Derniers sujets
» Vol pour l'hoverboard
par The Babylon Rogues Aujourd'hui à 15:01

» [Piano] Compos, reprises, KH et autres...
par Huayan Song Aujourd'hui à 13:16

» A l'assassin! Au meurtrier!!
par Lotis Terrick Aujourd'hui à 12:05

» Et elle est où mon attraction ?...
par Ioan Kappel Aujourd'hui à 3:00

» Un famtôme dans la boutique
par Famfrit Hier à 12:36

» Les règles du jeu
par Death Ven 16 Fév 2018 - 16:14

» As de Coeur
par Huayan Song Ven 16 Fév 2018 - 1:10

» Ho ho ho !
par Daenerys Targaryen Jeu 15 Fév 2018 - 12:32

» Absence Roxas
par Huayan Song Mer 14 Fév 2018 - 14:01

» Objets trouvés non réclamés
par Kurt Brown Mer 14 Fév 2018 - 12:52

» De Nouveaux Traits
par Chen Stormstout Mar 13 Fév 2018 - 18:14

» L'importance de faire ses preuves quand on est un fauve
par Cassandra Pentaghast Lun 12 Fév 2018 - 23:04

» Ambition privée
par Huayan Song Lun 12 Fév 2018 - 17:14

» UUUUUUn joyeux bon anniversaire mon (ma) chér(e)
par Kurt Brown Lun 12 Fév 2018 - 11:59

» Intrusion
par Agon Wiley Dim 11 Fév 2018 - 1:32


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
Aller à la page : Précédent  1, 2
 Dîner d'affaires en charmante compagnie
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Capitaine Crochet
Masculin
Nombre de messages : 91
Age : 37
Localisation : Sur les flots
Date d'inscription : 27/04/2015

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
367/400  (367/400)
Mar 10 Jan 2017 - 10:45
Lorsque le panda évoqua Grimm, Angeline lui planta ses ongles dans la main, faisant immédiatement perlé le sang. Killian ne put retenir un petit cri de douleur, et ramena immédiatement sa main vers lui, jetant un regard sombre à la mercenaire. La tragédie le bouleversait mais cette comédienne de bas-étage était-elle obligée de le mutiler de la sorte ? N’avait-elle aucun self-contrôle ? Après avoir sucé les gouttes vermeilles sur sa main, il reporta son attention sur l’ursidé. Lui ne montrait aucune émotion particulière face à la mention du massacre. Son objectif était ce qui lui avait permis de tourner la page et de construire sa vie sur ces ruines.

-Terrible tragédie oui. Mais je suis un optimiste, j’y vois le bon côté des choses. La coalition noire s’est faite de nombreux ennemis ce jour-là, et la motivation de leurs némésis d’antan n’en est que plus renforcé à les stopper. Enfin, presque tout leurs némésis, dit-il en jetant un regard à la rouquine.

Son rendez-vous avait laissé tombé son masque et était devenue extrêmement froide avec le brasseur – ou était envers lui ? - ce qui n’arrangeait pas le pirate. Si elle voulait s’exposer, c’était son problème, mais il ne tenait pas à se faire bannir du Moulin Rouge, ou pire encore, à devenir un ennemi des artistes tout simplement parce qu’il y aurait eu un quiproquo en cette soirée. Ils auraient pensé qu’il était venu les espionner à cause de cette bécasse alors qu’il cherchait initialement à rencontrer une mercenaire honnête – si tant est que cela existait.


-Oui oui notre rencontre, ajouta-t-il rapidement puisqu’Angeline gardait le silence. Comme je vous l’ai dit, ça c’est fait à un carrefour de ma vie. Mon patron me martyrise et m’envoie faire toutes ses tâches ingrates malgré mon handicap. Ou peut-être à cause de ce dernier, je ne saurai vous le dire. Et donc, lors d’une de mes sorties au Jardin Radieux d’ailleurs, j’ai rencontré Angeline. Je sortais d’une bijouterie où je venais juste d’acheter une bague de fiançailles pour mon patron, et j’ai vu au loin sa magnifique chevelure rousse qui fendait la foule. Mon coeur a raté un battement alors j’ai été à sa rencontrer et je lui ai demandé si elle voulait prendre un déjeuner avec moi. Elle a refusé un déjeuner, mais elle a accepté un café. Et le café nous a emmené jusqu’au dîner. A ce dîner précisément.

Le Capitaine Crochet espérait que le consul se contenterait de cette histoire et n’en demanderait pas plus… ou que la jeune femme ne ficherait pas tout en l’air en l’ouvrant une nouvelle fois. Ce dîner en devenait mauvais pour sa santé et ses nerfs. Alors que la serveuse apportait les digestifs, il but d’une traite son verre de vin et se resservit. Après tout, il avait une bouteille à finir et il n’allait pas s’en priver vu le prix de la soirée – autant financier qu’humain.

-Vous avez besoin d’hommes pour apprécier la beauté d’une danse ou l’harmonie d’un chant ma chère Angeline ? Répondit-il un peu durement à la remarque de sa compagne. Il y a d’autres formes d’amusement que ce rincer l’oeil.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Maître brasseur
Masculin
Nombre de messages : 507
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2013

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
157/400  (157/400)
Mar 10 Jan 2017 - 17:26

Une gaffe, une bien grosse gaffe si je devais en croire les paroles de la jeune femme. Pourquoi donc est-ce que j’ai parlé des histoires les plus tragiques qui viennent de Grimm devant une native de ce monde. C’était comme parler du massacre des dragons à une personne venant de la Terre des Dragons ! Bon, une fois de plus, nous allons accuser un enthousiasme un peu trop excessif et une chope un peu trop remplie. Ce n’était pas si grave, l’homme au crochet essayait déjà de détendre l’atmosphère. Dans un sens, il était apparemment l’investigateur de cette soirée, peut-être serait-il en mesure de rattraper les pots que je venais moi-même de casser ?

Il y a de fortes chances, il connaissait la dame et pas moi. Au risque de dire une connerie de plus, je vais me limiter à répondre à leurs questions et retourner devant mon bar et faire mine de ne pas avoir empiré les choses devant les serveuses. Sinon, je ne donne pas chère de mon ardoise ici.

- Je ne pense pas les membres de la Coalition Noire ait quelque chose à faire d’avoir des ennemis supplémentaires ou non. Depuis combien de temps sévices t’il ? Des années, et pourtant, personne n’a jamais réussi quoi que ce soit contre eux.

Attrapant ma chope, je vidais le contenu de cette dernière avant de reposer dans un choc cette dernière sur la table de nos invités.

