Derniers sujets
» Contrats - Demande de Mission
par Surkesh Hier à 23:02

» Tour du Propriétaire
par Surkesh Hier à 22:58

» Chasse aux corsaires
par Surkesh Hier à 19:00

» ...comme si c'était hier !
par Surkesh Hier à 17:46

» Le savoir c'est le pouvoir
par Narantuyaa Hier à 3:51

» Mille Épines
par Death Lun 11 Déc 2017 - 18:27

» Cachons tout ça
par Milla Maxwell Lun 11 Déc 2017 - 11:08

» Tombent les masques
par Maître Aqua Dim 10 Déc 2017 - 0:41

» Fiche Technique: Waltz
par Waltz Sam 9 Déc 2017 - 17:52

» Au coeur du Vide
par Rufus Shinra Sam 9 Déc 2017 - 17:29

» La vertu des brutes
par Rufus Shinra Sam 9 Déc 2017 - 16:56

» Camanaich et Entraînement de combat et agilité
par Kestia Sam 9 Déc 2017 - 9:47

» Bric à Brac
par Chen Stormstout Ven 8 Déc 2017 - 21:12

» Attaque Nocturne
par Chen Stormstout Ven 8 Déc 2017 - 15:16

» Waltz, Le Valseur [terminée]
par Chen Stormstout Jeu 7 Déc 2017 - 17:09


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Les sans-coeurs aussi ont le droit de se marrer
avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Clef Noire
Masculin
Nombre de messages : 198
Age : 27
Date d'inscription : 14/03/2015

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
100/400  (100/400)
Jeu 10 Aoû 2017 - 15:08
" Je suis la nuit... je suis l'ombre... je suis les ténèbres... je suis la vengeance... je suis la justice... peut-être pas le héro dont cette ville a envie... mais celui qu'elle mérite... je suis... Darkman ! "

Oui, vous avez bien entendu... le légendaire Darkman qui la nuit chasse les malfaiteurs et les saisit d'effroi. Constamment sur le qui-vive, il exerce un contrôle total sur ses sentiments... n'a même pas de sentiments d'ailleurs... et est prêt à tout pour atteindre son but. Darkman possède un costume qui doit inspirer la peur dans les bas-fonds de la Dark City... et sous la forme d'un humain rongé par les ténèbres, les yeux jaunes, on le confondrait presque avec un sans-cœur. Une cape en matière noire aux extrémités pointues dissimule son corps et couvre la majeure partie de son visage en prenant la forme d'un masque aux oreilles pointues. Darkman n'agit que la nuit, certains disent que c'est un vampire... d'autres qu'il est insomniaque tellement il est toujours en alerte... et quelques uns pensent qu'il est juste accro au café. Oh oui... Darkman est un badass, rongé et torturé par son passé ténébreux ! Le vengeur de la nuit est arrivé en ville... ouais... mais Darkman n'est pas multimilliardaire comme certains. Un jour peut-être mais pour l'instant, il est fauché comme le blé alors la veuve et l'orphelin devront raquer. Okay... puisqu'il n'a pas la tune, il n'a ni darkmobile, ni darkcave... mais il a quand même un super majordome : Darkgoro ! " Rwouaf ! " Et aussi un assistant... mais comme Darkman n'est pas homo, c'est une assistante : Darkbrutus ! " Rwouaf ! "
Darkman est... comme je vous le disais... un pur badass... et en aucun cas il ne parle de lui à la première personne, il est trop bien pour ça.

" Darkmaaaaaaaaan ! Nininininininin... Darkmaaaaaaaaan ! Nininininininin... Darkmaaaaaaaaan ! Nininininininin... Darkmaaaaaaaaan ! "

Darkman observe la Dark City, sombre ville rongé par le crime, la corruption et la débauche... sur le rebord d'un toit, sérieux comme l'enfer, le vengeur masqué se tient un genou à terre. On raconte que des similis répandent le chaos en ville et ça... c'est un boulot de sa trempe... bien payé en plus. Voilà que ses tristes créatures, sans cœurs, sans émotions et particulièrement moches sont repérés par le traqueur de la nuit, dans la rue en contrebas. Genre... très très en contrebas puisque du haut d'un immeuble, ca fait plusieurs mètres de contrebas... mais ça, c'est juste un détail technique. Et de toute façon, qu'importe la hauteur, qu'importe les obstacles... il atteindra de toute façon son objectif ! Si vous ne le savez pas... alors c'est que vous ne connaissez pas... Darkman !

