Derniers sujets
» Le Temple Qingyang - 青羊宫
par Huayan Song Hier à 12:19

» UUUUUUn joyeux bon anniversaire mon (ma) chér(e)
par Huayan Song Hier à 10:43

» Chasse aux corsaires
par Genesis Rhapsodos Hier à 3:22

» Froide Noblesse
par Genesis Rhapsodos Jeu 18 Jan 2018 - 23:30

» Chevaucher le Blizzard
par Chen Stormstout Jeu 18 Jan 2018 - 22:49

» J'ai PAS mal à mon forum
par Fiathen Jeu 18 Jan 2018 - 20:13

» Par delà l'arc en ciel!
par Genesis Rhapsodos Jeu 18 Jan 2018 - 14:59

» Infiltration animale
par Genesis Rhapsodos Jeu 18 Jan 2018 - 14:40

» D'un prêtre à une soldate, et vice-versa
par Kestia Mer 17 Jan 2018 - 20:29

» Ho ho ho !
par Ioan Kappel Mer 17 Jan 2018 - 16:09

» Cartographie
par Chen Stormstout Mer 17 Jan 2018 - 0:29

» Affaitage
par Chen Stormstout Mar 16 Jan 2018 - 21:44

» My name is Lea, Got It Memorized ?
par General Primus Mar 16 Jan 2018 - 20:14

» Entre ciel, terre et campagne
par Matthew March Mar 16 Jan 2018 - 19:58

» La Caverne Hantée
par Chen Stormstout Mar 16 Jan 2018 - 19:40


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Repos non mérité
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La Clé du Destin
Masculin
Nombre de messages : 1043
Age : 21
Localisation : Château Disney
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
3689/3500  (3689/3500)
Mer 29 Mar 2017 - 20:50
Costa del Sol... Une station balnéaire paradisiaque. Du soleil tout le temps. Une grande plage de sable blanc qui s'étendait à perte de vue bordée d'une mer on ne peut plus bleue. C'était... c'était pas vraiment calme, mais c'était apaisant. On était loin de toutes ces histoires de guerre, de conflits, de complots... C'était le genre de lieu où tu pouvais fermer les yeux en étant serein, tout oublier... Je pense... Je pense que c'était ce dont j'avais besoin. Et pour rendre le séjour encore plus agréable, j'avais décidé d'emmener Maddie avec moi. Je m'en serais voulu de ne pas lui faire profiter de Costa.

Elle avait l'air vraiment contente en plus ! Et... c'est vraiment un truc avec lequel je suis pas à l'aise mais, la voir souriante comme ça, moi ça me faisait vraiment plaisir. Rien que quand je m'étais pointé au château plus tôt dans la journée elle m'avait accueilli avec un grand sourire ! Alors quand je lui ai expliqué où on allait, c'était la folie. Un paysage paradisiaque, loin de ce confinement plus ou moins forcé au château... Elle ne pouvait être que contente.

Enfin... Nous étions tout les deux à l'accueil, nos bagages à la main, et nous remplissions les quelques papiers nécessaires à l'obtention de la clé de chambre. Une fois fait, on s'est dirigé vers notre chambre et on a posé nos bagages. Maddie ne se fit pas attendre pour me demander de l'accompagner sur la plage. Étant surtout là pour passer un peu de temps avec elle, j'acceptai sans vraiment y réfléchir. Elle ouvrit sa valise et sortit quelques affaires que nous mîmes dans un autre sac plus petit avec quelques unes des miennes avant de prendre la direction de la plage. Ses pas étaient rapides, presque sautillants.

Lorsque nous arrivâmes à la plage, nous nous dirigeâmes vers les cabines pour nous changer. Je laissai Maddie passer la première avant de prendre place à mon tour dans la cabine. Je me mis à me déshabiller et à enfiler un short de bain dont je ne m'étais jamais servi, avant de ressortir et d'engager la marche sur le sable. Maddie passa sa main autour de mon bras, et nous finîmes par nous installer à une place libre, à une bonne dizaine de mètres des autres vacanciers. Je sortis une serviette du sac, l'étendis par terre et plantai un parasol pour nous octroyer un petit peu d'ombre.

Je finis par m'asseoir aux côtés de Maddie, mais ne l'imitai pas alors qu'elle s'allongeait. Mon regard était fixé sur l'eau qui s'étendait à perte de vue. Elle était vraiment claire... Calme... Par le biais de souvenirs qui n'étaient pas vraiment les miens, je me rappelais des Îles du Destin. Je me revoyais en tant que Sora à courir sur la plage avec Riku et Kairi, jouer à la bagarre avec Tidus, Wakka et Selphie... Je le voyais heureux tout simplement et je me surprenais à maudire tout ceux qui étaient responsables de cette nuit où la vie de mon double avait basculé. Toutes ces personnes cachées dans les ombres, celles qui avaient joué avec les ténèbres et qui avaient changé autant de vies à tout jamais.

