Derniers sujets
» Tour du Propriétaire
par Narantuyaa Hier à 18:21

» Bric à Brac
par Chen Stormstout Hier à 16:06

» Cachons tout ça
par Death Hier à 15:37

» Pourtant, rien ne change
par Death Hier à 11:22

» Chasse aux corsaires
par Pamela Isley Hier à 11:14

» J'ai PAS mal à mon forum
par Fiathen Hier à 8:07

» Que la vengeance commence!
par Kestia Mer 13 Déc 2017 - 22:18

» Camanaich et Entraînement de combat et agilité
par Cissneï Mer 13 Déc 2017 - 19:09

» ...comme si c'était hier !
par Lenore Mer 13 Déc 2017 - 12:23

» Contrats - Demande de Mission
par Surkesh Mar 12 Déc 2017 - 23:02

» Le savoir c'est le pouvoir
par Narantuyaa Mar 12 Déc 2017 - 3:51

» Mille Épines
par Death Lun 11 Déc 2017 - 18:27

» Tombent les masques
par Maître Aqua Dim 10 Déc 2017 - 0:41

» Fiche Technique: Waltz
par Waltz Sam 9 Déc 2017 - 17:52

» Au coeur du Vide
par Rufus Shinra Sam 9 Déc 2017 - 17:29


Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Sergent-Instructeur Brown
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 215
Age : 22
Localisation : Vaisseau-mère de la Shinra
Date d'inscription : 17/09/2016

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
266/550  (266/550)
Sam 7 Oct 2017 - 11:15
- Bien… Le médecin était dans cette classe, debout derrière un pupitre à observer les SOLDATs de troisième classe, ça faisait longtemps pour lui. Bonjour, mon nom est Brown. Exceptionnellement, ce sera à moi d’être chargé de vous donner votre séance sur la magie élémentaire.Il laissait un petit moment de pause, le temps que l’information soit intégrée. Des questions ?

Kurt ne bougeait pas de sa position, une main dans la poche et la seconde le long de son corps, observant la trentaine de tête présente sur les pupitres. Il ne savait pas pour quelles raisons il se retrouvait ici, à donner cours. En attendant, il n’allait pas se plaindre, il n’allait pas lui arriver le moindre problème en restant dans cette classe. À moins qu’il se retrouve avec trente SOLDATs tenant de lancer un brasier à l’unisson, là, il risquait peut-être quelque chose.

Toujours rien, il s’avançait pour faire face à une recrue, installé au premier rang et ayant déjà sorti un calepin et un stylo. Elle reculait légèrement sur sa chaise, ne levant pas les yeux.

- Les gars, j’suis comme vous. Dit-il simplement. Nous ne sommes pas en salle d’entraînement, j’vais pas vous demander à faire des pompes et d’autre conneries, nous sommes justes là pour apprendre.
- Nous n’allons pas lancer de sort ? Une voix dans le fond de la classe, le médecin cherchait la provenance, sans succès.
- Vous avez déjà lancé des sorts ? Ne serait-ce qu’un brasier, ou même un bouclier ? Aucune réponse. Un sort de lenteur… Un élève au premier rang prenait la parole, un ton blasé.
- Qu’est-ce que vous croyez, nous ne sommes pas des manches. Ricanait-il, accompagné par quelques autres recrues.

Kurt souriait un instant, retournant derrière son bureau pour enlever sa veste et la poser sur le dossier de sa chaise. Ensuite, il invitait le SOLDAT ayant parlé à se lever et à venir à ses côtés.

- Ton nom ? Demandait-il, une fois qu’il s’était levé et dirigé vers le médecin.
- Rodrick. Il gardait un petit sourire, fier comme un paon.
- Alors, Rodrick, tu sais faire quoi en magie. Soit honnête, impressionné moi ! Dit le médecin en haussant les épaules, glissant un regard à la classe.
- De la glace, c’est ma spécialité. Il faisait alors apparaître un bloc dans sa main pour le transformer en fleurs. Impressionné ?
- Mon gars, ça marche avec les filles de la compta’… Pas avec moi. Un léger rire traversait la classe. Bon, première leçon les jeunes, la magie est importante pour une seule raison. Elle peut vous sauver la vie, et vous faire prendre l’avantage dans un combat.

