Derniers sujets
Le Chasseur Ardent

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
431/550  (431/550)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 7 Sep 2016 - 22:27


C’était vraiment dommage cette ambiance morose et sans vie que connaissait la Cité des Rêves depuis la disparition de toutes ces mères. Certes, Natsu avait mis les pieds dans ce monde moins de fois qu’on ne pouvait compter de doigts à une seule main, mais ces rares fois lui avaient véritablement données une sensation de sommeil éveillé. Les couleurs chatoyantes des bâtiments, les arômes parfumés des magasins dans l’air et la sociabilité ainsi que l’activité des habitants donnaient une fresque beaucoup plus radieuse à un monde qu’on pouvait appeler Cité des Rêves.
Maintenant, même le plus luisant des soleils ne parvenait pas à donner l’entièreté de leur éclat aux chaumières et autres maisons de la grande ville, les odeurs enivrantes des magasins avaient presque totalement disparut sous la couche crasseuse de tristesse et de désespoir qui s’abattait….Quant à la convivialité de ce monde, elle avait complétement disparut.

C’était impressionnant de constater comment l’absence d’une seule personne pouvait avoir autant d’impact sur le Cœur des gens. En même temps, cela ne pouvait qu’être parfaitement compréhensif. Plus de doux sourire ou de baiser chaleureux pour réconforter un enfant….Plus de mots doux et pleins de bonté pour encourager un homme au travail….Il n’y avait que la peine et la misère d’une multitude de Cœur séparé de leur tendre moitié…vide à l’intérieur…sans idée de pourquoi continuer à être qui l’on est sans la personne qui nous aide à nous sentir complet…à nous épanouir…

- Rhaaaaaa ! Ce mit à grommeler le Mercenaire en trainant des pieds dans les rues vides et grisâtre de la ville. Cet endroit va finir par me faire déprimer ! Vivement le Centurio pour boire un coup avec les copains.

Le Chasseur Ardent se motiva alors en se donnant une claque sur la poitrine, puis regonfla son torse avant de se mettre à accélérer le pas en direction de la Station Shin-Râ par laquelle il était venu. Mais la solitude lui donnait souvent l’envie de réfléchir à tout et à rien….enfin…quand il ne pensait pas à manger ou à se battre bien sûr...Il ne pouvait pas s’arrêter de repenser à cette mission qu’il venait d’effectuer avec le Tavernier poilue du Consul et la reine des glaces de la Lumière.
Il était si…frustré de s’être arrêter en plein milieu de l’affaire. Oui son Contrat stipulait clairement qu’il devait seulement interroger des personnes pour savoir comment les Mères pouvaient avoir disparu. Mais même…il avait l’impression de ne pas finir son travail, voire pire : d’échouer dans ce qu’on lui avait demandé !

Il était littéralement enflammé par son travail ! Voulant absolument savoir ce qu’il se passait, tout cela n’avait qu’attiser sa curiosité, et puis, pour une fois qu’il prenait de l’engouement et conservait sa motivation pour autre chose que de la destruction massive, ça lui donnait vraiment l’impression d’avoir progressé ! Il n’avait même pas fait de dérapage durant cette mission….Bon le coup de Boulanger restera sous secret…Pas la peine de déranger Fred avec des petits soucis sans importance. Et puis 50 Munnies pour une table et une chaise c’est pas la mère à boire….Natsu à parfaitement remboursé ça bêtise…Donc on oublie !
Du coup, il n’avait plus qu’à faire son rapport au Tenancier du Centurio, boire un coup avec les copains, et demander du travail supplémentaire au sujet des mamans.

Cependant, la Nature est très joueuse avec le morale des gens….Surtout celle de Port Royale. Alors quand Natsu voulut réserver son billet à la première borne qu’il trouva de libre dans la Station de transport Shin-Râ, et qu’il apprit que tous les voyages y étaient annulé pour une durée indéterminé à cause d’une violente tempête….Autant dire que toutes les personnes vivant dans la rue voisine sont désormais  parfaitement capable de décrire les neuf phases du Changements avec la plus infime exactitude qui soit…..Les flammes en primes !
Au final, une fois que la boule de nerf aux cheveux roses soit parvenu à retrouver son calme et à accepter qu’il ne rentrerait pas plus vite dans tous les cas, il s’attarda à réfléchir sur deux solutions : Soit il allait rester dans ce monde sordide et sans vie….Soit il allait se rendre dans un monde sordide et sans vie MAIS qui lui était beaucoup plus familier.

Au bout de deux seconde et demie de réflexion –la bière du Moulin Rouge est quand même géniale- Natsu opta pour la solution d’aller faire un tour à Halloween pour voir comment les choses avaient évolué là-bas. Il connaissait les éternelles familles qui s’y trouvaient, et il savait déjà qui il allait retrouver sans leur Mère. Peut-être que quelqu’un pourrait lui donner une idée de ce qu’il se passe, mais dans le fond, il y allait surtout pour prendre des nouvelles de Sally…Pour voir si elle parvenait toujours à tenir le coup depuis la disparition de Jack…En espérant que ces évènements n’aient pas rouvert quelques triste sentiments dans le Cœur de la poupée de chiffon macabre que le Mercenaire affectionne.

Et c’est ainsi qu’après deux heures d’attente, le vaisseau en partance pour Halloween se posa enfin dans la station. Natsu grimpa dedans, seul….Pas étonnant, avec tout ce qu’il se passe en ce moment….Il s’installa contre le hublot, puis boucla sa ceinture, coinça son sac à dos entre ses jambes, et cola sa tête en travers contre la vitre….Une petite astuce qu’il avait commencé à apprendre pour rendre le trajet moins pénible : s’endormir avant le départ ! Ça avait le mérite de l’empêcher de souffrir un moment. Puis quand son mal des transports devenait trop intense, cela le réveillait et il finissait par se plaindre comme un malheureux pendant que son estomac et sa tête faisaient au tango endiablé sur un navire en pleine tempête

messages
membres