Derniers sujets
» Vol pour l'hoverboard
par The Babylon Rogues Aujourd'hui à 15:01

» [Piano] Compos, reprises, KH et autres...
par Huayan Song Aujourd'hui à 13:16

» A l'assassin! Au meurtrier!!
par Lotis Terrick Aujourd'hui à 12:05

» Et elle est où mon attraction ?...
par Ioan Kappel Aujourd'hui à 3:00

» Un famtôme dans la boutique
par Famfrit Hier à 12:36

» Les règles du jeu
par Death Ven 16 Fév 2018 - 16:14

» As de Coeur
par Huayan Song Ven 16 Fév 2018 - 1:10

» Ho ho ho !
par Daenerys Targaryen Jeu 15 Fév 2018 - 12:32

» Absence Roxas
par Huayan Song Mer 14 Fév 2018 - 14:01

» Objets trouvés non réclamés
par Kurt Brown Mer 14 Fév 2018 - 12:52

» De Nouveaux Traits
par Chen Stormstout Mar 13 Fév 2018 - 18:14

» L'importance de faire ses preuves quand on est un fauve
par Cassandra Pentaghast Lun 12 Fév 2018 - 23:04

» Ambition privée
par Huayan Song Lun 12 Fév 2018 - 17:14

» UUUUUUn joyeux bon anniversaire mon (ma) chér(e)
par Kurt Brown Lun 12 Fév 2018 - 11:59

» Intrusion
par Agon Wiley Dim 11 Fév 2018 - 1:32


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Ambition privée
avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Membre
Féminin
Nombre de messages : 130
Age : 20
Localisation : Costa del Sol
Date d'inscription : 31/05/2017

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
74/400  (74/400)
Lun 12 Fév 2018 - 17:14
Je prends la première voiturette disponible à la sortie de l’hôtel. Alors que les derniers promeneurs nocturnes retournent à leurs chambres, moi je vais travailler. C’est à peine l’aube, mais j’ai besoin de silence pour réfléchir et écrire ce que j’ai prévu. Le conducteur me dépose devant le Bubble Bath, tandis que je pénètre à l’intérieur pour rejoindre mon espace de travail. Les nettoyeurs sont déjà à l’ouvrage après avoir évacué les derniers clients.

Je prends place et je sors un dossier sur ma grande table. Je sors quelques stylos et je rassemble les documents dont j’ai besoin pour effectuer ma demande. Ma décision est prise. Je vais aimablement suggérer à mon Président préféré de me laisser créer ma société à la Costa del Sol et me confier l’usufruit des biens de la compagnie sur ce monde… Une prise de contrôle. Pour le bien de tous : de l’entreprise, des investisseurs… Et de moi, bien sûr.

Sans perdre une minute, je commence ma rédaction, de mon écriture la plus appliquée tout en combinant les rapports d’importance que je veux inclure dans ce courrier interne. Notamment une présentation du projet en image que Lu Yiran, la jeune recrue, a fait : compatible avec le réseau interne de la Shin-Ra, il permettra au Président de voir plus concrètement et de manière plus ludique cette idée qui j’espère sera reçue positivement. Tout sera scannés et envoyés au Vaisseau-Mère sans qu’il y ait de risques de pertes, de vol, ou de retard. La technologie a souvent du bon.


« Monsieur le Président Rufus Shinra,

Veuillez trouver joint à ce message un projet que j’ai à cœur pour la Costa del Sol et pour la compagnie.

Je vous laisse le loisir de le parcourir, en attendant votre approbation ou votre refus, et l’opportunité de me répondre si vous en avez le temps.

Je vous souhaite une agréable fin de journée.

Cordialement,

Song Huayan. »


Je change de papier pour justifier ma demande, et tenter de convaincre du mieux que je peux du bien fondé de la proposition et de sa nécessité pour la compagnie et la Costa del Sol.

« Après une découverte de la Costa del Sol, je me suis rendue compte des opportunités importantes que nous avions à saisir ici pour la compagnie. Nos investissements encadrés par nos performantes équipes ont laissé pousser des projets qui une fois éclos feront le rayonnement du monde.

Motivée par l’épanouissement de notre groupe et de ses profits, je suggère aujourd’hui que vous m’accordiez la création d’une filiale –officieuse- qui effectuerait mon travail actuel, avec des prédispositions exceptionnelles pour notre compagnie. Une filiale qui réinvestirait immédiatement les profits acquis dans des investissements majeurs, tout en laissant une part significative au Vaisseau-Mère, pour à terme asseoir l’influence de l’entreprise sur ce monde.

Un monde où la Shin’Ra est présente sans que quiconque puisse la voir, un monde où la sécurité et le business s’épanouiront, un monde où l’on vient pour se détendre… Et se libérer du poids de ses munnies.

Pensez-y, Président. »


Je finis de compléter les papiers nécessaires à ma requête. Puis je passe aux affaires courantes en attendant que Yiran arrive au travail. Cela me laisse une petite heure probablement. Je consulte les comptes et les prévisions du mois toujours en scrutant le moindre défaut potentiel. Tout obstacle doit être traité le plus rapidement possible avant que cela ne devienne une véritable épine dans le pied. Une sorte de précaution : parfois les menaces paraissent plus petites qu’elles ne le sont réellement.

J’ai hâte de pouvoir montrer mes vrais talents à Rufus. Bien sûr, j’ai déjà un peu commencer. Cependant l’avarice, l’ambition et l’opportunisme sont de bien fortes voix qu’il n’est pas si facile de faire taire. Au-delà de satisfaire les besoins de la Shin-Ra, il y a avant tout le fait que ce monde devienne une sorte de flatterie pour mon propre ego. Une réussite à ciel ouvert, un monde où l’on vous reconnaît comme « puissant ».

La Costa del Sol n’est pas un territoire de première importance pour la plupart des factions, un endroit calme, où les ressources ne sont pas convoitées par ces dernières et où la plus grande menace existante est une attaque de requins sur un surfeur. Mais je m’en contenterai bien malgré tout… A l’ombre des parasols, il y a plus d’une chose que l’on peut faire sans que les autres puissent vous voir.

Je continue de patienter dans mon bureau, le regard perdu dans le vide, un léger sourire aux lèvres. Espérons qu’Yiran fasse vite je ne resterai pas ici toute la journée. Heureusement, les caméras de surveillance m’indiquent qu’elle approche de la pièce, parfait.

Le silence comme compagnon, je ressens une présence en approche, celle de la jeune recrue arrivant devant la salle. J’attends qu’elle rentre, pour lui confier le dossier qu’elle enverra par le réseau interne de la compagnie… Le temps c’est de l’argent, mais parfois il faut savoir attendre un peu avant de véritablement profiter d’une situation.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» Entraînement chasse ! (privé Nuage de Corbeau)
» Le combat des Alphas [Privé] [Lexy vs Blackmist]
» Ed, Détective privé
» La patte dans le sac [privé Tempêtes de feuilles et Etoile d'argent]