Derniers sujets
» Les règles du jeu
par Surkesh Aujourd'hui à 14:09

» Bêtes de foire
par Kurt Brown Aujourd'hui à 12:41

» UUUUUUn joyeux bon anniversaire mon (ma) chér(e)
par Lenore Aujourd'hui à 6:31

» Loué soit Son nom
par Fabrizio Valeri Hier à 23:54

» Vol pour l'hoverboard
par The Babylon Rogues Hier à 15:01

» [Piano] Compos, reprises, KH et autres...
par Huayan Song Hier à 13:16

» A l'assassin! Au meurtrier!!
par Lotis Terrick Hier à 12:05

» Et elle est où mon attraction ?...
par Ioan Kappel Hier à 3:00

» Un famtôme dans la boutique
par Famfrit Sam 17 Fév 2018 - 12:36

» As de Coeur
par Huayan Song Ven 16 Fév 2018 - 1:10

» Ho ho ho !
par Daenerys Targaryen Jeu 15 Fév 2018 - 12:32

» Absence Roxas
par Huayan Song Mer 14 Fév 2018 - 14:01

» Objets trouvés non réclamés
par Kurt Brown Mer 14 Fév 2018 - 12:52

» De Nouveaux Traits
par Chen Stormstout Mar 13 Fév 2018 - 18:14

» L'importance de faire ses preuves quand on est un fauve
par Cassandra Pentaghast Lun 12 Fév 2018 - 23:04


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Discrétion en territoire étranger !
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 43
Date d'inscription : 26/12/2016
Sam 22 Avr 2017 - 15:21
—Bonjour les amis et bienvenues dans votre émission du jour : Discrétion en territoire étranger !

Bear Grylls prononça cette phrase à voix basse, voulant se faire le plus furtif possible. Il avait des jumelles collées sur les yeux. Il semblait scruter quelque chose avec une attention particulière. Il était perché sur une branche d’un grand sapin, couché de tout son long.

—La fois dernière nous avions découvert un endroit insolite dans la forêt d’Oerba. Cette fois-ci, nous allons comprendre de quoi il s’agit !

Il saisit fortement le rameau d’une main et s’avança prudemment pour gager un peu plus en visibilité.  On pouvait le voir de temps en temps laisser suspendre ses lunettes à son cou et sortir un petit carnet pour prendre des notes.


—Mes amis, notre découvert est pour du moins les plus singulières ! L’endroit portant le nom de « La Penne » se trouve être en réalité une ferme de Chocobo. Montre-les à nos téléspectateurs.

La caméra se tourna en direction de l’étendue de verdure entourée de clôtures. On pouvait apercevoir plusieurs grands oiseaux jaunes se gambader et picorer à divers endroits de la prairie.

—Pendant mon analyse des lieux, tandis que nous nous préparions, j’ai également remarqué qu’il existait des champs cultivés non loin de ce lieu. Il y en avait en suffisance pour nourrir quelques hommes et les animaux qu’ils élèvent. Oh ! Mais attendez, on dirait qu’il y a du mouvement qui se profile.

Le cameraman fixa son objectif sur ce que lui indiquait Bear et zooma. Un monstre genouillé s’approchait du bâtiment principal. Plusieurs gardes armés de fusils mitrailleurs en sortirent et commencèrent à canarder l’abomination. Ils ne lui laissèrent pas de répit et finirent même par le tuer, non sans avoir donné de leur personne.

—Chers téléspectateurs, comme vous avez pu l’observer, ces hommes sont très bien entraînés. Mon instinct de survivaliste me dit de ne pas m’approcher d'eux. Seul des aventuriers sûrs de leurs compétences seront apte à venir se frotter à eux.  Et c’est sur ces images impressionnantes et ces paroles que notre émission se clôture !

Le générique se lança tandis que Bear Grylls amorça sa descente de son perchoir,  essayant de ne pas tomber.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The last Round of Shin Alkar[Der Richter, Rang A, Solo, Evacuation.]
» Retour aux sources ou comme s'éclypser en toute discrétion ?
» Bureau du médecin de l'aile civile de l'hôpital d'Artois
» Discretion oblige [ PV : Tellan ]
» [PM] Sucreries et discrétion • Ariel