Derniers sujets
Petit Lapin

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
381/400  (381/400)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 16 Jan 2017 - 6:55
« Yo ! C’est D.Va ! »Je souris à la caméra tout en marchant dans le rez-de-chaussée d’un immeuble, escortée par un soldat de la shinra . Oui ! Escortée, messieurs, dames ! Je pense que ma super qualité de méga soldat deuxième classe fait qu’en principe, je ne suis pas censée être escortée dans mes déplacements en-dehors d’une mission mais… comme je suis quand même un tout petit peu en mission et que je suis à Illusiopolis, c’est plus prudent ! Je ne m’en plains pas mais… ça donne jamais une très bonne image de la ville ! Enfin sans blague, nous sommes dans un des quartiers les plus uppés de la ville. J’imagine mal des gangs spawn devant nous ! « Aujourd’hui, je vous propose un live qui sent bon ! Comme ma mission est super simple et que je risque ni de trop réfléchir, ni de me faire écrabouiller par un cyclope, on peut discuter de ce que vous voulez. Vous pouvez me poser toutes les questions que vous voulez sur le chat ! J’essaierai d’y répondre, ça sera pas trop dur ! » Je montre mon plâtre à la caméra en faisant une grimace. « J’en ai encore pour deux jours ! Mais ça va ! » Mon visage se fait plus doux, insouciant alors que je baisse mon bras. « J’avoue que j’ai un peu peur de retourner sur le front, après ma dernière expérience ! Alors… je vais profiter du calme ! Même si oui, évidemment, je suis pas venue à la shinra pour faire des missions comme celle-ci toute ma vie ! Oui d’ailleurs ! » Je lève ma main droite pour claquer des doigts mais le plâtre m’en empêche plutôt douloureusement. « Ma mission ! J’ai été sélectionnée pour l’alpha de machines à cadeaux ! Du genre… piège à nigauds, pinces qui attrapent des nounours, flippers ! Du sympa et du moins sympa ! » Je fais une pose vaguement street et continue : « Ils savent que je pèse dans le milieu ! »

Pendant qu’on marche, j’explique à mes viewers comment ça marche. Ils savent pour la plupart mais c’est comme ça qu’il faut faire, m’a dit mon agent. Tu répètes toujours les mêmes choses comme si tu les apprenais pour que les nouveaux arrivants se sentent bien ! Je branche mon casque à ma caméra, je teste le son ! J’entends la voix fluette du modérateur de mon stream. Comme j’ai quand même un truc à faire, je peux pas lire le chat du coup, il va me dire ce qui est dit et… me poser les questions de mes fans.

C’est tout un art, de travailler avec un modo ! Il me dit plein de trucs mais je ne peux pas répondre, comme moi je suis là pour parler à mes fans.  J’ai quatre modos parmi mes fans qui s’occupent de surveiller le chat, de supprimer les spams et ce genre de choses ! Eux je m’en occupe pas vraiment.
On a donc établi un code ! En clair… quand je dis certaines phrases, il en comprend d’autres.


« Merci d’être aussi nombreux, ça fait super plaisir ! » est ce que je dis quand je veux qu’il me réponde :
« Vous avez 6750 viewers à l’heure actuelle ! ». Un autre exemple, si vous voulez ! Quand je dis « Le serveur est saturé ! » ça veut dire que mon modo doit se calmer sur les questions parce que je gère un truc important, du genre un boss assez HL ou dans ce cas-ci, des machines à regarder !

Je lève ma caméra et me filme en plongée tout en tournant sur moi-même, montrant les rangées de machines à pince, de flippers et de tous les trucs les plus fous des fêtes foraines !
« Dingue ! Bon ! » Je hausse les épaules. « C’est pas de l’arcade mais c’est méga fun non ?! » Je sursaute un peu quand j’entends la voix dans mon casque me dire :
« Proposez un concours ! Distribuez ce que vous gagnez ! »

… Je souris à la caméra. Oui, je vous présente mon modérateur principal qui est aussi… mon agent ! Qui me sort dix fois par jour de situations embarrassantes, avec qui je suis toujours en contact quand je suis à Illusio et surtout qui a le don de m’exaspérer !

Je lève mon bras plâtré dans un geste enjoué à l’intention de la caméra !
« Oh ! Les gars, je viens d’avoir une idée trop insane ! J’ai sans doute pas le droit mais tout ce que je gagne… Je vous l’envoie avec une dédicace ! Pour gagner vous… m’envoyez une photo marrante de vous dans les rues d’Illusiopolis ! »


« Devant leur ordinateur serait plus prudent. S’ils sortent, vous perdez de l’audience... »

Flûte ! « Oui non ! Faites ça chez vous, plus tôt ! L’éclaireur a annoncé -20°C dans Illusiopolis, prochainement ! N’allez pas attraper un rhume ! » Je fais un clin d’oeil à la caméra alors que mon modo me dit
« Bien joué ! » Non mais… est-ce qu’il veut bien s’occuper de mon chat au lieu de me coacher ?!
« Bon les gars ! Je vois un type dans la salle, je vais lui parler. »

Je pivote ma caméra et filme un homme, la trentaine, chemise blanche à courtes manches et un bouc, à une vingtaine de mètres devant moi, écrivant quelque chose sur un carnet, sans faire attention  à moi ! Je m’approche !

« Salut ! »

Il nous regarde… Moi puis mon escorte. Et il regarde mon escorte beaucoup plus longtemps pour finalement lui tendre une main.

« Monsieur ! James Trujillo du service scientifique de la société ! Enchanté ! »

Mon escorte lui serre la main silencieusement ! Je le regarde, l’air de dire « What ?! It’s a… betr… a beatre… » Enfin bon ! Une trahison ! Je filme mon visage et ouvre exagérément la bouche, l’air choqué, avant de couper court à ces présentations !

« Hep ! » Je lui montre mon plâtre. « C’est moi la star. T’as cru que j’étais qui ? Sa fille de onze ans, journée « enfants au boulot ? »

Il n’a pas l’air de comprendre. Rah ! Maudit plâtre ! Je me voyais déjà lui faire une tape affective sur l’épaule mais j’ai aucune main libre !

« Tracasse, je plaisante. Je suis D.Va, prometteuse soldat de deuxième classe ! On m’a envoyé faire la sélection des machines. Vous êtes là pourquoi ? »

« Ah ! Pour noter vos considérations… J’ai participé à la confection de certaines de ces machines et fais partie du projet depuis

« Okay ! Je commence directement ! Avec... »

Une machine me fait… sacrément de l’oeil… « Celle-ci ! » Je la montre à la caméra ! « C’est incroyable. C’est vous qui l’avez faite ?! »

« Non pas moi personnellement. »

« C’est hyper cool. »

Je la regarde bouche bée et tourne la caméra dans la direction de la merveille : Une machine d’envergure, grise, avec un pistolet enfoncé dans une plateforme. Je m’approche jusqu’à celle-ci… et regarde la vitre ! Devant moi, à… cinq mètres ? Oui une machine d’envergure, je vous disais ! A cinq mètres, donc, il y a une vitre. Et derrière cette vitre, une dizaine de cibles, toutes à la même distance mais de tailles différentes. Derrière chacune de ces cibles, il y a une peluche. Je filme tout ça et je me retourne vers James pour lui dire :

« Je dois tirer sur la vitre ? Il y a un genre de capteur laser ? »

« En quelque sorte. »

Je regarde la caméra en haussant les sourcils. « Mystérieux ? Ca me va tout autant ! Alors je suis là pour tester un peu sérieusement donc… je reste cinq minutes sur chaque machine! Je vous pose... ici. » Je dépose ma caméra sur le socle devant moi, me filmant en contre-plongée. Je saisis le  pistolet enfoncé dans le socle de ma main gauche. « Ma mauvaise main. » dis-je en tirant la langue. James glisse une fausse pièce dans la machine et celle-ci s’allume. Je ferme un œil, vise la cible la plus petite et tire. Au début rien. Ni laser, ni quoi que ce soit. Mais très rapidement, à l’endroit que je visais dans la vitre, se dessine un point rouge trop spacey. Et de ce point rouge, tel un rayon laser, un genre de projectile est tiré à l’intérieur de la machine. Ce dernier rate la cible, touche la peluche mais ne la fait même pas vaciller…

« … Woh. J’ai pas compris, là. »

« Le rayon laser, comme vous l’avez vulgairement appelé, est bien tiré, certes… mais pas de la manette, votre pistolet. Celui-ci ne fait qu’indiquer l’endroit de la vitre d’où sera tiré le projectile. »

« Et... »

« Considérant votre angle de tir, un hologramme, le rayon que l’on voit dans la machine, est tiré depuis la vitre et atteint, ou non dans votre cas, la cible. »

« Pourquoi elle... »

« La cible est aussi un hologramme. La peluche non. Celle-ci ne réagira pas au projectile, seulement à la suppression de l’hologramme qui…

« Oui ok. » Je coupe court et me concentre à nouveau sur la machine, murmurant à ma caméra : « Rien compris. » Je tire une fois, deux fois, sans attendre de voir le résultat. Je presse même la détente une troisième fois mais une réponse sonore me signale que… je n’ai payé que pour trois tirs ! Le premier tir touche la cible, qui est détruite immédiatement, laissant mon deuxième tir toucher la peluche qui… est propulsé par un petit ressort de son promontoire, tombant dans le bac en bas de la machine ! Je saute sur moi-même d’excitation et vais chercher le cadeau alors que « Que faites-vous ? » Je me retourne en pleine course pour regarder James… « Je prends mon gain. »

« Vous… n’êtes pas là pour ça. Vous êtes là pour tester. »

Je n’ai pas de caméra avec moi mais je sais que si j’en avais une, j’aurais fait quelque chose comme « loser » en me filmant de près. Au lieu de ça, je réponds comme une personne adulte :

« Non mais… Le Président Shinra m’a donné personnellement cette mission, James. Il sait que je me filme non-stop, tu crois pas qu’il s’attendait un peu à ce que je fasse ça ? »

Il va répondre ! Non tant pis. J’enfonce ma main dans le bac, poussant la trappe et saisissant mon gain ! Cool ! « Non écoute. Je fais une pub d’enfer à la shinra et notre président est un homme d’affaires. Je prends les gains et les distribue et c’est tout. » Je souris au scientifique poliment et retourne chercher le pistolet.

« … On peut y aller ? »

Je sursaute en entendant la voix de mon modo et rate mon premier tir. Je lève les yeux, prends une grande inspiration et regarde ma caméra. « Désolée les gars, c’est aussi un taf pour moi ! Je peux pas faire ça n’importe comment ! Alors… » Je répète la question que me dicte mon modo : « Qu’est-ce que tu as gagné ? Ah oui pardon ! » Je ramasse la peluche et la montre à la caméra « C’est Gumball ! Le chat bleu ! » Je le serre dans mes bras et lui fait un bisou avant de le déposer. Je prends le pistolet et vise une seconde avant de tirer, avant de répéter la question suivante. « Combien es-tu payée par mois à la shinra ? Ce que je peux vous dire, c’est qu’en tant que soldat deuxième classe, ce qui est pas trop mal, je gagne un petit salaire par mois, mais franchement pas grand-chose. » dis-je sans regarder la caméra, pas franchement gênée, ajustant mon tir. « Je ne pense pas que je puisse vous dévoiler le montant, faudra que j’en discute avec le Président. Je suis persuadée que les Turks et les scientifiques ont un meilleur salaire mais eux… Je crois, hein. Je pense que leur paie est mensuelle, comme pour les troisièmes classes. » Je tire sur la cible la plus facile, faisant tomber une deuxième peluche avant de remettre une fausse pièce dans la machine. « Leur paie ne dépend pas de ce qu’ils font durant le mois, eux ils se contentent de faire leur travail jour après jour. Alors que nous, les soldats de deuxième et première classe, on reçoit des primes lorsqu’on accomplit une mission un peu costaude. En somme, le soldat deuxième classe qui reste en poste au vaisseau-mère à rien faire en attendant une attaque, il aura pas de quoi épargner. Alors ! Question suivante ! »

Je tire… une, deux, trois fois de ma main gauche. Faisant tomber deux peluches différentes avec un large sourire. « Question de Pickfirst : Qu’est-ce que tu penses de l’up qu’a reçu Meta Knight sur Super Smash Bros Browl ? Est-ce que ça va déséquilibrer le compétitif ? Alors non, je pense pas. Je l’ai pas encore testé depuis la maj, ce n’est pas un perso que j’aime jouer. Je suis plus à l’aise avec Roi et Icarus et  ça ne va pas changer. Meta Knight n’a jamais été très viable, pour moi en tous cas et je pense pas que ça va changer quoi que ce soit. »

Je disparais du champ de la caméra et vais chercher mes trois autres peluches, les ajoutant à celles que j’ai déjà. Je demande discrétos au soldat de troisième classe d’aller me chercher un sachet quelque part avant de me diriger vers une autre machine, déposant ma caméra sur le socle de celle-ci. « Alors. James ? La machine du gun, je la trouve absolument incroyable. C’est assez intéressant pour qu’on y joue et assez dur pour qu’on ne rafle pas tous les prix. Par contre, il faut vraiment revoir l’allure de la machine. Il faut plein de couleurs. C’est une machine où on tire des rayons laser, jouez là-dessus. Faites un thème un peu extraterrestre, des petits néons, du vert, du noir, des lumières qui clignotent pour les étoiles, etc. Beau boulot en tous cas ! »

Je le vois presque lever les yeux du coin de l’oeil. Pas sympa ! « Alors les copains. Là c’est… une machine à grappin hyper simple. Autre chose à dire, James ? » Il ne répond pas, ce qui doit vouloir dire non. « Testons ça. Alors… » Je mets une pièce, mets une main sur la manette. « Alors… Quand est ton anniv...  Euh... Mince. » La pince plonge déjà, sans que je lui aie dit, se ferme sur le vide et remonte avant de venir déposer le vide capturé dans le bac à cadeaux. « Je… J’ai un deuxième essai ? » Il acquiesce en s’approchant de la machine. « Oui, deux par pièce. » Je fais une toute petite pression vers la droite de la manette, visant une peluche juste à côté et… pour absolument aucune raison, la pince va à droite sans s’arrêter un seul instant. « Enfin mais qu’est-ce qu’elle fait ?! Arrête-toi ! » Je descends la manette vers moi, le grappin s’arrête et… se dirige vers moi. Ok, c’est pas du tout ce que je visais mais bon. Au bout d’un moment, j’appuie sur le bouton pour que le grappin descende et… facilement une seconde de latence avant qu’elle ne plonge vers les cadeaux. Je ne regarde même pas la suite. Une fois encore, la pince n’attrape rien du tout. Je regarde James, lui jette un sourire taquin. « J’ai compris. C’est un examen d’entrée pour la MIT, c’est ça ? »

« Par rapport à... ? »

« James, il faut être un ingénieur civil pour faire quoi que ce soit avec cette machine ! Elle ne peut pas revenir en arrière, son timing est insensé, c’est de l’arnaque pure et dure ! » dis-je hyper sèchement avant de regarder la caméra. « Désolée, hein. Mais on a tous connu ça et… pour une fois que je peux dire ce que je pense à celui qui en a créé une. Alors mon anniversNON VRAIMENT ?! » En descendant la pince, celle-ci attrape son propre câble qui pendouille et se tord complètement. Je prends la caméra et filme ça en rigolant, genre jaune. « Tu es contente, Caroline ? Au lieu de la jolie princesse que tu voulais avoir, tu as capturé un câble ! C’est super ! »

Je m’en vais avec la caméra alors que mon escorte me rejoint avec un grand sac noir. « Merci Mat’. » dis-je, un peu boudeuse. Je tombe assez vite sur une machine qui m’a l’air absolument cool,  hyper grande ! Un jeu où l’on doit frapper le plus fort possible un genre de bouton rouge à l’aide d’un grand marteau pour projeter une bille qui doit frapper la cloche au-dessus de la machine !  « Rah mince !  Avec mon bras, celui-là, ça va être difficile. Vas-y ! » dis-je à l’encontre de mon escorte, tout en le filmant et en affichant un grand sourire. Il semble hésiter mais je coupe court à toute réponse « Ta future copine te regarde et elle veut te voir pulvériser la sonnette ! »

Pendant qu’il se prépare, j’entends mon modo :
« Faites attention. Certains viewers vous ont trouvée pas super sympa avec le scientifique. » J’acquiesce pour moi-même. C’est parfois impossible, honnêtement, d’être super sympa avec quelqu’un qui n’a visiblement pas envie de me parler. Et ça c’est quelque chose que je n’ai jamais le droit d’exprimer. Je dois toujours être… miss Illusiopolis, Mon modo continue à me parler, alors que je rumine un peu mais je finis par poser la nouvelle question d’un air enjoué, m’adressant à Mat’ tout en le filmant.

« Une question pour toi, Mat. Mes viewers te demandent si je suis chiante à escorter ? » Je tourne une seconde la caméra vers moi pour adresser un visage choqué à mes fans avant de m’intéresser à nouveau au soldat. « Réponds sincèrement ! »

« Non pas du tout, mademoiselle. Je… » Il chipote avec son maillet, cherchant ses mots. C’est trop bizarre, avec son casque à trois yeux sur la tête, ses épaulières et tout… avec un jouet dans les mains. Mince, j’espère qu’il va pas se faire virer ! Non ! Pas besoin de penser ce genre de choses… Je pense pas que la Shinra soit vraiment comme ça. « Pour moi, c’est une mission comme une autre. »

« Ok ça va. Tu t’en sors pas trop mal ! » dis-je d’une voix enjouée. Il finit enfin par frapper le bouton. Le tintement de la cloche me fait cligner des yeux de surprise ! « Super Mat’ ! T’as frappé fort ? Honnêtement ? »

« Pas de toutes mes forces, non. »

Je regarde ma caméra. « Quel homme. » Je me retourne vers James. « Super ! Y a un cadeau ? » Il me répond d’un index pointé vers la clochette. Je me retourne et vois cette dernière s’ouvrir sur un pampa en chiffon, propulsé par un ressort directement sur Mat’. « Ok James, c’est super cool. Mat’, tu veux le garder ? »

« Euh… Sans façon, je pourrais avoir des problèmes. »

« Ok c’est cool. Je la prends pour mes viewers ! »

J’entends la voix de mon agent dans mon casque me dire
« Question délicate, mademoiselle. Mais elle est spammée depuis tantôt par RageofCod. Je pense que vos modos n’osent pas la supprimer de peur d’un effet Streisand. « Demande à ton garde-du-corps comment il explique qu’un gars de la shinra ait tué deux gars dans la brasserie de ma cousine, hyper violemment, devant une mère et sa fille. » »

« Bon. » Dis-je en me filmant à nouveau. « Les gars, je vois qu’y en a qui s’en prennent à Mat’ pour ce que d’autres personnes de la shinra ont fait. Donc, juste comme ça, rappelez-vous : Moi aussi je suis de la shinra, les gars. Y a pas de raisons qu’il soit plus coupable que moi parce qu’il porte un uniforme. » Je souris à la caméra tout en marchant vers une autre machine, un flipper, super classique. Je pose la caméra et commence à jouer. Alors un flipper. Concrètement, y a pas énormément à dire ! Faut que les items soient bien positionnés, que les flippers soient réactifs, que les bruitages soient sympas mais surtout ! Surtout que le thème soit un peu sexy. Le flipper s’appelle Costa del Sol et c’est pas incroyablement original, juste un prétexte pour mettre des filles en bikini partout sur la machine. Allez, pour l’instant, je dis rien et je commence à jouer. J’utilise ma deuxième main, malgré le plâtre, comme il s’agit juste d’appuyer sur un bouton pour actionner le flipper.

« Bienvenue à Karrar77, SamySensei, Keyblader94, Hakunamarata, InfestSoulX, TheNemesis164, ZombieQueen584 qui viennent de nous rejoindre ! » Je suis pas hyper à l’aise en parlant, vraiment concentrée sur le jeu ! Je sais pas, c’est… pas le genre de jeux auxquels j’ai l’habitude. En plus du fait que c’est pas un jeu vidéo, je veux dire. J’ai de bons réflexes mais c’est un peu vieux, quoi. Je conseillerais pas à la Shinra de trop compter sur ces trucs. « Combien dépenses-tu par mois en jeu vidéo ? Question de Zami89. Alors… Honnêtement, 0 munnies! J’ai de super sponsors et je reçois souvent les jeux vidéos gratuits de la part des devs. Ca leur fait un coup de pub, quand j’en fais une vidéo, même si je le fais pas systématiquement. »

« Qu’écoutes-tu comme musique ? Question de Cyborgs7. » Et oui c’est aussi ça le live. Plein de questions auxquelles j’ai déjà répondu deux cent fois ! Mais je le fais avec le sourire, j’aime quand même ce genre de moments. Après… je parlerai à mon modérateur, parce que là, c’est pas forcément ce que j’aime. Du live F.A.Q, je trouve ça vraiment fade. Faut qu’il y ait un peu de discussion, d’échange, d’avis ! « J’écoute principalement de la techno mais aussi pas mal d’OST de jeux vidéos. Starcraft, pas mal en ce moment. »

La balle passe entre les deux flippers. La machine fait un son… comme une machine qui s’éteint mais en plus kitsch. Non mais… c’est légal de ressortir un son qui date de la Commodor ? On n’a rien fait depuis en matière de bruitage ?

« Est-ce que tu as rencontré tes autres collocs ? Ah ! » Enfin une question marrante ! « Oui alors, dites-moi ce que vous en pensez. J’ai rencontré Liza, elle est cool, vous l’avez vue. On s’est revues une fois seulement et pas longtemps. Alors sinon, j’ai rencontré… Si Han… non. Hsi Wang Mu ! Voilà ! Elle vient de la terre des dragons, c’est aussi une deuxième classe ! Oui j’ai appris que Liza était une troisième classe. Et elle… a l’air super sympa. » Bon, c’est surtout pour la caméra. Hsi Wang Mu… je ne sais même pas ce qui est le prénom là-dedans, donc je dis toujours le nom en entier, est super militaire elle aussi, comme Liza, mais en moins décontractée. Donc pour l’instant, c’est pas super génial. Mais on ne s’est parlé que deux fois. « Et j’ai pas encore rencontré la troisième. Je sais que c’est une pilote. Donc est-ce que c’est un soldat ou quelqu’un comme Florent ? » Je hausse les épaules. « J’en sais vraiment rien du tout ! Mais j’ai hâte de la rencontrer, vraiment. Et du coup, je me disais… pourquoi pas faire une soirée un peu sympa, style pyjama party dans le dortoir et faire un tag ou un challenge ! Vous en pensez quoi ? »

En attendant les réponses, je m’occupe quand même d’une autre question.

« Alors on me demande si je suis sponsorisée par les développeurs des jeux que auxquels je joue pour leur faire de la pub. Non ! Quand je suis vraiment sponsorisée, je le dis ou ça se voit. Je vous rappelle que ma combinaison est couverte de logos de mes sponsors! Par contre, comme je l’ai dit, je reçois des jeux gratuits des devs. Parfois je filme mon gameplay mais c’est pas systématique et les devs savent bien que je fais ce que je veux et que je dis ce que je pense. Mais je vais pas vous mentir, je préfère recevoir mes jeux plutôt que de les acheter. » dis-je avec un sourire complice, voire un peu coupable. « Et ne me voyez pas comme une testeuse, les gars, please ! Je suis une joueuse pro avant tout ! »

Je laisse la balle passer entre les deux flippers et me tourne vers James en prenant ma caméra. « Costa del Sol, c’est sympa mais là, ça aurait pu s’appeler Bikini Party Xtra Dance, ça aurait été pareil. Le thème est pas terrible et changez les bruitages, c’est un peu vieux. Comme thème, je propose… L’organisation XIII, un truc un peu sympa ! »

Je me ballade entre les différentes machines. Pendant une vingtaine de minutes, j’en essaie quelques-unes, d’autres flippers, d’autres machines à pince. C’est surtout techniquement que je dois vérifier que tout va bien. Et je suis pas mécano ou ingénieure mais en tant que gameuse, je remarque facilement certains trucs. Au final, sur les six machines à pinces que j’ai essayées, je n’en valide qu’une seule dans les pinces sont suffisamment larges pour que ce soit possible. Ah et surtout… un contrôle total du grappin, c’est un minimum.

Sur les machines à sou, j’ai du rester… six secondes. Je n’y connais absolument rien. J’ai surtout jugé l’esthétique, le thème et tout ça. Parce que bon, les 777, les cerises, les BAR, c’est plus possible pour moi. On est dans une ère où on communique tellement avec les autres mondes ! On a appris énormément de choses des autres cultures alors autant amener cette culture dans la notre ! Faisons des machines à sous sur le thème des sans-coeurs pour défier le sort ! Ou sur les mercenaires !


« Ok alors. » Je me filme facecam en montrant surtout ce qu’il y a derrière moi. Une petite machine avec un panier et plusieurs ballons de basket. « Ok James, ça me donne une idée. Un flipper blitzball. Comme ça on assume le côté un peu rétro-ringard du flipper, en l’associant à un jeu un peu oublié. »

Je m’avance vers le ballon. Mat’ me surprend parce qu’il me suit d’assez près brusquement. Je m’immobilise et le filme assez proche.

« Mat’, tu fais quoi ? »

« Ah je… vous allez pouvoir jouer avec une seule main ? »

« Euh. » Je fronce les sourcils, regarde mon plâtre. « Franchement, oui, ça me semble faisable mais vas-y, fais-le, je te filme. » Je me recule et profite de ce calme pour répondre à toutes les réponses à ma petite question de tantôt. « Alors vous êtes super mitigés, les gars. Y a BlackModerateur qui dit que c’est un peu trop D.Va ! Je cite tes mots, Black. Et que selon lui, je vais réussir à les effrayer. C’est pas bête. Rainbov me dit « D.Va t’es trop chou, je t’aime trop ! Je pense que si tu as envie de le faire, tu dois le faire ! Tu leur plairas si t’es naturelle ! » Merci Rainbov, c’est super chouette ! Je vous aime tous, moi aussi ! Incredible, avec des 3 à la place des e, me dit « La même chose mais sans la caméra et sans le challenge. Juste une pyjama party ! Fais des photos coquines entre les deux asiat ! » » Je rigole à la plaisanterie, prenant quand même quelques secondes avant de comprendre que ce type  parle de moi quand il parle d’une autre asiat que Hsa Wang Mu. « C’est pas bête, Incr3dibl3 ! Jhozef plussoie Rainbov et CamilleDuPalais me donne un super conseil, merci beaucoup Camille ! Elle me dit de leur préparer des pâtisseries en forme de lapin et de faire un vlog en cuisine ! J’adore. Alors ! Pendant qu’on se détend, y a quand même Mat’ qui est en passe de signer un contrat avec la NBA ! Comment ça se passe, Mat ? »

« Euh… c’est une balle un peu petite pour un anneau un peu petit. »

« Ah oui. C’est un problème ? »

« Je… ne vois pas l’intérêt de faire une petite balle, en fait. Autant prendre la taille standard. Le panier est assez bas pour qu’un enfant puisse marquer, même avec une balle un peu plus lourde. »

Je me filme soudainement. « Trop intelligent. Je vous promets de vous envoyer une photo de lui sans casque dès que la mission de monsieur Mat’ sera terminée. Et… je crois qu’on a fait le tour, n’est-ce pas James ? »

Je filme notre scientifique en chemise blanche, faisant un zoom sur son bouc.

