La Clé du Destin

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
3739/3500  (3739/3500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 18 Déc 2016 - 17:50
Oh merde...

Ma petite fouille hebdomadaire des rapports de la Lumière m'avait fait tomber sur un truc... embêtant. Je devais faire ça, ça nous permettait de savoir où en était le groupe. Et là, c'était plutôt moyen, finalement. A défaut d'avoir retrouvé Cissneï, les rapports en tout genres étaient déposés dans son bureau et... depuis le temps qu'on l'avait enlevée, c'était un vrai petit tas qui s'était fait sur la table au centre de la pièce.

J'avais pris quelques lettres, par-ci, par-là et j'en survolais le contenu. Sherwood ? Ouais, je m'en foutais pas mal finalement, c'était leur merde, j'y foutais pas les pieds. Le conflit pouvait encore durer des années que ça m'arrangeait. Mais là, j'étais tombé sur carrément autre chose. Un rapport en provenance du Pays Imaginaire.

Nous avions des soldats en garnison là-bas. Ils essayaient tant que faire se pouvait d'aider les indiens et de combattre les pirates alliés à la Coalition. La situation était en stand-by là-bas, et ça, depuis plusieurs années. C'était parfait ! Sauf que ce que je lisais à l'instant, çe ne me plaisait vraiment.

Apparemment, d'après le rapport, une jeune femme rousse et svelte était sortie des fourrés paniquée, et avait appelé nos soldats à la rescousse. Si au début j'avais pensé avec étonnement à Maddie, la mention de ses vêtements me fit changer d'idée. Toutes les rousses du monde n'étaient pas Maddie, et pire, qu'est-ce qu'elle aurait été foutre là-bas ? Toujours était il que cette femme avait dit avoir dialogué avec les indiens et surtout, avait donné aux soldats en garnison la position du camp coalisé. C'était une longueur d'avance pour la lumière, une longueur d'avance non négligeable et qui, à terme, pouvait grandement l'avantager.

Je fus pris d'un sursaut lorsqu j'entendis des bruits de pas dans le couloir. Personne ne venait ici habituellement, encore moins maintenant que Cissneï n'occupait plus son bureau. J'ouvris un portail en direction de ma chambre et entendis les pas s'éloigner alors que je le traversais. Bah, finalement c'était pas si chiant, ça me permettait de garder ce rapport. Je ne devais rater aucun élément c'était primordial.

Une jeune femme rousse hein ? Une jeune femme rousse qui a connaissance de balistes ? Ce n'était pas une native du Pays Imaginaire, c'était certain. D'un autre côté, si elle avait eu à flirter avec les indiens et les pirates, ce ne devait pas non plus être une simple civile. Ce devait être quelqu'un de spécial. Adhérente à un groupe, errante ? Rien n'était sûr.

Alors que je me creusais la tête, je sentis un sourire se dessiner sur mon visage. Si ça se trouve, cette rousse, c'était Genesis ! Je me mis à retenir des rires, me contentant de souffler par accoups. Maddie se retourna vers moi et me demanda ce qu'il se passait. Non, c'était ridicule, aider la Lumière n'était plus dans les projets du Consulat. Est-ce que seulement ça l'avait été un jour ? A y réfléchir, ils n'avaient jamais rien fait pour elle.

Finalement, je prenais ça comme un jeu. Un peu comme un « qui est-ce » grandeur nature. Les seules choses que j'avais, c'était qu'elle était rousse, qu'aider la lumière ne la dérangeait pas, et qu'elle était suffisamment dégourdie pour survivre à une rencontre avec des pirates. La lumière était donc exclue, notre seule rousse était portée disparue. Le Consulat n'avait aucun intérêt à agir dans ce sens. La Coalition, c'était pareil. Finalement, outre l'hypothèse d'une personne seule, il ne me restait plus comme piste que le Sanctum, les Mercenaires, et la Shinra.

En réfléchissant deux secondes, les mercenaires n'étaient ni potes avec la Coalition, ni avec la Shinra. Les premiers, parce qu'Ariez avait tué leur Boss, les seconds parce que le prix de leurs transports avait été augmenté pour on ne sait quelle raison. Le Sanctum, lui, était le meurtrier présumé d'Ariez. Même si j'avais du mal à croire à cette histoire, ça pouvait leur donner un mobile pour agir de la sorte. La Shinra, elle, tant qu'elle pouvait se faire des thunes, je l'imaginais mal prendre parti. Si elle pouvait avoir eu à parler aux indiens, elle n'avait aucun intérêt à s'immiscer dans les conflits.

Voilà ! Pourquoi je n'y avais pas pensé plus tôt ? J'avais passé une journée avec une mercenaire rousse à Port Royal. Peut-être que c'était elle ? Après tout, la description collait. Comment elle s'appelait déjà... Péneloppe ? Non. Patricia ? Pamela ! C'était Pamela ! Qu'est-ce qu'elle avait bien pu venir foutre au Pays Imaginaire ? Les mercenaires ne se déplaçaient que pour un contrat, non ? Alors... qui avait posé un tel contrat ? Qui pourrait avoir besoin de... demander à quelqu'un d'aller parler aux indiens ? Un errant ? Non, ça collait pas. Il me fallait des explications. J'étais arrivé au bout de la piste. Si je voulais aller plus loin, il me fallait davantage d'informations. Y'avait aucun connecteur logique !

Je me redressai et pris le papier entre mes mains. Je me concentrais un peu dessus et une flamme apparut, mordant la feuille et la transformant en cendres. Les infos, elles étaient dans ma tête, je n'avais plus besoin de ce papier, et j'avais la flemme d'aller le reposer. Une fois le papier consumé, je me relevai et enfilai mon manteau noir. Jecht n'était pas là de toutes façon, il allait pas pouvoir venir me péter les couilles vis à vis de ça.

Tu vas où ?

Voir un pote, à Port Royal. J'imagine que tu viens pas ?

Je... préfère pas. Fais attention à toi.

Parfait.

_______________________________
Maître brasseur

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
269/400  (269/400)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 18 Déc 2016 - 23:53
Second rp de Roxas, seconde notation. Et contrairement à la précédente, celle-ci sera bien plus courte.

Première chose à dire, ayant lu ton rp : « En tête d’affiche » il y a une demi-heure, j’ai tout de suite assimilé que ça se passait pas longtemps après. Première réaction, Maddie est plutôt cool et semble avoir oublié la scène faite la veille. Surtout que, tu brûles un rapport devant ses yeux. Honnêtement, même si je suis tombé en amour devant toi, il se passera un déclic dans ma tête. Genre, quand tu n’as pas besoin d’un papier, tu le jettes à la poubelle quoi.

Seconde chose à dire, c’est but de ce rp et son cheminement. Ici, tu nous donnes un rp relatif à un aspect de Roxas souvent absent (à mon goût) et tu nous guides vers ce dernier.

Je vais m’exprimer plus clairement. Tu sais des choses par ta position, et même si t’es Maréchal à la Lumière, des risques sont encourus. Ensuite, c’est le mode inspecteur Gadget où tu alignes les indices pour faire un raisonnement plausible et c’est ça que nous voulions voir ici. Pas un moment parfaitement hors-rp où tu découvres tout ce dont t’as besoin, car en finalité, t’a pas vraiment de piste tangible. Tu vois ce que je veux dire ? Nous sommes dans des spéculations et c’est tout ce que nous demandions pour avoir quelque chose de cohérent.

Après, t’aurais voulu rendre le truc encore plus cool, tu nous aurais d’abord emmenés sur une fausse piste. Genre, un rp con ou tu vas dans un mur pour pousser une nouvelle réflexion. Enfin, voilà, c’est une idée ! Toujours creuser plus loin pour nous impressionner.

Enfin, j’ai rien n’a ajouté ici. J’ai bien aimé tes recherches et les petites blagues pour guider Roxas dans son cheminement.

Exploit accompli !

Facile : 12 points d'expérience + 100 munnies + 2 PS en Symbiose

_______________________________
 
messages
membres