- Le problème ne vient pas du fait que personne ne fasse rien. Tout le monde agit contre eux, malheureusement, ils agissent en solitaire. Il suffirait que la Lumière, le Consulat, les Mercenaires, la Shin’ra et le Sanctum agissent comme un seul homme pour se débarrasser une fois pour toutes du groupuscule ténébreux. Seulement, chacun est trop occupé à faire cavalier seul et trouver des raisons pour se détester. Ce n’est que dans l’union que nous pourrions nous débarrasser des ténèbres.
Souriant de toute ma gueule, j’attrapais l’anse de ma chope avant de me relever et ranger le siège à l’endroit où je l’avais prise. Me retournant vers les deux amoureux légèrement en froid, et peut-être à cause de moi, je faisais une courte révérence avant de reprendre la parole.

- Eh bien, j’ai assez monopolisé votre soirée. Navrée mademoiselle si le spectacle n’est pas à votre goût, je garde cela dans ma tête et vais trouver un moyen pour contenter les clients ayant les mêmes exigences que vous. Et monsieur, j’espère que cette soirée ne sera pas la fin de la route que vous tracés ensemble. Passez une bonne soirée.
Ma chope à la main, je me retournais et saluais une dernière fois le couple avant de partir rejoindre ma place au bar. Mince, j’ai vraiment été stupide sur le coup. Je ne serais pas étonné un instant qu’il demande l’addition et retourne chez eux dans la minute. Bon, c’est la faute des serveuses qui ont essayé de m’embobiner dans leurs plans bizarres. Détachant mon noeud papillon, je reprenait place sur mon tabouret et tendit la chope vide à la serveuse qui me remplie volontiers le contenant de ma boisson favorite. Au moins, j’allais pouvoir profiter du reste de la soirée bien tranquillement.



_______________________________
 
 
 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Expert comptable
Féminin
Nombre de messages : 330
Age : 28
Date d'inscription : 27/09/2016

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: commandant
XP:
65/400  (65/400)
Mar 10 Jan 2017 - 18:08
Une attaque groupée? alors que chacun se renvoie la faute? L'idée était utopique, et quand bien même, la guerre qu'elle aurait généré n'aurait causer que plus de destruction et de souffrance sur des habitants qui ne demandait rien à personne. Des morts inutiles et des familles brisées par centaines. Une balafre sur un monde. Non la véritable solution, la seule valable, c'était d'éliminer les responsables un par un. Un assassinat, une chasse. Quitte à chasser en meute. Mais ce n'était ni l'endroit ni le moment pour penser à tout ceci malgré la tournure de la soirée qui échappait au contrôle de la mercenaire.

Elle remercia d'un sourire désolé l'ours qui, elle s'en rendait compte, fuyait sa mauvaise humeur, l'abandonnant avec son vis-à-vis. Son regard était furieux. Lenore était redevenue calme mais ne comptait pas faire le moindre effort. Il lui donnait toute les raisons de se méfier de lui. S'assurant de la distance du panda, elle s'adressa froidement à son "fiancé" se penchant sur la table pour baisser la voix.


"Ne vous amusez pas à reprendre vos tours de magie. Finissons cette discussion et payez moi. Ensuite je vous quitte et vous laisse profiter de votre " charmante" soirée. Vous ne voulez pas vous mettre les mercenaires à dos."

Elle reprit le fil des informations, pour tenter une dernière fois de rassurer son client et de dissoudre le quiproquos qui avait déclencher ses hostilités à son égard.

"Je ne travaille pas pour la Shinra, je suis rousse et je viens de Grimm, ce qui constitue au pire un hasard coupable, je vous rassure, je ne suis pas la seule rousse vivante restante de ce monde, ni dans aucun autre monde, rien que dans cette salle, il y en a au moins trois parmi les clientes. J'ai fais la mission que vous avez demandé et j'ai fait mon rapport. Maintenant si vous n'avez plus d'autres questions restons en là."

Elle soupira longuement, un détail était toujours tapis à l'arrière de sa mémoire à gratter comme un croquemitaine pour réclamer son attention.

"A moins que vous ayez des informations sur le boucher de Grimm, comme vous avez décidé de le nommer."

Elle s'attendait à une nouvelle attaque, réfléchissant à ses possibilités pour garder le contrôle. Que pouvait elle faire contre un mage capable d'agir sur sa conscience et son corps ? Au moindre doute, pouvait-elle s'arranger pour alerter les clients voisins? L'ours  reviendrait il l'aider ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Capitaine Crochet
Masculin
Nombre de messages : 91
Age : 37
Localisation : Sur les flots
Date d'inscription : 27/04/2015

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
367/400  (367/400)
Mer 11 Jan 2017 - 21:54
Killian n’en croyait pas ses yeux. La mercenaire avait réussi à faire fuir le consul par sa mauvaise attitude et ses paroles déplacées. Est-ce que le panda allait lui en tenir rigueur à lui ? Il ne le souhaitait pas. Après tout, bien qu’il avait été obligé de jouer l’amoureux de cette bécasse, il avait bien aimé ce gros ours en peluche à taille humaine. Il était sur qu’il ferait un bon second – et si la vie de pirate ne lui plaisait pas, au moins il aurait du rhum d’enfer sous la main.

L’imposteur soupira et reporta son attention sur la rouquine, déjà las de devoir de nouveau lui parler. Il ne l’écouta que d’une oreille lorsqu’elle le menaça autant pour ne pas rire que pour garder sa santé mentale. Les mercenaires n’étaient pas un danger, pour personne. Et si elle était réellement honnête lorsqu’elle disait ne travailler que pour lui… alors elle ne représentait absolument pas une menace à ses yeux.


-Crois moi love, tu ne veux pas te frotter à moi, susurra-t-il dans un sourire mauvais. Contrairement à toi, j’ai les moyens de mettre mes menaces à exécutions.

Le pirate écouta Angeline se défendre contre ses accusations. Il avait pu faire une erreur, il avait pu tombé dans la paranoïa. C’était vrai. Néanmoins, réfuter un à un chaque argument n’en faisait pas pour autant la vérité. Il allait lui laisser le bénéfice du doute, pour cette fois. Et il garderait les yeux grands ouverts. Après tout, si Rufus avait tout organisé, il ne tarderait pas à voir une sanction tombée très rapidement sur le coin de sa figure. Et celle-ci serait exemplaire au vue de la haine que vouait son associé aux mercenaires.

-Tu veux des infos sur le Boucher ? Il éclata de rire. Pourquoi est-ce que je te les donnerai ? Jusqu’à preuve du contraire, c’est moi qui t’ai engagé et non le contraire. Et comme tu me l’as si bien fait remarqué, je vais profité seul de ma si charmante soirée, répliqua-t-il en insistant sur les derniers mots.

