Derniers sujets

Le Traître

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
Avez-vous vu cet homme ? Left_bar_bleue736/0Avez-vous vu cet homme ? Empty_bar_bleue  (736/0)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 16 Avr 2017 - 22:51
- Me r’garde pas comme ça. Répondit simplement Kurt à l’intention de Loris alors qu’ils montaient ensemble dans un vaisseau de transport civil en direction du jardin radieux.
- Attend, c’est quand même exceptionnel. Laisse moi profiter un instant. Insistait le technicien en prenant la banquette en face du médecin. C’est une mission en sous-marin, tu pouvais choisir qui t’accompagnait pour remplir la tâche et ton choix s'est porté sur moi ? Faut avouer que, j’suis à la fois flatté et curieux.

Kurt ne faisait pas attention à ce que racontait son collègue. Il profitait du moment où le vaisseau démarra pour ajuster le col de sa chemise et attraper une cigarette dans son paquet rangé dans la poche intérieure de son gilet. Quant à lui, Loris posait ses coudes sur la tablette et faisait mine d’attendre une réponse de la part du médecin.

- T’avais le choix ! Limite, Hadrien et moi-même n’aurions rien dit si tu partais avec la petite Farah pour le monde du Consulat. On t’aurait même donné une tape sur l’épaule et on t’aurait encouragé. Ricana le technicien en s’enfonçant dans son siège. Il y a un truc, ce n'est pas possible.
- Ouais… Souffla le médecin. Si j’me retrouve devant un ordinateur, j’aurai besoin de toi pour le pirater et non de Farah pour le faire péter. Il détournait de nouveau son regard pour observer le vide spatial, crachant ensuite un nuage de fumée bleue.
- T’as bien travaillé ton discours, cependant, je n'y crois pas un seul instant !
- Dommage. Dit Kurt en fixant dorénavant Loris. C’est la seule et unique raison. Par contre, si tu y tiens, j’appelle Farah avec mon PHS et j’lui demande de venir te remplacer.

Loris rigola un instant avant de passer sa main dans ses cheveux et revenir à proximité du médecin. Ce dernier écrasant son mégot dans le cendrier et piochant déjà une autre cigarette dans son paquet.

- Ça te ferait trop plaisir. Dit-il simplement, laissant ensuite un sourire se dessiner sur son visage. De toute façon, t’es trop timide pour ça.
- Ta gueule. Interrompit Kurt en même temps qu’il alluma sa clope.

Retombant dans son siège, le technicien ricana un long moment avant de reprendre la discussion.

- Tu peux me parler de ce genre de chose, nous sommes pote ! Dit le technicien en s’approchant de nouveau de Kurt.
- T’es gentil et tu la fermes. Coupa le médecin, écrasant de nouveau son mégot dans le cendrier. La mission passe en priorité et ne revient pas me faire chier avec d’autre histoire que ça.

Loris leva alors ses mains en l’air en abaissant le visage avant de retourner dans siège, mimant ensuite une tirette se refermant sur sa bouche. Et quant au médecin, il répondit à cela d’un sourire mauvais en hochant la tête avant de reporter son intention vers le hublot. Il avait été stupide de choisir Loris pour cette mission. Hadrien ne lui aurait pas cassé les couilles et Farah… Non, il fallait mieux qu’il ne pense pas à elle maintenant.

Au bout d’une heure de trajet, ainsi qu’un paquet de cigarettes bien entamé, les deux membres du SOLDATs arrivèrent finalement à la station Shinra du jardin radieux. Incognito, ils descendirent du vaisseau de transport et traversèrent la pièce pour se rendre sur la place de la fontaine de ce monde. Leur mission était simple, et à la fois compliqué. Kurt et Loris avaient la responsabilité de retrouver un homme pour le Président, un dénommé Vexen. Et les seuls indices qu’ils avaient ? L’homme était originaire de cet endroit, était l’un des apprentis d’Ansem le Sage et son coeur avait sombré dans les ténèbres pour renaître en tant que simili. Autant dire que, ils n’avaient pas la moindre idée d’où pouvait se trouver cet homme et qu’à défaut d’indice, il fallait bien commencer les recherches à un endroit.

