Le Boucher de Grimm

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
1297/0  (1297/0)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 14 Déc 2017 - 11:22

Après tant d’agitations, le calme retombait sur la Cité du Crépuscule. Voici plus d’une heure qu’un certain Alain Manchon avait déboulé dans la ville, faisant hurler les sirènes en rentrant dans l’un des entrepôts pour enlever le défunt artificier qui était à notre service. Kano, un exemple de travail, toujours prêt à confectionner une bombe, plus ou moins le seul avantage qu’apportait cet homme.

Sauf qu’il restait un atout, avec cela, il allait falloir recruter un nouvel artificier pour que les plans de la Coalition Noire soient menés à bien. Encore une perte de temps, de quoi enrager la bête.

Néanmoins, il restait calmement assis dans son bureau. Observant l’appareil que lui avait remis Rufus Shinra à l’instant où le pacte avait été scellé entre l’entreprise et le groupuscule ténébreux. Des accords ? Plusieurs ont été signés grâce à la carcasse sans vie du mercenaire. Et aujourd’hui, il allait pouvoir se servir de l’un d’entre-eux. D’un geste lent, Namtar décrochait le téléphone et composait l’un des numéros qu’il avait reçu, inutile de déranger le Président pour pareil sottise.

Death… Dirigeant de la Coalition Noire.
Quelques tonalités avaient retenti avant que quelqu’un ne réponde, une voix féminine. Après s’être identifié, le démon attendant un instant avant que la discussion ne reprenne.

Départ de la Cité du Crépuscule vers quinze heures, environ. Un de vos vaisseaux de transports, un seul passager et trainant avec lui un cadavre sur l’épaule. Il s’agit soit d’un sans-coeur avec une longue crinière en argent ou bien d’un homme à la peau mate, les traits fins et un regard ocre.
Quelques instants passèrent, le bruit mécanique d’un clavier se faisait entendre de l’autre côté du combiné jusqu’à ce que l’hôtesse prenne une nouvelle fois la parole.

Destination et heure d’arrivée, rien de plus. Merci.
Namtar raccrochait alors, s’enfonçant dans son fauteuil alors qu’un sourire naissait sur son visage. Ou plutôt, sur le visage de Death qu’il ne cessait de copier. De cette alliance avec la Shin’ra, ce point était de loin le plus important. De quoi s’agissait-il ? D’un partage des informations par rapport à tous les vols qu’organisait la compagnie au travers de l’univers. Un avantage indéniable pour le groupuscule. Avec cela ? Impossible pour quiconque d’attaquer la Coalition Noire autrement que par magie où vaisseau racheté à la compagnie Shin’ra, et sachant cela, il ne lui restait rien d’autre à faire que de se défendre contre les attaques aérienne.

Oui, il restait du travail à accomplir. Toutefois, cela faisait bien pâle figure devant tout ce qui avait déjà été réaliser. La Coalition Noire avançait à pas de géant.

Cependant, il restait encore une chose à éclaircir dans toute cette histoire. Qu’est-ce que pouvait bien foutre Surkesh à la Cité du Crépuscule ? D’autant plus pour récupérer un agent qu’il avait lui-même recruté. Une forme de défi à l’encontre de Death, ou autre chose. Voilà ce qu’il devait creuser pour l’heure. Du moins, une fois que l’information qu’il avait demandée à la Shin’ra lui serait parvenu.

D’un geste lent, le Faucheur se levait et allait s’asseoir en face de la fenêtre de son bureau, dans l’un de ses canapés. Enfoncé dans le cuir, il croise ses bras avant de baisser le crâne, en pleine méditation. Il n’était pas encore certain qu’il s’agissait de Surkesh, cependant, énormément d’élément pointait dans cette direction pour l’identité du sans-coeur à la crinière d’argent.

Le plus important de ceux-ci ? Le simple fait qu’il attaque avec une keyblade en tout point pareil à celle que Surkesh utilisait avec l’altercation qu’il avait eue avec Death. Ce qui ne voulait dire qu’une seule chose, l’hôte du démon était parfaitement incapable de tuer qui que ce soit. Il était faible et seul Namtar était parvenu à abattre les ennemis de la Coalition Noire. Diable, comment n’était-il pas parvenu à abattre un homme à moitié crever ?! Il était bien là où il était, au plus profond des ténèbres de son propre coeur, le démon n’avait d’autres choix que de garder la barre de ce corps.

Quel dommage pour Death, toujours au second plan… Pathétique…

Il suffisait aussi de lire le rapport de l’Intentande par rapport à « Alain », il semblait posséder quelques-unes des capacités de Surkesh. Possiblement une coïncidence, cela ne pouvait être utilisé comme preuve sur son identité.

Le second élément pouvait prouver qu’il s’agissait de Surkesh, c’était cette obsession par rapport à Kano. Jamais cet homme n’est jamais sortie de la Cité du Crépuscule depuis son arrivée, et le Consulat n’a jamais éprouvé la moindre rancoeur par rapport à l’enlèvement de l’un de leurs artisans. Et puis, aurait-il réagi aussi longtemps après. Le démon en doutait. Seul les membres de la Coalition Noire étaient au courant pour l’artificier, et Surkesh faisait partie des traîtres du groupe, cela faisait un nouvel indice pointant dans sa direction.

Seulement, il fallait qu’il vérifie cela par soi-même. Justement, le téléphone sonnait dans son bureau. D’un pas lent, Namtar se relevait et attrapait le combiné pour l’amener à son oreille et entendre la même voix féminine donner l’information qui lui manquait.

Port-Royal, le vaisseau arrive dans une demi-heure à destination. Les employés sur place ont pour ordre de ne pas réagir à cet individu, il s’agit d’un humain et non d’un sans-coeur.
Un simple remerciement, ensuite, le démon raccrochait son téléphone avant de se diriger vers la porte de son bureau. Les mercenaires, il semblerait que finalement, les intérêts de la Coalition Noire et de la Shin’ra se relient dans une certaine mesure. Maintenant, il avait une destination à rejoindre et personne d’autre ne pouvait réaliser cette tâche.

Port-Royal, voilà bien longtemps que la bête voulait visiter cet endroit. L’occasion se présentait.



_______________________________
messages
membres