Derniers sujets
Après GuerreHier à 23:33Général PrimusRites de PardonVen 23 Aoû 2019 - 14:34Bryke RonsoAcceptationJeu 22 Aoû 2019 - 21:41FiathenL'étoile des vœuxLun 19 Aoû 2019 - 22:05KuroTout un programme !Lun 19 Aoû 2019 - 15:15Erik WoodsZombardiers et cervelles moisiesLun 19 Aoû 2019 - 14:34Ioan KappelLes roses sont bellesSam 17 Aoû 2019 - 23:05Irelia AlishinaBienvenue à la Ville d'HalloweenSam 17 Aoû 2019 - 19:12VentusDistille-moi une vodkaSam 17 Aoû 2019 - 17:24Ioan KappelIl y a toujours un cheminVen 16 Aoû 2019 - 11:31Chen StormstoutLe colloque des CaryatidesMer 14 Aoû 2019 - 20:37Irelia AlishinaVamos a la playaMer 14 Aoû 2019 - 12:57Huayan SongLà est le foyerMar 13 Aoû 2019 - 18:59SoraSombres horizonsJeu 8 Aoû 2019 - 14:24Chen StormstoutBirth by SleepMer 7 Aoû 2019 - 22:35Chen Stormstout
Le Poète

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
La Journuit continue les amis ! Left_bar_bleue362/350La Journuit continue les amis ! Empty_bar_bleue  (362/350)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 28 Jan 2018 - 21:52
« Le plus chaud de touts les shows ! » Hurle presque Arthur à la radio ! « Ariez est une pro ! A son aise pour les mettre tous K.O ! Elle est venu, a vu, les a tous pendus devant la foule aux nues ! Qui fait implorer Auron pour sa vie ?! La Princesse de l'Envie ! Qui pousse le Modéré Noir au désespoir ? La reine de la Coalition Noire ! Qui pend haut et cour La Bête ? C'est bien elle, Ariez, spécialement venu pour la fête ! »

Pamela Isley... la plus belle de toutes les femmes... et l'on pourrait l'habiller de fringues infâmes, elle continuerait d'enflammez vos âmes. Est-ce qu'Arthur en est amoureux ? Bien sûr, qui ne l'est pas ! Oh et... bien évidément, elle est au Consulat. Désolé les gars.
C'est chantant que le speaker reprend !

« Est-ce une diva ? Ouh là ! La pire de toute que voilà ! Cédez à ses caprices où subissez milles supplices ! Je ne rigole pas ! Si vous l'agacez, on vous pendra haut et cour, pour l'enfer l'allez sera sans retour ! Si vous la croisez, dépêchez d'vous inclinez ! D'vous prosternez ! Où vous subirez son courroux bande de fous ! »

Et Arthur se perd dans les méandres de ses fantasmes... comme pris d'un spasme qui étire et aiguise sa voix jusqu'aux plus hautes notes que voilà.

« Oh Ariez ! Oh Ariez ! Fais à ton aise ! Ils ne pleurent plus du tout ! Ne regarde plus le ciel non plus ! Que la Princesse épargne mes pauvres fesses ! Qu'elle ait pitié de moi puisque je lui ait ramené Agrabah ! Qu'elle épargne mon âme de ses flammes ! Que son dragon reste à la maison ! Et si vous osez la défier ? Bande de cons ! Votre sort sera la pendaison !

La prison... ? Pas question ! Allez la chercher ! La croiser ! La rencontrer !

Et aplatissez-vous sous ses pieds...

Ariez fait à son aise, puisque c'est la Princesse, la même qui vous botte salement les fesses !

Qu'elle m'enchante, si terrifiante, de son insatiable envie haletante et qui pourtant, face à qui, je souris ! En espérant un sursis...

Allez l'enchanté ! Faites-lui les plus beaux cadeaux avant qu'elle ne se décide à ravager la ville à coups d'homicides, pauvres imbéciles ! Puisque c'est Ariez, faites à son aise !

Aujourd'hui, Ariez est la plus belle de la Journuit... et vos femmes gouteront à la jalousie en contemplant la Princesse de l'Envie ! Si vous ne compreniez pas comment on pouvait accepter son règne... allez voir notre reine capable de vous exécutez de quelques coups de peignes ! On en tombe amoureux, en moins de deux ! Et crois-moi, mon gars, que face à son charme tu t'aplatiras et t'écraseras !

Dans un coin, loin dérrière, Madame Ragera... et ne lui dites surtout pas que le Sultan est là ! Ou ce sera ma tête au bout d'une corde que voilà ! Si vous l'avez déjà raté, ne l'a raté surtout pas une deuxième fois ! D'après certaines rumeurs... elle se dirigerait vers le Sommet des Arts en ce moment-même... si ça c'est pas l'occasion d'essayez de la choppée !

Et si vous êtes assez charmant, juste assez malin, peut-être que, chanceux, elle vous exécutera de ses propres mains sous vos pauvres yeux ébahis les amis ! »


Arthur s'arrête, malgré la fête, pour rattraper son souffle s'échappant à vive allure ! Et pourtant, le speaker doit parler, toute la journée... bien décidé à faire plus qu'accompagner les festivités. Oh et depuis, le poète a démangé jusque sur le toit de sa tour ! Au vent frais, tandis que du Jardin Radieux, volent milles oiseaux qui du monde font le tour.
Sauf que voilà ! Aussi belle soit-elle, il n'y a pas que Pamela non plus au Consulat ! Alors on reprend, un peu plus tranquillement... non sans un rire sardonique avec cette petite touche... magique !

« Hahahahahahahaha ! Si j'en crois mes espions qui trainent, furtivement... Ariez devrait passer tôt ou tard sur l'estrade des méchants. Sauf si vous me l'avez trop saoulé bande d'éclopés ! Par contre, je connais quelqu'un... qui est déjà là-bas et pas n'importe qui... vous ne le méritez pas, bande de chiens !

Le premier est maussade, triste et altier... contrairement au deuxième, c'est vous qu'il risque d'enflammer ! Et à l'inverse du troisième, il est décharné, malade comme contaminé... répugnant à gerber !

Je parle évidement duuuuuuu... »


Roulement de tambours au sommet de la tour, Arthur tapant le rythme sur son "bureau" de ses mains...

« ...Tragédien ! Genesis Rhaspodos... hey... je vous l'ai dit ou pas qu'aujourd'hui on enverrait la sauce ? Alors n'hésitez pas les gars ! Et mes filles chéries ! Allez voir cette infamie que je répugne à nommer frère... et respirez moi son haleine délétère, lui avec sa gueule de cimetière !

Je ne suis même pas sûr qu'il soit toujours vivant, cependant ! Le pauvre a une tronche de cadavéreux pourrissant depuis un moment ! Jusqu'à six heures... ne me faites pas croire que de passez le voir vous n'avez pas le temps !

Il est grand ! Méprisant ! Risque bien de vous tuez... sans jamais oublier de se recoiffer ! Mon vieux, ne t'interpose pas, il fait ce qu'il veut puisque c'est le Boss du Consulat ! Cette histoire de porte-parole ? L'histoire folle d'une sombre omerta. Mais l'histoire de Genesis et de tout ses vices, je vous la compterais une prochaine fois.

On sait qui tient les Citées Dorées entre ses serres altières et crochus à l'âme depuis longtemps perdu ! N'oubliez pas de lui dire qu'Arthur... même si c'est dur... viendra tôt ou tard détrôner ce pédé ! »


Des baffes s'échappent, justement, des sons très criards et sonore de claques sur ce pauvre corps. L'on entend le poète crier, puis hurler comme un damné ! Ca fouette, ca tape... et l'on entend toute la douleur du poète, venant du coeur, à travers les enceintes de la ville. A ouïr ce cirque, l'on comprend l'impitoyable punition subit par le vil ! Puis on l'entend à nouveau, les larmes aux yeux.

« Genesis est le plus beau ! C'est un héro ! Et entre nous, qu'est-ce qu'il est chaud... » Une voix, grave et qui déraille, reprend comme un vieux corbeau qui piaille. « N'oublie pas de dire que je suis le plus puissant, manant ! » Et Arthur reprend sa voix normal. « Et c'est le plus puissant, manants ! Le meilleur, premier en mon coeur... le plus théâtrale ! Normal, c'est le roi du scandale !

Qui fraye avec la Coalition Noire ? Genesis la star !

Qui déclare la guerre à la Lumière, altière ? Genesis le fier !

Qui réduit le Centurio en cendre pour mieux se rendre et s'évader sans attendre ? Genesis le tendre qui jamais ô grand jamais ne fera de propagande ! »


Petit silence.

« Ouf... il est partit... mais bref, prenons de l'avance !

Vous devriez passer au Lagon des Sirènes... et dommage pour ceux qui ne s'en sont pas déjà donné la peine. Vous avez raté le concert des femmes-poissons et de deux princesses de coeurs à l'unisson ! »
Révélez leurs positions... ne serait-ce pas là un peu con... ? « Bon, bon, bon... ce concert était dantesque, plus beau que la plus belle des fresques. Vous qui y étiez, vous savez ! Vous qui n'y étiez pas, ragez pas !
Ou si, faites-le, bande de rats. Mais n'oubliez pas de félicitez la gagnante de la course d'obstacle... j'ai nommé... Kestia ! Elle a gagné, et de loin, laissant tout les concurents sur le carreau ! Alors elle montera sur mon char, qui sera de tous le plus beau !

Quoi ? Quoi ? Quoi ?! Qu'est-ce qu'y a ?! Vous pensiez peut-être que je serais honnête et impartial pour cette fête ! Hahaha ! Jamais de la vie, c'est la journée du mal, tapettes !

Minuit passé... nous approchons de la fin d'la première heure de la journée... vous m'suivez ? Les attractions sont toutes plus que déjà lancés ! Allez vite en profiter !

Bonne et longue soirée... »
Le Tragédien

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
La Journuit continue les amis ! Left_bar_bleue1129/500La Journuit continue les amis ! Empty_bar_bleue  (1129/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 3 Mai 2018 - 4:26
Mission accomplie.

Celle-ci, je l'aime beaucoup je dois dire. Vraiment dans la veine du premier (enfin tu me comprends), j'aime beaucoup ce fil d'actualité. Je vais pas faire très long parce que honnêtement, je trouve tout assez chouette.

C'est très (trop) conscient, comme à ton habitude. Faut vraiment corriger ça. Ici,c'est limite si tu dis pas "Pamela a la pomme d'or" alors que ton personnage ne le sait pas. Bien sûr, il ressent... Et il peut décemment dire "Pour moi c'est vraiment la plus belle" parce que c'est genre flagrant pour n'importe quelle personne attirée par les femmes. Mais quand tu dis que les autres femmes seront jalouses, que tous les hommes en tomberont amoureux. C'est pas incohérent mais on voit très bien que tu fais référence à la pomme d'or et je trouve que ça coince un peu.

Et sinon c'est ma seule critique ! J'ai trouvé la référence au concerto des sirènes et princesses de coeur, ainsi qu'à Kestia, super sympa, et j'ai trouvé vraiment drôle tout le paragraphe sur Genesis auquel je suis pressé de réagir. Y compris le moment où il se fait tabasser pour de faux, c'est assez comique. Bref, pour moi c'est encore un rp qui est vraiment super riche, moi ça m'a fait très plaisir de lire ça.

Et voilà ^^. Comme je le disais, assez court.

Ah et j'ai oublié de le dire dans le commentaire précédent mais...

Pour une bonne fois pour toutes, arrêtez de dire que les membres de la lumière ou quoi ont le droit, pour la Journuit d'être là... ou même que... Rien.

En tous temps, les membres de la lumière, de la Coalition noire et de n'importe quel groupe sont les bienvenus au jardin radieux et dans les cités dorées. Les seuls n'ayant pas ce droit sont les têtes non pas à prix mais... dangereuses, du Jardin Radieux. Genre Ukiyo, Kefka, Roxas (et encore lui, bon...)

Voilà ^^.

Donc... mission facile : 11 xp, 110 munnies et 2 PS en en magie.
messages
membres