- Alors patron, par où est-ce qu’on commence. Questionna Loris avant de s’asseoir sur la fontaine et tendre les jambes.
- Nous n’avons pas la moindre piste. Répondit simplement le médecin, s’asseyant juste à côté de son collègue. Outre interroger de manière aléatoire des personnes dans la rue sur un dénommé Vexen, nous n’avons rien.
- Cool ! Dit le technicien. Une journée géniale en perspective, on commence par interroger les gardes de la ville, ou l’on s’arrête devant le premier commerce pour poser la question.

Les deux idées étaient bonnes, ou plutôt, c’étaient les seules qu’ils avaient. Les membres du SOLDAT se relevèrent et s’avancèrent dans les rues de la ville après les gardes de la cité. Avec un peu de chance, ils allaient avoir quelque chose à se mettre sous la dent, même si le médecin ne croyait pas un seul instant dans la réussite de ce plan.

- Vexen…? Jamais entendu parler. Répondit un homme à peine plus vieux que Kurt.
- Un scientifique dans le jardin radieux !? Ah, vous êtes des comiques tous les deux. C’était une garde, une horrible cicatrice ornait son visage et Loris avait dû prendre les devants pour poser ses questions.
- Even !? Vous le connaissez !? Mon père m’avait parlé de lui, parait qu’il avait bossé sur le système de défense de la ville. Ou un truc du genre, il est parfois sénile mon vieux père. C’était plus ou moins la seule information viable que Loris et Kurt avaient entendu.
- Vous me prenez pour une office du tourisme ou quoi !? Circuler, j’ai rien à vous dire. Un vieil homme avait dit cela aux SOLDATs.
- Pourquoi posez-vous ce genre de question…? Au bout d’une trentaine de gardes interrogés, il était peut-être temps de passer à autre chose.

Les deux membres de l’escouade s’écartèrent rapidement du dernier garde qu’ils avaient croisés pour retourner sur la place centrale, le soleil était bien haut dans le ciel, ils avaient bien passé trois heures à tourner dans la ville à poser leurs questions idiotes. Invitant Loris sans un mot, le médecin alla s’asseoir sur une chaise en terrasse avant de sortir une nouvelle cigarette de son paquet. Ne se faisant pas prier, le technicien prit une chaise et s’installa devant Kurt et appela un serveur en levant la main.

- Bon, qu’est-ce qu’on fait maintenant ? Demanda le technicien.
- J’vais m’prendre un truc à boire et réfléchir à un autre moyen d’avoir des informations sur notre scientifique. Répondit simplement Kurt avant d’amener sa cigarette à la bouche.
- Messieurs. Un serveur venait d’arrivé et présentait une carte aux SOLDATs.
- Une bière s’il-vous-plaît. Répondit directement Loris.
- La même. Enchaîna Kurt avant de cracher de nouveau sa fumée.
- Nous venons justement d’avoir une nouvelle recette de la part de notre maître brasseur, je vous l’amène ? Questionna le serveur en rangeant la carte sous son bras.

Loris et Kurt répondirent positivement alors que le serveur hocha la tête et retourna à l’intérieur du bistrot, laissant les employés de la Shinra seule un instant.

- Réfléchissons deux minutes. Proposa Kurt avant d’écraser son mégot dans un cendrier. Le mec est un scientifique, il a besoin de quoi pour travailler…?
- Mec, ça dépend. Répondit le technicien alors que le serveur revenait et posait deux chopes sur la table. Si c’est un biologiste, il a surement besoin d’un super-ordinateur et de microscopes. Il attrapa son verre et l’amena à sa hauteur. Un physicien ? Même chose, et surement de document qu’il trouvera en bibliothèque. Il porta la boisson à ses lèvres. Ouah, c’est vachement bon ce truc !
- Aucune idée de sa spécialisation. Répondit Kurt en attrapant lui aussi son verre. Pour la peine, nous allons questionner les commerces les plus à même de nous aider. Avec un peu de chance, on trouvera notre homme. Il goûta à son tour le breuvage et fit à son tour une mine surprise. Putain, rien à voir avec la merde qu’on nous sert à la cantine.

