Derniers sujets
» La Menace Chocolatée
par Huayan Song Ven 21 Juil 2017 - 14:24

» Il faut du soin
par Pamela Isley Ven 21 Juil 2017 - 12:18

» Thé glacé sous les palmiers
par Kurt Brown Jeu 20 Juil 2017 - 16:25

» Aux abonnés absents
par Kurt Brown Jeu 20 Juil 2017 - 15:06

» Après une pause
par Abigail Underwood Jeu 20 Juil 2017 - 13:24

» Libre, l'univers pour t'accueillir
par Abigail Underwood Jeu 20 Juil 2017 - 13:11

» Est-ce qu'il y a un médecin dans l'assemblée ?!
par Chen Stormstout Jeu 20 Juil 2017 - 12:04

» Entre ciel, terre et campagne
par Agon Wiley Jeu 20 Juil 2017 - 9:49

» Des morceaux de Fred dans les cheveux
par Jecht Jeu 20 Juil 2017 - 1:43

» Les Orphelins
par Natsu Dragneel Mer 19 Juil 2017 - 21:43

» Réglementations et demande de Partenariat
par Le Cygne Mer 19 Juil 2017 - 16:45

» Trois petits oiseaux
par Le Cygne Mer 19 Juil 2017 - 7:18

» Chasse aux trésors et/ou aux monstres
par Lili Mar 18 Juil 2017 - 10:47

» La Chute de Nottingham
par Freyja Crescent Lun 17 Juil 2017 - 23:23

» Une main tendue
par Cissneï Lun 17 Juil 2017 - 21:27


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Pas bon timing ...
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Coeur intrépide
Féminin
Nombre de messages : 274
Age : 26
Date d'inscription : 30/04/2011

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
197/650  (197/650)
Dim 20 Mar 2016 - 18:25
La jeune brune, maintenant journaliste sans frontière et élue de la Keyblade à plein temps, venait de terminer une annonce diffusée dans les quatre coins de l’univers (l’univers à des coins ?!!). Elle était dans les studios de l’immense bâtiment du groupe l’Eclaireur, la demoiselle avait fait quelques recherches sur le jour où tuer un sans-cœur pouvait rapporter gros ! C’était un phénomène périodique qui arrivait, pour cette année, demain. Donc après avoir transmis cette information aux différents mondes, Lili s’était dit qu’elle aussi tenterait sa chance demain. Comme ça elle pourra être plus claire et précise dans les phénomènes liés à ce jour. Car avoir des témoignages c’est bien, mais ils ne sont pas tous fiables et surtout quand une personne raconte un fait qu’elle a vécu, il y a toujours une transformation de la réalité ou plutôt une interprétation différente.

Aujourd’hui, ce fut le demain d’hier. Lili était plongée dans des articles, livres et compagnie à la recherche de la moindre information sur les princesses de cœurs et leurs activités récentes. La demoiselle était quand même à la tête d’une rubrique dont le thème général était une partie sur les princesses de cœurs et que pour le moment elle n’était pas allée voir l’une d’elle. Bref ! Lili y passa la journée, plus ou moins concentrée il est vrai, à cette tâche. Elle ne vit même pas le temps passé, ce fut que quand le crépuscule pointa son bout de nez que la demoiselle se rendit compte que la journée était finie. Assise sur une chaise devant un bureau des plus simples, elle se leva d’un seul bond, reversant sa chaise en arrière. Le bruit de cette chute la fit grimacer, elle se retourna rapidement et ramassa la chaise la remettant droite. Ensuite elle se pressa à empiler ses feuilles, ranger les livres, et tout le tralala pour rendre le bureau aussi vide que quand elle était arrivée. Car quand Lili travail, elle étale ses affaires sur la table comme si son but était qu’il n’y a plus de place, même pas pour poser un stylo.

Bref, elle ne perdit pas de temps, et sorti en hâte de la pièce. Elle marcha d’un pas pressé dans les couloirs animés de l’Eclaireur. Ils étaient toujours remplis de personnes allant à droite à gauche, plus ou moins pressé. Et oui être un grand groupe récoltant et diffusant les nouvelles sur tous les mondes, c’était du travail 24h sur 24h tous les jours. Il y avait toujours quelque chose qui se passait ici ou là, des nouvelles dont il fallait évaluer l’importance. La jeune employée qu’était Lili avait un post qui ne demander pas autant de travail, mais quand même elle devait se donner à fond si elle ne voulait pas se retrouver à la porte. Et c’est pour cela qu’elle avait décidé de combattre un sans-cœur au chapeau vert aujourd’hui et qu’ensuite elle irait au château de Disney récolter des informations plus précieuses. Telle une flèche, Lili fonça droit à la porte de sortie, pour aller dehors se frotter à des sans-cœurs qui porteraient soit disant bonheur.

Les lampadaires qui éclairaient les rues étaient déjà allumés, la nuit commençait apportant les ténèbres dans les recoins de la ville. Lili se dit qu’au final, c’était mieux qu’elle cherche un sans-cœur dans la pénombre de la nuit qu’en plein jour. Elle marcha, tous ses sens en éveils s’enfonçant dans des ruelles où l’on ne voyait quasi rien. Tombant souvent sur un cul de sac vide, sans créatures ténébreuses, elle faisait demi-tour. Lili arpenta les rues un certain moment, mais elle n’avait plus la notion du temps, trop concentrée sur le moindre mouvement suspect. Heureusement qu’au croisement de deux petites rues, la demoiselle fit des formes noires dans l’ombre, bouger. La jeune brune sortit sa Keyblade « Espérance Infinie » en voyant plusieurs yeux jaunes la fixer.  Il y avait six sans-cœurs classique, style des soldats voir plus fort, et un autre qui portait un joli chapeau haut de forme de couleur verte.  Un petit sourire satisfait apparut sur les fines lèvres rosées de Lili, elle allait pouvoir elle aussi tenter sa chance.

Ce ne fut pas la demoiselle qui porta le premier coup, l’un des sept sans-cœur avait bondi sur elle ses griffes en avant, paré à couper la demoiselle en rondelles. Lili avait eu le temps de placer sa Keyblade face à elle et para le coup sans problème. Les griffes contre l’arme, le sans-cœur fut propulsé en arrière quand la demoiselle dégagea son arme. Sans attendre, elle porta le coup suivant : un enchainement tel une grande escrimeuse alliant vitesse et précision : un coup latéral suivit d’une glissade sur le côté, puis un coup vertical, un tour sur elle-même et le coup final horizontal. Le sans-cœur disparut dans un nuage de fumer noir, libérant les cœurs qu’il avait volé.

Il en restait encore cinq et le sixième au chapeau vert. Ils se lancèrent tous sur la demoiselle en même temps cette fois-ci : une attaque de groupe est toujours plus difficile à contrer. Elle bloqua avec son épée en forme de clé, l’attaque du sans-cœur le plus proche, en même temps elle donna un « violant » coup de pied (rappelons quand même que Lili n’a pas une force développée) pour le stopper dans son élan. Avec sa Keyblade elle repoussa en arrière le premier sans-cœur qui percuta le troisième et quatrième qui étaient plus en arrière. Le cinquième l’attaqua la seconde d’après sur le côté droit, Lili qui l’avait vu venir lui porta un coup latéral du bas vers le haut, celui-ci mourut sur le coup. Elle se retourna sur le sans-cœur qui avait reçu son coup de pied, et lui planta directement la pointe de son arme dans le ventre, il disparut comme les deux autres. Ensuite elle lança un sort éclair sur les trois sans-cœurs qui étaient regroupé. Ils furent tous assommés et Lili n’eut pas de mal à les abattre d’un coup de Keyblade. Au final… la demoiselle du l’admettre que depuis ses débuts, elle avait bien évolué vu comment en a rien de temps elle a mis KO un groupe de six sans-cœurs. Bon, il est vrai que ce n’était que des sans-cœurs de bas niveau, mais quand même…

Attendez ! Où est le septième au chapeau vert ?! Elle eut à peine le temps de se retourner qu’elle se prit un nuage en plein visage de… trèfles à quatre feuilles ?!!! C’était quoi cette blague ? La demoiselle essaya de dégager ses yeux, pour au moins voir quelque chose d’autres que des feuilles vertes. Mais le temps qu’elle y arrive, le sans-cœur l’avait déjà frappé à la jambe droite. Lili laissa échapper un petit cri de surprise et aussi de douleur. Elle frappa à son tour dans tous les sens autour d’elle ne voyant rien. Perdre un sens tel que la vue avait quelques choses de flippant : c’était perdre des repères, se retrouver dans l’inconnu total. Lili ne céda pas à la panique mais le clocher de l’église sonna en même temps, déconcentrant la demoiselle. Elle qui n’était déjà pas concentrée, trop occupée à essayer de voir. Les feuilles se dissipèrent et Lili chercha directement du regard le sans-cœur au chapeau vert, prête à lui faire payer ce petit tour.

Rien… Elle était à présent seule dans la ruelle. L’élue de la Keyblade tourna son regard, sa tête et pivota sur elle-même pour être sûr que le sans-cœur n’était pas dans un angle mort. Mais elle était bien seule. La demoiselle se demanda pourquoi il était parti aussi vite alors qu’il aurait pu lui porter un autre coup ? Il avait juste laissé son chapeau vert à terre, à côté de la demoiselle. Les yeux noisette de Lili se posèrent sur l’horloge de l’église qui se voyait de loin… Il était minuit passé, c’était donc pour cela ! On n’était plus aujourd’hui, mais demain. La demoiselle soupira, sa chance lui était passée sous le nez. Elle était énervée mais dépitée à la fois, ne sachant pas quoi faire, elle resta plantée là le regard fixé sur ce chapeau haut de forme.

Lili se décida enfin à bouger et ramassa le petit chapeau : il était mignon et cela lui fera un « souvenir » de ce jour de chance dont elle n’a pas pu profiter. Mais elle ne s’inquiétait pas, car l’année prochaine elle sera prête !

La journaliste en herbe, se dirigea à présent vers le hangar des vaisseaux gummi pour partir en direction du château de Disney, se remettre au boulot.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Red Two : Timing de la Reaction important
» Nouveau souci de timing
» Bon timing ! [PV Mie, Shi]
» Perfect timing ! ~ ? [PV : Milliana Thambertin]
» 1# bad timing (cassie)