Pourquoi je pensais à tout ça ? Je me sentais coupable. Pas de tout ça directement, non, mais de ce que je faisais tout les jours. Aujourd'hui, je ne valais pas mieux que ceux que je maudissais. L'avatar de la Pierre Angulaire avait peut-être raison, je tenais plus de l'erreur que du héros mondialement connu. Je brisais des vies, je détruisais des choses, je... je faisais plus de mal que je ne faisais de bien. Et c'était pour réparer une connerie. Une simple connerie faite inconsciemment, mais qui avait ses conséquences. Aujourd'hui, j'étais là sur une plage, à savourer un séjour offert directement par la personnification des maux dont souffraient les mondes. Pour faire court : j'étais là à faire bronzette parce que j'avais bien fait mon travail de fouteur de merde. J'avais bien perturbé l'équilibre, j'avais bien pensé qu'à ma pomme.

Toujours plongé dans mes pensées, Maddie me rappela à la réalité en se redressant.


Roxas ? Ça va ?

Oui... Oui, désolé, ça va, fis-je souriant. C'est juste la plage, ça... ça me fait bizarre.

Elle se redressa complètement avant de poser la main sur mon épaule.

Tu préfères rentrer ? C'est vraiment gentil de m'avoir amenée ici avec toi mais... Depuis qu'on est arrivés, tu fais une tête bizarre.

Non, ça va aller. Profite de l'instant.

Tu sais que si tu veux me parler de quelque chose tu peux
, dit-elle en se recouchant, laissant sa main effleurer mon dos sur toute sa longueur.

Je la rejoignis, m'allongeant sur la serviette à ses côtés. Elle se tourna vers moi et posa sa tête sur mon torse alors que je passais ma main derrière sa nuque. Parler... J'aurais tellement aimé pouvoir le faire... Mais je ne pouvais simplement pas. Si je la mettais au courant, je la mettais en danger. Et, elle pouvait très bien réagir de la pire des façons, bien que ça aurait été justifié. « Écoute Maddie, je suis le pire des enculés que les mondes n'aient jamais connu ! Je tue des gens par pelles, je détruit des trucs sans en avoir rien à foutre. Je te le dis parce que t'étais sur ma liste ! J'aime tellement être le bad guy ! » Non... ça n'aurait que des conséquences désastreuses. Aussi bien pour elle que pour moi. Les ténèbres frappaient à la porte de mon cœur et j'en étais bien conscient, il était inutile pour moi d'accélérer le processus. Et pourtant... Je n'avais plus envie de lui mentir. Je voulais qu'elle sache... plutôt, je voulais qu'elle me surprenne. Je voulais qu'elle sache sans avoir besoin de m'infliger le fait de lui dire.

Cette plage... Elle me rappelle mon double, à l'époque où il était heureux. Comme je te l'ai déjà dit, je suis issu d'une personne. Tu sais, le truc que je t'ai raconté là, avec le fait que quand une personne suffisamment forte perd son cœur, elle se retrouve fragmentée en plusieurs entités. Ben... Il s'appelle Sora. Bien avant que tout ça ne commence, il vivait sur une île un peu dans le même style que celle la. Il faisait bon vivre, il s'amusait avec ses potes et tout... C'était encore que des gamins.

Et pourquoi est-ce si triste ? Si tu veux y aller, je pense qu'on peut, non ? Tu saurais t'y rendre avec le vaisseau ?

C'est pas si simple. Un soir de tempête, le monde à été englouti par les ténèbres. Tout ceux que Sora aimait ont disparu. Il existe toujours une trace de ce monde dans un espèce de cimetière à mondes qu'on appelle « La Fin des Mondes ». Mais... ça n'a plus rien à voir avec ce que c'était. Il a bien réussi une fois à le restaurer, mais là, actuellement.. il est de nouveau détruit. Comme je partage ses souvenirs, ça me fait juste un peu de peine de savoir que tout ça n'existe plus vraiment.

Si il a réussi une fois, il devrait y arriver de nouveau non ? Tu pourrais l'aider ?

C'est pas si simple. Je sais pas exactement ce qu'il faut faire et... pour être honnête, je suis pas sûr qu'il le sache non plus, dis-je avec un sourire amusé. Et puis... il est pas trop en état de toutes façons.

Tu sais, je crois l'avoir déjà vu et il ne semblait pas être mal. T'es sûr de ce que tu dis ?

