Derniers sujets
» Tour du Propriétaire
par Narantuyaa Hier à 18:21

» Bric à Brac
par Chen Stormstout Hier à 16:06

» Cachons tout ça
par Death Hier à 15:37

» Pourtant, rien ne change
par Death Hier à 11:22

» Chasse aux corsaires
par Pamela Isley Hier à 11:14

» J'ai PAS mal à mon forum
par Fiathen Hier à 8:07

» Que la vengeance commence!
par Kestia Mer 13 Déc 2017 - 22:18

» Camanaich et Entraînement de combat et agilité
par Cissneï Mer 13 Déc 2017 - 19:09

» ...comme si c'était hier !
par Lenore Mer 13 Déc 2017 - 12:23

» Contrats - Demande de Mission
par Surkesh Mar 12 Déc 2017 - 23:02

» Le savoir c'est le pouvoir
par Narantuyaa Mar 12 Déc 2017 - 3:51

» Mille Épines
par Death Lun 11 Déc 2017 - 18:27

» Tombent les masques
par Maître Aqua Dim 10 Déc 2017 - 0:41

» Fiche Technique: Waltz
par Waltz Sam 9 Déc 2017 - 17:52

» Au coeur du Vide
par Rufus Shinra Sam 9 Déc 2017 - 17:29


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Comme le dit Oscar Wilde...
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 57
Age : 27
Date d'inscription : 09/08/2017

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
238/350  (238/350)
Mar 17 Oct 2017 - 16:26
...chaque portrait peint avec passion est un portrait du peintre, pas du sujet.

Immondice que cet autoportrait ! Si moche et tellement hideux... si laid ! Arthur ne put en aucun cas tolérer que le dôme soit à ce point défiguré. Roxas avait peut-être nombres de talents... mais vraiment aucun pour l'art, c'est évident ! Seul mot assez moche pour décrire cette peinture : tâche ! Et elle sera nettoyer se promit Arthur. Rien que de la regarder était une torture. Décidément... entre Roxas et Septimus, le Consulat a des problèmes de blonds. Et que de peindre cette laideur à la vue de tous, pour le groupuscule des arts, l'on n'imaginait point pire affront. Que de pauvres yeux violés par cette horreur qui, aux regards du Jardin Radieux, fut forcé par cet éhonté ! Si hideux ! Un dessin digne d'un enfant... et encore, pas tellement. Les gosses dessinent avec inconscience, crachent leurs jeunes âmes pleines d'innocences dans des œuvres abstraites. Leurs dessins sont nobles de sens. Ici, tout ce qu'on voyait, c'était la provocation hautaine et vulgaire d'un branleur pleins de reproches mais sans peurs.
Chen et Genesis, que de braves frères... pour qui Arthur n'a rien pu faire. Alors au moins, au minima, il irait arranger le tag de ce pas. Ca serait au moins ça.

Ses lèvres se déformèrent, s'allongeant jusqu'à former un bec jaune crochu... et ses doigts de mains comme de pieds changèrent en serres pointus. Des plumes poussèrent, multicolores, tout le long de son corps... et le plumage forma des ailes sous ses bras, avec une petite traine sur son dos en contrebas. Sur ce, l'homme-perroquet s'envola ! Pour voler battant des bras, tenant un gigantesque pinceau de ses deux pattes-jambes, l'outil avait la taille d'un marteau. Du genre qu'utilisaient les paladins dévots !

Tout d'abords, Arthur se servit des cheveux blonds hérissés... étendit chaque mèche follement, jusqu'à entouré le visage de Roxas et le recouvrir complètement. Ne restait alors plus qu'une masse jaune à la forme de flamme. Via du rouge, l'homme-perroquet joua sur un panel de nuances oranges... et, finalement, transforma le tag en un sublime soleil flamboyant.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Le Tragédien
Masculin
Nombre de messages : 768
Age : 24
Date d'inscription : 23/08/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
1094/500  (1094/500)
Mer 18 Oct 2017 - 4:24
Mission accomplie.

Alors j'ai vraiment pas grand chose a dire. Il y a moins de travail que d'habitude dans cet rp, néanmoins au niveau de la forme, j'ai cru voir un effort donc continue comme ça, voire... Fais plus encore ! Mais c'est bien

Le RP en général... Bah ça va. Je dois dire que le parti pris, je l'ai trouvé pas très marrant et honnêtement pas tres original. Personne n'a dit, il me semble, que le tag de Roxas était mal fait, même pas Genesis. Et Arthur arrive en disant que c'est nul, qu'y a aucun talent, blablabla. Venant d'un artiste, j'ai trouvé ça d'autant plus dommage que le fait de laisser a la vue de tous cette provocation est en soi une provocation. Une manière irrévérencieuse de répondre a la lumière.

Du coup, Arthur arrive bizarrement en espèce de vieux de la veille qui "ne veut pas plaisanter avec ces choses-la". Venant du gars qui peint les oiseaux, ce qui est sûrement hideux aux yeux d'enormement de gens, voilà... J'ai trouvé ça pas très jouant.

Et pas très original justement parce que c'était... La solution facile que de dire que ce qu'a fait Roxas était vraiment moche. Bah oui. Il est pas artiste, il a fait ça comme ça. Sauf qu'il s'est appliqué, qu'il est très habile, que la démarche artistique est intéressante et provocante. Je trouve beaucoup plus intéressant pour le Consulat de dire que c'est une oeuvre qui se défend.

Voilà donc je suis un peu déçu par l'acte mais enfin ^^ Je suis un boss qui sait accepter les contraintes =D

Mission facile : 10 xp , 100 munnies et 2 PS en symbiose.

N'oublie pas que je ne note pas une mission si elle n'est pas postée dans le chemin de ronde
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Be yourself, everyone else is already taken » Oscar Wilde.
» defaut de comprehension
» le portrait de Dorian Gray
» Yselia - "Il y a toujours quelque chose de ridicule dans les émotions de ceux que nous avons cesser d'aimer" - Oscar Wilde
» [PV: Pika-Sama] "C'est lorsqu'il parle en son nom que l'Homme est le moins lui-même. Donnez-lui un masque et il vous dira la vérité." Oscar Wilde