Derniers sujets
» Pensées rationnelles
par Cissneï Aujourd'hui à 1:03

» Un soir, une fête, une femme, un homme
par Arthur Rainbow Hier à 22:11

» Aux abonnés absents
par Kurt Brown Hier à 20:01

» Les Orphelins
par Septimus Hier à 19:06

» Changer de tête
par Pamela Isley Hier à 18:15

» La nature a horreur du vide
par Lenore Hier à 12:00

» Les sans-coeurs aussi ont le droit de se marrer
par Lenore Hier à 9:37

» Le glorieux et puissant être mystérieux !
par Surkesh Lun 18 Sep 2017 - 23:31

» De retour au bercail...
par Surkesh Lun 18 Sep 2017 - 22:20

» Lessive à Port Royal
par Surkesh Lun 18 Sep 2017 - 17:55

» Tatanes et coups de lattes!
par Surkesh Lun 18 Sep 2017 - 16:53

» Bric à Brac
par Chen Stormstout Lun 18 Sep 2017 - 16:06

» Envie de me connaitre ? Il y a un peu de lecture - Fiche d'identité A. Underwood
par Abigail Underwood Lun 18 Sep 2017 - 14:31

» Achetez mon vaisseau, il est beau mon vaisseau !
par Chen Stormstout Lun 18 Sep 2017 - 14:25

» L'enthousiasme éternel
par Death Lun 18 Sep 2017 - 12:26


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Premier vol en condition réelle
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
L'Assassin écarlate
Masculin
Nombre de messages : 121
Age : 22
Localisation : Ici et la, en voyage constant
Date d'inscription : 11/09/2016

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandante
XP:
26/400  (26/400)
Sam 10 Juin 2017 - 16:24



Premier vol en condition réelle











— Alors, ici vous avez la commande tactile qui vous permet de gérer la vitesse de l’appareil, t’indiques ton instructeur en pointant le tableau de bord. Là, il s’agit du manche qui vous sera utile pour diriger votre véhicule. Le bouton rouge qui se trouve dessus vous permettra de tirer une salve de rayons lasers provenant du bec du Corvus Corax.

Tu l’écoutes d’une oreille distraite quand il te montre les deux boutons tactiles de l’hyperpropulsion  et du mode furtif. Tu es plus focalisé sur le vol que tu t’apprêtes à réaliser. Tu finis par regarder l’homme coucher sur le dos du vaisseau qui t’instruit sur son mode de fonctionnement. Tu le remercies une fois qu’il a fini son explication sommaire et il t’indique que si tu as des questions quelconques, tu peux te référencer au manuel se trouvant dans la soute. Il finit par descendre de son perchoir. Tu refermes la verrière de ton cockpit et actives les réacteurs de l’appareil. Tu les entends ronronner derrière toi. Tu jubiles intérieurement en attendant que le hangar ouvre ses portes pour te laisser passer.

Mais, tu n’as pas le temps d’apprécier plus longtemps ce sentiment, te voilà déjà dehors en train de voler librement dans l’espace stellaire.  C’est enivrant, tu n’avais jamais ressenti une telle liberté au paravent. Tu peux aller où bon te semble quand cela te chante. La galaxie s’offre à toi d’un nouvel œil.  Il te paraît plus vaste, plus enclin à t’offrir ses merveilles.

Plusieurs indications en vision augmentée viennent se greffer sur le pare-brise de ton vaisseau flambant neuf. Il t’indique diverses informations utiles comme la réserve de carburant, le nombre de munitions encore présent dans le chargeur central, la vitesse, etc. Mais il y a aussi une cible mouvante qui analyse en temps réel les objets qui rentrent dans son champ de contrôle. Plusieurs astéroïdes, une nébuleuse au loin et quelques vaisseaux sont examinés et dont certaines données sont retransmises sur un écran plus petit situé sur le tableau de bord.

Tu saisis fermement le manche et le tourne vers la droite, tu sens l’engin pencher dans la même direction. Tu fais de même dans l’autre sens et d’un coup une envie te vient. Tu amorces le mouvement d’un côté pour tout de suite aller dans l’autre et ainsi partir en vrille. Tu restes ainsi quelques instants, profitant de la sensation nouvelle. À l’approche d’astéroïdes, tu sors de ta figure et commences à les esquiver en slalomant entre eux.

Tu te régales encore quelques instants de cette liberté nouvelle, avant de te rendre compte que cela fait déjà une demi-heure que tu te promènes de la sorte. Il est temps pour toi de rentrer à bord de la station qui accueille la convention. Tu y retournes un peu à contrecœur, mais le sourire de ta chère et tendre efface le dépit qui s’était emparé de toi.

— Et bien, je ne m’attendais à une telle démonstration, te dit-elle en sifflant une fois que tu poses pied à terre.
— Il est vrai que vous avez montré un talent inné pour le pilotage, vous êtes sûre de n’avoir jamais pris les commandes ?
— Certaine, réponds-tu un peu gênée par tant de compliments.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Maître brasseur
Masculin
Nombre de messages : 376
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2013

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
356/350  (356/350)
Dim 11 Juin 2017 - 16:27
C’est l’heure du…. De la notation ! Bon, pas de surprise, la musique est connue et je n'ai pas changé de façon de faire. Commençons pas ce que j’aime moins et terminons par ce que je préfère.

Et donc, j’ai une critique à te faire et il s’agit de la critique la plus bancale de l’histoire de l’humanité ! Il s’agit simplement de se relire pour éviter les fautes d’inattention. Ici, il y en a une belle qui m’a coupé dans ma lecture l’espace de dix secondes. Tu voulais écrire « Auparavant » et j’me retrouve avec un « Au paravent », tu peux comprendre ma détresse en voyant cela ! C’est quand même triste de ne jamais avoir trouvé autant de liberté en étant derrière un paravent…

J’me moque un peu, c’est simplement que l’exemple comme ça montre bien comment un contexte peut changer avec une erreur telle que celle-là.

Sinon, en soit, ton exploit n’est pas mauvais ! Loin de là. J’trouve intéressant de montrer le premier vol d’un personnage, en prenant bien en compte que ton personnage doit prendre un certain temps pour rentrer dedans. Enfin, en soit, il n’y avait pas de grosses difficultés pour toi. Dans le sens où, la Shin’ra organise ce genre d’essai et il ne doit pas y avoir de quoi emmerder les pilotes à des lieux à la ronde.

L’apprentissage « à la volée » de l’instructeur m’a fait quand même rire. Le mec, il vient d’acheter son vaisseau et le gars lui dit : « Alors, c’est l’accélérateur et ça, c’est le frein. Amuse-toi bien ! ». Genre, responsabilité…? Aucune, il n'est pas payé pour ça. Enfin, tu possèdes la statistique qui te permet d’apprendre rapidement une chose que l’on te met dans les mains et tu nous le soulignes bien à la fin du rp. Donc voilà, c’est chouette à lire !

Exploit accompli !


Très Facile : 7 points d'expérience + 50 munnies + 1 PS en Dextérité !

Par ailleurs, le vendeur de ton vaisseau t'offre en prime un magnifique pompon en forme de dés rouge pour accrocher à ton pare-brise ! Ils sont quand même sympa, à la Shin'ra.

_______________________________
 
 
 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier pas loin de chez elle
» [TERMINÉ] Premier jour, première drague ! [Paige]
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q