Le Capitaine Crochet jeta la bourse de munnies qu’il devait à la jeune femme pour la réussite du contrat sur la table puis il se leva prestement. Sa soirée avec une belle jeune femme était finie, mais la nuit était encore jeune. Il se dirigea vers le bar, et s’assied à côté du consul en costume, lui donnant une tape dans le dos et demandant un verre de rhum à la barman ainsi que l’addition pour son dîner.


-Désolé d’avoir ruiné vos efforts maître brasseur. Il semblerait qu’elle n’en fasse qu’à sa tête ce soir. Ah, les femmes, soupira-t-il.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Expert comptable
Féminin
Nombre de messages : 330
Age : 28
Date d'inscription : 27/09/2016

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: commandant
XP:
65/400  (65/400)
Jeu 12 Jan 2017 - 7:58
Lenore regardait partir son rendez-vous, blasée par son attitude. Il lui manquait beaucoup trop d'information pour comprendre. Si toute cette histoire de mission n'était qu'un piège jeter au hasard sur le premier mercenaire venu, il s'était finis dans un flop retentissant. Il avait attaquer le premier, elle n'ignorait pas être à sa merci au vue de la magie dont il avait fait preuve. Il avait accusée de complot pour le faire tomber alors que toute cette soirée était à son initiative. La paranoïa était-elle la seule explication?

La mercenaire récupéra la bourse non sans vérifier son contenu, et la fourra dans sa pochette en soupirant. Il était temps de rentrer à Port Royale, mission terminée se disait-elle. Elle avait hâte de regagner la chaleur et l'ambiance du Centurio pour rattraper sa soirée qui avait pourtant bien commencer. En voyant monsieur Jones rejoindre l'ours, elle ne put s'empêcher d'esquisser un sourire. Il avait raison, il n'y avait que cet hybride d'intéressant au moulin rouge finalement.

Regagnant l'extérieur, elle voyait déjà les plaisanteries moqueuses de ses collègues qui ne manqueraient pas de lui rappeler que l'on ne travaillait pas avec la Shin-Ra. Elle risquait de s'en souvenir effectivement.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Maître brasseur
Masculin
Nombre de messages : 507
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2013

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
157/400  (157/400)
Ven 13 Jan 2017 - 17:23

Deux chopes vides devant moi, un origami en forme de cygne avec le reste de mon noeud papillon et bol de cacahuète à peine entamé. Voici à quoi se résumait la soirée de ce soir au Moulin Rouge. Pas que ce soit une mauvaise soirée ! La musique était bonne, les spectacles étaient bien représentés ce soir et le service à été impeccable selon les serveuses. Et puis, Kimarhi n’avait pas eu besoin de jeter quiconque du cabaret ce soir. Ce qui en soit, n’est pas une mauvaise chose ! Aussi, nous avons pu sortir notre voix masculine pour les futurs accompagnements avec certaines de nos danseuses. Il a de l’avenir se type là !

J’ai une idée ! Nous allons faire une grosse soirée pour ses premiers spectacles, inviter tous les consuls, sortir une bière spéciale et appeler l’Éclaireur pour une retransmission en direct. J’irais proposer cela, il y a des choses à faire.

Interpellant Mina, elle arriva devant moi et débarrassa les verres consommés. Rigolant un instant sur l’origami, elle l’attrapa pour le ranger sur la tireuse avant de me servir une nouvelle consommation. La soirée ne faisait que commencé, et le numéro de la sirène ne démarrerait pas avant minuit ! J’ai encore un peu de temps devant moi avant de partir encourager mon amie dans sa loge, d’ailleurs, est-ce qu’elle a réglé son problème de maquillage résistant à l’eau.

Fixant le vide devant moi, un poil obnubilé par mes pensées, je n’avais même pas fait attention à ce que le type au crochet avec qui j’ai parlé plus tôt s’était installer à mes côtés. Enfin, un peu quand même. Ma fourrure est épaisse, c’est un fait avéré ! Mais pas au point que ne ressente pas la pression d’une main dans mon dos, j’suis pas indifférent au fait que l’on me touche. Ma patte droite tenant la chope, l’autre fit un signe à cet homme alors qu’un grand verre de rhum lui fut versé.

- Vous comprenez maintenant pourquoi j’ai bien mon temps pour me trouver une femme.
Levant ma chope dans sa direction, trinquant en cet instant malgré la tristesse de la situation, j’amène le verre à la gueule et profite du liquide avant de déposer le verre sur le comptoir. Pauvre garçon, il venait dîner et allait finir sa soirée accoudée au bar.

- Navré que la soirée ne ce soit pas passé comme vous le vouliez, venir ici pour faire votre demande et que cela se finisse sur une rupture, j’imagine que ce n’était pas votre vision de cette soirée.
Mina passa pas loin et me fixa un instant, d’un signe de la main, je demandais à ce qu’elle serve un nouveau verre de rhum pour chacun que nous deux. Quitte à ce qu’il boive, autant que ce ne soit pas seul. Et puis, j’aime bien prendre un verre de rhum de temps en temps, ça décrasse le gosier et ça tient chaud ! Enfin, le temps que le verre arrive, ma chope sera vidée.

- Peut-être que… Tout n’est pas perdu et que ça ira mieux demain ! Vous ne pensiez pas…?
Foutu pour foutu, autant savoir si ça allait tout de même bien se passer pour lui. Peut-être que ce soir, ou demain matin, madame sera là pour s’excuser ! Il ne fallait pas perdre espoir dans nos mondes.



_______________________________
 
 
 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Capitaine Crochet
Masculin
Nombre de messages : 91
Age : 37
Localisation : Sur les flots
Date d'inscription : 27/04/2015

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
367/400  (367/400)
Lun 16 Jan 2017 - 22:56
Killian se stoppa un instant et observa le panda. Celui-ci pensait qu’il avait définitivement rompu avec Angeline, et que ce n’était pas juste une dispute. Devait-il le détromper ? Ou jouer davantage le jeu ? Tout en avalant une nouvelle gorgée de rhum, il se demanda si ces deux options changeraient quoi que ce soit à sa soirée. Et il arriva vite à la conclusion qu’une rupture après une demande de mariage ratée pouvait peut-être lui permettre d’avoir un dîner gratuit – ou au moins des verres au bar à l’oeil.

-Vous avez tord vous savez. Quand les choses se passent différemment de ce soir, être avec une femme est un vrai bonheur maître brasseur. Angeline m’a quitté parce qu’elle pense que j’ai une femme, et cette diablesse n’en démord pas. Il est vrai qu’autrefois, j’en ai eu une, avoua-t-il en observant l’anneau à son index. Mais elle est morte.

