Derniers sujets
» Le Temple Qingyang - 青羊宫
par Huayan Song Hier à 12:19

» UUUUUUn joyeux bon anniversaire mon (ma) chér(e)
par Huayan Song Hier à 10:43

» Chasse aux corsaires
par Genesis Rhapsodos Hier à 3:22

» Froide Noblesse
par Genesis Rhapsodos Jeu 18 Jan 2018 - 23:30

» Chevaucher le Blizzard
par Chen Stormstout Jeu 18 Jan 2018 - 22:49

» J'ai PAS mal à mon forum
par Fiathen Jeu 18 Jan 2018 - 20:13

» Par delà l'arc en ciel!
par Genesis Rhapsodos Jeu 18 Jan 2018 - 14:59

» Infiltration animale
par Genesis Rhapsodos Jeu 18 Jan 2018 - 14:40

» D'un prêtre à une soldate, et vice-versa
par Kestia Mer 17 Jan 2018 - 20:29

» Ho ho ho !
par Ioan Kappel Mer 17 Jan 2018 - 16:09

» Cartographie
par Chen Stormstout Mer 17 Jan 2018 - 0:29

» Affaitage
par Chen Stormstout Mar 16 Jan 2018 - 21:44

» My name is Lea, Got It Memorized ?
par General Primus Mar 16 Jan 2018 - 20:14

» Entre ciel, terre et campagne
par Matthew March Mar 16 Jan 2018 - 19:58

» La Caverne Hantée
par Chen Stormstout Mar 16 Jan 2018 - 19:40


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Aide aux riches
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Playboy Milliardaire
Masculin
Nombre de messages : 432
Age : 21
Localisation : Vaisseau-Mère
Date d'inscription : 01/04/2012

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
286/650  (286/650)
Ven 17 Mar 2017 - 11:44
La tour Krei est complètement...

Noire, oui.

Hm... Ce n'est pas notre destination.

On ne peut de toutes façons pas atterrir, il n'y a pas de zone dégagée dans ce secteur.

Trouvez une zone en ville, Rodgers.

Pfff, bien « Monsieur le Président ».

Et changez immédiatement de ton, ou je vous jure que c'est la dernière fois que vous posez votre gros derrière sur un siège de pilote.

Le vaisseau fit quelques tours et finit par se poser à quelques kilomètres de la tour. Nous descendîmes et nous aperçûmes bien vite que les rues autrefois calmes étaient devenues un chaos sans nom.

Scarlett, qu'est-ce que ça donne ici bas ?

Forte présence de sans-cœurs, il y a eu un fort mouvement de panique ce matin. Pertes civiles nombreuses, mais les habitants se sont cloisonnés chez eux.

Bien. On a du boulot.


Nous prîmes la route, Malcolm et Bridges toujours devant, en nous frayant un passage à travers les innombrables sans-cœurs. Les rues étaient sales, les vitrines des magasins étaient brisées, des voitures étaient renversées, d'autres avaient d'énormes traces de griffures sur la carrosserie. Ce n'était pas très beau à voir. Pour peu, l'on aurait pu se croire dans un de ces mauvais films apocalyptiques.

Nos pas nous menèrent à une rue d'où provenait des coups de feu. Nous accélérâmes pour découvrir qu'il s'agissait d'une escouade de la compagnie encerclée. Nous ouvrîmes le feu et fîmes une brèche dans la ronde noire.


Venez, vite ! S'écria Dorame.

Les soldats jetèrent un œil autour de nous et sans aucune hésitation, se mirent à courir vers nous. Malheureusement pour deux d'entre eux, la ronde se reforma et avala les deux soldats en queue de file. Leurs cris furent couverts par le gargouillis ténébreux et bientôt, ce fut deux cœurs qui s'envolèrent vers le ciel.

Vous avez eu de la chance. Si nous n'étions pas passés par ici, vous seriez morts.

Mer...ci, Monsieur le Président.

Vous resterez avec nous jusqu'à ce qu'on rentre. Rain, vous qui nous venez du SOLDAT, vous vous occuperez d'eux.

Bien, Monsieur.

En route.


Nous reprîmes notre route à travers la ville pour finalement arriver dans les quartiers riches. La présence d'argent étant proportionnelle à la présence de Leprechauns, le quartier était très sombre. Ils escaladaient les façades des immeubles pour rentrer dans les appartements, ils s'amassaient devant les portes d'immeubles pour essayer d'en débloquer l'accès...

En compagnie des trois soldats rescapés nous ouvrîmes le feu sur les portes du bâtiment. Celles-ci étant à l'épreuve des balles, il n'y eut que quelques légers impacts alors que nous dégagions la voie. Je demandai aux rescapés si l'un d'entre eux avait le matériel requis pour nous faire pénétrer dans la bâtisse et l'une d'eux se mit à la tâche. En quelques secondes, la porte se débloquait.


Intéressant. Votre nom ?


Manuela Sertolli, Soldat de troisième classe.

