Le Dévoué

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Lieutenant
XP:
208/270  (208/270)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 28 Oct 2015 - 4:02
Ainsi le Kingdom Hearts n'est plus.

C'est bête, où vont aller tout ces cœurs maintenant? Je me le demande, ce gouffre noir dans le ciel... C'est comme si on venait de ravager le paysage. L'homme qui a accompli cet acte est vraiment un génie. Maléfique ou Bénéfique je n'en sais trop rien mais... Je lui tires mon chapeau. Cela étant il y a encore quelques morceaux qui s'écrasent sur Illusiopolis.

Qu'étais-je entrain de faire déjà?

Oh je ne sais plus. Il ne me reste plus qu'à profiter de ce verre de vin tout en regardant les étoiles. Je vois... La grande ourse, je crois bien. Ou alors... C'est la petite ourse... Elle grossit... C'est un fragment de Kingdom Hearts qui me tombe dessus?! C'est incroyable les journées de tranquillité que je peux m'offrir... Il me suffit juste de prendre mon verre, de me lever, faire cinq pas à gauche. Voir ma chaise dépliante à cinq-cent munnies écrasée ainsi qu'un sacré trou dans le plancher. Bon sang...

C'est vraiment un bon moment.

J'aimerais beaucoup pouvoir admirer les étoiles et... Attendez un morceau de Kingdom Hearts vient juste de s'écraser tout prêt de moi, je suis sûr que je peux en faire quelque chose! On dépose ce verre et on est partit alors. Cela fait un bon mois de vacances alors. Je me penchais au dessus du trou, oh quelques étages. Rien de bien grave. Peut-être une ou deux vie mais ce serait vraiment pas trop de pot! Je saisis mon bâton et je descendais d'étages en étages, par petit bond successifs, une fois arrivé vers l'objet de ma convoitise, je me penchais dessus pour l'examiner.

Tu es une pierre pleine de secret pour moi, Fragment perdu de Kingdom Hearts, cela fait des années que des cœurs emprisonnés par l'ambition de personne, qui a réussi à plier ta puissance à sa volonté... Tu es bien trop gros pour que je te prennes en entier avec moi et sans aucun doute les gens vont commencer à s'intéresser à toi.

Je tapotais avec mon bâton avec l'embout, le crâne l'ornant s'illuminant de cet éclat rouge malsain et moqueur, la mâchoire s'anima et un rire glauque retentit.

<< Aaah, mon vieil ami! Quelle heure est-il?
- L'heure de se réveiller. Norrec.
- Oh... Je comprends! As-tu besoin de mes services?
- Oui. Pourrait tu extraire un morceau de ceci pour moi, s'il te plaît.
- Avec plaisir... Ooooh! Kingdom Hearts! Quel triste sort... Et personne pour te pleurer.
- Les similis de l'époque n'existent plus Norrec, tout le monde est occupé. Il ne fallu pas plus d'un simple instant, le crâne arracha de sa mâchoire puissante un morceau du fragment de Kingdom Hearts, je rapprochais l'embout de ma main et je saisissais mon gain. Merci infiniment Norrec. Tu me rends un très grand service. >>

Je me détournais de la pierre et quelques personnes m'attendaient, arme au poing, pointé en ma direction. J'entendais un rire gras derrière eux. La dégaine de cet individu me fit sourire. Il marchait d'un pas lent et lourd, avec un tel accoutrement... Ce n'est plus qu'un cadavre assisté par de la machinerie haute-technologie, signée Shin'ra.