Le pirate reprit une gorgée de rhum et remercia la barman qui lui en servit un second grâce à l’ursidé. Ne se confiait-il pas de trop au consul ? Certes, il cherchait à avoir des boissons gratuites, mais il devait veiller à ne pas verser dans le drame à l’excès. Sinon, il allait finir par faire fuir son futur généreux mécène et il aurait une facture plus longue que la liste d’employé de Rufus.

-J’ai fait mon deuil, et j’ai rencontré une superbe rousse au caractère bien trempé que vous avez rencontré ce soir mate. J’avais espéré passer le restant de mes jours avec elle mais il faut croire que mon flair était rouillé et qu’elle n’était pas la bonne. Il vida d’une traite son verre. Enfin, je finirai par m’en remettre et demain ça ira sûrement mieux. C’est juste cette soirée qui sera dure à supporter.

Le Capitaine Crochet se tut un instant et observa les alentours. Les personnes qui étaient attablées discutaient joyeusement en mangeant un morceau. Certains étaient des couples, d’autres des amis venus observer les danseuses très certainement. Il ne sut pourquoi, mais cette vision le remplit de joie et d’amertume. Il aurait bien aimé venir ici dans ce cabaret au bras d’une véritable femme – pourquoi pas Pamela ? Non il devait l’oublier – et il souhaitait ardemment devenir un véritable capitaine. Peut-être que son équipage s’amuserait ainsi sous ses ordres, et qu’ils vivraient ensemble une vie de rêve ? Néanmoins, pour que tout cela arrive, il se devait de conquérir le Pays Imaginaire, et de tuer le Boucher de Grimm.

-Avez-vous déjà subi une rupture ? Demanda-t-il. C’est la première fois que cela m’arrive et je ne sais pas trop ce que je devrais faire pour la surmonter efficacement et le plus vite possible. Je suis ouvert à toutes vos suggestions mate.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Maître brasseur
Masculin
Nombre de messages : 507
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2013

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
157/400  (157/400)
Ven 20 Jan 2017 - 16:55

C’est juste au moment où j’avais eu la bonne idée de porter mon verre à mes lèvres et prendre une gorgée que le mec au Crochet me posa la question. Malgré moi, et surtout malgré mon grand manque de contrôle à cet instant, je crachais ce que ma bouche avait eu le temps d’absorber sur la moitié du comptoir. Entre mes toussotements, le poing de ma patte frappant mon torse et les cris d’indignation des serveuses, je repris mon souffle comme un boeuf avant d’attraper une serviette pour nettoyer la bière et m’excuser auprès des personnes assises autour de moi.

Une fois ma bêtise réparée, et sous le regard accusateur de Mina, je réfléchis un instant à répondre à mon compagnon de boisson. Enfin, un instant. La main gauche à me tenir au bar, la tête en arrière à fixer le plafond et la main droite à me masser le menton. Je suis bien rester deux minutes dans cette position à chercher dans mon esprit après la réponse.

- Alors là, c’est une question que l’on ne me pose pas souvent… Voir… Jamais. Aller comprendre, on ne se pose pas souvent la question de savoir comment les membres de ma race se comporte de ce point de vue là !
Reposant mes deux coudes sur le comptoir, faisons tourner mon index autour de ma chopine dans une fine musique, mon visage se perdait de l’autre côté du bar.

- Vous savez, je n’ai jamais été très… Intéressé ? N’allez pas croire que je n’aime pas les femmes, dans le cas contraire, je ne passerais pas mes soirées ici. Simplement que, je n’ai pas trouvé la personne capable de me soulever le coeur et me faire rêver. Personne dans l’univers n’a jamais réussi à me faire ressentir cela.
Eh ouais… Ça allait faire quatre années que j’avais quitté mon île avec mes frères et mes soeurs. Depuis autant de temps, je n’avais pas revu ma mère ou mon père, sans compter mon frère. Est-ce qu’il a eu un beau mariage ? Dire que j’ai quitté l’île la veille de ce dernier, Palawa ne devrait pas m’en tenir rigueur, le nom de fois que Pô est rentré tard chez elle à cause de nos sorties à la Brasserie de papa. Mais lui, il devrait être ultra en colère contre moi. Faudrait que j’y retourne un jour pour mesure la température. Maman devrais l’avoir calmé depuis le temps, et ça se trouve, je suis tonton aujourd’hui et je ne le sais même pas. Pô et Palawa auraient eu quoi, une fille ou un garçon ? Comment l’aurait-il nommé ? Aurais-je été son parrain si je n’avais pas décidé de partir à l’aventure ? Mon dieu, tellement de questions qui se posent au coin de ce bar. Faudrait peut-être que j’envoie une lettre, ou bien que je retourne voir mes parents sur l’île… Mince…

Ça y est, je suis en train de regretter d’avoir quitté mon île, et plus en particulier Cuifen. La pauvre, je n’ai même pas été lui dire au revoir avant de prendre la barque, elle doit réellement m’en vouloir. Rien à voir avec Pô. Elle ne doit pas avoir compris mes choix.

- Vous l’avez compris, je ne suis pas la meilleure personne pour vous donner ce genre de conseil. J’aurais envie de vous conseiller de boire un verre, mais il n’est jamais bon de noyer sa tristesse dans l’alcool, ça ne fait que reporter le problème.
Attrapant mon verre et le vidant d’une traite, je reposais mon regard sur Crochet.

- C’est mon credo, un verre d’alcool ne doit pas rimer avec tristesse ! Il faut toujours boire pour fêter, et non noyer son chagrin. Sinon, nous ne serions que des bêtes… Enfin, plus moi que vous !



_______________________________
 
 
 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Capitaine Crochet
Masculin
Nombre de messages : 91
Age : 37
Localisation : Sur les flots
Date d'inscription : 27/04/2015

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
367/400  (367/400)
Sam 11 Fév 2017 - 15:37
Alors que Killian sirotait tranquillement son verre, il vit le panda recraché le sien. Avait-il fait une erreur en posant cette question trop personnelle ? Peut-être que le consul se rappelait de ses anciennes conquêtes ratées. Il se permit un petit sourire et repensa à sa femme Louka. L’aurait-elle jeté si Death ne l’avait pas tué ? Leur amour avait été fort mais son désir de prendre la mer aurait peut-être érodé celui-ci. Il ne pouvait que supposer et imaginer ce que sa vie aurait été sans son créateur, le Boucher de Grimm.

-Et bien dans ce cas, je vais fêter ma nouvelle liberté ! Clama-t-il en levant le nouveau verre que la serveuse lui avait servi. Votre philosophie est excellente Maître Brasseur, je tacherai de m’en souvenir à l’avenir si je me refais plaquer, mate. Probablement encore par une rousse d'ailleurs. Ca sera peut-être ce canon que j'ai vu la dernière fois... Pamela, murmura-t-il dans le fond de son verre.

