Derniers sujets
» Un coup de pied dans la fourmilière
par Cypher Aujourd'hui à 1:22

» Au fond du donjon, troisième grille à droite
par Kestia Hier à 13:41

» A l'abordage !
par Chen Stormstout Hier à 11:03

» En ligne de mire
par Cypher Hier à 0:41

» Contrats - Demande de Mission
par Surkesh Hier à 0:10

» Le savoir c'est le pouvoir
par Surkesh Ven 15 Déc 2017 - 22:07

» Tombent les masques
par Lenore Ven 15 Déc 2017 - 16:52

» Tour du Propriétaire
par Narantuyaa Jeu 14 Déc 2017 - 18:21

» Bric à Brac
par Chen Stormstout Jeu 14 Déc 2017 - 16:06

» Cachons tout ça
par Death Jeu 14 Déc 2017 - 15:37

» Pourtant, rien ne change
par Death Jeu 14 Déc 2017 - 11:22

» Chasse aux corsaires
par Pamela Isley Jeu 14 Déc 2017 - 11:14

» J'ai PAS mal à mon forum
par Fiathen Jeu 14 Déc 2017 - 8:07

» Que la vengeance commence!
par Kestia Mer 13 Déc 2017 - 22:18

» Camanaich et Entraînement de combat et agilité
par Cissneï Mer 13 Déc 2017 - 19:09


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Je joue à Five Night ?!
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Lapin
Masculin
Nombre de messages : 53
Age : 24
Localisation : Vaisseau-mère
Date d'inscription : 30/12/2016

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
267/400  (267/400)
Ven 17 Mar 2017 - 1:18
À mesure que j’entends le bruit des draps ballottés par l’air, j’accélère, visant le couloir perpendiculaire au mien. Au tournant, je me jette brusquement vers le côté et me plaque contre le mur, me cachant de la créature qui me poursuit ! J’ai un sourire au visage, bien que tout témoigne de ma trouille ! Je prends une grande inspiration et d’un geste vif, sors ma caméra de sous la poche de ma combinaison et l’allume, me filmant en contre-plongée.

« Salut à tous ! » dis-je, haletant. Je prends une nouvelle inspiration, ayant surestimé mes poumons. « C’est D.Va, et j’ai une surprise de dingue pour vous ! J’ai... » J’entends un bruit et arrête de parler.   Je suis dans le carrefour de la mort, dans une obscurité pesante et c’est le mode sans-lumière qui me permet d’avoir une image relativement belle en retour sur ma caméra. D’un coup d’oeil, je regarde dans le couloir duquel je viens si… « Ok c’est bon ! Je les ai semés, pour l’instant. Les amis, ma mission est de manger plein de petites gemmes dans un dédale sans me faire manger à mon tour par des fantômes. » Je fais un claquement de langue et pointe mon index vers le pointeur de la caméra. « Bingo, t’as trouvé ! Pacman ! Sauf que là, je suis vraiment dans le jeu ! »

Je m’apprête à expliquer tout le fonctionnement, toute l’histoire de la salle d’arcade, à un public qui n’y connaît rien, et sans jugement aucun car aussi improbable que ça puisse paraître, je n’étais pas au courant de l’existence de  ce monde avant aujourd’hui ! Genre… moi, numéro 1 des gameuses et gamers pro d’Illusiopolis, qui connaît tout des bornes d’arcade et de l’e-sport, il m’est possible d’ignorer que le monde dont j’avais toujours rêvé existe bel et bien ?!

Et bien oui ! Mais je n’arrive pas à expliquer tout ça. J’entends le fameux bruit, comme un souffle sur du linge étendu ! Du coin de l’œil, j’aperçois une énorme masse orange dans le couloir derrière moi, une masse avec deux grands yeux blancs dont la largeur coïncide au centimètre près à celle du passage. C’est une silhouette qui fonce vers moi et qui semble me dire « De toutes façons, tu dois me fuir, petite insolente ! »


« Ahh ! » Je pousse un cri aigu et commence à courir sans éteindre ma caméra, continuant dans le couloir à toute vitesse, sans me retourner davantage. Je n’en ai pas vraiment besoin ! Le fantôme produit une telle lumière qu’il est un peu difficile d’ignorer. On passe d’une pièce sombre à une pièce illuminée d’un néon géant orange qui veut me manger.

