Derniers sujets
» Contrats - Demande de Mission
par Surkesh Hier à 23:02

» Tour du Propriétaire
par Surkesh Hier à 22:58

» Chasse aux corsaires
par Surkesh Hier à 19:00

» ...comme si c'était hier !
par Surkesh Hier à 17:46

» Le savoir c'est le pouvoir
par Narantuyaa Hier à 3:51

» Mille Épines
par Death Lun 11 Déc 2017 - 18:27

» Cachons tout ça
par Milla Maxwell Lun 11 Déc 2017 - 11:08

» Tombent les masques
par Maître Aqua Dim 10 Déc 2017 - 0:41

» Fiche Technique: Waltz
par Waltz Sam 9 Déc 2017 - 17:52

» Au coeur du Vide
par Rufus Shinra Sam 9 Déc 2017 - 17:29

» La vertu des brutes
par Rufus Shinra Sam 9 Déc 2017 - 16:56

» Camanaich et Entraînement de combat et agilité
par Kestia Sam 9 Déc 2017 - 9:47

» Bric à Brac
par Chen Stormstout Ven 8 Déc 2017 - 21:12

» Attaque Nocturne
par Chen Stormstout Ven 8 Déc 2017 - 15:16

» Waltz, Le Valseur [terminée]
par Chen Stormstout Jeu 7 Déc 2017 - 17:09


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Que la Déesse guide nos pas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lumière d'Étro
Masculin
Nombre de messages : 130
Age : 27
Date d'inscription : 27/03/2015

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
59/500  (59/500)
Dim 13 Sep 2015 - 23:33

La lune brillait dans le ciel du Domaine Enchanté, éclairant faiblement les derniers gardes rentrant de leur ronde dans les rues de la Citadelle, la nuit était déjà bien avancée, les aiguilles de l’horloge allaient bientôt se rejoindre et sonner minuit. Les habitants du Château avaient rejoint leurs dortoirs respectif depuis bien longtemps et goutaient au sommeil qu’ils aspiraient, pourtant, seule une fenêtre était encore éclairée par la lumière des bougies. La fatigue guettait aussi la dame habitant cette pièce, pourtant Pentaghast ne dormait toujours pas. Elle était agenouillée devant l’autel de la Déesse Étro, les mains jointes et les paupières fermées murmurant une dernière prière avant de descendre dans les cachots.

Un papier était plié sur sa table de chevet, donné par la Sorcière la semaine dernière, il n’y avait rien d’écrit dessus mis à part une date et une heure. Et cette rencontre clandestine ne tardait pas à arriver, quand sonnera le douzième coup de l’horloge.

Une fois les dernières paroles prononcées, la dame expira longuement tout en resserrant l’emprise sur ses doigts avant d’ouvrir les yeux et se relever dans un léger grognement. Pentaghast passa sa main droite sur son mollet blessé lors de sa dernière mission, massant à l’endroit où il y a encore une semaine les crocs de la bête du bois s’étaient enfoncés. Les plaies étaient refermées, néanmoins, la douleur était encore présente, elle venait de prier la Divine dans l’espoir que cette blessure ne l’empêche pas d’accomplir la promesse qu’elle avait faite. Ramenant sa main en avant, elle s’attarda aussi un instant sur le tissu bandant son poignet, preuve de l’erreur qu’elle avait faite de se rendre à nouveau au Château de la Bête. Elle referma un instant ses yeux avant d’enfiler son gantelet de cuir afin de masquer le bandage aux yeux de la dame toujours enfermé dans les cachots. Au fond d’elle, Pentaghast était persuadée que sa soeur saborderait la fuite si elle apprenait les récentes blessures subies par la garde. Cependant, elle ne pouvait imaginer la femme rester une nuit de plus au plus profonds des fondations du château.

La garde se retourna et s’arrêta devant son mannequin sur lequel reposait l’armure de son ordre, elle se sentirait en sécurité contre les gardes de Swain si elle revenait les lourdes plaques d’acier. Cependant, elles devraient éviter de se faire remarquer jusqu’à l’aube. Elle ne prendrait rien de plus qu’une lame pour descendre dans les cachots, même si elle espérait ne pas avoir à la dégainer malgré le caractère de la situation dans laquelle elle plongerait ce soir.

Ôter une vie, en sera-t-elle capable durant cette nuit ?

La jeune femme balaya cette idée d’un geste de tête et empoigna son épée avant de se diriger vers la porte de son dortoir, l’heure approcha et il s’agissait d’une rencontre qu’elle ne pouvait pas manquer. Pourtant, une fois qu’elle empoigna la poignée de sa porte, elle se figea, elle ne pouvait pas partir comme ça. Tout quitter sur un coup de tête, elle avait des engagements envers d’autre personne ici, et en particulier envers le chef des Paladins. Elle relâcha son emprise et fit demi-tour en direction de son bureau, sorti un papier et une plume qu’elle trempa dans l’encrier avant d’écrire la seule lettre qu’elle n’enverra jamais à cet homme.

Ser Hewley,

Je ne serais-vous le dire en face et je vous écris cette lettre pour, qu’à votre réveil, vous ne soyez pas surpris de mon absence parmi les frères de mon ordre. Cette nuit, j’aiderais la Sorcière à quitter sa cellule ainsi que le Royaume afin de la protéger des serres de Swain.

Je sais que la situation actuelle vous empêche de faire quoi que ce soit pour libérer Dame Lulu, la raison pour laquelle je prend l’entière responsabilité de mes actes et en aucun cas, je n’incriminerais le Sanctum en prenant part à cette évasion. Ainsi donc, voici ma démission de l’ordre des Templiers. Je ne serais rien d’autre qu’une civil au mauvais endroit au mauvais moment, mais je sais qu’Étro me guidera dans mes choix. Vous comprenez que, par la même occasion, je ne serais pas présente lors de la proclamation du prochain chef des Templiers. Navré de ruiner les espoirs que vous avez mis en moi, mais je ne pourrais me plaire de cette situation en sachant qu’une de mes soeurs vie probablement ses derniers jours.

Pardonner moi d’avoir fait perdre votre temps, que la Déesse veille sur vous et sur chacun de ses enfants.


Cassandra Pentaghast.


La jeune femme soupira un instant avant de reposer la plume dans son encrier et se relever. Elle attrapa ensuite le papier, le parcouru rapidement pour être sûre de ne rien avoir oublié et plia la feuille avant de la marquer du cachet de sa famille. Cela fait, elle se retourna à nouveau vers la porte et quitta la pièce pour se rendre vers les bureaux de son ancien supérieur afin de déposer l’enveloppe sur la lourde table de chêne. Elle regardant le papier quelque instant avant de se retourner et partir pour les cachots, espérant que personne d’autre que le Primarque n’ouvre la lettre



_______________________________
 
 
 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ainé des Surhommes
Masculin
Nombre de messages : 271
Age : 27
Date d'inscription : 04/09/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
239/350  (239/350)
Mar 15 Sep 2015 - 13:18
J'hésite à noter ça entre facile et très facile... mais vu les enjeux, ça sera facile.

Donc... on est dans la continuité de Révélation et de la trame liée à Swain. Une chose agréable avec Cassandra c'est la présence de la religion qui, avec ou sans conséquence est toujours présente !

Concernant le rp en lui-même, j'étais dedans et tu me fais saliver pour la suite... le ton, l'ambiance... la lettre, la gravité que tu y mets... c'est une introduction nickel.

Facile : 10 points d'expérience + 100 munnies + 2 PS. (1 en vitesse et 1 en psychisme)

_______________________________

Fiche de compétence
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Guide] Le charpentier
» [Guide]Du niv.0 au niv.2
» [Guide]Le prestige
» coulisseau et son guide
» [Guide]Du métier d'avocat