« Oui, mademoiselle. »

Une nouvelle fois, je retourne la caméra vers moi et m’adresse à celle-ci, le visage super proche de l’objectif. « Vous avez remarqué ? Pas un pour m’appeler « Soldat » ou un truc comme ça. C’est toujours mademoiselle ! Woh les gars ! Je suis un soldat de deuxième classe ou non ? »

Je rigole aux éclats à ma propre plaisanterie avant de me réintéresser à James.

« Vous êtes contents du boulot qu’on a fait ensemble ? »

« Disons que je m’attendais à devoir fignoler certains détails. »

« Ouais. En tous cas, c’était sympa. Salut, James. Alors les gars. » Je me filme à nouveau. « Notre live s’achève ici ! Je vais retourner au vaisseau-mère et sélectionner les vainqueurs du concours ! Vous avez encore une heure pour m’envoyer votre photo si ce n’est pas déjà fait. Moi là, je vais affronter le jour d’après, mourir gelée ou quelque chose comme ça ! Allez, bisous mes lapins ! »


Dernière édition par D.Va le Lun 11 Sep 2017 - 4:20, édité 1 fois
Playboy Milliardaire

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
286/650  (286/650)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 16 Jan 2017 - 11:51
Hm, ça va être compliqué ^^

Alors, ouais. Déjà, c'est une bonne mission, agréable à lire, tout ça, dans la continuité de la première. Non, ce qui me pose souci là, c'est que ta mission fait 20 pages, et que j'ai peur de faire une note nulle à côté Very Happy Genre, de pas valoriser ton taff. Et du coup, si j'me pose la question, tu te doutes bien que c'est parce que ça le mérite.

J'ai trouvé la façon d'amener la mission plutôt cool. On est toujours sur le délire de caméra/show, mais là c'est en live, c'est plus vivant. Je pense que tu as bien fait, un vlog dans ce cas ci aurait été pénible je pense. En tout cas, je suis content que pour une mission un peu bof, t'aies réussi à faire un truc sympa ! Tu me diras "ouais mais c'est le but", mais... c'est pas forcément toujours évident ^^

Le coup de l'explication sur les modos, le langage codé, les questions, j'ai trouvé ça rigolo. Pas dans le sens où j'étais plié en quatre non plus, mais c'était "frais" je sais pas si tu vois c'que j'veux dire. C'était sympathique, y'avait une bonne ambiance en fait. Et puis les pseudos sont tellement proches de la réalité ^^ Coucou Cyb' d'ailleurs, bien joué, tu fais un caméo dans le RP Very Happy

Ce que tu fais des machines est sympa aussi. La première avec les hologrammes, je crois que je suis comme D.Va j'ai rien compris, mais c'est pas grave. Le reste, le machin avec le maillet, le flipper et tout, je trouve que ce sont des trucs basiques, mais que t'en fais quelque chose de bien. Tu les décris, tu décris le "jeu", et tout. Non c'est bien rendu, et c'est pas mal.

Bien joué aussi pour la mention à un précédent RP avec le coup des morts dans un bar. Comme je l'ai dit 50 fois dans les RP de Brown et de Killian, j'aime bien quand y'a ce genre d'interactions. Ca mange pas de pain et ça créé une sensation d'ensemble, de semblant de vie quoi ^^ C'est cool !

Pour terminer, je dirais que ton personnage est intéressant. Ses réactions à certaines choses, ses pensées, le vocabulaire employé... Non, c'est très sympa à lire ^^ Je crois que c'est un truc qui me plait bien chez les personnages en fait, qu'ils aient leur délire à eux. Kurt peut faire un paragraphe fourni sur des machins de médicaments, toi tu nous parles de "devs", de "gameplay" et tout ^^ C'est cool !

Facile : 12 xp, 120 munnies, 2 PS. Un en défense, et un en dextérité.
Tiens, c'est rigolo. Tu trouves une superbe peluche de "Petit Lapin" !

_______________________________
messages
membres