Derniers sujets
» Essai en laboratoire
par Cypher Hier à 16:24

» Au fond du donjon, troisième grille à droite
par Kestia Hier à 14:32

» Jet The Hawk! Storm The Albatross! Wave The Swallow! We're the Babylon Rogues!
par The Babylon Rogues Hier à 13:59

» La Shin-Ra del Sol
par Rufus Shinra Hier à 10:30

» Froide Noblesse
par Huayan Song Ven 17 Nov 2017 - 19:52

» Tombent les masques
par Abigail Underwood Ven 17 Nov 2017 - 19:25

» Chasse aux corsaires
par Pamela Isley Ven 17 Nov 2017 - 11:13

» Absences de Pamela
par Milla Maxwell Jeu 16 Nov 2017 - 16:46

» Promenons-nous dans les bois -
par Agon Wiley Jeu 16 Nov 2017 - 5:58

» Il était une fois ... Toxine (En cours )
par General Primus Jeu 16 Nov 2017 - 2:06

» Sauver Tania [Exploit]
par Chen Stormstout Mer 15 Nov 2017 - 10:56

» Déménagement
par Chen Stormstout Mer 15 Nov 2017 - 10:34

» Contrats - Demande de Mission
par Merrion Dexelo Mar 14 Nov 2017 - 23:00

» Fiche d'Identité de Narantuyaa
par Narantuyaa Mar 14 Nov 2017 - 9:17

» Attaque Nocturne
par Narantuyaa Mar 14 Nov 2017 - 2:54


Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Pharmacien de Garde
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 211
Age : 22
Localisation : Vaisseau-mère de la Shinra
Date d'inscription : 17/09/2016

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
186/550  (186/550)
Dim 4 Déc 2016 - 18:57
En ce matin de décembre, Kurt s’en alla vers l’infirmerie. Pour une fois, il ne portait ni son uniforme, ni sa tenue de docteur. Il claudiquait jusqu’aux locaux des médecins, tenant une canne dans sa main gauche et une cigarette dans son autre main. Voici deux jours que lui et son escouade étaient revenus des plaines d’Oerba, et voici seulement quelques heures qu’il avait quitté son lit. Contrairement à Loris et Hadrien, il avait eu beaucoup de chance. La plaque de fer ayant traversé son mollet avait miraculeusement évité ses tendons, seul l’un de ses muscles avait été déchiré et seuls le temps arrangerait cela. Le temps, et une attelle pour maintenir le lambeau de chair qui avait décidé de faire sa vie ailleurs.

Certes, le coup de défense qu’il avait pris avait aussi casser trois côtes et perforé un de ses poumons. D’ailleurs, ce n’était peut-être pas très malin de fumer à l’instant. Rapidement, il partit écraser le mégot dans un des pots de fleurs du couloir. Et immobile, il se dépêcha à prendre un flacon dans sa poche et prendre deux comprimés. Un analgésique, ouais, c’était un peu prêt la seule raison pour laquelle Brown était debout à cet instant.

Lentement, la pomme d’Adam du médecin fit un aller-retour avant que le docteur ne reprenne sa route. La joie de faire partie du corps médical, il n’y a pas beaucoup de personnes pour t’empêcher de te prescrire des médicaments. Enfin, dans le cas présent, de se droguer pour repartir au travail.

Kurt aurait pu rester dans son lit, immobile à regarder la télé avec les membres de son escouade. Malheureusement, il ne pouvait pas se permettre d’être dans cet état trop longtemps. En signant pour être le médecin de l’escouade, c’était signer pour s’occuper d’eux et les faire revenir en un seul morceau à la fin d’une mission. Et clairement, ce n’est pas ne restant allonger dans un lit que ça allait changer. L’exercice, c’était le meilleur médicament pour retrouver la forme. Enfin, c’est ce qu’il raconte au Palais des Rêves, ils ne peuvent pas avoir fondamentalement tort.

Après un petit quart d’heure de marche, il arrivait enfin dans l’infirmerie. Avec une canne, on n’est pas aussi rapide que ce qu’on devrait l’être, c’est un fait et c’est fort désagréable. Il salua de la main le médecin de garde, celui-là même en train de s’occuper de ses collègues, avant d’aller dans la réserve à médicament, on fond de la salle. Le pharmacien était là aussi, dévisageant Kurt un instant, il prit parole avant que le blessé ne puisse dire quoi que ce soit.

- J’ai déjà donné ta Vicodin. Si tu viens pour un deuxième flacon, je t’invite à te barrer avant que je fasse un rapport de toxicologie à ton attention. Tout en pointant un doigt accusateur en direction de Kurt.
- J’ai encore rien dit !
- T’as une autre raison pour venir ici…?
- Ordre du Président. J’viens pour faire l’état des stocks pour la prochaine production pharmaceutique. Récita Kurt, tendant une lettre à son vis-à-vis.

Le pharmacien se frotta le menton un instant, dévisageant le médecin avant de prendre la lettre et la parcourir.

- D’accord…
- Un problème ? Questionna le docteur.
- Aucun, ça m’évitera de me faire chier à la fin du mois. Répondit-il en faisant le tour pour ouvrir la porte à Kurt. T’as pas idée comme c’est une misère à faire.
- Tu auras mon appréciation en fin d’après-midi.
- Et n’essaye pas de me la faire à l’envers, je connais mes stocks et je me rendrais compte si tu te sers dans les analgésiques où autre connerie.

