Derniers sujets
» D'un prêtre à une soldate, et vice-versa
par Kestia Hier à 19:36

» Basique!
par Fiathen Dim 19 Nov 2017 - 22:17

» Absences Aqua
par Maître Aqua Dim 19 Nov 2017 - 21:21

» Conseillère en Urbanisme
par Huayan Song Dim 19 Nov 2017 - 15:13

» Essai en laboratoire
par Cypher Sam 18 Nov 2017 - 16:24

» Au fond du donjon, troisième grille à droite
par Kestia Sam 18 Nov 2017 - 14:32

» Jet The Hawk! Storm The Albatross! Wave The Swallow! We're the Babylon Rogues!
par The Babylon Rogues Sam 18 Nov 2017 - 13:59

» La Shin-Ra del Sol
par Rufus Shinra Sam 18 Nov 2017 - 10:30

» Froide Noblesse
par Huayan Song Ven 17 Nov 2017 - 19:52

» Tombent les masques
par Abigail Underwood Ven 17 Nov 2017 - 19:25

» Chasse aux corsaires
par Pamela Isley Ven 17 Nov 2017 - 11:13

» Absences de Pamela
par Milla Maxwell Jeu 16 Nov 2017 - 16:46

» Promenons-nous dans les bois -
par Agon Wiley Jeu 16 Nov 2017 - 5:58

» Il était une fois ... Toxine (Finis pas corrigé )
par General Primus Jeu 16 Nov 2017 - 2:06

» Sauver Tania [Exploit]
par Chen Stormstout Mer 15 Nov 2017 - 10:56


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Un regard sur le passé
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 64
Age : 22
Date d'inscription : 19/12/2015

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
376/400  (376/400)
Ven 17 Mar 2017 - 18:45
Hey Fiathen ! Toi qui viens justement de te casser le cul à courir dans tout le royaume afin chopper des plantes dont la seule utilité est de donner du goût à des tisanes. Ça te dirais pas de te briser le dos à porter des cartons pour que notre primarque ai de la lecture avant d'aller dormir ?

Alors c'est possiblement pas tout à fais comme ça qu'elle l'avais formulé mais c'est clairement ce que j'ai entendu lorsque Pentaghast m'a transmit ma mission. Bordel elle arrive à être limite plus chiante que lorsqu'elle était en activité, vivement qu'on lui redonne son poste et qu'elle se calme !

Et c'est en ruminant ainsi que je passe mon trajet jusqu'au Jardin Radieux...Ah oui parce que j'vous l'avais pas dit mais il me suffit pas d'aller à la librairie du coin pour lui ramener un recueil de contes salaces, non ça c'est pour les petits joueurs. Mais moi je suis au moins aussi fort qu'une allumette alors vous pensez bien qu'on m'a pas demandé quelque chose d'aussi facile. Je dois aller au Siège de l'Eclaireur pour en ramener une copie de TOUT les journaux existant depuis la CREATION du journal.

Et on parle des pontes de l'info hein, pas d'un petit journal de campagne, là avec ma chance j'imagine que c'est au moins un hebdomadaire leurs feuille de chou, ce qui doit représenter des milliers de journaux ! Bordel, si jamais j'en ai l'occasion je vous jure que...


« -Oh, Fiathen, tu fais quoi ? On est arrivé là ! »

Sortant un peu brusquement de mes pensées je me lève de mon siège en remerciant Lilian de la tête. Bon au moins je suis pas seul sur le coup, vu qu'il y a une certaine masse à transporter quatre autres templiers m'accompagnent. Après c'est pas les plus costauds, puisque j'ai tous vu leurs trognes au cours de rattrapage de Muller, tout le monde a donc un physique qui se rapproche plus de l'allumette que du chevalier surentraîné.

J'imagine que du coup nos supérieurs ont trouvé que ce serait une excellente idée de nous forcer à faire de la muscu sur du vieux papiers, hahaha les vieux farceurs...J'aurais du m'engager chez Swain tient !