Non. Quelque chose a fragilisé son cœur. Il y a eu une erreur, quelque chose dans son cœur s'est détaché. Une partie de lui lui a échappé et maintenant il est pour ainsi dire « incomplet ». Il fait comme si de rien n'était, comme si tout allait bien. Mais je sais pertinemment que c'est faux. Je peux pas lui en vouloir, il ne veut inquiéter personne. Mais... moi je le sais, et ça m'inquiète.

Je suppose que tu l'as déjà fait, ou que tu y as déjà pensé mais... tu pourrais l'aider non ?

Ça aussi c'est compliqué. C'est un peu ma faute.


Pourquoi tu aurais fait ça ? C'est absurde.

Non, non. C'est vraiment ma faute. Je suis retourné dans son cœur une fois. Et j'en suis ressorti. C'est cette séparation qui a mutilé son cœur. C'est entièrement ma faute. Je voulais exister, mais c'était pas dans l'ordre des choses. Je ne devais rester qu'une ombre, son ombre. La solution serait que je retourne en lui, mais... Ça aussi c'est impossible maintenant que j'ai un cœur. Les cœurs, c'est juste une question d'équilibre. Du coup, les ténèbres de son cœur gagnent un peu plus de terrain chaque jour, et ce n'est qu'une question de temps avant qu'il y succombe. C'est un peu comme si je l'avais trahi ; mon désir d'existence a nui à la sienne.

Je ne sais pas quoi te répondre. Je sais que c'est quelqu'un à qui tu tiens... Je peux comprendre que tu te sentes coupable mais je n'aimerais pas que tu disparaisses. C'est peut-être égoïste mais...

Je ne le ferai pas non plus, même si je le pouvais. Je me suis posé la question pendant quelques temps et... non je ne peux pas. Je peux pas tout laisser tomber, je peux pas te laisser tomber en retournant « combler la brèche ». C'est un peu délicat. Mais en attendant, moi je vis tranquillement et lui, il meurt à petit feu.

Et... il n'y a pas d'autres solutions ?

J'essaye d'en trouver une. Sora a l'air d'en avoir trouvé une, mais je suis pas dupe ça ne lui sert qu'à gagner du temps. J'ai bien une idée mais... Non.

« Non » ?

Tu sais, des fois, j'aimerais bien tout arrêter, lâcher la Lumière, la guerre, tout ces trucs là, et partir faire ce dont on discutait plus tôt. J’emmènerai Sora avec moi, on irait mettre une bonne raclée aux ténèbres et on irait sauver son monde. Ensuite, on pourrait tous y habiter et vivre loin de toutes ces conneries, et tu viendrais avec nous. C'est vraiment cool là-bas ! Imagine te réveiller tout les matins par le bruit des vagues, ouvrir ta fenêtre et voir ce que tu vois devant toi, là. Imagine aussi des palmiers, super grands, des petites cabanes dans les arbres. On pourrait faire des feux le soir sur la plage, genre comme des petites fêtes. Ça, ça serait vraiment le rêve : être avec tout le monde, et plus se soucier de comment vaincre untel ou untel.

Ouais. Présenté comme ça, c'est tentant. C'était la vie que vous aviez avant ?

Plus ou moins. Quand j'y pense, j'ai juste une vague sensation. Le genre de truc un peu cool, où tu te dis « Ouais, c'était quand même vachement bien ». Mais ça me semble super lointain.

Mais tout ça, c'est impossible tant que Sora est « malade », c'est ça ?

Voilà, c'est un peu lui la clé. Avant d'arriver à ça, je dois l'aider. Et, comme je te l'ai dit c'est pas simple. J'essaye hein, mais je suis même pas sûr d'y arriver.

Roxas... C'est sûrement ma vision qui est biaisée, mais t'es comme un super-héros. Y'a juste à se rappeler du grand sans-cœur que tu as battu l'autre jour. Et seul en plus. Combien d'autres personnes auraient pu réussir cet exploit ? Y'a rien qui ne t'es impossible. Je suis sûre que Sora sait qu'il peut compter sur toi !

Ouais. C'est pas tout à fait pareil mais je vois ce que tu veux dire.

J'ai confiance en toi. Tu y arriveras. Et puis, je suis un peu ta lumière non ? Faut bien que je te guide, dit-elle souriante avant de reprendre une mine plus sérieuse. Bats-toi pour ce qui te semble juste, et aide Sora. Aide-le à réparer son cœur, et ensuite, allez rechercher votre monde. Si c'est vraiment ce que tu souhaites faire, je ne peux que t'y encourager. En tout cas, je suis contente que tu m'en parles. Je savais bien que quelque chose te tracassait, conclut-elle avant de poser ses lèvres sur ma joue.

Merci... dis-je, alors que je refermais ma main sur la sienne. Il y avait encore beaucoup à faire, mais j'avais bon espoir qu'un jour, on puisse tous se retrouver sur les Îles du Destin, qu'on puisse profiter de l'instant présent, sans avoir à se demander qui serait la prochaine menace. Je pourrais même proposer à Jecht aussi ! P'tête qu'il serait content de prendre sa retraite sous les palmiers. Il était plus tout jeune ! Peut-être même que Maddie voudrait partager un fruit paopou avec moi ? Et puis, si jamais quelqu'un venait tenter de détruire notre monde, je serais là pour le défendre. Ouais... C'était ça que je voulais. Faire un gros doigt à tout ces cons de la Lumière, de la Coalition, tout ces trucs... et retourner sur l'île, loin de tout. Tous autant que nous étions, on en avait déjà assez fait. On pouvait passer le relais à ceux que ça intéressait, on méritait le repos.

_______________________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Le Boucher de Grimm
Masculin
Nombre de messages : 517
Age : 27
Date d'inscription : 05/02/2014

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
1054/0  (1054/0)
Sam 1 Avr 2017 - 13:01
Le soleil de Costa pour le plus beau et le plus fort, avec un décor pareil, ça ne peut-être qu’un super rp ! Déjà, pardonne-moi d’avoir pris du temps pour noter.

J’vais déjà te dire que je n’avais aucune idée de ce que tu allais me faire pour cette mission. Tu auras put me faire un rp où Roxas fait du surf à la plage, bouffe de la glace à l’eau de mer, du parapente accompagné de Maddie… Bref, il aurait pu faire mille choses différentes que j’aurai été content. Envoyer quelqu’un à Costa, je trouve ça lui laisse la liberté de faire un truc donc il a envie. Et c’est vraiment cool que tu joues le jeu.

Par contre, les mecs, j’ai l’impression que vous venez tous vous morfondre sur cette plage ! Profiter du soleil, ce n'est pas compliqué ! Par contre, est-ce que je vais avoir des choses à critiquer à ce rp ? Eh bien, pas tellement. Pour moi, il s’agit de ton meilleur rp avec Roxas depuis un certain temps. Dans la thématique : « Découvrons la vie d’un simili ayant retrouvé un coeur », histoire que tu penses pas t’écris de la merde depuis des lustres.

Voilà, ce que j’apprécie vraiment dans ce rp. C’est simplement que nous avons Roxas, avec la personne a qui il tient le plus, le cul sur le sable à parler. Depuis longtemps, tu nous tease un peu sur le fait que Roxas désire parler à Maddie. Et pourtant ? Il n’y arrive pas. Et ici, nous avons une ouverture sur les pensées de Roxas, sur comment il réagit et ainsi de suite sur les actes les plus récents.

Vraiment, je trouve que cela fait une super suite par rapport à ce que tu avais écrit à Port Royal. Les deux textes se complète et donne vraiment quelque chose de bon.

Quand tu l’avais posté, j’me souvenais que ça te faisait chier et ainsi de suite. Pour te rassurer, j’vais te signaler que j’ai vraiment apprécié cela. Dans ma notation pour la St Patrick, je trouvais dommage que nous ayons seulement des osselets de poulet à ronger. Ici, tu nous balances un os bien vénère et ça fait plaisir. Et contrairement à ce que pourrait penser les personnes lisant ce commentaire, il n’a pas fait ça de but en blanc, mais en subtilité avec des références et des pistes qui amènent à penser certaines choses.

Non, c’était bon. Tu sors des dialogues cohérents et j’ai cru aux paroles de Roxas et Maddie. J’ai envie de te conseiller une chose, c’est de donner des mimiques durant les temps de parole. J’pense à D.Va en disant ça, qui a chaque punchline ajoute une phrase pour décrire l’expression. Ça donne un peu plus de consistances au dialogue et j’te conseille pour une prochaine fois de tenter ça.

Voilà ! Bonne mission, c’était très très sympa à lire.


Très Facile : 7 points d'expérience + 66 munnies + 1 PS pour la forme.

Alors que tu défais tes bagages avec Maddie, tu trouves un étrange morceau de papier… Oh ! C’est un rapport ! Demande à Primus afin de savoir de quoi il s’agit.

_______________________________
 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un repos bien mérité [NEUTRE]
» Un repos bien mérité
» Repos bien mérité dans une taverne.
» Du repos bien mérité (13.03 - 13h37)
» [Libre] - Un repos bien mérité