Enfin… me manger.


« Tu veux me manger ? » hurlé-je au fantôme, tout en le filmant par-dessus mon épaule. Il est absolument gigantesque ! Facilement quatre mètres !

« C’est indéterminé ! » me dit-il, d’une voix claire et chantante ! Je me filme et adresse un sourire slash grimace à ma caméra, l’air de dire que oui, je parle bien à un fantôme qui veut ma mort ! Alors tout en courant, tout en expirant et en inspirant, avec une foulée bien dégueulasse que réprouverait mon coach sportif, j’explique en deux mots : « Longue histoire ! J’ai demandé aux quatre fantômes de me rendre un p’tit service… Haaa… Haaaa… et de faire des heures sup’ mais… ils y vont à fond ! Haaa ! »

Arrivée au bout du couloir, je vais vers la droite. Je me retrouve dans un couloir plus petit au bout duquel je vois deux bifurcations ! Parfait, donc je fonce comme une folle, tant que le fantôme ne voit pas quelle direction j’ai prise, avant de tourner à droite et de poursuivre, espérant qu’il va miser sur l’autre.

Moi qui me pensais maligne en allant dans un coin où j’avais déjà ramassé les gemmes, histoire qu’ils pensent pas à me chercher là-bas ! Je continue à courir et vois finalement un nouveau chemin. Ok D.Va ! On va vraiment commencer ! Tout en courant, je filme les gemmes devant moi. Pas besoin de me baisser, dès lors que je marche dessus, elles disparaissent. Et moi, je dois toutes les ramasser !


« Me faut une médaille ! », dis-je sans me filmer. « Ordre du président ! »

J’ai tout un chemin de gemmes devant moi, pas de fantôme ni devant, ni derrière. J’arrête de courir… me pose un instant pour reprendre mon souffle. Je me filme, maladroitement, une main sur mes genoux, mon dos voûté pour me remettre de cet effort ! Pour une fois, j’ai envie de dire, je suis habillée avec ma combinaison méca, dans le genre pilote de course et tout ce qui va avec, sponsor, casque et sourire. Ah mais l’air de rien, depuis que je suis à la shinra, c’est seulement la deuxième fois que je le mets ! Oui, aujourd’hui, c’est physique et aujourd’hui, j’ai la classe !
Je reprends ma respiration, m’immobilise quand je crois entendre un bruit et marche doucement… très doucement… dans ce couloir, ramassant les gemmes. Je chuchotte à la caméra :


« Alors… je profite de ce changement de rythme. On va y aller très doucement. Donc, bienvenue dans cette petite vidéo ! Non seulement aujourd’hui, il y a de l’action, mais en plus… on va un peu parler de pacman et des… petites histoires, anecdotes au sujet du jeu. »

Je tente de faire le moins de bruit possible, en marchant et en parlant. J’arrive pas très bien à me rendre compte d’où je suis et… franchement, le fait que j’ignore ce qu’il va se passer si je perds me rassure un peu. C’est pas comme si j’avais envie d’imaginer la perspective de mourir ici. Autant ne pas y penser ! Non, je dois voir ça comme… une escape room.

« Chaque fantôme a en fait un nom et un pattern, si on veut, qui lui est propre. C’est pas juste… qu’ils savent où tu es et te poursuivent, vous comprenez ? Celui qu’on a vu, c’est Clyde. » Je m’arrête une seconde, regardant l’objectif de la caméra et faisant un petit sourire. « Tout ce que je vous dis, je ne l’ai pas appris ici, hein. On me l’a dit y a quelques mois et j’ai un peu bossé le sujet avant de venir ici, genre... » Je fais une nouvelle pause avant de détourner les yeux d’un air gauche. « genre Wikipedia. »

Deux chemins s’offrent à moi… à droite ou tout droit. Dans les deux, y a un chemin de gemmes. Je prends à droite, ça a l’air de mener à rien. Règle de base des rpg : Si le scénario te dit qu’il faut aller tout droit, va à droite.

« Clyde, l’orange… C’est le moins dangereux. Il fonce dans une direction de temps en temps et… dévore Pacman s’il est sur son chemin. » Je lève un sourcil, curieuse de savoir où est Clyde maintenant, s’il est déjà loin dans mon sillage ou si… je risque de le croiser. J’avale ma salive, continuant d’avancer dans le couloir sombre. Malgré mes efforts, j’entends mes pas résonner dans la pièce. Enfin… pièce. Je ne vois pas de plafond. Au-dessus de moi : les ténèbres.

« Blinky, le rouge, c’est le... » J’entends un bruit derrière moi, je me retourne et distingue seulement une lumière rose dans le couloir que je viens de quitter. Il va passer juste devant moi ! Je pousse un petit cri de surprise, cours avant de me cacher au tournant. J’arrive quand même à filmer le couloir principal, déjà à une vingtaine de mètres de moi. Je vois l’énorme masse fantomatique de Pinky traverser le labyrinthe. « Pinky… Super maligne. Je risque de la voir débouler d’un endroit. Elle connaît les labyrinthes comme sa poche et… » Je regarde à nouveau la caméra. « elle se cache, dit-on. »

Je reprends ma respiration et continue de marcher, profitant des moments calmes pour me reposer. « Pinky pourrait être un problème mais j’ai quand même de l’xp dans le domaine. Pas forcément dans Pacman parce que ce jeu a cent ans mais… je pense pas être facile à surprendre. Non. C’est plus Blinky et Inky, le bleu, qui me font peur.  En gros, Blinky... »

Je m’arrête de parler, une nouvelle fois. Je filme devant moi, avec émerveillement, une gemme beaucoup plus grosse que les autres.

« Oh yeah. Ce truc va me booster et me permettre de les combattre. Donc euh… pas maintenant, je fais demi-tour. »

Pas moyen de sauter au-dessus sans prendre la gemme et je vais pas la gâcher maintenant. Je reviens au couloir principal. J’ai pas une vue d’au-dessus donc… je dois retenir quel couloir je n’ai pas exploré pour savoir où se trouvent les gemmes. Oui, je sens beaucoup plus le problème du dédale que dans le vrai pacman.

« A priori Pinky est derrière moi, donc faut pas que je traîne. »

Je cours un peu. Disons que je trottine ! Je ne dis rien, j’économise mon souffle. Au bout du couloir, je tourne à gauche, ramassant un long défilé de gemmes. Je

« AAAAAH ! »

Au tournant, Pinky, juste devant moi, à quelques centimètres. Elle me fait dos mais entend mon cri et… Je ne la regarde plus, je me retourne et cours comme une fêlée pour retourner d’où je viens. Elle me poursuit, à quelques centimètres ! Elle est là, juste derrière moi, et je sens quasiment son souffle ! Elle n’a pas de bouche mais je sens presque son haleine, c’est affreux ! J’arrive juste à penser à deux choses : La filmer et courir comme une dingue !

Je sens un point de côté, je manque de trébucher mais continue à garder le rythme. J’ai… mon cœur qui ne bat sûrement plu et mes poumons qui brûlent quand… j’arrive devant la super gemme. Je pensais pas l’utiliser aussitôt. Je bondis, fais une roulade et arrive pile dessus. En me retournant vers Pinky, je la vois… devenir bleue de trouille.

« Bouh! »

Du ciel, pile devant moi, arrive mon méca. Il se met à genoux, ouvre son capot et je me glisse à l’intérieur en une petite seconde. Je saisis les manettes et relève la machine. Pinky est déjà partie mais… « Je ne suis pas loin ! » 

J’active mes propulseurs, fonce tout droit, un peu effrayée par la perspective de quitter le sol. Je suis quasiment sûre que quelque chose m’empêchera de prendre de la hauteur dans ce dédale. Je poursuis Pinky dans des couloirs vides de toutes gemmes pendant quelques secondes. Elle tourne à gauche. Je la poursuis encore un peu mais… les gemmes sont de l’autre côté. Ok, tant qu’elle fuit, elle ne me pose aucun problème.
Je me retourne et fonce vers l’endroit où j’ai croisé Pinky pour la première fois, je me retrouve devant des dizaines de gemmes que je ramasse sans être ennuyée.  Je prends un tournant, toujours dans mon méca, l’écran de ce dernier me filmant moi et filmant ce qu’il y a devant, ça me fera une soirée de montage vidéo !


« Tiens mais c’est Inky !! » dis-je d’une voix triomphante, qui sort plus robotisée de la machine, voyant à l’autre bout du couloir un fantôme bleu et visiblement distrait, continuant à se diriger vers moi. Quand il me voit, il change de couleur pour un autre bleu. Je fonce, l’atteins bien vite et tire à bout portant. Il disparaît et… Timer écoulé. Ok, pas de temps à perdre. Ma machine se désactive, j’en sors en trombe alors que deux câbles venus du ciel sombre la saisissent et l’extirpent du dédale.

Ma caméra dans les mains, je me filme en courant.
« Pinky loin, Inky KO. J’ai l’avantage ! J’avais peur de le croiser, lui, c’est tombé à pic. »  Je ramasse toutes les gemmes et continue à parler. « Inky a un pattern imprévisible. Il fait un peu n’imp. Ca pourrait être facile à vaincre mais j’ai plutôt l’habitude des trucs linéaires et… même si c’est complexe, je sais gérer mais dès que c’est du hasard, je galère déjà beaucoup plus. »

Je cesse de courir quand je vois une lumière rouge au bout du couloir.« Ok… » dis-je en murmurant. D’un pas feutré, j’approche. « Il n’est pas dans le même couloir que moi, il doit être à un tournant. » J’avance lentement et arrive finalement au bout du couloir. Deux directions, gauche ou droite. Je me plaque contre le mur et regarde à gauche. Blinky est là, me cherchant et me tournant le dos. « Blinky est une vraie galère. Agressif, il lâche jamais. J’arriverai pas à le semer s’il me voit… je devrai finir avec lui aux basques, donc en sprint jusqu’à la dernière gemme. Et j’ai... » Je regarde la caméra. « pas l’endurance pour tenir autant de temps. Je dois être à… une bonne moitié du labyrinthe. Quand je serai au dernier quart, ce sera jouable de finir en run avec Blinky aux fesses. »

Blinky s’éloigne, lentement, dans le long couloir perpendiculaire au mien. Je vais tourner à droite quand il sera super éloigné à gauche, limite, quand il aura pris un tournant et que je serai certaine qu’il ne me verra plus. Mais il est lent et…

« Mince. » Je filme derrière moi. Une lumière bleue s’approche : Inky. Il est loin, c’est pas sûr qu’il m’attaque, vu comme il est mais… Ok si, il s’approche.
J’avance discrètement dans le couloir où est Blinky mais vais à droite, dans la direction opposée, donc. Sur la pointe des pieds, j’avance, ramassant les gemmes. J’ai ma caméra qui filme derrière moi et du coin de l’oeil, j’arrive à voir l’écran qui rediffuse les images. Pour l’instant, c’est ok. Je ne parle plus, ne respire quasiment plus. Il me faut quelques secondes pour faire le moindre mètre et… purée, pareil pour Blinky ! On m’avait dit qu’il était agressif et je le vois marcher au ralenti, c’est pas possible !

En me retournant, je vois Inky, arriver dans le même couloir que Blinky et moi. Il me voit. Pas le temps de réfléchir, je commence à sprinter. Dans le retour de ma caméra, je vois que Blinky se retourne et me course, derrière Inky. J’ai de l’avance, au moins. J’ai pas mon 75 % d’accomplissement mais ce couloir est quasiment terminé, je dois plus être si loin ! Au tournant, je vais à gauche. Je continue à courir, entendant de plus en plus fort le bruit inquiétant des fantômes ! Je tourne encore à gauche. En principe, c’est un chemin parallèle au couloir où j’ai rencontré les deux fantômes. Si ça tourne encore à gauche, j’aurai fait le tour complet.

Je vois l’énorme silhouette de Bilky derrière mon épaule, je distingue le blanc de ses yeux me scruter et… purée !! J’ai la trouille, j’essaie d’aller plus vite mais la fatigue monte drôlement. Je tourne brusquement à gauche à un tournant, Bilky réagit assez vite, à un rien de m’avoir ! Je vois un Nième chemin de gemmes, si ce n’est que ce dernier, et bien… je l’ai déjà emprunté, c’est de là que je viens. Je cours vers les gemmes qu’il me reste à prendre dans le périmètre quand… je vois Inky, devant, venir du couloir d’où je l’ai déjà vu sortir y a quelques secondes. Mais qu’est-ce qu’il a fait ?! Il est revenu en arrière ?!
Il se dirige vers moi… et je suis bel et bien bloquée entre les deux avec quelques gemmes devant moi. Je tente le tout pour le tout, fonce comme jamais, donne les dernières bribes de mon énergie pour sprinter vers les gemmes. Les yeux rivés sur Inky, distançant un peu Bilky, je suis à un centimètre de lui quand…

La salle s’allume brusquement. Je trébuche et tombe sur mon bras encore endolori par les blessures que m’a infligées le cyclope y a déjà un bout de temps.
Mais je suis vivante. Alors, est-ce que c’est un game over ? Je me relève difficilement et vois Inky, Bilky, Pinky et Clyde, beaucoup plus petits, autour de moi.
Et du ciel, atterrit doucement une médaille. Je la filme dans sa descente vers moi, avec émerveillement !


« Merci les gars, c’est trop cool de votre part ! »

Je n’ai même pas l’impression d’avoir réellement fini le niveau mais enfin, bavards comme ils sont, ils ne risquent pas de me renseigner vraiment ! Le président sera content ! J’empoche la médaille et… niveau 2 ?...
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Playboy Milliardaire
Masculin
Nombre de messages : 425
Age : 21
Localisation : Vaisseau-Mère
Date d'inscription : 01/04/2012

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
286/650  (286/650)
Sam 18 Mar 2017 - 16:19
Je saurais pas dire si t'as réussi à me décevoir ou pas ^^

Bon, déjà... Laisse tomber, la mission est bien, c'est pas sur la qualité que je vais pleurnicher. Je reviendrai dessus aussi, t'inquiète pas, mais là je suis frustré ! Salle d'Arcade... Pac-Man... Ouais c'est bien, c'est pas con, c'est bien amené tout ça mais...ton RP s'appelle "Je joue à Five Night ?!". Five Night, c'est un jeu qui aurait pu avoir sa place. Y'aurait pu y avoir une démystification totale des Animatronics, tout ça ^^ Du coup en lisant le titre du RP je me suis dit "Oh putain, ça va envoyer grave !" et... sans dire que ton RP est naze, (ce n'est pas le cas) ben... je m'étais fait une montagne de films quant au contenu. Tu seras d'accord sur le fait du coup que de voir qu'on se retrouve dans un bête Pac-Man... C'est un peu triste. Toutefois, il est évident que c'était fait exprès, peut-être pas pour moi qui étais forcé de le lire de toutes manières, mais peut-être plus pour les autres. Tu sais, la plèbe qui n'est pas à la Shinra Smile

Passons au contenu ! Dès les premières lignes, tu poses une atmosphère vraiment sympa. A ce moment-ci, on ne sait pas encore dans quel jeu tu es, ça passe. D.Va est un peu claquée, ce qui est normal, elle explique le jeu aux viewers, pour l'instant c'est tout bon. Ce que je trouve dommage... Alors ça va pas du tout être objectif, je me base sur mon ressenti hein mais... Au fil du RP, je trouve que l'atmosphère s'évapore peu à peu. Est-ce vraiment vrai ? Est-ce mon ressenti suite à ton petit trick ? Je saurais pas te dire ^^

Sinon les explications sont claires et cohérentes avec ton personnage. Il est plutôt normal qu'elle connaisse les noms et la façon d'agir des fantômes. Je ne pense pas que tu aies vraiment eu besoin de te justifier. Après... j'avoue ne pas avoir été vérifier si ce que tu disais était vrai, mais je te fais confiance pour avoir fait le travail de recherche. Je pense pas que tu racontes n'importe quoi.

Ce que tu fais du pouvoir de la gemme spéciale est très sympa aussi. Gemme -> Fantôme Bleu -> Méca. J'ai trouvé ça pas con du tout, même si ça me semblait plutôt logique.

Enfin, en dehors de ça, c'était tout de même une mission plaisante à lire, qui m'a fait sourire par moments. Ton perso est cool, et j'suis content d'avoir à le noter ^^

Je dirais...

Périlleux : 37 xp, 370 (1110) munnies, et 3 PS. Deux en défense, un en symbiose.

_______________________________
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui joue d'un ou de plusieurs instruments...
» Wednesday Night Raw # 60
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte