Derniers sujets
» Pensées rationnelles
par Cissneï Aujourd'hui à 1:03

» Un soir, une fête, une femme, un homme
par Arthur Rainbow Hier à 22:11

» Aux abonnés absents
par Kurt Brown Hier à 20:01

» Les Orphelins
par Septimus Hier à 19:06

» Changer de tête
par Pamela Isley Hier à 18:15

» La nature a horreur du vide
par Lenore Hier à 12:00

» Les sans-coeurs aussi ont le droit de se marrer
par Lenore Hier à 9:37

» Le glorieux et puissant être mystérieux !
par Surkesh Lun 18 Sep 2017 - 23:31

» De retour au bercail...
par Surkesh Lun 18 Sep 2017 - 22:20

» Lessive à Port Royal
par Surkesh Lun 18 Sep 2017 - 17:55

» Tatanes et coups de lattes!
par Surkesh Lun 18 Sep 2017 - 16:53

» Bric à Brac
par Chen Stormstout Lun 18 Sep 2017 - 16:06

» Envie de me connaitre ? Il y a un peu de lecture - Fiche d'identité A. Underwood
par Abigail Underwood Lun 18 Sep 2017 - 14:31

» Achetez mon vaisseau, il est beau mon vaisseau !
par Chen Stormstout Lun 18 Sep 2017 - 14:25

» L'enthousiasme éternel
par Death Lun 18 Sep 2017 - 12:26


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Les femmes de sa vie
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Capitaine Crochet
Masculin
Nombre de messages : 91
Age : 36
Localisation : Sur les flots
Date d'inscription : 27/04/2015

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
367/400  (367/400)
Mar 27 Déc 2016 - 15:05
-Alors, votre cadeau vous plaît love ? Demanda-t-il dans un sourire.

-Oui, énormément, lui répondit la jolie blonde. Je nage dans le bonheur depuis quelques jours. Savez-vous qu’il m’a même invité dans ses appartements ?

-Non c’est vrai ? J’en suis heureux pour vous. Pour vous deux. Il fit une pause et prit la main gauche de Scarlett, regardant la pierre. J’étais avec lui lorsqu’il vous a choisi cette pierre. Vous auriez vous sa fébrilité, son anxiété. Il ne le montre peut-être pas, mais il vous aime du plus profond de son coeur love, conclut-il en lui tapotant la main avec le dos de son crochet.

-Je le sais… Répliqua-t-elle rêveuse.

-Bien, je vous laisse, ma mission m’attend. Prenez soin de vous Scarlett !

Killian n’eut pas de réponse. Haussant les épaules, il quitta le bureau de la secrétaire en claudiquant. Bien que la balle ne soit pas restée dans son corps, et que le processus de cicatrisation ait débuté, il souffrait encore du tir qu’un des minables revendeurs de drogues avait exécuté contre sa personne la semaine passée. Sa jambe le faisait souffrir dès qu’il posait le pied au sol et il retenait à grandes peines ses grimaces.

Fort heureusement, sa mission du jour se déroulait au Vaisseau-mère. Le pirate emprunta l’ascenseur et descendit au premier niveau, accédant au hall d’accueil. Il se dirigea aussi vite que le lui permit sa blessure vers la salle de conférence que lui accordait la compagnie pour faire passer les auditions. Lorsqu’il pénétra dans la salle, il vit de nombreuses femmes éplorées assises sur les rangées du haut tandis que Manolo l’attendait, assis derrière une table au centre de la pièce. Il lui sourit tandis qu’il rejoignait le vieil homme.


-Alors, combien nous reste-t-il de candidates ?

-Il en reste sept mon Captaine.

-Merci d’avoir fait le tri pour moi mate. Tu as pu te rincer l’oeil je suppose, assuma-t-il en posant sa main sur l’épaule du vieillard. Je t’avais dit que ce serait plus amusant que de nettoyer ton usine.

-Vous aviez raison, lui répondit-il dans un sourire complice.

-Bien, regardons ce que nous avons là.

Le Capitaine Crochet regarda la première fiche que lui tendit le technicien de surface, et vit qu’elle appartenait à une jeune femme de Port-Royal. Sans hésitation, il chiffonna le papier, et le jeta au sol, prétextant qu’il pouvait très bien s’agir d’une espionne envoyée par les mercenaires et que jamais Rufus n’accepterait ça – en réalité, il ne voulait aucun lien aussi minime soit-il entre le Centurio et lui. La deuxième fiche indiquait que la jeune femme provenait du château disney. N’ayant aucun grief contre la lumière – il était associé avec Roxas après tout – il demanda à une jeune et jolie femme blonde de s’avancer.

-B’jour.

-Suivante.

-P’quoi ?

-Tu es stupide love. La Shinra ne veut personne de ton acabit dans ses employés.

La troisième fiche et la quatrième fiche furent toutes aussi décevantes aux yeux de l’imposteur. La première avait une énorme verrue au cou – comment Manolo ne l’avait-il pas vu ? ou les autres étaient-elles si laides qu’une verrue en devenait acceptable ? - et la seconde, bien que jolie et plutôt intelligente, s’était ramassée lorsqu’elle s’était présentée devant eux. Il avait eu la gentillesse de l’écouter, mais il ne pouvait pas embaucher d’incapable, ordre du grand patron.

-Bonjour.

-Bonjour Miss…

-Hofthad. Apolline Hofthad.

-Je vous que vous venez de Francokyo ?

-San Fransokyo oui, répondit-elle d'une voix douce.

-Il me semble avoir vu un article dans l’éclaireur. C’est un des nouveaux mondes n’est-ce pas ?

-Oui Captaine.

-Pourquoi voulez-vous travailler pour la Shinra ?

-Parce que vous me permettriez d’aider ma famille. Je faisais des études pour être ingénieur mais ma mère est tombée gravement malade. Ce travail me permettrait de payer les frais hospitaliers.

-Je vois. Et bien Miss Hofthad, je pense que vous convenez pour le travail. Revenez voir Manolo à la fin des auditions et il vous fera signer votre contrat d’embauche.

-Merci Monsieur.

Le manchot regarda la jeune rousse se lever et repartir vers les gradins, la mine radieuse. Elle était intelligente, et très jolie mais était-elle véritablement capable de faire ce que Rufus attendrait d’elle ? Peut-être. Il ne l’avait pas testé, et n’en avait pas eu envie. Soupirant, il fit venir à lui une autre candidate, une autre blonde pulpeuse qui se révéla aussi stupide que la première. Était-ce génétique ? Il fut contraint de dire non puisque Scarlett était une femme intelligente – intelligente mais amoureuse et aveugle.

-Suivante !

-J’arrive !

Une brune courut jusqu’à leur table, ses longs cheveux volants derrière elle tandis que sa poitrine généreuse rebondissait à chacun de ses pas. Le recruteur ne vit aucun défaut physique chez elle, elle passait donc la première épreuve. Il restait à savoir si elle allait convenir pour le reste.

-Bonjour mademoiselle…

-Maëlys Gropender. Je suis originaire du Domaine Enchanté.

-Et bien enchanté alors. Que faîtes vous dans la vie ?


-J’aide mon père dans sa boutique. Il est boulanger.

-Je vois… Ecoutez…

-Je ne fais pas que ça vous savez ! L’interrompit-elle. Je m’occupe aussi des comptes, et de nous trouver des fournisseurs parfois.

-Captaine, murmura Manolo.

-Quoi ? Répliqua-t-il en se penchant.

-Elle n’a peut-être pas fait d’études comme l’autre fille, mais elle est loin d’être bête. Ca vaut l’coup.

-Bon, reprit-il en élevant la voix, vous êtes embauchée. Il s’adressa aux restes des candidates. Merci à toutes d’être venues, vous pouvez rentrer chez vous. Si vous avez des plaintes, merci d’aller voir les Turks, finit-il dans un sourire.

L’arme secrète de la Shinra salua son ami qui se mit à discuter avec les deux élues. Elle quitta la salle en claudiquant et se dirigea vers sa chambre. Lorsqu’elle eut refermée la porte de cette dernière, elle sortit les lettres qu’elle avait reçu d’Angeline, et les brûla. Son rendez-vous avec la mercenaire approchait, et il n’y avait maintenant plus aucune trace de sa correspondance. C’était une bonne journée.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Playboy Milliardaire
Masculin
Nombre de messages : 340
Age : 21
Localisation : Dans mon bureau
Date d'inscription : 01/04/2012

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
221/650  (221/650)
Mar 27 Déc 2016 - 15:30
Je viens de finir de lire, et déjà je peux te dire qu'au niveau de ta mission t'as pas fait trop de connerie. Fait assez rare pour être souligné.

Que dire à part que t'as été un peu raide pour les recrutements, qu'au final on a que deux gonzes de plus... putain les gars faites un effort ^^ Tant que j'aurai pas un quota sympa de personnel, ben je pourrai resservir la mission. Moi, ça m'embête pas trop ça me fait des missions à donner, mais vous risquez de tourner en rond au bout d'un moment.

Donc ouais, y'a des moches, des coconnes, des mieux... Je comprends le tri, c'est sympa mais, mec... Je pose la question sincèrement, est-ce qu'à un moment tu t'es dit que c'était logique et surtout possible de demander à un mec embauché pour nettoyer les sols de s'occuper d'autres embauches ? Je pense pas vraiment ^^ C'est un peu incohérent, finalement. Je sais que tu l'aimes bien, que c'est un pote, mais faut pas recoller des PNJ dans tout les sens non plus ^^

Par contre, je suis content que tu les aies nommées, ça c'est bien.

Maintenant autre point qui m'a fait grincer des dents, c'est Scarlett. Autant, je salue l'initiative même si ça m'emmerde un peu (bien que je n'aie pas l'exclusivité hein), mais là sérieux, j'me questionne encore. Est-ce que j'arrive pas à rendre ce que je veux avec, ou est-ce que tu lis pas mes RP ?

Je sais que tu les lis, c'est pas la question, c'est rhétorique.

C'est... putain mec c'est chelou. Attends, je relis pour être sûr mais. Ouais. Tu lui fais frôler le "cruchisme", amoureuse transie tout ça ^^ Alors, si c'est ce que je laisse paraître dans mes écrits, déjà, j'suis bien con c'est pas ce que je voulais. Elle est loin d'être cruche, j'dirais même qu'elle dresse une certaine distance avec les autres employés. Elle a un poste de choix et c'est sa position qui la fait agir ainsi. Surtout s'il s'agit de Killian qui fait cinquante mille conneries Smile Tout ça pour dire que, elle connaît les pour et les contres de sa relations bizarre avec Rufus, et elle aurait été à des années lumière de t'en parler ^^ Au mieux, elle t'aurait mis un délicieux vent.

Après, t'as essayé, ça n'a pas marché, c'est pas grave. Je préfère voir des gens tenter des trucs et se foirer que de rester sur une base solide, tu vois ce que je veux dire ?

Sinon, ouais, le recrutement comme je l'ai dit plus haut est peut-être un peu dur, mais tu fais le taff, et tu nous ramène pas cinquante nazes. J'avais surtout peur de ça.

Quand je fais des reproches à un écrit, ce qui est assez rare quand même, je dis souvent que c'était un bon RP, quand c'est le cas. Là, il n'est pas mauvais, c'est juste que de mon avis est mitigé. La forme est bonne, t'as selon moi plus grand chose à prouver, tes tournures fonctionnent, tout ça ^^ Mais le fond... La mission est réussie, c'est les à côtés qui pêchent. Manolo, et Scarlett.

Mission très facile : 5 xp, 50 munnies, 1 PS en magie.

_______________________________
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Les femmes noires au pouvoir ...
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Proverbe du Jour: Les hommes ont 4 poches, les femmes n'ont 1 poche
» Pourquoi les femmes sont elles absentes à ce forum?