Le héro nocturne attrape son majordome et son assistante sous un bras chacun... puis s'élance dans le vide d'un saut sans la moindre hésitation ! Est-il suicidaire ? Avec son histoire, ça serait justifié mais non ! Est-il tout simplement con ? Non plus ! Alors que son corps désirable -ah non les filles, Darkman ne s'intéresse pas un truc aussi trivial que le sexe et c'est aussi pour ça que vous le kiffez- chute dans le vide, sa cape en matière noire se met en mouvement et prend la forme de deux ailes de chauves-souris ! Les contrôlant comme si elles faisaient partit intégrante de son être, le voilà qui plane jusqu'à atterrir, violemment, dans la rue à peine éclairé de quelques néons. Ces derniers sont pour la plupart défectueux, laissent jaillir des étincelles, clignotent et vacillent... Darkman aime les coins craignos, c'est un dur. Directement, Darkgoro et Darkbrutus sont relâchés, grognant en direction des similis... mais se retenant d'attaquer.
Darkman n'est pas seulement follement classe avec des supers-pouvoirs -dans ta gueule Bruce Wayne-... puisqu'il est aussi particulièrement intelligent et stratège.

Le voilà donc qui observe ses ennemis... et sa première constatation c'est que... les similis sont encore plus moche que lorsqu'il les observait depuis les hauteurs. Si laid que s'en est impossible de les décrire ! Or, impossible n'est pas Darkman. Darkman bouffe de l'impossible à chaque repas. Les similis avaient... des têtes en formes de croix à trois branches... les extrémités pointus étaient pourpres et le centre rose avec un trou noir au milieu. La quatrième branche, qui aurait du être celle du bas, compose en fait le faut de leurs corps lui aussi rose... comme leurs minuscules avant-bras. Puis, le reste de leurs bras sont de longues manches pourpres sans mains ! L'une tient des cartes et l'autre jongle avec des dés... le bas du corps est long et grise avec des petits pieds pointus.
Darkman est d'abords ici pour l'argent... un peu pour le sport... mais désormais, il sait que c'est le destin qui a voulu qu'il accepte ce contrat ! C'est bien sa destinée que d'éradiquer des trucs aussi moches.

Honnêtement, Darkman décrit si bien les choses que vos esprits simples pourraient ne pas comprendre de quoi il parle... Victor Hugo connaît ça lui aussi même si objectivement, il est pas aussi doué. Donc, pour ceux qui ne sauraient pas, ces similis sont des joueurs... mais Darkman n'a jamais vu ces similis-là. Des similis aussi moches, il s'en rappellerait... et sans doute que les joueurs auraient préférés ne jamais être vu par... Darkman !

Revenons-en à l'analyse détaillée et pointilleuse de l'ennemi... ils ne semblent pas spécialement agressif et se contentent de flotter dans les airs. Entouré d'incapables, le vengeur masqué n'eut pas le temps de terminer que déjà, Darkgoro et Darkbrutus se sont jetés sur les ennemis. Encore, Darkbrutus, jeune acolyte et sorte de Darkgirl, est trop inexpérimenté, trop naïve alors ça ne l'étonna pas. Mais Darkgoro ?! Son fidèle majordome expérimentée ? Ca le décevait énormément ! L'habit ne fait pas le moine apparemment... et mettre un nœud papillon au cou de Dai... au cou de Darkgoro n'en faisait pas un serviteur digne de ce nom. Darkbrutus, par contre, avec son petit bandeau vert et sa cape rouge était bien dans le rôle.

Soit... les deux chiens ont attaqués simultanément le même simili et en réaction, le joueur a tendu les bras vers eux. On aurait d'abords cru qu'il parait ou tapait mais non ! Un trio de carte ayant subitement grandit ont obstrués le passage de Darkgoro et le même nombre de dés, eux aussi ayant gagné en ampleur, ont fait la même chose à Darkbrutus.

Face au majordome canin, trois cartes... l'une avec un rond et deux avec une croix... elles se sont retournés vives comme l'éclair. Au contact du chien, l'une des cartes se retournent avec une croix.

Pareil pour Darkbrutus mais avec des dés qui ont quatre croix et deux rondes chacun... en les percutant, ils ont roulés très vite pour afficher tous des croix.

Puis... Darkgoro et Darkbrutus se sont transformés en cartes ! Vous voyez... Darkman encaisse les balles... bon... ça lui fait mal quand même mais il s'en remet en quelques secondes. Sauf que là... se faire transformer en... cartes... ? C'est plus une question de résistance là ! Le héro ne prend aucun risque inconsidéré et se dépêche de récupérer les cartes, sa cape s'étirant pour récupérer les deux fidèles assistants. Très vite, il met les cartes dans sa poche et recule... les similis le pourchassent, sans franchement se presser. De temps à autres, ils chargent mais pas assez rapidement pour atteindre Darkman... qui, après quelques minutes, comprend que tant qu'il ne s'approche pas, il n'a pas à craindre d'être transformé en carte.

Hum... ce que ces similis ne savent pas... c'est que si Darkman est un expert en kong-fou, karatay, aïe-kidou et patatage de bouche en tout genre, il sait aussi se battre à distance ! Ainsi, le voilà qui attrape un morceau de sa cape... qui se déchire aussi doucement qu'un fromage fondant qu'on aurait trop laissé au soleil, l'odeur en moins. Dans sa main, le morceau d'ombre prend la forme... d'un Darkarang ! Une sorte de petit boomerang à mi-chemin entre le couteau de lancer et le shuriken. Évidement, il le lance avec détermination sur l'un des joueurs... car oui ! Darkman est un dur mais il a un cœur... en fait non... mais soit, il ne laissera pas tomber ses fidèles assistants ! Sinon il se fera botter le cul par Super-Matsu et toute la ligue des justiciers... et Darkman ne peut pas laisser ça arriver, le monde a encore besoin de lui.
Donc il a vraiment intérêt à retransformer les deux chiens.

Le darkarang arrive presque à destination que... le joueur ressort ses cartes ! Il n'a donc pas besoin d'être à portée, juste qu'on l'attaque et ça... Darkman l'avait pas vu venir. Sa seule chance, c'est que son projectile touche la carte avec un rond... puisque s'il se transforme en carte... et bien, il ne se fera pas botter le cul au moins... mais restera une carte... sans doute pour toujours. Parce que son glorieux destin ne le lui permet pas, et parce qu'il a le cul bordé de nouilles, Darkman tombe sur la carte avec rond. Là, ça devient intéressant... puisque le joueur s'immobilise instantanément et laisse jaillir quelques munies ! Directement, le héro de la nuit lance autant de darkarang que possible sur le joueur avant qu'il ne se remette en mouvement, le détruisant finalement.

Donc... Darkman ne peut pas les attaquer, même à distance, sans prendre le risque d'être transformé en carte et ca serait dommage. Certes, notre vengeur masqué des ténèbres sait qu'avec un destin comme le sien, il ne peut pas perdre ce combat... mais parce qu'il est fair-play, il va faire comme si c'était dépendant du hasard.

Vous connaissez déjà Darkgoro, le fidèle majordome... et vous connaissez aussi Darkbrutus, la fidèle assistante... mais connaissez-vous Darkwing ?! Qui a été Darkbrutus avant de voler de ses propres ailes et devenir un héro à part entière ? Pour conservez son anonymat, il se déguise en opéra jaune. Darkman conserve une bonne distance avec les similis... et laisse le jeune héro prouver son indépendance, observant attentivement comment il s'en sort face à l'ennemi.
Puisqu'il se transforme en carte dès sa première attaque... Darkman lui laisse une seconde, troisième, quatrième, dixième chance et l'invoque à nouveau jusqu'à temps qu'il vienne à bout des joueurs !

Ca prend un certain temps mais heureusement, Darkman est patient... et une fois son contrat achevé, il disparaît dans l'ombre de la nuit... un chien sous chaque bras.