Tournant sur lui-même, Kurt poussait son propre bureau, laissant un espace vide devant le tableau avant qu’il ne se prépare à une dizaine de mètres de l’élève s’étant levé. Visiblement, il n’avait pas apprécié la remarque par rapport à sa fleur de glace.

- Exercice pratique… Rodrick ? Nous avons le droit de lancer un seul sort chacun, et nous verrons qui gagnera l’avantage. Le médecin relevait les manches de sa chemise avant de se mettre en position. Prêt ?
- Vous… Vous êtes sérieux ? Il se questionnait, jusqu’à ce que son professeur acquiesce et qu’il se prépare à son tour. Faudra pas venir pleurer.

Le SOLDAT souriait, alors qu’il voyait la recrue amener son poing en arrière. Un simple sort de glace. Quant à lui, Kurt reculait un instant, concentrant sa magie pour matérialiser son sort dans le creux de la main, il était plus rapide et son sort était déjà chargé. Tendant sa main devant lui, le médecin relâchait son sort et une horloge apparu alors au-dessus de la tête de Rodrick, la trotteuse courait en arrière alors que ses mouvements se ralentissaient à peine.

D’un mouvement brusque, le médecin se décalait quand la recrue tendait son bras, prévisible grâce au sort de Kurt. Il esquivait le glacier, parcourait la distance en trois foulées et collait son poing sous le nez du gamin. Freinant son geste avant l’uppercut.

- Première leçon. Il se détendait, fixant alors la classe. Réfléchissez avant d’agir, n’exhiber pas vos compétences et ne pas gaspiller votre magie inutilement. Il pointait alors l’élève de son pouce. En faisait apparaître ton glacier et en le modulant, t’étais déjà fatigué pour la suite et je n’avais qu’à profiter de ta stupidité. Un autre rire dans la classe. Retourne t’asseoir, maintenant, j’vais vous apprendre autre chose.

Kurt retournait devant la timide du premier rang, lui rendant un sourire en remarquant qu’elle avait écrit sur son cahier. Il sourit à la jeune avant de se retourner et attraper un feutre et ouvrir celui-ci.

- Là, c’était purement de la stratégie et ce n’est pas vraiment le centre du cours d’aujourd’hui. Il essayait de reproduire un corps humain, grimaçant en se rappelant son incapacité à écrire, il effaçait rapidement pour terminer par un bonhomme-bâton. Là, vous avez tout de même eu la chance de voir deux personnes lancer un sort, dont l’un qui semblait au ralenti. Kurt se retournait alors, fixant la classe. Bien, qu’est-ce que vous avez remarqué ?

Des murmures, des exclamations et un gars du fond répondaient.

- Vous brandissez vos mains, pour lancer votre sort. Disait-il. Vos poings étaient fermés, et vous l’avez relâché.
- Parfait ! Ton nom ? Le médecin se retournait et pointait une flèche sur la main du dessin.
- Arris, monsieur.
- Tu sais lancer un sort ? Le médecin fermait son feutre et le déposait avant de fixer le gars.
- Euh… Non…

Kurt souriait et l’invitait lui aussi à venir devant la classe. Le temps qu’il arrive, le médecin dégageait un mannequin qu’il plantait au fond de la classe. Une fois que Arris arrivait, il l’invitait à se positionner à côté de lui.

- Les gars et les filles, lancer un sort est très faciles. Pour peu que vous ayez une affinité avec la magie, dans le cas contraire, vous êtes bon pour faire des heures supplémentaire. Il se retournait alors sur Arris, lui décrochant un sourire. D’où est-ce que tu viens ? Quel monde.
- Ah… Il haussait un sourcil, se grattant le crâne avant de répondre. Du palais des rêves.
- C’est parfait ! Entonnait-il. Paraît que chez vous, il y a un truc, rapport aux fées. Kurt tendait alors sa main devant lui. Là, j’vais te montrer un truc simple… Créer du feu… Si vous voulez voir, levez-vous !

Le bruit des chaises qui grattent contre le sol et les bruits de pas, jusqu’à ce qu’un cercle entoure Kurt et Arris. Maintenant qu’ils étaient attentifs, le médecin reprenait.

- Bon, j’détiens pas la vérité. Et là, j’vais vous montrer comment j’imagine la chose. Il fermait les yeux un moment. Vous avez de la magie en vous, un truc qui bouillonne dans votre corps…
- Comme quand j’dois aller aux toilettes. Une voix du fond, suivie de rire.
- Hilarant. Donc, si vous parvenez à la repérer, il ne vous reste plus qu’à la manipuler. Lui ordonné à faire ce que vous voulez. Kurt se concentrait, faisant passer l’énergie dans son bras jusqu’au creux de sa main. Cette énergie, elle peut devenir tout, et c’est à vous de lui ordonner ce qu’elle doit devenir, par la force de votre imagination.

Il se concentrait, l’énergie dans sa main prenait lentement forme alors qu’il pensait à une flamme de bougie. Et là, un brasier naissait dans le creux de sa main, grandissant progressivement.

- Imaginez ce que vous voulez voir, et cela à la portée de votre main ! Il contractait alors sa main avant de lancer le sort sur le mannequin. Ensuite, relâcher cette puissance. Arris, essaye. Les autres, écartez-vous ! Le prend pas mal, si c’est ta première fois, tu peux pas forcément te contrôler.
- Vous êtes sûr…?
- Oui ! Laisse-moi juste le temps de reculer d’un mètre ou deux. Il rigolait pour ensuite se positionner dans son dos. Tu fermes les yeux, tu cherches cette énergie et tu la diriges dans ta main.

Il attendant, il regardait la recrue immobile et toute la classe restait fixe, attendant de voir le moindre résultat. Soudain, un truc apparaissait dans sa main, de l’eau coulait entre ses doigts alors qu’une flaque grossissait progressivement.

- Ce n’est pas mal ! La flaque prenait de plus en plus de place. Arris, c’est bon, tu peux arrêter… Il ne parvenait pas à stopper le sort. Arris...?

Kurt se déplaçait pour faire face à la recrue qui restait toujours concentrée, comme enfermé dans une bulle. Le médecin, l’attrapait par les épaules, le secouant, il restait immobile et le sort commençait à envelopper son bras. Ça sentait pas bon.

- Oh ! SOLDAT, reprenez-vous. Il se mordait, les lèvres, concentrant rapidement un sort de lenteur pour l’appliquer sur Arris, limitant la propagation de l’eau. Arris !? Il concentrait un sort de feu pour tenter de contenir le sien, inefficace et son bras était maintenant fait d’eau.
- Monsieur, qu’est-ce qu’on doit faire ? Un élève s’approchait de la porte, alors que l’eau prenait maintenant l’entièreté de la salle et commençait à grimper.
- Ce n’est rien… Le médecin serrait son poing pour frapper la recrue dans les côtes, cherchant à le déconcentrer pour ensuite donner un coup dans le ventre. Il ouvrait enfin les yeux, rassurant un moment le médecin
- Que… Qu’est-ce qui se passe !?

Il était agité, effrayé jusqu’à ce qu’il pose les yeux sur son bras fait entièrement d’eau et qui continuait à propager le sort. Afin d’attirer son attention, le médecin lui donnait quelques claques au visage, attirant son attention.

- Il… Ça s’arrête pas ! Il gigotait son bras en tous sens, jetant encore plus d’eau dans la salle alors que le niveau arrivait aux genoux de Kurt.
- Ça va, détend toi. Disait-il, sur le ton le plus calme possible. Le sort, c’est toi et tu le contrôles, pas l’inverse. D’accord ?
- Oui… Oui… Il baissait les yeux.
- Voilà, maintenant, tu te concentres sur cette énergie et tu l’appelles ailleurs. Il le tenait toujours par les épaules. Canalise là, contrôle là et ordonne lui d’arrêter.

Il hochait alors la tête, fermant les yeux de nouveau pendant un long moment. Finalement, son bras cessait de produire du liquide et progressivement, son bras reprenait son apparence normal. Une fois que tout cela fut terminé, il s’écroulait le cul dans l’eau, respirant difficilement.