Enfin, au moins le coin est sympathique. Niveau dépaysement j'me suis pas retrouvé immergé sous quinze tonnes de flottes avec une queue de poisson mais le coin reste très joli. Ça me fait un peu penser au Domaine Enchanté avec une technologie un peu plus poussé et surtout sans l'ambiance de merde. Bref un joli coin bien pépère, au moins on aura pas à traîner des cartons de quinze kilos en esquivant des balles. Même mon karma à ses limites c'est rassurant.

Demandant rapidement notre chemin à quelques locaux nous finissons par atteindre les bureaux et le moins qu'on puisse dire c'est que...c'est grand. Si le batiment fait pas la taille d'un quartier c'en est franchement pas loin, et niveau hauteur on se fout pas de notre gueule non plus.
Niveau architecture le pécore qui s'est chargé de ça connaissait son job c'est sur, de nombreuses petites sculptures en divers endroits de la façade viennent casser la monotonie des murs et il y a un grand nombre de fenêtres qui rendent le bâtiment plus... accueillant.
Au niveau des couleurs ça ne choque pas avec le reste du coin, de la belle pierre lisse et propre, un toit d'un rouge resplendissant et « l'éclaireur » écrit en lettre d'or sur la façade qui nous fait face.  

Bref une bien belle bâtisse et malheureusement beaucoup, BEAUCOUP de place pour y stoker des journaux.

Nous présentant à l'entrée des visiteurs nous passons devant deux vigiles qui nous regarde entrer sans nous arrêter, en même temps on est venu sans armes et sans armures, ça aurait été un peu du délit de faciès. Puis nous nous dirigeons vers un guichetier qui attendait au fond d'une grande salle, derrière lui un poste de télévision retransmet ce qui doit être un bulletin d'informations de la chaîne et sur les murs sont affichés des agrandissement des derniers gros titres.

Avant d'arriver devant notre interlocutrice je me permet de rappeler les consignes une dernière fois. Étant le plus haut gradés du lot je suis le responsable de la réussite de la mission après tout.


« -Bon les gars, j'vous rappelle que l'Sanctum à mauvaise presse ces temps-ci et même si l'éclaireur est censé être neutre on prend pas de risque. On reste polis et souriant et surtout ne faites rien qui ne puisse être mal interprété, les vigiles sont pas loin. Camille c'est toi qui parle, t'es la plus à l'aise. »

Et la plus bonne aussi. Oui c'est injuste et sexiste mais dans le doute on est toujours plus à l'aise face à une jolie jeune femme que face à un vieux soixantenaire qui perd des bouts. D'autant qu'avec l'assassinat de Swain et le présumé assassinat d'Ariez sur le dos il allait déjà être assez tendu quand il apprendrait l'identité de notre groupe, chose qu'on pouvait pas vraiment éviter de révéler vu la commande monumentale qu'on allait passer.

« -Bonjour, Monsieur.

-Bonjour Mademoiselle, que puis-je pour votre service ?

-Nous appartenons au Sanctum et, connaissant la qualité admirable de votre journal, nous aurions aimé entrer en possessions d'une copie de vos anciens journaux archivé. Est il possible de vous les acheter ?
-Il est tout à fais possible d'acquérir d'anciens numéros oui, quelles numéros vous intéressent ?

-Hé bien...nous aimerions en acquérir le plus possible en fait, voire remonter à la création de votre journal si possible. »

Là forcément le gus nous à regarder bizarre, mais sans se décomposer il a embrayer très naturellement.

« -Je vois...étant donné le caractère plutôt inhabituel de votre demande je pense qu'il vaudrait mieux  voir cela directement avec le service des archives. Théo ? Pouvez venir s'il vous plaît ?
Demanda t'il en s'adressant à un vigile. Voila ces cinq personnes disent venir du Sanctum et aurais une commande plutôt...importante. Pourriez vous les accompagner aux archives s'il vous plait ? »

Le mec acquiesça et nous indiqua de le suivre. Honnêtement j'étais pas sur que le vigile accompagnateur fasse partie de la procédure habituelle mais bon, tant qu'on est pas escorté par des gardes de la ville j'imagine qu'on a pas à se plaindre...

Arrivé devant l'archiviste, un petit homme frêle au grande lunette, nous le mettons rapidement au courant. Celui ci commence à nous regarder bizarrement puis va fouiller dans quelques papiers avant de revenir nous voire.

« -Nous ne pouvons malheureusement pas répondre entièrement à votre commande. En effet nos stocks sont détruits d'une année sur l'autre afin de ne pas encombrer inutilement nos entrepôts et, si nous gardons effectivement une copie de chaque journal pour nos archives, nous ne pouvons vous les céder.
Nous pourrions peut être vous les réimprimer mais nos presses sont conçu pour faire des impression
par centaine, pas à l'unité. De plus il vous en coûtera extrêmement cher et je doute que d'avoir des centaines d'exemplaire par numéros vous soit très profitable. Que décidez-vous ?
Dit il en s'adossant à son bureau. »

D'un simple échange de regards tout le monde est tombé d'accord, Camille reprit la parole avec un grand sourire.

« -Il est regrettable que nous ne puissions obtenir plus de vos journaux si pertinent, mais il ne serais effectivement pas judicieux de relancer vos presse pour nous. Nous nous contenteront des journaux qu'ils vous restent en stocks. »

Et lorsque la commande fut finalement préparé je peux vous dires que mon dos s'est déjà fait suffisamment remarqué comme ça. On a eu droit chacun à deux bon gros carton remplit de vieilles feuilles, jamais un illettré n'aura porté autant de livres !

Finalement cette mission aurait pu se terminer sur une note presque positive si, une fois arrivé à la Shinra avec le dos en feu, nous n'avions pas croisé un gosse tirant fièrement ses bagages dans un petit chariot à roulette.

MAIS QU'EST CE QU'ON EST...
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lumière d'Étro
Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 27
Date d'inscription : 27/03/2015

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
59/500  (59/500)
Mar 21 Mar 2017 - 13:30
Ma première notation pour la St Patrick ! Vous sentez, l’afflux d’argent qui va directement être débité sur vos comptes personnels ? Personnellement, j’adorerai recevoir tellement de thunes pour nager dedans, un peu comme Picsou… En raisonnable.

Bref ! C’est un petit rp bien sympathique. Honnêtement, en donnant l’ordre de mission, je n'étais pas dans une attente méga-sexy pour voir la huitième merveille du monde antique. Attention, ne prend pas cela dans un sens péjoratif. Ce que je veux dire, quand on donne ce genre de mission un peu bête, le défi est d’avoir un truc intéressant à lire et qui apporte quelque chose. Toutefois, je n'ai pas envie de dire qu’il faut absolument avoir un contenu original à chaque rp, simplement qu’il faut avoir un truc à conter et à partager avec son lecteur.

Ici, ce qui rentre dans ses conditions, c’est simplement que Fiathen n’est pas sous le feu des projecteurs. Nous avons ses pensées, nous savons sont ressentis sur ce petit exercice fort sympathique, mais il ne fait rien pour l’accomplir au final. Il s’agit de Michel second-rôle qui portera les cartons du point A au point B. Après, c’est con à dire, mais j’ne vais pas avoir masse de truc à critiquer ici. La mission se fait simplement, nous profitons d’un décor plus à la cool pour Fiathen que ses habituels passages au Château de Maléfique ou bien ronde dans la ville. La détente, c’est cool parfois et j’aime bien ce que tu as fait ici.

Enfin voilà, navré, je n'ai pas grand chose à dire de plus. Mission accomplie !


Facile : 10 points d'expérience + 133 munnies (Bonus de la St Patrick, soit un total de : 399) + 2 PS en Force !

_______________________________
 
 
 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.
» Il est de retour ... Mais que s'est il passé depuis 3ans