Vous faites du bon boulot. Passez me voir lorsque tout ça sera terminé. Vous avez entendu son nom Scarlett ?

Manuela Sertolli. Je l'ai enregistré.

Merci.

Nous pénétrâmes dans le bâtiment et commençâmes à gravir les marches. Le premier palier avait complètement été ravagé. Les rambardes de sécurité étaient enfoncées, les murs griffés et les portes enfoncées. Il y avait eu lutte ici. J'ordonnai à Rain de prendre les soldats avec lui et de faire le tour des appartements pour voir s'il y avait des survivants. Si cet immeuble était vide de toute vie, alors notre intervention ne nous servirait à rien ; il n'y aurait personne pour témoigner de la présence de la Shinra.

Sans Rain, nous continuâmes notre ascension et arrivâmes au troisième étage. Un sans-cœur nous sauta dessus depuis les étages supérieurs et s'accrocha à ma veste. Je tentai de me débattre mais ne pus m'en débarrasser que grâce à l'aide de Sanchez. Je le remerciai et nous continuâmes notre ascension pour rejoindre le quatrième étage. Jusque là, il n'y avait pas eu âme qui vive et je commençais à désespérer de trouver quelqu'un.

Ce fut finalement à l'avant dernier étage que nous entendîmes des cris venir d'une porte fermée. Bridges la défonça d'un coup de pied et nous pénétrâmes dans l'appartement où nous découvrîmes une femme et ses enfants aux prises avec les sans-cœurs. Je saisis mon pistolet et tirai sur les Leprechauns avec l'aide des Turks présents. Les êtres des ténèbres disparurent dans une brume épaisse avant de nous laisser entrevoir les personnes que nous venions de sauver.


Demandez une assistance médicale, et une extraction. Le temps presse !

La mère de famille était grièvement blessée. Son corps était couvert de plaies et elle perdait beaucoup de sang. Ce n'était pas beau à voir. Fort heureusement, les enfants n'avaient rien. C'est à ce moment-ci que Rain nous rejoignit pour nous dire qu'il y avait des survivants cachés dans les appartements en dessous. J'appelai donc un transport et une assistance médicale pour faire sortir toute la population de l'immeuble. Rain rajouta que l'endroit n'était toujours pas sûr, et qu'il ne fallait pas tarder. Nous attendîmes donc que les transports arrivent autour d'un café payé par un des défunts.

_______________________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Maître brasseur
Masculin
Nombre de messages : 487
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2013

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
157/400  (157/400)
Ven 12 Mai 2017 - 12:02
Troisième exploit, nous voici au coeur de la ville de San Fransokyo !

En relisant l’exploit, je repensais aux paroles de Grenier quand il faisait une vidéo sur l’un des jeux « Jurassik Park » et cela fait sens à l’instant. Tu décris ton arrivé dans la ville comme un décor de mauvais film post-apocalyptique. Et j’me suis dit un instant, que ouais… Il s’agit des sans-coeurs de la St Patrick et ils sont attirés par l’argent… Sauf qu’ils ont foutu en l’air la ville façon Terminator ? Dans ma tête, j’me suis rappelé des deux envies des sans-coeurs dans ce jour et elle sont les suivantes : bouffer des coeurs et ramasser de la thune !

Et là, j’me pose la question… Pourquoi renverser une putain de voiture ?!

Tu comprends où j’veux en revenir. Simplement qu’il ne faut pas oublier qu’il s’agit de sans-coeur, ils ne vont pas piloter un camion-poubelle afin de foutre la ville à feu et à sang. C’est un peu marrant de critiquer cela, c’est un peu comme me plaindre d’un introduction qui dépose un contexte. Sauf que là, ça me faisait sourire d’imaginer des rondouillards casser les lampadaires pour le fun.

Cependant, la mission ici est aussi très cool. Nous avons le moment de repos avec les figures de film s’envoyant des fleurs à la gueule avant de se jeter dans la mêlée. C’est intéressant comme comportement à retrouver en début de rp. D’autant qu’il y a une transition, le temps de voyage, entre ce rp et le précédent. Et une fois de plus, nous avons un aperçu de la force de tes pnjs dans l’avancée de ta mission. Par exemple, le soldat capable d’ouvrir la porte rapidement, preuve qu’il n'est pas si nul que ça.

Pour ce qui est du reste, c’est de l’action comme j’ai déjà parlé précédemment. J’vais pas te sortir un autre paragraphe ici, c’est prenant et l’empathie que tu donnes pour les citoyens du monde est vraiment cool.

Exploit accompli !


Normal : 21 points d’expérience + 220 munnies (Bonus de la St Patrick, soit un total de : 660) + 3 PS. Deux en Défense et un en Dextérité.

_______________________________
 
 
 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti: Liberté, "aide" et corruption
» ALBA: Aide en matiere energetique et sanitaire
» Plus de 85 % de l’aide étrangère à Haïti sont gérées par les ONG selon Jean Max
» Firefox aide à l'orthographe
» Haïti refuse un cargo d'aide alimentaire mexicaine