- Bon… Les gars, j’pense que nous allons arrêter avec la pratique aujourd’hui. L’eau s’évacuait lentement. Arris, ça va ?
- C’était incroyable, l’eau, c’était comme s’il n’y avait que ça.
- Bah. Kurt regardait le niveau d’eau, plutôt emprisonnant en vue de la taille de la classe. Tu vas rire, j’ai aucun mal à te croire. Il souriait. Tu devrais voir un instructeur, ailleurs que dans un cours de magie élémentaire, il n’y a rien qu’un gars comme moi puisse t’apprendre.
- Vous êtes sûre…?
- Plutôt ! Histoire d’éviter de noyer une classe par inadvertance. Il se retournait alors pour regarder sa classe. Les gars, j’pense que vous avez compris les bases. Lancer un sort, pour peu que vous soyez doué, c’est simple. Néanmoins, la magie, c’est pas un truc à prendre à la légère comme aujourd’hui.

Maintenant que le sol était trempé et que des feuilles collaient au sol, le médecin récupérait sa veste tremper pour la poser sur son avant-bras.

- Ma leçon se termine ici, faudrait mieux qu’une personne plus intelligente s’occupe de vous former. Il souriait en disant ça. Par contre, vous allez nettoyer la classe, c’est un ordre. Les élèves protestèrent, hurlèrent par moments alors que le médecin quittait la pièce en amenant une cigarette à sa bouche. Il fallait bien profiter des privilèges de son rang, de temps à autre.


Dernière édition par Cypher le Lun 9 Oct 2017 - 11:45, édité 1 fois
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Playboy Milliardaire
Masculin
Nombre de messages : 425
Age : 21
Localisation : Vaisseau-Mère
Date d'inscription : 01/04/2012

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
286/650  (286/650)
Sam 7 Oct 2017 - 11:46
Alors alors !

Qu'est-ce que c'est que ce bordel, Brown ? On laisse une salle s'inonder comme ça ? ABABRAVO

J'ai bien aimé ta mission ! L'ordre de mission était un peu bateau, mais tu t'es bien débrouillé c'était cool. T'as rendu le truc intéressant, et t'as soulevé plusieurs questions intéressantes. Je pense qu'en règl générale, tu t'es pas gouré sur tes petits explicatifs donc pour deux choses c'est cool : tu sais comment ça fonctionne ici, sur le forum. Donc c'est bien. Et c'est assez clair pour éclairer quiconque lit ce RP, si jamais il se pose des questions. Double utilité !

La classe est... ce qu'on peut imaginer d'une classe. On pourrait croire que c'est stéréotypé, mais non. T'as toujours le type qui se la pète un peu, celui qui gratte tout ce que le prof raconte, et le mec qui croit qu'il est nul alors qu'il gère à ses exams. Alors ouais, c'est des profils type, vus et revus mais... de par leur proximité avec la réalité, c'est pas dérangeant je trouve. Non, c'est plutôt cool.

Par contre, y'a un truc qui m'a fait tiquer. Là dessus j'peux peut-être me gourer mais... attends, j'vais chercher la comp.

Spoiler:
 

Ça m'a fortement fait penser à ça... et c'est une rang 5. C'est quand même chaud de se dire qu'un mec qui fait ses classes et qui a jamais lancé de sort arrive à te caler ça à son premier essai. Alors, pourquoi pas, ça lui promet un avenir assez sexy. Mais ... J'ai du mal à croire que ce soit possible. J'imagine qu'avec 78 en magie, tu le sens que t'en as qui te parcoure le corps. Et lui, non. Tu vois c'que j'veux dire ?

En dehors de ça, ça va ! Kurt est le prof sympa qu'on aimerait tous avoir, celui qui fait fermer sa gueule aux casse couilles.

Lien avec la dernière notation : le bonus promis en cas de perfect. Malheureusement t'as pas fait de perfect... MAIS, y'a quand même eu une nette amélioration dans le sens où il manquait pas de mot et où y'a eu 0 difficultés à lire, 0 sortie de récit. Du coup, je réfléchis... On va procéder comme ça

Facile : 13 xp, 130 munnies, 2 PS (pas de PS bonus parce que c'est pas le perfect perfect) en magie.
Je te le mets facile parce que y'a quand même eu un petit risque, que tu as su gérer. Et parmi toutes ces feuilles collées au sol... T'en ramasses une. Tu t'aperçois qu'il ne s'agit pas d'un rapport, juste d'une feuille mouillée =) Mais tu la garde quand même !

_______________________________
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tous sur Brown GP
» Lilli Brown (Serdaigle)
» [RP] Funérailles du sergent Krisk (22 mars 1457)
» Bad News Brown
» Présentation de Jessy Brown [Validée]

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet