les yeux un instant pour mieux apprécier cette sensation. « Il n'est jamais trop tard. » finit-elle par dire d'une voix douce. Aqua rouvrit les yeux et regarda Kestia avec un petit sourire en coin. Elle songeait toujours à ce que la Shin lui avait dit un peu plus tôt au sujet de son cousin. La Maîtresse de la Keyblade était persuadée qu'elle pouvait le raisonner, que sa compassion serait en mesure de le ramener dans le droit chemin. « Tant qu'il y a de la vie... » Son sourire s'élargit. Elle ne termina pas sa phrase, la suite de ce dicton était suffisamment connue. La jeune femme laissa le silence s'installer entre elles pour accorder à Kestia le temps de méditer cela. Son regard dériva et, de manière absente, elle amena dans sa bouche la glace à l'eau de mer, la laissant fondre quelques instants pour savourer sur son palais le goût sucré-salé et rafraîchissant. Avec cette chaleur presque étouffante, elle n'aurait pu rêver mieux.

« Les enfants perdus sont les compagnons de Peter Pan. » dit-elle sur le ton de la conversation au bout de plusieurs longues minutes. Aqua laissa reposer sur son genou la main qui tenait sa glace entamée avant de poursuivre. « Ils aiment l'aventure, jouer des tours aux pirates et les chasses au trésor. » Un sourire passa sur ses lèvres, ainsi qu'un air nostalgique sur son visage. Elle se remémora la chasse au trésor qu'elle avait menée avec eux. Comme elle aimerait pouvoir un jour retrouver ce plaisir simple. Revenir au temps de l'insouciance. Juste avant que les choses ne dégénèrent complètement...

La Maîtresse de la Keyblade cligna des yeux plusieurs fois. Ce n'était pas le moment de penser à tout cela. Alors, elle reporta son attention sur Kestia avec un léger sourire et répondit enfin avec entrain à la question qu'elle lui avait posée.

« Je serais ravie de savoir comment vivent les Shin ! »
Mage Tricentenaire

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Officière
XP:
60/150  (60/150)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
Aujourd'hui à 9:56
Oui, je sais avec votre regard incrédule: c'est inimaginable une telle longévité avec un physique pareil: 334 ans et toujours un air d'enfant, de quoi jalouser n'importe quel être. Je sais. Elle se met ensuite à sourire.

Le marchand de glace commence à s'impatienter suite à la demande d'Aqua. Pendant ce temps, j'ai déjà ouvert la main, mettant fin au sort de chocolat. Je continue à regarder Aqua, d'un regard vide pendant qu'elle choisit. Elle paie 25 munnies pour une glace à l'eau de mer avant qu'on aille à la cour intérieure du Château.

Nous nous asseyons sur l'herbe verte et après que je m'assois, Maître Aqua dit qu'il n'est jamais trop tard. Jamais trop tard pour remettre Kestino sur le droit chemin? Même s'il n'est pas trop tard, Kestino semble très difficile à convaincre. Je mets ma glace à l'eau de mer enrobée de mon chocolat dans ma bouche pendant que je pense à Kestino.

Alors les enfants perdus sont des compagnons de Peter Pan... je pense l'avoir déjà vu pendant qu'il vole au-dessus de ma tête, autant le jour que la nuit. Un garçon à la tunique verte qui vole. C'est même un des seuls êtres dont son physique n'a jamais changé même avant ma naissance. Et pour les pirates, mes parents m'ont raconté que c'est les ennemis principaux de Peter. Du coup, quand Aqua prononce "Peter Pan", un sourire se dessine sur mes lèvres. Je sais pas s'il a eu l'occasion de voir des Shin, mais il ne doit pas connaître le clan des Kest.

Ensuite, elle me dit qu'elle serait ravie de savoir comment vivent les Shin. Alors, je n'hésite pas à le lui raconter en retirant la glace de ma bouche, qui a moins de chocolat, mais c'est visible.

"Les Shin vivent dans la Forêt Indomptée du Pays Imaginaire et vivent par clan, moi-même je fais partie du clan des Kest. Ils naissent tous avec des kenas qui sont de différentes couleurs. Ils mangent tout ce qui est vivant. Tout, même ce que vous considérez comme dégoûtant, sauf les arbres.

Chaque clan a ses propres territoires, par accord de mes ancêtres, et à chaque guerre entre Shin qui se déclare, c'est seulement parce qu'ils ne s'entendent pas du tout au point de se battre mortellement. Jamais pour une question de territoire, et si un clan est décimé, aucun autre clan ne réclame son territoire. Et à chaque victoire, le clan victorieux fait un festin en mangeant les Shin ennemis morts au combat et en enterrant les Shin alliés morts de la même façon.

Heureusement, les guerres entre Shin sont assez rares. Ils sont éduqués différemment en fonction des clans, certes, mais rares sont les Shin éduqués pour la guerre.
"

Et pour ce qui est du clan des Kest, c'est vraiment très dur à expliquer, en fait.
messages
membres