Le Capitaine Crochet vida d’une traite son verre, imitant son compagnon de beuverie. Il cligna rapidement des paupières plusieurs fois, tentant de dégager le flou qui commençait à envahir sa vue. Il regarda son verre vide et se demanda s’il devait s’arrêter là. Non, il n’allait pas le faire, il allait continuer à boire. Après tout, c’était sa soirée ! Et il avait obtenu tant bien que mal des informations sur le Pays Imaginaire – il verrait sur place s’il s’était fait rouler dans la farine.

-Tu sais, vous me plaisez bien l’ursidé ! Et vous faîtes de bonnes boissons ! Si j’arrive à mes fins, je penserai à toi pour me faire livrer mon alcool. J’aurai besoin de dizaines de litre par semaine ! T’en penses quoi mate ? Vous êtes intéressé ?

Le pirate indiqua à la serveuse de le resservir et de laisser la bouteille. Il but son verre d’une traite, puis le poussa sur le côté, tenant la bouteille à deux mains tendit qu’il plongeait dedans. Il entendit quelques protestations derrière son dos mais il n’en tient pas compte. Le panda connaissait vraiment bien son métier, et c’était tout ce qui lui importait actuellement.

-Le consulat serait fou de te laisser partir. Mais vous devriez venir avec moi prochainement ! On lèvera les voiles et on visitera le monde, conclut-il en posant sa tête contre le bras poilu de son voisin.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Maître brasseur
Masculin
Nombre de messages : 507
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2013

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
157/400  (157/400)
Sam 18 Fév 2017 - 18:25

Lentement, l’état de sobriété qui animait il y a encore quelques minutes sont compagnon de bar se métamorphosait en ébriété. Il n’était pas facile de trouver le moment où le type tomba dans ce dernier, c’était à l’instant même où sa tête rentra en collision avec mon bras. Mine de rien, il pesait son poids le gaillard ! Afin de prévenir au critique, je vais dire ceci : certains diront que comparé à l’animal qui me représente, il n’est pas facile de trouver de personne aussi lourde que moi. D’ailleurs, au sein même du Consulat, outre Ulthane et le boulanger vivant à la Cité des Rêves, ils n’étaient pas beaucoup à profiter d’un certain embonpoint. Pourquoi d’ailleurs ?

C’est normal pour Ulthane ! Mine de rien, c’est un géant des Terres de Feu, il faut pas loin des quatre mètres et je n’ose même pas imaginer le chiffre sur la balance. Et surtout à quoi pourrait bien ressembler la balance. Et pour le boulanger, les rumeurs vont bon train comme quoi il boulottait une partie de son chiffre d’affaires. Le problème principal du pain ! C’est bourré de truc qui fait grossir, et tu ne le manges jamais seul. Il suffit de rajouter du fromage avec du jambon, une noix de beurre ainsi qu’une sauce mayonnaise et tu alourdis la somme des calories présentes entre deux miches !

Moi, j’vous le dis, le pain est la pire invention du monde. Surtout que ça ne se mélange pas bien avec la bière, ça remplie la panse inutilement.

Cependant, il avait laissé une question en suspens. Ou peut-être deux. La première étant le fait de savoir si je suis capable de livrer de façon hebdomadaire une dizaine de litres de rhum. Évidemment, la réponse était oui ! Il ne faut pas être stupide, dans le cas de grosse commande à faire, il suffit de préparer plus et de mettre tout cela en bouteille en avance. L’alcool étant ce qu’elle est, elle met un certain temps avant d’être dépassée. Et à en croire la descente de mon voisin dont je suis spectateur, les bouteilles n’auront pas le temps de moisir au fond d’une cave.

Et la seconde question, il faut dire ce qu’il est, elle n'était pas facile à répondre. Il ne s’agit pas d’une question de chimie ou encore de lire la date de péremption au sommet du bouchon. Ici, c’était l’invasion à lever les voiles. La seule chose qui me venait à l’esprit au moment ou mes oreilles perçoivent l’idée, c’est la traversée en bateau que j’ai eu à faire pour me rendre au Nouveau Monde. Deux fois. Et ce n'était pas l’expérience la plus agréable, ça tangue trop et j’arrive pas à trouver la position parfaite pour une petite sieste. La question était dorénavant de trouver un moyen de refuser cette invitation sans froisser la personne, j’suis bien dans l’enceinte du cabaret et je n’échangerais cela pour rien au monde. Même pas contre un nouvel alambic.

- Merci de l’invitation, malheureusement, je m’en vois la refuser.
C’est peut-être un peu brutal. Toussotant et reprenant une gorgée, j’enchaîne la suite dans mes idées, histoire de pas paraître comme un ours mal léché.

- Enfin ! J’veux dire que je ne peux pas partir, il y a plein de choses à faire ici. Sans moi, et je ne dis pas ça pour me donner des grands airs, la Moulin Rouge devrait trouver d’autres livreurs et ce serait un problème sans nom. D’autant qu’aucun livreur ne proposera de breuvage spécial pour les soirées à thème. Il en va de notre réputation que je reste ici.
Ouais, c’est déjà mieux comme cela.

- Et puis, j’pense avoir atteint le bout de ma soif de voyage. Voilà un certain temps que je roule ma bosse et… Certaines choses me laissent pantoise. Des mondes ne tournent pas rond, et je crains que je ne sois pas fait pour eux, il vaudrait mieux que je reste et que je fasse ce pourquoi je suis doué.
Ricanant un instant, appelant la serveuse pour une nouvelle bière, je tourne mon regard à mon compagnon d’un soir avant de conclure.

- J’suis trop vieux pour ça.



_______________________________
 
 
 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Capitaine Crochet
Masculin
Nombre de messages : 91
Age : 37
Localisation : Sur les flots
Date d'inscription : 27/04/2015

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
367/400  (367/400)
Ven 17 Mar 2017 - 8:24
Le panda avait refusé. Killian ne pouvait dire qu’il en était surpris, mais il éprouva une brève déception. L’espace d’un instant, il pensait avoir trouver son fournisseur d’alcool – et plus que ça, un camarade de beuverie fiable. Après tout, qui sait ce qui l’attendait avec son futur équipage ? Il aurait peut-être affaire à toutes les pires raclures de l’espèce humaine – en même temps ils étaient des pirates – et il ne pourrait jamais se reposer sur ses deux oreilles une seule seconde. Cette idée le déprimait autant qu’elle le motivait. Prochainement, il en était certain, il mériterait son titre de capitaine.

-Et tu roules bien ?

Le pirate fronça les sourcils, incertain de ce qu’il venait de dire. Pourquoi parlaient-ils de rouler déjà ? Il haussa une épaule, l’autre étant bloqué par le bras massif de l’ursidé, et reprit une gorgée de rhum. Il n’y avait pas à dire, le maître brasseur connaissait parfaitement son métier. Une fois qu’il serait installé, il faudrait qu’il repasse à la Cité des Rêves pour échanger des mondanités, mais surtout lui acheter des tonnes d’alcool. Il gagnerait peut-être même en popularité auprès de son équipage – les fois où ils auront suffisamment désaoulé pour se rendre compte de son geste.

-Tu ne me parais pas vieux du tout ! C’est peut-être comme pour les chiens vous me direz. Vous avez trois ans, et je dois multiplier ça pour avoir ton âge. Un rot franchit ses lèvres. Pardon. Et bien si je ne peux pas faire la fête avec toi plus tard, dit-il en faisant des gestes en l’air avec sa main, et son verre qui renversa une bonne partie de son contenu sur le comptoir, faisons la fête maintenant jusqu’au petit matin ! Barmaid, ressers nous !

Le Capitaine Crochet sourit jusqu’aux oreilles face à la jolie femme qui lui faisait face, ne remarquant pas son expression de dégoût. Cette nuit, il était le plus heureux des hommes. Rien ni personne ne pouvait lui faire de mal !
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Le Chasseur Ardent
Masculin
Nombre de messages : 665
Age : 27
Localisation : Pourquoi ? tu veux te battre !!!!
Date d'inscription : 18/11/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
431/550  (431/550)
Lun 17 Avr 2017 - 2:34
Et bien ! vous l’attendiez cette notation pas vrai Very Happy ! Z’allez pas être déçut (j’espère ^^). Mais d’abord, un petit mot d’excuse de ma part pour ce long retard : excuse


Maintenant place à la douloureuse comme on dit ! N’ayant pas l’habitude de noter de tel Rp à plusieur et aussi long…j’vais faire ça par post et par joueur si ça vous dérange pas (de toute façon vous pouvez rien dire puisque je suis en train d’écrire et vous le savez pas encore ^^)


Killian Jones

Post 1
Que de poésie, que de charme….si ça c’est pas du beau gosse qui claque, je veux bien qu’on lui coupe l’autre main ;)…

Mais y’a une p’tite faute toute bête a souligné en conjugaison
« Le consulat n'avait pas engagé le plus causant des videurs »….on dit « Engagé » dans ce cas de figure (le Consulat n’avait pas « mordu » le plus causant des videurs….une p’tite astuce qui peut toujours aider pour pas se tromper dans ce genre de truc….l’astuce te sera facturé 20 munnies…c’est cadeau XD)


Post 2
Belle entrée en matière de notre donjuan ! On voit qu’il n’a pas perdu la main pour ce qui est de draguer les femmes (bon ok j’arrète les blague sur les mains….c’pas drôle de se moquer des infirmes ^^).

J’suis juste un p’tit peu déçut du peu de ressentit de la part de ton perso au sujet du coin…..c’est quand même un des endroits phares de l’ensemble des Mondes quoi ! le plus beau Cabaret/Bistrot de tous les temps Mageul ! T’en parle vite fait en disant que tu as des collègue qui y viennent pour draguer mais rien sur ce que ton personnage en pense de lui-même…si il est éblouit, si il est déçu ou si juste il s’en fous…..c’est pas une grosse critique…c’est un tout p’tit peu dommage….vue qu’en plus c’est la première fois qu’il vient dans le coin…..la première fois c’est toujours important Tabernak !

Cependant, vous commencer à me vendre du rêve avec vos  manière et vos tournures de phrases pour amadouer l’autre et lui tirer le plus de vers du nez (j’ai toujours trouvé cette expression dégueu pas vous ?)


Post 3
Un Lambrusco avec du Poisson !!!! Mécréant ! Tu mériterais de perdre toute ta récompense de Notation pour une telle faute de goût culinaire !

On assiste cependant à un jolie aperçut d’un passé mélancolique et attristé de notre pirate sans foi ni lois….avec la musique en accompagnement j’ai décroché une p’tite larmichette tellement c’était poignant….court….mais poignant….

Post 4 et 5
Ha ! La Conversation commence à aller bon train personne ne veut faire le premier pas pour ne pas se trahir. Vous préférez écouter avant d’agir afin de récupérer un maximum d’informations. Ce qui au final n’est pas très important puisqu’il ne s’agit que d’un banale rapport de mission…mais ça donne une touche un peu plus pimenté à ce Rp…j’aime Very Happy

Mais d’un côté, on sent quand même que vous voulez profiter de cette soirée. Du coup, c’est un vrai petit régale de vous voire joindre l’utile à l’agréable dans ce duel psychologique qui vous oppose.


Post 6
Houuuuuu !!!! Comment ça envoi sévère les coups tordus ! Direct le Killian il essaye de te droguer la jolie fille pour se la taper plus tard ! si ça c’est pas de la graine de champion XD….Moi en tout cas j’applaudis de mes deux mains l’élégance du personnage (oups ! j’avais dit que j’arrêtais les blagues sur les mains :p ).

Non franchement ça c’est bon ! Pourquoi utiliser uniquement ses mots quand on à tant de ruse en soi ? Ça serait du gâchis ! Ça rajoute encore plus de piment à cette conversation….personnellement, je m’attendais à une longue discussion acharnée où vous joueriez sur les mots…..mais ce petit élément supplémentaire vient aider à ne pas rendre la chose monotone. Et au final c’est un charmant dénouement qui s’enchaine ici.

Post 7
C’est beau les quiproquo quand même Very Happy

Ouai j’ai rien d’autre à dire X(….trop de bon truc à la suite


Post 8
Ha ?.....somme nous au climax de cette conversation ? les esprits sont-ils en train de commencer à s’effriter dans ce duel mentale ? L’un(e) d’entre vous va-t-il/elle devoir payer une note plus salé ?

EEEEEEEEEEET On à un perdant ! Wouhou ! j’ai gagné mon pari sur celui qui craquerait en premier avec moi-même ! j’me doit 500 munnies ! y’a des jours comme ça où j’ai une chance de cocker :3

Bon par contre…j’ai quand même un peu l’impression que cette situation était très téléphonée….dans le sens que bon…ok tous les arguments de Killian peuvent permettre de dire que c’est une incroyable coïncidence cette histoire….mais pour ce qui est de l’excuse de la musique…..mouai…jusqu’à ce que je lise ce passage…je la pensais prise pour la beauté du lieu (qui y concordait parfaitement à mes yeux…c’était vraiment beau et très harmonique)….Mais au final…j’ai maintenant l’impression que c’était un truc prévu par avance…genre anticipé à fond pour vouloir impérativement mettre cette ambiance….

Alors je ne dis pas que c’est mauvais hein ! la situation c’est montré plutôt cool….de la tension en plus c’est intéressant pour donner de nouvelles possibilités de dénouement….mais là j’ai plus l’impression que c’était intentionnellement voulue….bon après ce n’est que mon ressentie….si ça se trouve je me plante complétement sur mon interprétation….
Mais voilà…je trouve que ce moment de la conversation est un gros point noir par rapport à tout le reste (il n’en reste pas moins super sympas).


Post 9
Crois-moi mec….t’as eu tellement de chance que ça soit que le genou (même si la ça doit piquer sévèrement…j’suis de tout cœur avec toi)….un coup d’escarpin dans les bijoux de familles c’est dire adieux à sa descendance pour toujours T_T.


Post 10
La scène de ménage la plus anthologique du Forum XD…des coups de pieds sous la tables, des regards assassins, des doigts grossier qui se lèvent….le tout dans une ambiance de repas glamour avec quiproquo de demande en mariage où on demande son avis sur un pauvre serveur qui passe par là et qui demande rien….on pourrait en faire une comédie romantique bien française au cinéma tient Very Happy

J’parie de nouveau avec moi-même que dans moins d’un an Killian et Lenore finiront ensemble (parce qu’il faut bien une touche de film à l’américaine…sinon c’est pas drôle ^^)

Post 11
Rien à dire, le changement de conversation est finement joué je dois avouer ;)


Post 12
« j’ai été à sa rencontrer »…..bon on devine facilement ce que tu voulais dire à ce moment-là….mais ça reste une p’tite erreur facile à voir pour n’importe qui….ce qui la rend quand même assez grosse quand on sait qu’avec une relecture il est facile de corrige ce genre de bourde (alors qu’il y en à d’autre où c’est moins flagrant je te l’accorde)


Post 13
Les masques tombent pour de bon cette fois ! Et le contrat touche enfin à sa fin ainsi que l’interaction entre Killian et Lenore Je dois avouer que l’enchainement de votre conversation était véritablement excellent malgré tous les petits trucs bizarres que j’ai pu raconter Smile.



Lenore

Post 1
Y’a pas à dire…..Killian à vraiment de bons goûts en matière de robe ^^ (essuies un filet de bave pervers)….n’empêche que je continue de dire que cette aurait été mieux sur moi que sur toi >Sad

Comme tu dis, ‘faut souffrir pour être belle ;) et les Mercos ton bien fait comprendre que t’était canon ma grande <3
D’ailleurs p’tite erreur de conjugaison chez vous aussi Mademoiselle (purée jsuis en forme moi ce soir !)

« C'était une belle bande de cons, mais c'était ces cons à elle. »….Première c’est la bande qui était remplit de cons….du coup ça se marque « C’était » et non « C’étaient »…..Deuxièmement, puisque ce sont tes cons d’amour à toi (donc les siens) on dit « ses cons à elle » et non « ces cons à elle ».


Post 2
Bordel j’ai faim ! Je veux tester ce machin aux cèpes et au canard avec la pêche givrée (et non « givré ») en dessert !

Comme pour Killian….petite déception sur le manque de ressentit du coin……mais gros Big Up pour le jeu de rôle de vos personnages envers l’autre ;)


Post 3
On vire du super sérieux tout triste de Killian au « je m’en bas les steaks ! Je sens plus mes pieds bordel ! » de notre Lenore national….j’ai pleuré de rire bon dieux XD
D’ailleurs, on dit « ne les maintenant que par la pointe de ses orteils » (on « par la pointe sur ses orteils »….ou alors on peut aussi dire « sur la pointe de ses orteils »)….petite erreur où on mélange deux expressions en une seule sans s’en rendre compte….je passe par là assez souvent (shame)

Il n’empêche que ton personnage reste fidèle à lui-même en gardant un pied à terre malgré le lieu enchanteur dans lequel elle se trouve. C’est amusant de la voir jeter un regard partout autour d’elle au cas où les choses viendraient à dégénérer. Toujours à garder un coup d’avance et à rester aussi tendu qu’un string (d’ailleurs tu en portes un en ce moment ? « bave, bave »).

Bruuum pardon…je m’égare ! Notre petite Mercenaire nous fait donc le plaisir de partager avec nous son repas…..et moi j’ai encore plus faim maintenant ! Je vais me chercher un truc à grignoter et je reviens dans 5 minutes !


Post 4 et 5
Tout comme pour Surkesh, vous y allez gaiement dans votre duel d’esprit pour savoir qui livrera le plus de secret à l’autre en premier !

Mais toi ma grande tu me déçois ! Pompette après un verre de Lambrusco ! Et ça se dit Mercenaire ! j’suis odieusement outré par tout cela Very Happy …même Killian ce moque de toi dans le Post suivant (shaaaaaame)

P.S : (je rigole hein ! je sais bien que t’es pas bourrée pour si peu ^^)


Post 6
HAHAHAHAHA…je rie parce que Lenore elle pense qu’on la demande en mariage…genre y’a quelqu’un qui….hum hum…ouai ok c’est pas drôle…

Franchement ta réaction à ce qui vient de t’arriver est incroyablement cohérente, tu parviens à rester logique dans un ton parfaitement en concordance avec la situation…En même temps, malgré toute la prudence du monde dont tu fais preuve, il faut avouer que le jeu de Killian est rondement bien mené de son côté….du coup…C’est assez jouasse de constater où en arrive Lenore dans ses conclusions.

Bordel mais ils ont même des toilettes de luxe ces cons !!! Je veux même pas imaginer dans quoi les clients font leurs besoins ! Bande de m’as-tu-vu va !

Post 7
ET voilà ! je savais bien que j’aurais dû prendre cette robe à ta place ! T’as pas les tripes pour soutenir les avances d’un gros charmeur !!!!!

Quelques petites fautes d’inattentions ici encore…rien de bien grave…je ne l’ais remarque que parce que je me concentre à fond dessus ^^


Post 8
Rien à dire….tu respectes bien l’écart de puissance entre vos deux Psyché….tu douille comme il faut ;)


Post 9
Ouai ça surprend toujours la première fois qu’on voit Chen….on se dit « suis-je mort ? Est-ce le paradis ? Une peluche géante toute douce et qui sent l’alcool de luxe rien que pour moi ? ».

C’était…assez amusant de voir comment Lenore réagissait à tout cela Very Happy


Post 10
Vous lâcher pas l’affaire hein ! J’aime ! On le sent bien que t’es investie dans cette conversation ! Que maintenant tu es train de passer lentement d’un intérêt professionnel à un intérêt personnel….tu tiens une occasion de rattraper une partie de ton passé et tu ne veux pas la laisser filer. Encore plus de trucs intéressant en perspective Very Happy


Post 11
J’suis d’accord avec toi Lenore ! Y’a trop de femme sur la scène du Moulin Rouge ! Mettez-nous des mecs bien viriles dans le genre de Jecht ou des p’tit gars mignon dans le genre de….bref mettez plus de moustachu pour épater la galerie !


Post 12
« la guerre qu'elle aurait généré n'aurait causer que plus de destruction»…..on dit « n’aurait causée » (comme pour Killian auparavant…. « la guerre qu’elle aurait généré n’aurait mordu que plus de destruction »…..oui j’utilise toujours le verbe Mordre parce que j’aime la bonne viande rouge !!!!)


Post 13
Et comment qu’on va te chambrer avec cette histoire ma grande XD. Prépare-toi à te faire demander en mariage par un paquet de Merco pendant un bon Mois minimum XD.

Sinon, comme je l’ai dit pour Killian, j’ai super adoré votre conversation ! Elle s’est déroulée avec une très bonne coordination et une grande logique de situation.



Chen Stormstout

Post 1
Notre grosse mascotte du Consulat (et ouai Pam’….c’est le Panda la vraie mascotte ! pas toi !) fait son entrée !

Je dois avouer que ça m’étonnait absolument pas de te voir débarquer (dans le bon sens hein ! j’étais super jouasse de voir ta p’tite bouille dans cette scène de ménage ^^)…..voir même j’attendais ta venue pour rendre encore plus intéressante la chose…maintenant il fallait quand même qu’il y ait un truc suffisamment important pour attirer ton regard.

Et ben t’a réussi à super bien rebondir pour venir t’immiscer dans la conversation ! Débarquant comme une élégante boule de bowling en smoking en plein milieu de ce couple de quille qui….non ok j’arrète les allusions bizarres….moi-même je comprends pas ce que ça veut dire -_-.

Bref notre pantagruesque panda préféré débarque sur une mélancolique chanson d’amuuuuuuuur…ça c’est de la mise en scène ! ça c’est le sens du travail et du spectacle ! ça c’est du divertissement ! ça c’est le Moulin Rouge Mageul ! on veut de la qualité de service….et ben on l’a Tabernak !

Et puis qu’est-ce qu’on l’aime notre boule de poile ! j’me suis fait transporté avec facilité d’un moment de pure tension à une farandole de coquetterie de d’humour léger ! humour qui, justement, était parfaitement adapté pour trancher avec l’ambiance afin de l’amadouer sans pour autant la faire totalement disparaitre….c’est pas de l’humour à la « en veux-tu en voilà » qui te faire entièrement oublier ce qu’il c’est passé avant et donc fait un peu perdre le point fort de ce Post : la Conversation entre Lenore et Killian.

Du coup…ton arrivé c’est comme le nuage de lait dans le café de ma femme le matin : ça fait plaisir et ça garde tout le charme du machin (celle-là elle est pas mal Very Happy)


Post 2
Chen Stormstout, conseillé conjugal du Moulin Rouge Smile

C’est amusant cette différence de ton entre le Panda et le pseudo-couple…..les deux sont prêt à s’égorger tandis que lui est en mode « tout il est beau tout il est gentil »….ce qui est parfaitement logique ! Mais comme pour la notation précédente…ça reste, non seulement, cohérent, mais en plus c’est amené avec finesse et légèreté.


Post 3 et 4
Comme d’habitude ! Un bon gros Chen bien rigolard pour tenter de détendre l’ambiance et on à un sourire banane pendant toute la lecture de son post Smile





Chen et Killian


La fin de ce Rp entre vous deux est mise à part par rapport à la notation globale car je considère qu’elle ne dispose pas de la même importance que ce à quoi était destinée la conversation…cependant, elle possède tout de même son lot d’intérêt. En effet, cela ajoute une continuité à cet échange. C’est d’ailleurs toujours bien de ne pas voir un Rp se terminer comme ça d’un coup (sauf si il n’y à plus rien à dire à ce sujet….et ici…il pouvait y avoir la possibilité de ne rien dire comme de continuer dans cette lancé).


Honnêtement, la conversation reste, de mon point de vue, assez anodine, un peu comme deux personnes voulant discuter de la pluie et du beau temps…vous voyez ce que je veux dire ?
Ce n’est pas un mal, au contraire, c’est même cool de faire quelques échanges de temps en temps avec rien d’autre en tête que le fait de juste parler….pas de magouille…pas de plans….pas de projet ambitieux à long terme….juste une discussion sur les femmes et la vie en générale autour d’une bonne binouze. C’est anodin, mais ça reste sympathique ^^


Bien bien bien…..pour ce qui est du Rp en générale…je l’ai trouvé vraiment intéressant ! A l’origine, je m’attendais à deux trois conversations sur le rapport de mission de Lenore puis sur des questionnements supplémentaire de la Part de Killian, des échanges de points de vue entre les deux participants, et probablement des idées de partenariats supplémentaires dans un certain futur. Rien ne c’est passé comme prévu et c’est tant mieux ! ça permet à celui qui note (c’est-à-dire moi) de ne pas toujours tomber dans un truc classique….

J’ai plutôt bien adoré comment tout cela c’est enchainé, la participation de Chen en réaction logique à ce qu’il se passait dans le restaurant dont il était en grande partie responsable, à la finalité des choses….non franchement c’était plaisant à lire (et relire pour la notation ^^).

Maintenant, passons donc à l’attribution des récompenses.

On peut dire que la paranoïa et la suspicion des deux protagonistes principaux de ce Rp à fait mettre le feu aux poudres tout seul…notamment du côté de Killian. De plus, Chen est arrivé avec la lourde tâche de calmer les ardeurs de nos deux « tourtereaux » avant que la situation ne dégénère complétement….j’en arrive donc à la conclusion que la difficulté sera différentes pour vous.

Lenore et Killian
Normale : 20 points d'expérience + 600 munnies (récompense St Patrick) + 3 PS (Psychisme pour tous les deux)

Chen
Facile : 10 points d'expérience + 300 munnies (récompense St Patrick) + 2 PS (tout en Psychisme)

Voila voila Smile on peut dire que vous l’aurez attendu cette notation ;)

Sur ce, j’invite les supérieur de Killian et de Chen à appliquer les modifications de PS sur leur fiche de personnage….n’ayant la possibilité que de m’occuper de ma p’tite Mercenaire à moi ;)
Contenu sponsorisé
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Dîner d'affaires en charmante compagnie
» Tu m'as l'air en charmante compagnie ? Jude & Sana & Elvis
» Louian ? Marché de Noël en charmante compagnie
» Un petit déjeuner en charmante compagnie. ft. Ava ?
» La compagnie Gildan ira-t-elle en Haiti ?