Le Traître

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
507/0  (507/0)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 4 Déc 2017 - 19:31
Hiver sur les rues d’Illusiopolis, les néons brillent faiblement alors qu’une couche de neige commence à envelopper les rues et les toits de la ville. Cypher regardait le spectacle de la grande place de la ville, parsemée d’écran diffusant diverses publicités alors que l’agitation de la foule ne désemplissait pas. Il aurait pu trouver cela beau, seulement s’il avait regardé ce spectacle dans un autre monde. Pinçant le mégot de sa cigarette entre ses doigts, il jetait ce dernier dans un caniveau avant de se retourner et prendre l’une des nombreuses ruelles que la ville pouvait offrir.

La neige était noire comme la crasse, des fumées nauséabondes sortaient des plaques d’égout et les filles de peu de vertu tapinaient avec entrain malgré le froid régnant. Le Turk passait à côté de l’une d’entre-elles, entendant une invitation et un prix avant qu’elle ne se retourne vers un client plus intéressé. La gangrène était bien installée, il fallait amputer pour guérir cette ville.

Toutefois, ce n’était pas pour ça qu’il était là.

Peut-être qu’il aurait voulu faire partie des militants cherchant à guérir l’endroit, il aurait pu tenir un cabinet médical dans ce coin de rue et offrir les soins aux orphelins ainsi qu’un moyen pour qu’ils sortent de cette merde. Non. Il avait choisi une autre voie, celle de fermer les yeux quand il voyait un vieillard tendre la main pour une piécette. Après tout, il avait participé à la corruption de cette ville, le corps de deux filles baignant dans les égouts en était la preuve évidente. Peut-être qu’une balle dans la tête du vieillard était la meilleure chose qu’il pouvait offrir aujourd’hui.

- T’en a pris du temps, j’me les gèle ici ! Une voix familière au bout de la rue, faisant sourire le Turk alors que le visage d’Hadrien apparaissait sous la lumière d’un réverbère.
- Mon pauvre gars, voilà que je suis un bien horrible tortionnaire en te demandant d’attendre dans la neige. L’ancien sniper ricana un instant avant de serrer la main de son ami et se retourner pour marcher aux côtés de Cypher. Comment va, depuis le temps ?

Il avait décidé de faire appel à lui. Depuis sa dernière mission dans un appartement de la ville, l’ancien médecin avait cette ville en horreur, comme si un voile gris c’était abattu sur son regard et ne laissait filtrer rien d’autre que le sang vermillon de ses propres crimes.

- La routine. Commençait-il. Une porte à garder, un pistolet dans le hostler et des gars à virer en cas de problème. Et toi, Kurt ? Le Turk ne réagissait pas tout de suite, trop habitué à ne plus entendre son vrai prénom. Kurt…?
- Pardon. Il se frottait brièvement la nuque. La fatigue, j’ai pas mal de travail pour l’instant.
- Et ton projet ? Il pointait le costume de Cypher par-dessous son imperméable avant de reprendre. Habillé comme ça, j’ai envie de croire que t’es finalement devenu un Turk, j’me trompe ?

L’ancien médecin souriait un instant avant de hocher la tête pour répondre à la question. Il était inutile de lui mentir, il avait compris au premier regard et leur dernière discussion ne laissait planer aucun doute sur les motivations que pouvait avoir eu Cypher.

- Il te manque l’oreillette et les lunettes noire. Reprenait-il en souriant. Là, j’vois juste un gars qui fait la gueule avec un costard. Il tapait dans le dos de son ami avant d’avancer un peu plus.
- Mec, si t’es là pour me faire chier, tu peux retourner travailler ! Disait-il en prenant la grosse voix et attrapant une cigarette qu’il amenait à sa bouche. Enfin, j’ai un truc à te proposer qui ne doit pas bouleverser tes habitudes.
- Kurt, tu peux venir une fois me voir autrement que pour me demander un service ? Il passait sa main sur le visage. Boire un verre, manger dans un restaurant, flinguer des truands.

Le Turk ricanait un instant en allumant sa cigarette avant de s’arrêter devant une enseigne lumineuse, un jeu de lumière faisant danser une femme autour d’une barre verticale.