<< Jack Hases, vous tirez une de ces têtes. Visiblement cette chute de votre building favoris ne vous a pas fait du bien.
- Aberthol! Rheu-Theu, vous riez des malheurs d'un homme!
- Avec vous toute la journée. Le destin n'a pas été très clément avec vous.
- C'est la faute du Sanctum si je suis comme ça!
Il crachait toute sa haine et sa glaire. Pauvre Jack Hases!
- Je veux bien vous croire, mais vous vous êtes peut-être attiré du mauvais Karma. Dites moi. Je désignais ses hommes de l'embout de mon bâton, sauf si je vous ai profondément vexé, pourquoi vos compagnons me menacent-ils avec leurs... Joujous?
- Vous venez de prendre quelque chose qui m'appartient, très cher!
Il s'alluma un gros cigare, et en pris une bonne bouffée... Avant de tousser.
- Pardonnez moi Lord Xemnas. Puis-je disposer de ce fragment de Kingdom Hearts?
- Vous vous fichez de moi Aberthol?! Vous serez moins apte à rire si j'ordonne à mes hommes de vous trouer!
- C'est inutile. Une tape de mon bâton et ils ne pourraient même pas bouger le doigt pour appuyer sur la gâchette >>

Je l'ai agacé, il me pointa de son gros doigt boudiné en ordonnant de faire feu... Je fis un geste de la main, ses quatre mercenaires étaient touchés à la joue droite, comme si je leur avais donné une gifle, cela suscita leur rage... Et leur stupeur quand ils constatèrent qu'ils ne pouvaient ouvrir le feu. Je m'approchais de l'un deux, le saisissant par le nez pour tourner sa tête et contempler la marque de mon bâton.

<< Votre colère est peut-être forte mais votre volonté est faible. Ce n'est pas des vermisseaux comme vous qui allez changer la face du monde. >>

Je me tournais vers Jack Hases, le bâton par dessus l'épaule, avec un petit sourire... Ce macchabée ambulant était toujours aussi épais que son vivant, mais il ne pouvait même pas suer. S'il pouvait ce serait divin... Malheureusement non. Tant pis! Je m'approchais de lui en arquant un sourcil.

<< Mister Hases, pourquoi convoitez-vous les fragments de Kingdom Hearts? Un profane comme vous ne pourrait avoir d'intérêt à... Oh attendez. L'argent?
- O-Oui! C-... C'est pour vendre gros!
- Votre lard n'est-il composé que de gourmandise et de vanité? C'en est quelque chose. Mister Hases... Même après votre courte mort vous continuez à vous attacher à ce genre de sentiment. Vous devriez avoir pris une leçon de vie... Je rigolais tout seul à ce jeu de mot non désiré. Et dans votre gourmandise vous dévorez la part des autres, ce n'est pas très altruiste.
- C'est vous qui dites ça?! Espèce d'enculé!
- Allons. Vous savez très bien que je ne prends que la vie des gens qui me gênent...
- Celle de votre propre femme, enculé!
Je lui collais un revers de la main, tu ne l'as pas volé gros porcin malodorant!
- Parlez bien ou il va falloir que je vous dresses, Jack Hases! J'ai horreur des gens qui jugent sur un simple fait... Plus ils sont hideux et laid et plus ça me conforte dans l'idée que j'ai eu raison. >>

Je replaçais mes gants tranquillement, regardant cette chose qui devait avoir cessé de vivre. Je rabattais ma capuche d'un geste calme avant me tourner vers ses hommes, je claquais des doigts, les voilà libéré de mon emprise, je n'ai pas le temps de jouer.

<< Mister Hases, cette fois-ci je vous laisse la vie sauve, mais c'est bien parce que vous pouvez m'être utile. La prochaine menace que vous tenterez vainement de me faire, et je m'assurerais que les rats d'Illusiopolis se fassent un festin de votre cadavre! >>

Je sortais tranquillement de l'immeuble, j'ai ce fragment de Kingdom Hearts avec moi, mais que puis-je en faire? J'ai de vagues idées, mais cela serait difficile de les concrétiser... Je dis ça mais je peux le faire vraiment. C'est juste... Qu'est ce que je peux en faire? Enfin. J'ai toute ma vie pour m'en occuper. J'ai trente-mille problèmes et celui là n'en est pas un.