Une demi-heure plus tard, les deux SOLDATs ayant commandé une boisson supplémentaire, ils se mirent finalement en route et interrogèrent les différents commerces de la ville. N’ayant pas de réels indices sur le champ d’expertise de Vexen, ils n’ont eu d’autre choix que se rendre dans chaque établissement afin de trouver l’ombre d’un indice.

- Un scientifique qui m’achète du matérielle, vous voulez vraiment une liste ? J’pense pas avoir assez de papier. Un homme vendant des fioles et d’autres trucs du genre avait répondu cela aux SOLDATs.
- J’vends des ordinateurs, malheureusement, pas pour des scientifiques. Ils vont voir un type spécialisé ! Répondit un revendeur en informatique.
- Il y a quoi, deux mois ? J’ai vendu une caméra à un type louche, grand et blond. Par contre, il ne m'a pas donné d’adresse pour le rejoindre. Il s’agissait du principal fournisseur de l’Éclaireur qui avait donné cette information.
- Un super-ordinateur ! Il y a cinq mois, j’ai vendu une machine du genre à un mec un poil arrogant. Il vit plus loin dans les quartiers résidentiels, voilà l’adresse. Un vieillard derrière son comptoir tendit le bout de papier à Loris alors que Kurt fumait une cigarette devant la devanture.
- La dernière personne à m’avoir acheté un alambic n’était même pas humaine. Le type était blasé et disait cela en tournant la page de son livre.
- Il y a un code chez nous, et celui-ci nous interdit de divulguer ce genre de chose ! Un homme en costard répondit cela au médecin.

Deux heures de plus a interrogé les gens, et une seule piste pour les deux SOLDATs. Foutu pour foutu, ils se rendirent ensemble à l’adresse donnée par le revendeur. Après cela, s’il ne trouvait rien, le médecin allait tomber à court d’idée pour retrouver la trace de Vexen. Et probablement que, il allait falloir ratisser plus large pour retrouver cet homme. Allumant une nouvelle cigarette et jetant son paquet vide dans un poubelle, le médecin se questionnait sur un autre monde capable d’accueillir un scientifique de cette renommée. Enfin, Kurt ignorait tout de cet homme. Sauf qu’il y avait une conclusion simple à ce faire, si le Président Shinra le recherchait, c’est qu’il devait être une pointe dans son domaine.

Finalement, Kurt et Loris s’arrêtèrent devant une porte donnant sur une petite maison dans l’immensité d’un quartier. Personne en vue, le médecin tenta d’ouvrir la porte. Malheureusement, elle était fermée. Posant un genou à terre et sortant une épingle à nourrice, le médecin usa de toute sa dextérité afin de pouvoir forcer le verrou et enfin pénétrer dans la propriété privée.

- Tu sais faire ça…? Questionna Loris.
- Pendant un an, j’me rendais dans l’infirmerie afin de prendre des médicaments pour Roger. Dit-il en rangeant l’épingle. Fallait bien que j’me démerde pour y arriver.

Le médecin chercha l’interrupteur et dévoila finalement une seule et unique pièce. Outre un bureau, une bibliothèque et un lit, il n’y avait aucun autre meuble dans cette maison. Il y avait aussi une centaine de papiers dispersées dans la zone ou bien des livres, le tout couvert de note et information incompréhensible pour le médecin et le technicien. Les deux hommes cherchèrent pendant une dizaine de minutes, retournèrent ce qu’il trouvait et rangeant ce qui semblait important dans des dossiers afin de ramener ceux-ci au vaisseau-mère. Et finalement, Loris alla s’installer devant le bureau et tentât de démarrer l’ordinateur.

