Derniers sujets
Clef Noire

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
45/0  (45/0)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 3 Avr 2018 - 13:50
Surkesh vient du Village des Indiens situé à l'ouest. De l'autre côté, à l'est, se trouve le lagon des sirènes. Entre les deux, tout à fait au sud, se trouve une grande baie autrefois occupé par les pirates, puis par les mercenaires et désormais momentanément abandonné. Ça ne me prendrait pas si longtemps de les attirer jusqu'au Lagon des Sirènes. Le sans-cœur sent sa magie qui s'échappe de son corps en flux continu, la faute à cette détection magique dont il ne peut pas se passer actuellement. Le coût en magie n'est pas si conséquent mais constant. Forcément, Surkesh se sert de cet arcane avec parcimonie mais, hélas, en a trop besoin. Je dépense plus de magie que je n'en régénère... et je n'en ai déjà pas beaucoup. Un choix s'impose. La priorité est-elle de se débarrasser de Cathy et Miguel... ou des Indiens ?  Le Lagon des Sirènes est juste en face, c'est la direction la plus proche... si j'y vais, soit les peaux-rouges renonceront, soit ils s'empaleront sur les sirènes pour que je file... soit ils m'auront rattrapés avant. Sauf que tout le temps passé à s'occuper des Indiens, c'est du temps laissé aux deux mercenaires pour fuir. Miguel était avec les Indiens, c'est le genre à obéir dont pour l'hispanique, Surkesh était sûr d'arriver à la gare spatiale avant lui.
Cathy, par contre, rodait dans la forêt quand le sans-cœur l'a abandonné... mais n'est pas du genre à partir sans avoir pris des nouvelles. La blonde s'assurera obligatoirement que Miguel et Willem vont bien avant de partir.

Du coup... j'ai pas réfléchi au départ, me contentant de partir précipitamment en direction du nord. Le temps que Cathy revienne au village des Indiens et reparte en direction de la gare spatiale, j'ai de la marge. Miguel, lui, ne peut pas être en avance sur moi... il est au minimum partit en même temps que les Indiens. Que ce soit pour me traquer ou pour rejoindre la gare spatiale, il suffit de me suivre.

Surkesh, depuis le village des Indiens, a filé en direction du nord... ce qui lui fait traverser les montagnes où se situent -selon toute logique- la cachette des enfants perdus. Et aussi la vaste zone où rodait Cathy aux dernières nouvelles. A savoir que cette zone montagneuse, en plus de son relief et des enfants perdus, possède une végétation extrêmement dense. L'on y marche -ou plutôt l'on y court pour Surkesh- sur des tapis de racines, la forêt meublé de branchages et broussailles jusqu'à saturation. Les souches d'arbres y côtoient les troncs morts étalés en touts sens sous le regard d’orgueilleuses racines amples comme des arbrisseaux. Le tout se tord, s'enlacent et étreins jusqu'à former une espèce de jungle-forêt.
Cette zone là, on ne la traverse pas juste comme ça... et pas de plages, la forêt reste incroyablement dense jusqu'au bord de la falaise.

Et ce n'est que de l'autre côté que l'on trouve... une grande étendue boisée, calme et sereine où aucune faction ne traîne depuis que les pirates se sont faits massacrés. Justement là où se trouve la gare spatiale de la Shinra, à l'écart des agitations qui ont courts dans la partie sud. Avec un bras inerte, bientôt à bout de force et de magie, je dois traverser ce qui donne le nom « d'Indomptée » à cette forêt. Avec les Indiens aux fesses et les enfants perdus dans les parages. Je crains que la Coalition Noire ne revienne et qui sait, peut-être que Death n'est même pas encore partit. Le Consulat ne devrait pas intervenir avant un bout de temps : le temps qu'ils réalisent que les fées sont en danger et le temps qu'ils se ramènent. La Shinra viendra forcément et ce même si j'épargne leur gare en ce monde... avec quatre puces traqueuses sur moi, je dois briller comme un soleil sur les radars de Rufus.
Avec ça, la Lumière jusqu'ici fermait les yeux et avait tout intérêt à laisser les mercenaires faire le travail à sa place... mais là, vu la situation, je les aurais bientôt au cul aussi.


Plus de magie et à cet instant, l'esprit de Surkesh s'arrête net. Son bateau n'est plus... son équipage non plus... sa réputation comme son influence au Pays Imaginaire... son pouvoir... le poids qu'une colonie peut apporter à un mercenaire du Centurio... et son équipage. Après avoir perdu... non, après s'être brutalement fait arraché les fruits de son dur labeur... voilà que la pauvre créature perd jusqu'à sa magie. La dernière fois que Surkesh s'est retrouvé à court de magie, ça a été lors de ses premiers entraînements. Ça remonte à des années de cela donc !
Plus de magie... plus de sorts, plus d'ombres, plus de manières noires... et je ressens quelque chose de très semblable à de la peur. Jamais je n'ai couru aussi vite de toute ma vie et pourtant, je galope à trois pattes, la quatrième trainant par terre. Je suis trop profondément avancé dans la forêt indomptée pour changer de direction maintenant... alors moi et ceux qui me traquent, on file au travers des montagnes en direction du transport Shinra.

Une fois celui-ci détruit, je serais déjà beaucoup moins pressé... et pour peu que j'y arrive en vie avec suffisamment de magie, je peux potentiellement semer la confusion. Oui... ma meilleure chance, c'est de pousser les Indiens et la Shinra au combat. Plus le Pays Imaginaire sera chaotique, plus j'aurais des chances de m'en sortir... mieux je m'en sortirais. De toute façon, si ce n'est pas la guerre qui dévore tout entier le Pays Imaginaire... ce sera moi.
Narantuyaa

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
381/350  (381/350)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 12 Avr 2018 - 2:46
Yo !

Alors, j’était un peu perdu au début de ce rp. Comme ton rp précédent avec Death remonte un peu (ou c’est juste moi qui ait la mémoire d’un poisson rouge), j’ai pris du temps pour me refamiliariser avec tout ça.
En soit, c’est pas un mal : Ton personnage est dans l’urgence, ça peut être intéressant de balancer le lecteur dans l’action.

Sinon, une remarque générale serait qu’il y a beaucoup de répétition, ce qui peut se révèler un peu lourd. Par exemple : "Le sans-cœur sent sa magie qui s'échappe de son corps en flux continu, la faute à cette détection magique dont il ne peut pas se passer actuellement. Le coût en magie n'est pas si conséquent mais constant. Forcément, Surkesh se sert de cet arcane avec parcimonie mais, hélas, en a trop besoin. Je dépense plus de magie que je n'en régénère... et je n'en ai déjà pas beaucoup”
Dans cet exemple, ta formulation gagnerait à être plus concise. Typiquement, la première phrase aurait à mon sens largement suffit.

Par ailleurs, je bug un peu sur certaines phrases, comme “Miguel était avec les Indiens, c'est le genre à obéir dont pour l'hispanique, Surkesh était sûr d'arriver à la gare spatiale avant lui.“ De façon général, quelques aspects du textes sont confus… Certes compréhensible vu l’état d’esprit de ton personnage, mais ça rend la lecture ardue.
Un peu de relecture pourrait aider, quitte à le faire à voix haute.
Ah, aussi, des paragraphes plus courts!

Pour le reste, les descriptions sont rares mais engageantes, notamment au niveau de la jungle, et le texte reflète bien le mélange d’urgence paniquée et de reflexion calculatrice de ton personnage.
Je garde les aspects que j’ai préféré pour la seconde notation, puisque c’est là où tu les développe ;)

Mission très facile: 5 points d’expérience + 55 munnies + 1 PS en symbiose
messages
membres