Derniers sujets
Jour de fêteAujourd'hui à 3:04Général PrimusL'Erreur est HumaineHier à 23:34NarantuyaaLes JardinsHier à 22:51NarantuyaaLe bleu est une couleur chaudeHier à 15:58CissneïPour allumer le feuHier à 15:03LenoreQuelques ossementsMer 19 Sep 2018 - 23:45DeathLa roue de l'infortuneMer 19 Sep 2018 - 19:47DeathConfidences d'un ApatrideMer 19 Sep 2018 - 19:26NarantuyaaFilatureMer 19 Sep 2018 - 18:34DeathJeu de rôleMer 19 Sep 2018 - 13:29LenoreNuit AnormaleMer 19 Sep 2018 - 10:42Chen StormstoutUne Dernière LettreMar 18 Sep 2018 - 21:40Huayan SongToujours gagnant, jamais perdant !Mar 18 Sep 2018 - 17:27Chen StormstoutMansuétudeMar 18 Sep 2018 - 16:56NarantuyaaPour un peu de malMar 18 Sep 2018 - 14:10Agon Wiley
Mage Tricentenaire

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Officière
XP:
102/150  (102/150)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 1 Mar 2018 - 20:55
Youhou! Caporale Kestia est devenue Officière Kestia! Et je suis prête à devenir Sergente Kestia après plusieurs missions! Mais bon, je vais éviter de me réjouir trop vite. Ça va plus me porter malheur qu'autre chose. M'enfin, je reçois une mission urgente, un véritable signal de détresse. Boss Cissneï m'envoie au Monde des Jouets pour secourir des soldats volontaires piégés dans la rue alors que le temps est à l'orage, et les endroits pour s'abriter sont limités. Bon, je ne sais pas à quel point c'est difficile, mais je vais éviter de sous-estimer ma mission. Donc, après m'être mis au garde à vous en disant à Boss qu'elle ne sera pas déçue, je vais aller au Monde des Jouets.

Le trajet est moyennement long, et pendant ce trajet, je commence à élaborer un plan pour sauver les soldats, ça me semble très épuisant mais je crois que je peux y arriv... * BOUM! * Ma tête! Pourquoi elle est si lourde? Pourquoi j'ai du mal à le relever? Je suis encore dans le vaisseau, alors pourquoi est-ce que je me retrouve à avoir la tête lourde? Quelques inconnus, qui semblent devenir des objets et qui sont dans l'avion de ligne me relèvent la tête.

"Merci.

Allez-vous supporter votre tête?

Je ne sais pas. À quoi je ressemble? De quoi j'ai l'air?"

Une des personnes qui m'aident sort un miroir et ce que je découvre est stupéfiant: ma tête! Elle devient deux fois plus grosse que mon corps en plus d’être carrée! AAAAAAAH! Andy, kien!

"Tu sais Kestia, dans ce monde, tu dois te transformer en jouet."

En jouet? Et sékwa?

"Dis-toi que tu en seras entouré dans ton périple, et à chaque fois que tu seras dans ce monde."

Ah! Et pourquoi tu as agrandi ma tête? Elle est tellement lourde que je vais avoir du mal à la tenir!

"Un des jouets s'appelle des "Pop!", et c'est un jouet qui a une tête démesurée."

Et pourquoi ce jouet et pas un autre?

"Cherche pas, j'ai envie... de jouer! Ha ha ha!"

Si tu étais vraiment physique, je t'aurais brûlé!

"Roh! Ça va! Tiens, un petit support invisible. Il est accroché sur tout le haut de ton corps, tu pourras mieux supporter ta tête."

Merci. Bon allez, j'atterris dans le Monde des Jouets et une fois que le vaisseau s'ouvre, je me rends compte que les nuages d'orage s'approchent dangereusement. Vite! Les soldats! Je me mets à courir partout dans les rues. Ça a duré un petit moment jusqu'à ce que je sente plusieurs présences. Je sens qu'il peut s'agir des soldats, et ils sont environ à 5 mètres de moi puisque je commence à peine à sentir leur présence. Je cours donc vers cette présence, et il s'avère qu'il y en a plus d'une dizaine de soldats verts, et je tente de faire un garde à vous, mais ma main n'atteint que ma bouche. Kien! Bon, c'est pas grave, je vais me contenter de dire avec cette position:

"Officière Kestia, au rapport!"

Les soldats verts se mettent aussi au garde à vous.

"Il était temps, Officière! L'orage s'approche très dangereusement de nous, et on n'a pas envie que le vent nous emporte et nous tue!

C'est ma mission: vous secourir! Pendant le trajet, j'ai réfléchi à ce que je pourrai faire pour vous!"

On est encore sur la route, mais on n'a pas trop le temps pour aller dans un endroit où rien ne sera embêté! Bon, je sais, je serai épuisée après cette mission, mais il vaut mieux trop dépenser pour sauver des vies que d'économiser l'énergie et laisser des vies se perdre. Je commence à faire comme si je porte un objet lourd et volumineux et je fais apparaître subitement une tranchée. Je commence à être épuisée.

"Entrez dans cette tranchée!

Officière! Êtes-vous sûre que ça va nous protéger?!

En partie! Mais j'ai pas encore fini! Je suis prête à mourir d'épuisement pour vous!

Qu'est-ce que vous allez faire, après qu'on soit entrés dans cette tranchée?!

Faire de notre tranchée un véritable abri! Ne vous inquiétez pas, vous pourrez respirer!"

J'entre dans la tranchée, dont la profondeur fait à peine mon nez et est juste assez étroit pour que je puisse tourner ma tête sans encombre, et les soldats en font de même. Je fais en sorte que chaque doigt touche le même doigt de l'autre main (le pouce droit touche le pouce gauche, l'index droit touche l'index gauche...) afin d'utiliser le sort d'imagination. Je regarde en direction des parois de la tranchée et je commence à le modeler pour qu'une partie se lève et atteint le haut de ma tête et s'approche de l'autre paroi, formant un plafond avec des petits trous pour qu'on puisse respirer. Mais c'est pas tout, car non seulement le plafond n'est pas vraiment sur toute la tranchée, mais en plus, si le vent est en direction parallèle à la tranchée?

"Restez ici!

Mais vous avez l'air très épuisée, Officière!

Je vous l'ai dit: je suis prête à mourir d'épuisement pour vous!"

Je commence vraiment à subir les conséquences de l'épuisement: non seulement je respire très fort, mais en plus je commence à peiner à avancer. Déjà que ma tête est lourde, mais si en plus l'épuisement prend le dessus, ça devient difficile d'accomplir vraiment la mission. Je continue d'utiliser mon sort d'imagination, pour former des murs de chaque côté de la tranchée, et je commence vraiment à peiner à tenir debout. Et une fois que les murs se forment, je sépare mes doigts. C'était la dernière partie de mon travail et la partie la plus facile de cette protection.

Donc, je suis en train de me maintenir sur le mur en attendant que l'orage se termine.

"Officière, êtes-vous sûre que tout va bien aller?

Ne vous en faites pas. Attendez maintenant que l'orage se termine!"

Je me rends compte que les trous sont trop gros et que la pluie s'infiltre dans l’abri.

"Et kien!

Vous n’allez pas nous noyer, j’espère!

Non, je ne me le permettrai pas! Je ne vais pas échouer à cette mission!"

Je retire mes mains du mur et je fais en sorte que chaque doigt touche le même de doigt de l’autre main et j’utilise le sort d’imagination pour serrer les trous pour qu’il y ait moins d’eau qui s’infiltre et je mets des trous sur les murs que j’avais formé pour que l’eau se retire. Je sépare mes doigts et je recommence à me tenir sur le mur pour récupérer. Tout ira beaucoup mieux. J’espère que la mission sera assez vite accomplie.

"Officière Kestia, Vous tenez tant à accomplir votre mission? Pourquoi?

Je suis dévouée à la Lumière. Tant que je peux accomplir la mission, je fais tout le nécessaire pour que ça arrive, quitte à mourir. Même si c'est pas au combat que je mourrai. Attendons la fin de l’orage."

Nous attendons un moment, en entendant les éclairs s'abattre. Heureusement, cet orage n'a pas duré trop longtemps. Ouf! Après cet orage, je fais en sorte que chaque doigt touche le même doigt de l'autre main et j’utilise le sort d’imagination pour ouvrir tout ça. Moi et les soldats, on monte. Les soldats se mettent au garde à vous et je tente d'en faire de même.

"Merci beaucoup de nous avoir secouru, Officière!

C'est tout naturel.

Soldats, direction la base! En avant marche!"

Ils partent de leur côté et je pars à l'aérogare. Lorsque je sors de monde... heu... Andy, ma tête est paralysé, maintenant.

"Ça l'est plus."

Merci. Ouf! J’ai pas envie que le support me gêne davantage. Je fais donc mon rapport chez moi et je l'envoie à la salle d'audience.
L'Ange de Réconfort

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
624/0  (624/0)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 12 Mar 2018 - 23:55
J'ai envie de dire que les funko pop sont des armes de destruction massives et qu'il n'y  rien, je dis RIEN de pire que de marcher sur une de ces horreurs à deux heures du matin en allant chercher à boire. Merci. Ne sous-estimez pas ces choses.

Alors ! Mission dans un nouveau monde pour la petite Kestia ! Je dois te dire que, bien que n'ayant pas encore tout lu, je suis frappée par le ton de la fiche, je trouve que la narration a vraiment évolué. C'est dense et détaillé ; on manque encore un petit peu de détails ceci dit. Comme par exemple quand Kestia court dans les rues, il n'y a aucune descriptions de ces rues ! C'est vraiment dommage parce que du coup j'ai l'impression de n'avoir que la moitié du texte.

La détermination de Kestia est très louable. On sent la difficulté de la mission ainsi que son dévouement. Il y a une bonne utilisation de ses sorts également. Tu utilises bien toutes les ressources de ton personnage et c''est quelque chose que je trouve génial à la lecture.

Les petits passages avec les commentaires de narration en italique m'ont fait tiquer, d'un point de vue plus personnel, je trouvais qu'ils me sortaient un peu du récit. Peut-être y aurait-il un moyen de les faire passer en description, tout simplement ? Je ne sais pas, dans tous les cas ils ne sont pas un « truc qui gâche tout le texte oh mon dieu brûlez-moi ça », non, le tout est même vraiment amusant !

Mission accomplie !

20 points d'expérience + 200 munnies + 3 PS ; deux en magie, un en dextérité !
messages
membres