- Finalement, tu ne disais pas de connerie par rapport à Farah. Répondit Loris alors que la machine démarrait.
- Ta gueule. Répondit simplement le médecin en ramassant un papier au sol et le rangeant dans le dossier.

Pendant de longues minutes, rythmées par le bruit des touches du clavier et des sons produit par la machine, Loris appela finalement le médecin à le rejoindre prêt du super-ordinateur.

- Nous avons notre homme, la session est enregistrée sous le nom d'Even. Commença le technicien. Et certains dossiers sont au nom de Vexen, il fait des recherches sur des combattants et il y a des tonnes de donnée sur une certaine organisation. Sans compter d’autre type comme Leon, Youffie ou encore un certain Cloud.
- Ah. Dit simplement Kurt. Tu crois que c’est pour ça que le Président nous a envoyé ici ?
- Aucune idée. Dit Loris avant de recommencer à taper sur le clavier. Les dossiers les plus récents parlent de donner sur des combattants enregistrés au Colisée de l’Olympe, il y en a ici dans des combats underground d’Illusipolis et finalement sur des combats de robot à San Fransokyo.

Le médecin se releva et frappa dans ses mains dans une immense satisfaction.

- Parfait. Nous savons que le type se trouve ici, et nous n’avons plus qu’à attendre qu’il revienne. Répondit Kurt, plutôt satisfait.
- Négatif. Interrompit le technicien. Les dossiers ont été ouverts il y a plus de deux mois, il n'est pas revenu depuis super longtemps.
- Merde…
- J’te fais pas dire. Rigola Loris. J’enregistre toutes les données et nous sommes bons pour rentrer à la maison, j’pense qu’on a de quoi faire avec ça. Non…?


Dernière édition par Cypher le Lun 9 Oct 2017 - 12:07, édité 1 fois
Playboy Milliardaire

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
Avez-vous vu cet homme ? Left_bar_bleue286/650Avez-vous vu cet homme ? Empty_bar_bleue  (286/650)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 16 Avr 2017 - 23:48
Bien joué, t'es pas tombé dans l'piège !
Tu me diras, y'avait une chance sur trois que tu prennes Farah avec toi mais ouais t'as fait le choix le plus intéressant je pense. Parce que finalement, la relation Loris/Kurt est quand même assez complexe ^^ Là, ça développe un petit peu, c'est intéressant.

A côté de ça, c'est une bonne enquête et tout est cohérent. Des réponses des personnes interrogées, au cheminement qui t'amène dans la baraque tout est cool. J'aime bien ^^

C'est l'exemple type de RP où j'ai rien à redire dessus. Tu l'incruste dans l'univers du forum ; j'imagine que le maître brasseur et tout c'est Chen Stormstout. C'est plutôt bien, comme tu le sais, j'aime bien les trucs de ce style. Ca montre que tu connais un peu ce qui se passe et ça fait plaisir.

Et puis, tu donnes de bonnes pistes sympa. Y'a pas qu'une piste, y'en a plusieurs et ce sera plus intéressant à exploiter.

Les réponses des vendeurs sont cools aussi. Y'a du type sympa qui lâche l'adresse, du vendeur intègre qui file pas les infos de ses clients, le mec blasé qui vend presque plus rien... D'ailleurs, la mention d'un hybride est vraiment sympa, parce que ouais, autant dans les PJ ça court pas les rues, autant ... bah y'en a quand même pas mal dans la nature. J'trouve ça cool, parce que c'est un truc auquel je pense pas souvent ^^

Nan, c'est que du bon. Je saurais pas dire grand chose de plus sans que ça devienne chiant.
J'suis vraiment content !

Facile : 13 xp, 130 munnies, 3 PS. Vu que ça a été beaucoup de reflexion, je t'en mets 2 en Psy, mais un en défense pour encaisser tes clopes !

_______________________________
Avez-vous vu cet homme ? Signature
messages
membres