Souriant poliment, le SOLDAT prit place sur la chaise derrière le bureau et s’installa devant l’ordinateur du pharmacien. Ce dernier laissa son badge, prévenant qu’il faudra probablement l’utiliser pour vérifier les réserves avant de quitter la salle. Laissant ainsi Kurt à l’aise pour son travail de magasinier.

Attrapant la souris et fixant le moniteur du regard, Kurt parcourait le dossier des dernières prescriptions faite et ouvrit un éditeur de texte sur le côté. En moins d’une heure, il avait déjà une liste plutôt complète des médicaments les plus demandé en journée au pharmacien. Ce n'était pas des trucs très important en finalité : des antalgiques, des antispasmodiques, des compléments en vitamine, de l’antivomitif et beaucoup, vraiment beaucoup de paracétamol. Chose comique, il semblait que la moitié de l’équipage du vaisseau-mère venait prendre des thermomètres dans cette pharmacie. Pour quelle raison ? Le médecin l’ignorait, et il hésita longtemps à ajouter l’instrument à la liste de courses qu’il était en train de dresser.

Kurt ne se faisait pas d’a priori en venant faire sa tâche. Honnêtement, il imaginait parfaitement ce qui se trouvait sur sa liste comme priorité. La compagnie avait la chance d’être tellement avancé que, à la moindre douleur, les membres de l’équipage venaient se faire soigner. Et avec l’aseptisation du vide sidérale, au moindre retour d’un monde étranger, les SOLDATs revenaient avec une goutte au nez et hurlaient à la mort pour des antibiotiques.

Une fois le plus simple fait, le médecin ouvrit un autre dossier de l’ordinateur, celui concernant les opérations faite dans le vaisseau-mère. Une fois de plus, pas de surprise, les intraveineuses à base d’insuline étaient en tête de liste, suivies de près par les anesthésiants et les antiseptiques. Ricanant un instant, il s’imaginait avoir fait une liste avant de venir ici et de comparer les besoins qu’il imaginait et ceux dont avait réellement besoin la compagnie. Avant un peu de chance, il n'aurait pas été loin de la vérité. Continuant à remplir son éditeur de texte, il finit rapidement avec les médicaments nécessaires dans les blocs opératoires.

Une pair d’heure plus tard, il avait compléter sa liste avec le nécessaire pour les SOLDATs sur le terrain. Une fois de plus, c’est la chose la plus instinctive, il vivait la situation tout les jours quand il revenait de mission et demandait à alimenter ses stocks.

En finalité, il avait passé une bonne moitié de matinée sur sa chaise. Jouant avec la souris et le clavier en fouillant les dossiers du pharmacien. Malheureusement, il n’avait rien trouvé de sensible, il aurait bien voulu jaser dans les couloirs sur les conneries faite par ce type, ça donnerait un peu de vie dans la station. Ouvrant le client interne à la compagnie, le médecin tapait son message pour le président qu’il envoya directement à la secrétaire du Président. À se demander pourquoi les employés n’avaient pas droit à la boîte à message privé du mec le plus riche de l’univers. Peut-être était-il allergique au spam et autres connerie. Le fichier envoyé, Kurt s’étira un instant sur sa chaise avant de reprendre sa canne et retourner dans ses quartiers. La douleur se réveilla un instant, il attrapa rapidement les comprimés et goba deux cachets avant de reprendre le chemin du couloir.


Dernière édition par Cypher le Lun 9 Oct 2017 - 12:23, édité 1 fois
avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Playboy Milliardaire
Masculin
Nombre de messages : 415
Age : 21
Localisation : Vaisseau-Mère
Date d'inscription : 01/04/2012

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
286/650  (286/650)
Dim 4 Déc 2016 - 21:34
Ah, le Docteur House est parmi nous !

A nouveau, j'ai bien aimé. J'me dis qu'a force de n'avoir rien de négatif à dire sur les missions, j'vais passer pour un con ^^

Enfin ouais, j'ai bien aimé et j'ai vu ce à quoi je m'attendais. Faut dire que cette mission était pas ouf ouf hein ^^ Mais malgré ça, t'as rendu le truc sympa à lire. Tu nous parles analgésiques, d'antibiotiques, d'insuline et d'antispasmodiques. Je connaissais même pas tu vois ^^ C'est à se demander si t'es pas en médecine ou en pharmacie, d'ailleurs. Ou juste que tu t'intéresses à beaucoup de trucs finalement.

C'est bien décrit, je veux dire, le peu que y'a a dire tu le dis. Le dialogue avec le pharmacien est bon, ça nous montre que si Kurt chourait des médocs, ça serait pas étonnant, c'est rigolo. Puis... j'aime bien quand tu dis que la Shinra c'est bien Very Happy On a notre client interne, et tout, on est tellements avancés...

Bref, malgré que ce soit une bonne mission, c'était quand même une mission de convalescence sans difficulté donc :

7 points d'expérience + 60 munnies + 1 PS en défense.
Tu gagnes aussi... une superbe boite d'antivomitif offert par la maison ! Tu peux la rajouter sur ta feuille de perso, ça pourrait servir un jour Very Happy

_______________________________
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Garde impériale
» 03. Prends garde ! Spider Cochon est là.
» Garde de la Citadelle a cheval.
» garde royal rohan
» Les unités de la Garde Imperiale

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet