L'Aquilon

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
Conversation entre deux convalescents Left_bar_bleue102/500Conversation entre deux convalescents Empty_bar_bleue  (102/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 7 Aoû 2017 - 19:57
Septimus remercia madame Pop chez qui Henry logea, et monta à l’étage, dans la chambre que son ami occupait. Celui-ci était allongé sur le lit, immobile et couvert de sueur. Il prit la chaise du bureau, l’approcha du lit et s’assied dessus. Ensuite il passa sa main droite sur le front moite du colosse. Il était effectivement bouillant de fièvre.

L’étudiant se redressa et s’appuya sur le dossier de son siège emprunté. Son bras gauche pendait inerte à ses côtés, tandis que sa jambe droite était emplâtrée. Richard lui avait déniché une canne qui lui avait permis d’arriver jusqu’ici sans trop de mal. Bien qu’il ait senti quelques regards s’attarder sur lui. Certains étaient probablement curieux. D’autres étaient de la pitié pure et simple. Et il ne voulait rien de tout ça.

Son soupir réveilla le chasseur. Ses yeux étaient brillants. Et il ne tenta pas de se redresser. Il était certes hors de danger, mais il n’était pas encore remis. Comme lui. Le jeune homme sourit doucement à son ami qui regarda son bras, dont la main était complètement brûlée et sur laquelle on pouvait voir des bouts de doigts tranchés, ou écrabouillés. Le duo était mal en point, plus que durant son entraînement avec Dee. Et la faute était entièrement la sienne.


-Se…

-Je suis désolé, le coupa-t-il. Je n’ai pas pu te protéger. J’ai… perdu le contrôle. D’une manière inédite. Si… Si seulement je ne mettais pas ramolli à force d’étudier, de vivre paisiblement. Rien de tout ça ne serait arrivé.

-Ma…

-C’est ma faute, dit-il d’un ton péremptoire. De même pour mon bras. J’ai été stupide et imprudent. Mais je le mérite. C’est ma récompense.

Le silence s’installa entre eux. Son bras était complètement mort suite aux morsures et à l’explosion magique qu’il avait causé. Les nerfs avaient été détruit et le blond ne pourrait plus jamais l’utiliser. Mais au moins, il était en vie. Il pourrait continuer à partager la vie de ses amis. Il pourrait aider William comme lui l’avait aidé. Il pourrait mûrir suffisamment pour ne plus être un poids, pour ne plus être si dépendant des autres.

Les minutes passèrent. Le maître de la keyblade put voir la culpabilité dans les yeux de son frère de coeur. Ils n’étaient pas les meilleurs amis de l’autre sans raison. Ils se ressemblaient. Il lui sourit doucement, et ouvrit la bouche pour lui dire quelque chose quand le blessé se cabra sur son lit, les mains serrant son haut de pyjama au niveau du coeur, une grimace de douleur gravée sur le visage mais aucun son ne franchit ses lèvres. Puis il s’affaissa sur le matelas. Inconscient. Ou sur le point de mourir. Paniqué, il s’approcha du corps apparemment sans vie, et appuya ses doigts sur le cou, cherchant l’artère carotide. Son coeur battait toujours, le sang continuait à circuler. Mais alors qu’est-ce qui venait de se passer ?

S’appuyant sur le dossier de la chaise, le mutilé se redressa tant bien que mal sur ses deux pieds. Il fit apparaître sa keyblade, et visa la source du problème. Un rayon relaya Armoiries et Henry. Il se sentit soulever. Puis il tomba doucement dans un puits complètement noir, en direction d’un plateau lumineux. Ou qui aurait du l’être. Bien que la lumière que dégageait la plateforme lui permit de voir ce qui l’entourait, le marasme noirâtre qui le recouvrait l’empêchait de voir le palier personnel d’Henry où aurait été visible les personnes les plus importantes à ses yeux. Ses propres ténèbres avaient-elles corrompus son meilleur ami ? Devenait-il dangereux pour ceux qui l’approchaient ?

Une partie du marasme se détacha de l’ensemble, et grandit, s’éleva, se transforma jusqu’à donner naissance à une version noire aux yeux jaunes du chasseur. S’il ne s’en débarrassait pas, il y avait de grandes chances pour que son ami cesse bientôt d’exister.


-Disparais, murmura-t-il en pointant sa keyblade sur l’ennemi.

Une boule de foudre de la taille d’une maison de poupée partit en direction de cette créature ténébreuse qui explosa. Le keybladeur invoqua ensuite de l’eau qui s’échappa de son arme, débarrassant le palier de ses ténèbres. Ou d’une grande partie. Un grand carreau passa du vert au noir, ce qui lui indiquait que le colosse avait… développé ses ténèbres comme lui. Il secoua la tête, leva sa keyblade tout droit et se retrouva de nouveau dans la chambre, face à un homme inconscient. Comment tout cela avait-il pu arriver ? Il lui fallait en découvrir la raison, et rapidement. Néanmoins, le brun n’était pas capable de lui fournir des réponses dans cet état. Il allait devoir atteindre encore un peu.
Maître brasseur

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
Conversation entre deux convalescents Left_bar_bleue296/400Conversation entre deux convalescents Empty_bar_bleue  (296/400)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 10 Aoû 2017 - 13:27
Bon, il est temps de noter ça ! Il s’agit quand même d’un épisode de la vie de l’étudiant oisif.

J’dois dire, j’ai une pointe de déception, je m’attendais à avoir droit à un stage de survie dans la fin des mondes. Genre, le bon rp de souffrance où ton personnage galère dix vies pour atteindre son vaisseau et le piloter, surtout dans son état ! Enfin, il s’agit d’un rp entièrement dédié à la description, et j’sais bien qu’il ne s’agit pas de ton point fort. Même, cela aurait pu être considéré comme un exercice ! Bon, pas la peine de parler des heures de cela.

Ce que je trouve audacieux, c’est de donner une véritable contrainte au personnage. Oui, perdu l’usage d’un bras, ce n’est pas anodin !

Néanmoins, la question se pose ici, est-ce que cela va durer longtemps ou non ? Pourquoi est-ce que je parle de cela, simplement pour passer le coup de gueule du genre : « Mon personnage est aveugle ! Sauf que j’possède la série de compétence sonar, du coup, je m’en bats les couilles ! ». Voilà, c’est bien gentil de vouloir se donner un handicap, sauf que ce soit un truc qui ne se retrouve pas baisé en deux secondes. Donc, voilà, j’aime beaucoup l’idée, j’attends simplement de voir la suite.

Pour ce qui est du développement, je le trouve très intéressant ! Néanmoins, j’ai eu un désagrément lors de ma première lecture que je n’ai pas eu à la seconde après réflexion.

Il s’agit simplement de la facilité avec laquelle tu combats l’apparition des ténèbres d’Henry. Sauf qu’après réflexion, comme dit plus haut, il s’agit tout de même d’un mec plutôt lumineux et que sa part de ténèbres n’est pas aussi développer que la tienne. Du coup, il est un peu comparable à un sans-coeur tout nul et ça me choque moins, même si quelques lignes aurait pu être salvatrice afin que nous puissions comprendre cela du premier coup.

Voilà voilà ! C’est assez intéressant, et comme dis plus haut, j’attends de voir la suite des évènements.

Exploit accompli !


Facile : 11 points d'expérience + 110 munnies + 2 PS en Magie !

_______________________________
messages
membres