" Darkmaaaaaaaaan ! Nininininininin... Darkmaaaaaaaaan ! Nininininininin... Darkmaaaaaaaaan ! Nininininininin... Darkmaaaaaaaaan ! "
avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Expert comptable
Féminin
Nombre de messages : 254
Age : 27
Date d'inscription : 27/09/2016

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: capitaine
XP:
286/350  (286/350)
Mar 19 Sep 2017 - 9:37
Je vais commencer par le moins bien, qui ne tient au final que du détail anodin et ne retire rien à la qualité du texte (que j’ai réellement adoré aussi bien à la première lecture que là en relecture pour la notation), pour finir sur les bons points, parce que c'est plus agréables de finir sur quelque chose de motivant!

Alors !

Le titre annonce clairement la couleur, mais il y a une sorte de décalage avec l’immersion dans le délire du texte, je l’aurais plus vu en conclusion qu’en titre, et un titre digne d’un épisode de … Darkman.

Le combat est original même s’il est assez passif et lent au final tu mets l’accent sur les risques et doutes de ton personnage pour entretenir le rythme, ça comble mais ne fait pas illusion. La description colle à l’image et au style du monstre dans le jeu (oui je n’y ai jamais joué mais je me documente !) Cependant je m’attendais à un paquet de simili, y en a deux, et pas des plus méchant. Il ne réagisse que si on les attaque et sont assez lent, du coup j’imagine la population les fuir plus qu’autre chose et je ne vois pas trop en quoi ils ont pu mettre le boxon. Voilà une petite déception sur le combat parce qu’il ne ressort pas aussi épique que le reste du texte. C’est dur d’être talentueux, tu me l’as dit toi-même…

Au-delà du nombre et du pacifisme, il manque peut-être le passif qui a conduit à la demande de contrat. Surtout auprès des mercenaire alors que le monde appartient à la Shinra ! D’ailleurs une patrouille de SOLDAT en fond de décor aurait été un plus. Un dialogue avec des locaux collectionneurs d’autographe en extase devant leur idole et super héros ? La naissance d’une vocation par un enfant ébahi devant tant de pouvoir ?

Voilà, il manque un peu plus avant, un peu plus après, l’un l’autre ou les deux. On en veut plus !

Très peu de détail dans le décor mais l’ambiance est là malgré tout, le dialogue narratif ( si j'ose dire en parfait ignorante des termes) fait la magie du texte. J’adore la musique de fin et le style narratif, je me suis rappelé le film batman lego. (Le film est naze, si vous voulez le regarder , ne regardez que les trailers, mais l’humour décalé et l’autocritique c’est toujours bon).

Et pour finir, je tiens à le signaler. Je vois souvent des fautes d’étourderie dans tes textes. Ici ? 0 ! Ou en tout cas je n’ai pas repéré. Quand c’est bien il faut le dire aussi !

Voilà, en résumé un texte plein d’humour avec de bonnes références on ne peut que aimer mais du coup on demande plus.

Par contre je ne te souhaite pas que Super-Matsu apprenne que tu as embarqué les deux mascottes canines en dehors de Port Royal et surtout dans un monde ennemi !

Alors … la difficulté et la récompense…

Je dirais Avancé. Tu es certes chez la shinra et y a un combat mais on ne sent pas la tension, le danger ne t’accable pas. Tu ne risques pas d’être submergé, encerclé, enfermé. Et pour Darkman, ceci était une balade de santé, un échauffement avant la rencontre avec le grand vilain mégalomane aux sombres desseins!

Donc 30 points d'expérience + 300 munnies + 3 PS (1 magie pour la cape, 1 dextérité pour le Darkarang, 1 défense pour le saut de l’immeuble)

Alors non pas de bonus mais … un papier volant s’est placardé sur ta sombre face pendant que tu volais de toit en toit ... Est-ce un appel à l’aide ? Une lettre de fan ? Une réduction de blanchisserie pour costume de super héros ? Non c’est un … Rapport !
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sans-coeurs & coeurs: En direct du Château Disney!
» "Envole-moi, tire moi de là ! Avec ou sans toi je n'finirais pas comme ça !" [ Rp Heather et Joaquim~ ? ]
» Du Droit Canon et de l'Officialité Épiscopale
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Le palais Sans-souci en Danger