- Aujourd’hui, j’pense te demander le service le moins pénible de ta vie. Disait-il en attrapant l’ancien sniper par le bras. Aujourd’hui, j’suis présent en ville pour localiser et visiter la plupart des bordels, le temps regarder une danse et boire un verre aux frais de la compagnie.
- Tu es sérieux. S’étonnait Hadrien, regardant l’enseigne et puis l’ancien médecin à tour de rôle. Pourquoi nous n’avons jamais eu d’affection comme ça, à notre époque !?
- Les privilèges d’être un Turk, j’imagine. Répondait alors Cypher en poussant son ami dans l’endroit devant lequel ils c’étaient arrêtés. Premier arrêt, le Tease Ugly !
- T’es sérieux en plus !? S’exclamant l’invité du Turk, franchissant le pas de la porte.

Il y avait un type devant la porte, il ne faisait rien d’autre que de garder la porte dans un costume noir dont la forme du pistolet se dessinait sous la veste. Grand, solide en apparence et soupirant en voyant les deux amis passer devant ses yeux. Aucun accueil, il suffisait d’avancer pour que l’odeur et la musique harcèlent vos sens.

- Pour ce prix-là, j’aurais préféré que tu m’invites à mon taff… Disait alors Hadrien, arquant un sourcil en regardant la salle.
- Il n’y a pas que des bons côtés à être Turk, apparament.

La salle était dégueulasse. Une scène avec une barre verticale prenant la moitié de l’endroit, pénétrant dans la pièce et entourée de chaises afin d’inviter quiconque à s’asseoir pour profiter du spectacle. Malheureusement, il y avait seulement huit gars épaule contre épaule pour voir une blondasse avec un bleu à l’oeil en train de se trémousser. Il y avait quelques alcôves de libre, des sièges en cercle et une barre verticale au centre ainsi qu’un comptoir illuminé par quelques néons et dévoilant un barman en train de regarder la blonde sur scène. S’il y avait de la lumière bleue, la salle aurait eu des chances de ressembler à un Jackson Pollock de mauvaise qualité.

D’un geste, Cypher invitait son ami à se joindre à lui dans l’une des alcôves et ils commandèrent une bouteille de champagne avant de s’asseoir.

- T’es au courant que c’est de l’argent jetée par les fenêtres, ils doivent acheter la bouteille dix munnies pour la revendre à cinquante. Commençait le sniper en vérifiant le cuir avant de se poser.
- Si tu crois que ça vient de ma poche, tu te trompes. Faisant la même chose avant de s’asseoir. Nous avons juste à visiter les bars et profiter du spectacle, s’il y en a un… Il fixait le visage de la blonde sur scène, ne voyant que son oeil au beurre et trop effrayé pour regarder sa poitrine. Enfin, tu comprends l’idée.
- Mon avis est déjà fait, j’suis prêt à me rendre ailleurs. Une serveuse, justaucorps et bas de nylon venait d’arriver à leur table pour déposer les verres et la bouteille avant de partir. Pas mal, le service, pas le moindre sourire.
- Elle avait la lèvre coupée. Répondait le médecin en prenant le champagne. Normal. Merde, regarde les verres, il y a encore une trace de rouge à lèvres…

Hadrien attrapait son verre pour faire le constat, grimaçant un instant avant de voir une danseuse s’approcher de la table, main sur la chance pour proposer aux membres de la Shinra. Le sniper acceptait alors que Cypher baissait un peu le regard, fixant les talons aiguilles plutôt que le reste du spectacle.

- Même après autant de temps, tu restes le même. Rigolait Hadrien en sortant un mouchoir pour nettoyer les verres et les remplir.
- T’es con. Disait l’ancien médecin un peu gêné. C’est différent là.
- J’vous dérange, les gars ? Disait la danseuse, le bras tendu sur la barre et exhibant sa poitrine à qui voulait la voir. Où vous voulez plus…?
- Ça ira… Commençait le Turk alors qu’Hadrien reprenait le flambeau.
- C’est combien ?
- Cent pour la pipe, deux-cents pour la totale et j’fais pas les plans à trois. Énumérait-elle, collant son dos contre la barre avant de tourner sur elle-même. Et pas les trucs dégueulassent, où j’peux vous pisser dessus, si c’est votre truc.

Cypher avait amené son verre à la bouche avant d’entendre tout cela, le faisant cracher et tousser ses poumons alors que le sniper ricanait dans son coin.

- Ça ira, madame. Disait-il en amenant son verre à la bouche. Une danse suffira, on trouvera notre bonheur ailleurs. Il se tournait vers son ami, pendant que la prostituée commençait sa danse. Il est dégueulasse, à croire que c’est notre invitée qui l’a pissée plus tôt.
- Laisse la bouteille là, on attend la fin avant de partir. Ordonnait Cypher en déposant son verre et profitait cette fois-ci du spectacle, elle n’était pas couverte de bleue.
- Là, je te retrouve. Souriait Hadrien, donnant un coup de poing sur l’épaule du Turk.

Ils restèrent sur place une dizaine de minutes, le temps à ce que leur danseuse termine et s’en aille dans une autre alcôve. Il n’avait pas fallu longtemps pour qu’ils se rendent vraiment compte de l’état des lieux, probablement que le Tease Ugly serait en première ligne dans les plans du Président. Du moins, si cela avait un réel intérêt et que Cypher n’avait pas reçu un nouveau genre de récompense. À croire qu’il tenait au bien-être de ses employés les plus prometteurs.

Alors qu’ils arpentaient de nouveau les rues enneigées de la ville. Dorénavant qu’il faisait attention à la prostitution dans les rues, Cypher ne voyait rien d’autre. Des femmes peu habillées, des adolescente même, probablement des enfants dans les endroits les plus réputé de la ville. Allumant une nouvelle cigarette, ils entrèrent ensemble dans un nouveau bordel, le Stacy’s Night.

Devanture brillante, semblable à celle d’un cinéma avec à l’affiche les noms des danseuses prévues ce soir, deux gardes à l’entrée et sélection avant de passer les portes. Les deux amis faisaient la file, attendant inlassablement leur tour avec que deux vitrines étaient occupées par deux putes, aguichant les hommes dans la fille d’attente alors que les portes s’ouvraient à un rythme constant et laissant entendre les musiques jouées à l’intérieur.

- Avec cette attente, je suis presque pressé d’entrée à l’intérieur. Soupirait Cypher, la cigarette bloquée dans ses lèvres. Il pèle.
- C’est une façon de me demander pour te payer une fille, histoire de te réchauffer ? Ricanait le sniper en sortant une flasque de l’intérieur de sa veste. Je gagne pas bien assez ma vie pour une demi-heure avec les filles de Stacy. Alors que toi…
- Tu connais le proxénète ? Demandait-il, passablement intéressé.

Il regardait autour de lui un instant, attrapant ensuite le Turk par la manche avant de le guider en dehors de la file et prendre l’une des nombreuses ruelles de la ville, passant devant un vieillard faisant la manche malgré le froid régnant. Il restait silencieux plusieurs minutes avant de regarder de nouveau par-dessus son épaule et murmurer ce qu’il allait dire.

- Bon, Kurt. Tu es mon pote et j’peux te dire ça, les informations que j’ai, c’est mon patron qui les communique à ses hommes et j’ai entendu ça lors d’un briefing. Il regardait une dernière fois autour de lui avant de reprendre. Stacy, c’est une ancienne pute qui a flingué son proxénète avec un tesson de bouteille pour reprendre l’affaire à son nom. Les filles étaient ses copines, elle a été cool avec elle et proposé de meilleure condition de travail.
- Un endroit charmant. Cypher jetait alors sa cigarette au sol, l’écrasant avec son pied.
- Il y a cinq ans, quand elle a flingué son proxénète. Il riait un instant. Maintenant, Stacy est avec trois ancienne putes et elle gère cette partie de la ville, sans compter son palace, il y a huit bordels à son nom dont trois qui sont… Il cherchait ses mots. Vraiment limite. Il paraît qu’il y a un cul-de-jatte pour les délires d’un gars, t’imagine un peu ?
- Là, j’ai pas envie d’imaginer un seul instant. Répondit-il avec une mine de dégout sur le visage.
- Bref, tu vois le délire ? Stacy était cool avec ses copines, là, c’est la reine des connasses avec les nouvelles. Il se relevait un instant, soupirant avant de reprendre. Il n’y a pas de guerre d’influence avec Stacy, elle a les armes. Il y a eu une échauffourée entre deux gangs, celui des Songes et les Bloodfist, elle est arrivé après pour latter la gueule des perdants et tout rafler.

Le Turk ricanait un instant avant de se relever et de s’appuyer contre le mur, allumant une nouvelle cigarette avant de reprendre.

- C’est pire qu’un film, ta ville. Il tirait de longues secondes avant de reprendre. T’es sûre de ce que tu racontes ?
- J’peux t’avoir les adresses, et tu dires le nom des gars en règle. Il venait aussi contre le mur, croisant les bras. Il y a un autre gars, il se fait appeler le Don et protège pas mal de bordel dans un autre quartier de la ville, il ne fait qu’assurer la sécurité et il a des contrats pour les armes un peu partout. Un type chouette, et complètement con.
- Merci Hadrien, je t’en dois une belle. Il souriait à l’intention de son ami.
- Commence déjà par m’inviter ailleurs que dans un bar à pute, et ce soir ! Ce serait déjà pas mal.
- Ça marche, vieux frère.

Ensemble, ils avancèrent dans l’une des ruelles d’Illusiopolis. Malgré le froid et cet imperturbable filtre de gris, Cypher parvenait à voir autre chose que du rouge quand il trouvait un endroit respectable pour se commander à manger avec l’un de ses seuls amis. Il allait devoir expliquer les notes de frais au Président, en espérant que cette information suffise à expliquer la bouteille de vin qu’il venait de commander à sa table.


Dernière édition par Cypher le Dim 14 Jan 2018 - 11:48, édité 1 fois
Playboy Milliardaire

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
286/650  (286/650)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 9 Déc 2017 - 16:56
PAMAL !

J'ai bien aimé ! Pour plusieurs raisons !

Déjà, le grand retour d'Hadrien. J'avais pas pensé le revoir, quand bien même tu devais aller à Illusiopolis. Bonne surprise donc ! Il est toujours cool... P'tête même plus qu'avant en fait. Je préférais Loris, mais là lui je le trouve vraiment cool ! Il est intéressant.  Je... vais voir ce que je peux faire !

Deuxieme point méga cool, l'ambiance. Bon... déjà pour les putes qui se font défoncer la gueule. C'est pas bien hein, qu'on se le dise... mais ça met l'ambiance. Illusiopolis c'est vraiment no limit, tu peux y mettre c'qu tu veux... Alors, dire que y'a des ados... ça fait grincer des dents... dire que y'a des enfants, c'est génial Very Happy Je te le dis d'avance, j'suis pas un weirdo hein j'te parle d'ambiance pas de goûts persos =) mais ouais... Bon y'a quand même un truc qui bite un peu, c'est le cul de jatte. Je sais que c'est pour montrer le côté wtf du truc mais... Ca tombe d'une façon que j'en ai souri Smile Ca ressemblait plus à une blague, qu'autre chose, même si j'sais bien que y'en a vraiment un. D'ailleurs, ta prochaine mission sera de la draguer !

Je déconne.

Dernièrement, les éléments que tu donnes sont plutôt bons, j'aime vraiment bien. J'vais voir c'que j'peux faire. Ah oui, si ! Le côté Sin City était cool. "Filtre de gris" ; "ne voir que du rouge". T'inquiètes pas j'ai saisi ! Et j'suis content !

Bref !

Normal : 22 xp, 220 munnies + 3 PS... En dex !
Tu as gagné.. UN. SUPER. "MENU".... Un menu de ce que les filles de chez Stacy proposent Very Happy Ca trainait par terre... et t'as retrouvé ça collé sous ta pompe. Bonne chance pour expliquer ça si tu te fais chopper Very Happy

_______________________________
messages
membres