Aah Illusiopolis que ton crépuscule éternel est rassurant et passablement agaçant par court instants! Je sortais mon journal et qu'est ce que j'ai prévu de faire aujourd'hui... Hmm hmm... Rien
Vraiment? J'irais bien boire un verre dans ce bar appelé "à la fin du monde", en plus cela me permet de frapper sur des ombres en faisant le chemin. J'ai besoin d'un vrai combat et c'est difficile de trouver un adversaire à la hauteur, ces derniers temps. Tout le monde est occupé et ça, cela est relativement agaçant! Mais c'est le Destin qui le veut, alors je ne vais pas à son encontre.

Me voilà dans ce bar au néons colorés mais si morne, cela s'est un peu moins aggravé depuis que Rufus Shinra a pris la main basse sur la cité de l'ombre et les routes stellaires... Mais personnes ne vient à Illusiopolis car Illusiopolis est dénué de tout intérêt! Enfin il y avait le Kingdom Hearts et puis pouf, cette cité est morne elle ne peut même pas fournir de véritable ressource... A part de l'argent. Peut-être?

Je m'assis sur un canapé tranquillement, déposant mon bâton sous mes pieds, un signe à cette serveuse au boucles blonde et aux cernes creusées par la fatigue, elle était méfiante, c'est la capuche. Je lui fis un petit sourire en disant de ne pas s'inquiéter, je suis défiguré après tout. Ma commande? Ce sera... Un hamburger avec des frites car j'ai un petit creux. Je regardais autour de moi, m'étendant sur mon canapé, me détaillant les clients...

Jusqu'à ce qu'aux portes se montrent quelques personnes de la bande du Gros Tom. Le vice va toujours de paire avec la graisse j'ai bien l'impression... En tout cas ici c'est le cas. Si nous avions des hommes ambitieux comme Genghis Khan, ce serait moins le cas. Ils ont commencés à déranger les gens, à poser leur petit drapeau comme des enfants... Ils faisaient fuir les clients, ils s'en sont pris à la serveuse, un véritable harcèlement. Je me levais en lâchant un soupir, je m'éclaircis la gorge.

<< Clients, ne partez pas... Je me passais un coup de pouce sous le nez, si vous fuyez devant des imbéciles comme ceux là, on ne donnera pas cher de votre peau. >>

J'avais attiré l'attention des bras cassés, qui s'approchaient vers moi, ils étaient grand et... Et j'ai arrêté de me les détailler jusque là, des types franchement banal en sorte. Ils avaient cet air grossier, ils parlaient tout aussi grossièrement et c'est insupportable de les entendre cracher des pseudos menaces, je fis quelques pas sans me préoccuper d'eux, l'un m'attrapa par l'épaule me demandant ce que j'allais faire, je me défis de son emprise sans aucun problème et j'insérais cinq munnies dans le jukebox. Je faisais défiler les titres, cette machinerie me surprendra toujours! Ils ont beaucoup de groupes et... Oh! Caro Emerald! J’affectionne beaucoup cette artiste, j'espères qu'ils ont... Hé! Ils ont ma piste favorite! Je suis aux anges.

Je claquais des doigts en regardant les punks, un petit sourire en coin, je trouvais le rythme des percussions, je tapotais du pied, je clignais des yeux et signe d'approcher de la main gauche. La danse allait commencer... Ainsi que le chant!

Hey handsome have you got the time, i've been watching you since the moment you arrived. A white suit from London, and shoes from Paris. Don't you wanna spend about an hour with me?

Le premier chargea en ma direction, j'esquivais ses frappes tout en claquant des doigts et en chantant, cette musique a du caractère, j'aime beaucoup les paroles, je décidais d'arrêter d'esquiver et de bloquer les coups de mon adversaire avec juste une main... Sans pour autant m'arrêter de chanter.

The scent and the aroma refuses to breathe, it's more like a haze that's trying to succeed. It's drawing me in and pulling me to you, and every thought I have turns the language blue.

Il s'énervait et crachait des insultes, je ne m'arrêterais pas de chanter ni de danser, il sortit un poing américain, je fis un petit sourire, au premier assaut, je saisis son bras avec ma simple main gauche, et ma simple force pour le faire danser... Tourner autour de moi, une deux, trois fois, et quand il est un peu sonné... Je fis un dernier tour sur moi même et j’exécutais un shüto-uchi pour l’assommer.

All it costs is just a minute now, for one dollar you can show me how. I'll take your hand and then your worries too, in just one dance I'll make your dreams come true!

Your dreams come true, hmmm...


Ses deux comparses, stupéfaits mais encore plus bornées ont sortit leur couteaux et leurs chaines, bien décidés à me faire la peau. Ils se ruèrent sur moi, la bruit des chaines... Il gâchait la musique, j'esquivais en me penchant, en sautant. Les clients... Ils étaient captivés! J'ai le regard de la foule, je suis au centre de l'attention. Regardez moi! Et apprenez.

Don't know why you play hard to get, I'm here to kiss away any thoughts of regret. A silk tie frmo Siam shows elegance and class, Handsome as the heavens that a film would never cast!

But Underneath the mask I see the skin of a man, smooth and seductive who's really got a plan. It's drawing me in, magnetically to you, you haven't got forever, but I got that too!


Il était temps de contre-attaquer, pas question de gâcher plus cette chanson avec les bruits d'un combat. Celui ci allait épouser la musique! Je levais l'avant bras pour saisir les chaines, celles-ci s'entourèrent autour de mon poing, son sourire était clair il pensait avoir gagné. La figure de l'horreur quand ce fut moi qui imposait ma force, je le tirais vers moi et quand il fut à portée, une simple paire de baffe en rythme avec les percussions. Son camarade, désormais seul... Pris d'un soubresaut exécuta un courage fuyons! La foule m'applaudissait, je les invitais à rejoindre la piste de danse... Et ravi j'ai été, quand elle vint à moi!

All it cost is just a minute now
For one dollar you can show me how
I'll take your hand and then your worries too
In just one dance I'll make your dreams come true

Your dreams come true
I'll make your dreams come,
I'll make your dreams come,
I'll make your dreams come true

I'm like the smoke on your fire
Smoldering endless desire
How long will your flame burn

All it costs is just a minute now
For one dollar you can show me how
I'll take your hand then your worries too
In just one dance I'll make your dreams come true


Je m'inclinais avec un grand sourire aux lèvres. Je me redressais avec grâce.
<< Souvenez-vous, c'est la volonté qui vous fait tenir debout... Sans elle, vous courberez l'échine sous l'adversité... Alors que vous pouvez la soulever, tel Atlas soutenant la terre! >>

J'allais rejoindre ma place de nouveau, la serveuse me servit mon hamburger et mes frites. Je levais un doigt, l'interrompant avant même qu'elle n'ai pensée à ce qu'elle voulait dire. << Non Miss, la nourriture ne m'est pas offerte en récompense, la bonté nourrit peut-être le coeur mais la seule chose qui va vous assurer un toit pour l'instant est un salaire... Je tendais une bourse d'une trois-centaine de munnies, prenez-ceci, de quoi payer ce hamburger, et de satisfaire un pourboire... Il en faut du courage pour rester ici avec des rustres pareil. >> Si elle avait pu m'embrasser, elle l'aurait fait, je lui fis un signe de la main avant de prendre le hamburger et de le porter à ma bouche.

Mouah! Ce steak à point avec des tomates, de la salade... Et des tranches de comté fondu, j'adore! Chaque bouchée était un délice, et je m'en fiches que ce soit la chose la plus commune qui existe! Je pris le temps de le manger tant qu'il était encore chaud, et il en était de même pour les frites... Avec de la sauce samouraï qui pique, c'est... C'est exquis! Il n'y a pas d'autre mot!

Après ce succulent repas, je demandais un petit chocolat chaud, en attendant, je posais la main sur ce fragment de Kingdom Hearts et je le sortais, le regardant... Si je pouvais plonger mon regard dans ces cœurs, connaître leurs joies, leurs peines... La colère, la rage, la haine... La patience, le calme, l'amour... Maintenant ces cœurs sont cristallisés dans la pierre. Mon chocolat chaud arrivait, celui ci avait un véritable caractère! Je prenais quelques gorgées tout en regardant la relique.

Sont-ils conscient de leur sort... ? Ou sont-ils tout simplement...

Morts... ?
Noirâtre Acceptation

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
567/650  (567/650)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 3 Mar 2017 - 14:40
Bon ! On y est enfin ! Même remarque que pour Natsu, vu que tu m’as fait le rapport de mini-série un an après l’avoir écrite, je ne me suis pas pressée et j’ai fait passer d’autres choses en priorité. Enfin, là je me décide enfin à te noter, sans rancune ?

Ma première impression sur ce rp ça a été que c’est plutôt bien écrit, soigné même. J’ai bien aimé l’introduction. Et très rapidement après cela, je me suis fait une réflexion. Maintenant que j’ai mis à disposition le code des mini-séries, je pense qu’on peut dire qu’il est utilisé de façon quasi systématique. Du coup, quand quelqu’un poste une mini-série, on voit directement qui est le personnage : à quoi il ressemble, comment il s’appelle. Tout cela en dit déjà beaucoup, on visualise plus facilement le rp.

Ici, je me suis directement sentie un peu perdue. Attention, ce n’est pas une critique et les mini-séries étaient initialement prévues ainsi mais voilà : je connais mal ton univers, tes pnj, du coup, il a fallu avancer un peu dans le rp pour découvrir à peu près le personnage. Et encore, beaucoup de choses restent très nébuleuses dans ma tête.

Encore une fois, je ne dis pas que c’est mal, ça permet sans doute de découvrir un personnage d’une autre manière, un peu comme dans un livre où tu ne peux deviner les choses qu’en lisant ce qui se passe la plupart du temps. Il faut y mettre de l’imagination.

Et ouais du coup, finalement je ne sais pas trop qui sont Aberthol et Jack Hases, j’ai juste à peu près deviné leur personnalité.

Pour le reste du rp, même si ça reste bien écrit, je dois dire que j’ai été un peu gênée par tes changements de temps. Genre au début tu fais des descriptions au présent, puis à un moment tu mélanges les deux (passé et présent), puis sur la fin tu le fais au passé. De ce que j’ai compris, on est dans la même temporalité donc ce n’est pas justifié. Attention, je ne dis pas qu’on ne peut pas utiliser le passé dans un discours au présent mais ici ce n’est pas justifié, tu décris des événements successifs au passé puis au présent puis ainsi de suite. Donc essaie de faire attention à ça et à te tenir à un choix.

Sinon, les dialogues sont pas mal, c’est un style particulier, parfois sans queue ni tête, un peu bizarre pas très naturel mais au final ce n’est pas dérangeant, c’est un choix stylistique.

Finalement le rp est plutôt pas mal, c’est assez agréable et rapide à lire, juste une petite remarque parce que moi c’est vraiment pas mon kiffe : le truc de faire chanter une chanson que tu aimes bien par ton personnage dans cette situation alors que ça a bof de sens… Bah bof ouais. On voit (voyait ?) ça pas mal sur les forums rpg. Et ouais, moi aussi je l’ai fait une fois (ou plus, va savoir), mais j’en sais rien. Chanter une chanson pendant une baston pour se donner un style… Bah moi je marche pas. Chanter une chanson je dis pas, qu’elle soit écrite par toi ou pas, mais faut que ça aille avec le contexte au moins.

Enfin c’est très personnel comme commentaire et t'as le droit de pas être d'accord et de kiffer mais moi je trouve que ça manque de naturel.

Bon sinon, comme je l’ai dit c’est plutôt pas mal comme mini-série !

Très Facile : 5 points d'expérience + 60 munnies (bonus de 10) + 1 PS en défense
messages
membres