Derniers sujets
No you can't !

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
584/650  (584/650)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 5 Aoû 2015 - 20:56
" Ha !! ", s'exclama Megamind tandis qu'il se réveillait en sursaut dans un endroit inconnu. Il voulut dès lors se redresser mais la douleur le cloua à son lit. Il ne put retenir ou même effacer cette grimace de souffrance qui traversa son visage une dizaine de secondes. Et c'est quand cette torture le tordit qu'il comprit où il était... Les murs blancs, du matériel médical, une intraveineuse... Il avait atterri dans un hopital. Il se douta de la raison mais s'en étonna tout de même. En règle général, il se soignait tout seul et... jamais il n'avait donné l'ordre à ses troupes de l'emmener à l'hopital en cas de problème. Non l'hopital, c'est... un immense piège à méchants !

Il tourna la tête vers son poignet gauche avec horreur et serra les dents lorsque son doute se vit confirmer : Il était menotté à son lit d'hopital.
Cela devait arriver. Ils l'avaient maintenu en vie pour pouvoir le juger ou pire... pour qu'il ait encore des comptes à rendre à ces bouffons de la Shinra ! Quelle injustice ! Ils n'avaient rien fait pour le capturer, sinon jouer aux cartes et attendre sa première erreur ! Et pour finir, il se retrouvait dans leurs serres pour une vulgaire bavure, une faute d'inattention. Si seulement il n'avait pas oublié la présence des deux hommes d'Enzo, qui gardaient l'ogive dont il avait besoin pour faire sauter Kingdom Hearts... Il aurait fait un sans faute, oui ! Mais là...

Et si... il avait perdu sur toute la ligne ? Ses robots avaient-ils seulement obéi à ses ordres ? Où se trouvait l'ogive et pourquoi était-il ici ?!
A croire qu'il avait été abandonné.

Quelle bêtise de sa part, vous direz-vous... Il avait à ce point cherché à attirer l'attention de tous les puissants, qu'il en avait oublié son premier ennemi : La shinra. Celle-ci avait, somme toute, bien avancé ses pions ! Sous ses airs passifs, elle l'avait surveillé et attendu le meilleur moment pour s'emparer de lui ! Par la même occasion, ils avaient pu récupérer l'ogive, sans doute !
Oui... sans le savoir, Megamind les avait sûrement servis.


" Bon sang ! "

Comment avait-il pu être aussi stupide ? Croire que la Shinra ne faisait pas attention à lui, avec tout le remue-ménage qu'il produisait ?! Enfin mais c'est absurde ! Sans doute Rufu avait-il prévu la moindre de ses actions, sans doute savait-il qu'il s'emparerait du casino, lorsque celui-ci serait vulnérable. Il devait penser que Megamind le servirait plus dans l'illégalité.
L'extraterrestre devait finalement l'avouer : Shinra était plus malin qu'il ne le pensait.

Soudain, Megamind entendit des bruits de pas et quelques mots venant du couloir !

Qu'importe... Qu'importe qu'il ait perdu cette partie ! Il refusait d'abandonner, ça ne lui ressemblait pas ! Il s'évaderait de cet hôpital et de cette prison !

Il ferma les yeux, calma sa respiration... et fit semblant de dormir. Aveugle à présent, il ne put que se fier aux voix pour connaître son sort.


" Bien, les nazes... ce patient est arrivé ici, avec une dizaine de blessures pare-balles. Les comiques du département des soins magiques lui ont prodigué les premiers soins... il est ensuite passé sur le billard, s'est joliment fait charcuter et... maintenant il est à nous. Il a fait la totale. "

" Et quel symptôme cherchons-nous ? "

" C'est moi qui pose les questions. Bon, le patient a été... vraisemblablement exposé à un produit chimique ou radioactif vraisemblablement très puissant que nous devons identifier. Il est stable, est sans doute déjà sorti du coma. Mais... souffre d'une hypertrophie importante du cortex cérébral, ainsi  que d'une pigmentation primaire sur tout le corps. Des idées ? "

" On le fait passer sous IRM cérébrale et on vérifie oxygénation de son cerveau. "

" Sa mutation a du agir sur sa boite crânienne sinon quoi il serait mort. "

" Exact. "

" Il pourrait être un hybride. "

" Comment ça un hybride ? "

" Le patient présente peut-être certaines facultés génitiques d'une race hybride, comme on en trouve dans le monde de Sherwood. "

" Comme quoi ? "

" Il pourrait présenter un taux anormal de hémocyanine, ce qui colore sa peau de bleu, à l'instar de certaines pieuvres. "

Qu... Une pieuvre ?! Diable, non, impossible !

" Ca pourrait expliquer son hypertrophie. Ok, on peut tenter ça. A qui est ce patient ? "

" A moi monsieur ! "

" Euh... " sembla hésiter le médecin !

" Karine, Karine Menin ! "

" Bon, tu fais ça et tu vérifies son état. Quand il se réveillera, tu vérifieras qu'il a une assurance. Dans le cas contraire, ça dégage. "

Ils partirent aussitôt, tous, sinon la dénommée Karine qui erra autour du lit du grand génie du mal, feignant le sommeil le plus profond parfaitement ! C'était le meilleur moment pour se libérer ! Le plan était... somme toute assez simple ! Il devait se déboiter le poignet, extirper sa main de la menotte, saisir un scalpel ou autre outil de médecin et prendre l'interne en otage pour sortir de cet enfer !

" Bon, un... prélèvement sanguin ! "

" Non ! ", s'écria Megamind, ouvrant grand les yeux avant de pointer la jeune femme de son index ! "Aucune piqure ne touchera mon corps ! "

La jeune femme sursauta ! Quoi de plus normal ! Maître de la peur et du caméléonage, nul n'aurait pu prédire ses gestes ! Il tenta dès lors de se redresser et...

" Aiiee ! ", cria-t-il dans un sanglot avant de retomber dans son lit, désespéré !

" Ca... Calmez-vous ! "

" Vous ne m'aurez pas ! Pas vivant ! Suppot de capitaliste ! "

" Euh non, laissez-moi faire ! Je dois vous soigner ! "

" De la vie ?! Vous ne me toucherez pas ! "

" Ok ok ! ", répondit-elle, nerveuse, avant de déposer sa seringue et de reculer à quelques mètres de son lit. Il put la décrire mieux. Elle était d'une taille moyenne, un peu boulotte, avait des lunettes bon marché sur le nez et de longs cheveux noirs mal coiffés !

" Libérez-moi si vous ne voulez pas subir ma colère ! Je... je suis capable d'arrêter votre coeur uniquement par la pensée ! "

Elle sembla le croire et baissa la tête, soumise ! Un sourire apparût sur le sardonique visage du méga maître incontesté de la galaxie !

" Je vais vous détacher si... si vous vous calmez ! "

" Qu... quoi ? Si je me calme ? C'est tout ? "

... Elle était facile à intimider... et à la fois difficile en affaire, pour quelqu'un menacée de mort subite !

" Je vous ai menotté parce que je... je ne parvenais pas à vous injecter de la morphine, dans votre sommeil ! Vous... vous bougiez trop ! "

" Je... bougeais trop ? "

Le visage cruel de Megamind se changea dans une expression d'incompréhension totale. Mais... que s'était-il passé ?! Où était la shinra ?!

" Désolé ! Je ne suis pas très précise avec une aiguille et vous ne me facilitiez pas la tâche ! "

" Juste pour ça ?... "

Elle sortit une clé rangée dans sa poche, s'approcha du lit de Megamind et détacha ce dernier, toujours estomaqué par cette annonce.

" Et... la shinra ?... Je suis bien dans un hopital appartenant à la Shinra, non ? "

" Euh... oui, comme toute la ville ! "

" Oui... Absolument. Mais je suis arrivé criblé de balles ! Et qui m'a amené ici ?! "

" Les urgences ont parlé de robots... Ils sont partis dès qu'on vous a reçu, monsieur. Mais... vous êtes conscient du fait que... "

" Vous ne devez pas signaler tout cas de blessure par balle à la milice de la shinra ? "

" Euh... " L'interne se rapprocha alors de Megamind et parla deux tons en-dessous. " Si bien sûr, mais la plupart de nos patients sont justement blessés par balle. Si on devait attendre la police pour faire quoi que ce soit... "

" Improbable ! "

Il ferma les yeux... C'était une bonne nouvelle, un hasard tout à fait incroyable qui l'avait sauvé et de la mort et de la shinra. Mais...


" Moi qui croyais qu'ils avaient au moins essayé de m'attraper. "

" Pardon ? "

Le blessé rouvrit les yeux et, fronçant les sourcils, regarda gravement l'interne.

" Dans combien de temps pourrai-je sortir ? "

" Vous... vous êtes libre de sortir quand vous le voudrez, mais contre l'avis médical. Vous êtes hors de danger, à première vue, mais vous êtes atteint de... "

" Ma couleur de peau et la taille de mon cerveau ?! Roh allez ! Vous ne voyez vraiment pas ce que ça peut être ?! ", protesta-t-il avec lassitude.

" Vous êtes une variété hybride de pieuvre... ? "

" C'était déjà une ânerie quand l'autre interne l'a dit ! Ca l'est d'autant plus quand vous le répétez ! "

" Euh... une mutation causée par rayon radioactif ? "

" Mais non, c'est évident ! "

" On a mené sur vous des expériences scientifiques qui...

" Je viens d'une autre planète en-dehors de ce système ! Un extraterrestre comme votre race primaire l'imagine ! Plus intelligent et évidemment d'une couleur différente de la vôtre ! "

" C... "

" Vous êtes nulle ! C'est vraiment vous mon médecin ?! "

" Je... je suis une interne et je m'occupe de vous sous la tutelle de...

" Et vous ne savez pas faire une piqure sans appeler le FBI ?! "

" J... je vous ai juste menotté ! "

" Roh ! Laissez tomber ! "

Il ne lui en voulait pas vraiment. Ses blessures avaient été guéries, il était libre et... toujours aussi peu considéré. Megamind ne s'étonnait plus de cela mais avait toutefois toutes les raisons d'en être déçu. En définitive, il ne voyait qu'une explication logique à ces évènements. Il ne s'agissait pas des autres mondes et de leur peuple mais uniquement de la Shinra. Cette dernière n'avait pas mérité sa place d'organisation malfaisante ! Ils étaient nuls, tout simplement! Croire qu'un vilain peut laisser des criminels courir sur son territoire est une vulgaire et ridicule erreur ! Un supervilain doit avoir le contrôle ! Être un véritable tyran !
Illusiopolis avait besoin d'un être qui la ferait trembler de tout son être, de tous ses membres...

Il ne détruirait pas la Shinra, non, il allait la ridiculiser.


" Quand est-ce que je pourrai marcher ? "

" Je ne sais... pas vraiment. Dans une semaine, peut-être moins ! Mais vous souffrirez beaucoup ! "

" C'est dit ! Je souffrirai ! "

" Vous voulez de la morphine ? "

Karine fit quelques pas et trébucha aussitôt, s'étalant à côté du lit de Megamind qui leva les yeux avec exaspération. Etonnant qu'il ait survécu jusque-là dans cet hôpital minable !

" Oubliez ça ! "

" Excusez-moi. ", murmura-t-elle honteusement en se relevant. " Je ne pensais pas que ce serait si difficile. "

" De quoi parlez-vous ? "

" De l'internat. C'est l'enfer. J'ai fait... sept ans de médecine à la cité du crépuscule, j'ai réussi à m'en sortir quand la Shinra a exfiltré ceux qui le voulaient... Mais... "

" Oui ? "

" Mais... mais en fait... "

" Vous êtes toute pourrie, c'est ça ? "

Elle commença à sangloter, toute seule, devant lui... Il soupira longuement et détourna la tête.

" Oh arrêtez... Vous avez bien un talent ! "

" Vous pensez que je dois... perséverer ? "

" Non, non... Je dis que certaines personnes comme moi sont douées de naissance pour un tas de choses. Regardez ! La mécanique, la chimie, l'alchimie, la robotique et l'ingénierie en règle générale ! Je suis très bon en informatique, en mathématique et en physique... A côté de ça, je suis un pilote incomparable et un tireur de génie ! "

" C'est censé me rassurer ? "

" Vous devez bien avoir une chose ! "

" Il y a bien... "

" Une branche de la médecine ? Je ne sais pas... La psychiatrie ?! Ou la médecine légale ? Là, vous pourrez gaffer sans risquer de tuer votre patient ! "

" L'infographie ? "

" ... Oui enfin vous êtes mignonne mais ce n'est pas un métier, ça, trésor. "

" Ah... Oui c'est aussi ce que je pensais. C'est pour ça que je suis parti sur la médecine. Peu de mondes et de citoyens ont un ordinateur... et le réseau internet développé par le docteur Nikoleis n'a atteint que peu de mondes. Sinon je me débrouille très bien en informatique, je suis vraiment... à l'aise avec les ordinateurs.  "

" Hum... Savez-vous qui je suis ? "

" Non justement, je devais vous le demander ! "

" Je suis Megamind. ", dit-il en détournant son regard de l'interne, trop faible psychologiquement pour s'infliger la douleur de ne pas être reconnu. A ce prix-là, autant ignorer ! " Et je suis un super-vilain. Je sème le mal sur cette ville ! Et bientôt... je règnerai sur l'univers. "

" ... J'aurais mieux fait d'appeler la Shinra, dans ce cas... ? "

" Et passer à côté de la meilleure opportunité de votre vie ?! Pitié ! Appeler la shinra vous apportera quoi ? Leur règne ne changera rien à votre vie ridicule et monotone! Vous ne ferez que retarder l'inévitable ! Alors cessons de faire perdre son temps à l'humanité, mademoiselle ! Venons-en au fait, venons-en à mon assomption ! "

" Que voulez-vous dire ?! "

" J'ai besoin de mon Oracle ! "

" Oracle ? "

" Oui ! Vous savez ! Batman... reçoit des informations d'Oracle, qui le guide et grâce à qui il a des yeux partout ! "

" Batman qui est... un superhéros ? "

" Oui enfin, c'est un détail, écoutez plutôt ! Si vous et moi pouvions... contrôler toutes les caméras, tous les écrans de la ville... "

" Je n'en suis pas capable, autant vous le d...

" Pour l'instant non ! Mais j'ai le matos ! "

" Pourquoi vous aiderais-je à faire le mal ? "

" L'argent et le pouvoir ! Cessez d'être le maillon faible et... acceptez mon offre ! "

" Je... "

" Je prends ça pour un oui ! Volez le matériel, balancez-moi dans une chaise roulante et... on se taille vous et moi par la porte de derrière ! "

" D... D'accord. Mais... ne me faut-il pas un surnom ? "

Un sourire sardonique apparût sur le visage du génie du mal ! C'était tout trouvé !

" Dark Oracle ! "

" Pas terrible... "

" Ubikitty ?! "

" Pourquoi kitty ? "

" Oh oh ! J'ai trouvé ! Ce sera... Peafowl ! Des yeux partout ! "

" ... J'aime bien ! "

" Et j'ai déjà une idée de votre premier job, Peafowl ! "

...

C'est ainsi qu'une semaine plus tard, notre puissant méchant de l'espace, se rendit au Jardin Radieux ! Oui tout à fait, là-bas même ! Alors qu'il n'avait pas été ailleurs qu'à Illusiopolis depuis sa superbe rébellion, il quittait enfin le doux foyer, et seul, cette fois... totalement ! Ni mégabots à ses côtés, ni Nounou, juste une voix... dans son casque de pilote. Oui oui ! Parce qu'il était en vaisseau, tout à fait. Il survola ainsi la ville, sans jamais y atterrir, cherchant où était le centre-ville.

" Je largue le paquet ! "

Une voix lui répondit dans le casque avant qu'il n'appuie sur une petite commande. La soute de son vaisseau s'ouvrit donc, libérant dans le ciel du jardin radieux des centaines et des milliers de flyers, volant désormais au-dessus de la ville et s'éparpillant dans le but, secondaire toutefois, de polluer cette foutue ville!



" Ok, le Jardin radieux, c'est fait. "

" Vous vous êtes occupé du Jardin radieux, d'Illusiopolis et du domaine enchanté, monsieur. Il vous reste encore la cité du crépuscule... "

" Ouillch ! "

" A priori ce ne sera pas si difficile. Ils n'ont aucune protection aérienne, croyez-moi. "

Megamind tira son guidon vers lui, redressant son vaisseau et fonçant dans l'espace, encodant d'une main la direction de la cité du crépuscule sur le tableau de navigation.

" Le Chateau disney... Je renoncerais si j'étais vous. "

" Quel est le problème, Peafowl ?! "

" La lumière et le consulat, vous vous rappelez ? Leur QG est au branle-bas de combat, leur monde est petit, vous serez exterminé dans les airs. "

" Hum... "

" Allez plutôt faire ça au Pays Imaginaire, et ensuite... "

" Le Port Royal, pardi ! "

" Ce ne sont pas eux qui répondront à la menace. "

" Tu as raison ! Economisons du papier ! "

Et c'est sur cette phrase, somme toute, pleine de sens cachés, de mystères et d'aventures que se termina cette épopée romantique !
Maître brasseur

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
246/400  (246/400)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 6 Aoû 2015 - 20:09
Seigneur dieu ! Megamind, le plus grand génie du mal est de retour !

Bon, pas de surprise, j’ai apprécié ta mission, tu maîtrises parfaitement l’humour de ton personnage et tu es à quoi, la dixième mission avec ? Pourtant, tu arrives à me surprendre quand je te lis. Dit comme ça, c’est cool ! Tu ne recycles pas tes vannes, et c’est bien, très bien.

Mais je vais quand même pousser un petit coup de gueule… Nounou me manque ! Oui, ce n’est que ta seconde mission sans lui, mais j’ai l’impression que dans cette mission remplie de dialogue, il manque sa petite touche lèche-botte et moralisateur. Il est vrai que je suis satisfait des dialogues avec Karine et de l’alchimie que tu instaures, mais ce n’est pas la même chose. Et pour être parfaitement honnête, je trouve qu’il manque d’autant plus dans cette mission. Pourquoi ? Tu soulignes le fait que les robots t’ont déposé à l’hôpital pour te soigner alors que tu récupères dans ton repaire d’habitude. Mais suite à ton marché pour l’ogive, quand Nounou voit revenir les robots sans toi, il ne devrait pas ce dire qu’il t’es arrivé quelque chose et chercher à tout prix à te retrouver ?

J’ai relu la mission de « rupture » avec Nounou, et dans aucun cas, tu lui demandes de vivre sa vie seule. Il reste à l’usine pour confectionner les robots et ne cherche pas à se mêler à tes affaires, mais dans la façon avec laquelle tu traites ton rapport avec lui, je pense qu’il devrait remuer ciel et terre pour te retrouver. Et ça aurait été tout aussi hilarant de voir Nounou débarqué avec une tonne d’arme pour te libérer, ou encore avec la montre sosie. Mais je veux bien comprendre que ça ne te permettrait pas d’inviter Karine dans l’aventure aussi facilement.

Et parlons de Karine ! En vrai, j’ai bien aimé l’arriver du personnage. La fille un peu penaude qui se laisse aussi facilement berner par un homme bleu avec une tête géante, et surtout, la discussion sur son avenir. Je trouve souvent que tes dialogues sont justes, mais ici, j’ai eu l’impression d’être dans un film avec Ryan Reynolds au moment ou la fille bonne cherche toutes les excuses du monde pour s’apitoyer sur son sort, alors qu’en vrai elle gère. Sauf que tu prends le contre-courant et tu ne cherches pas du tout à l’aider, que du contraire !

Aussi ! Je t’en foutais que l’infographie n’est pas un métier !

Et je terminerais mon commentaire par une seule chose : le flyers. Ça fait tellement Megamind de distribuer des invitations dans tous les QG pour attirer l’attention, l’idée me plaît tellement ! J’ai eu en tête les milliers de personnes dans les rues à recevoir du papier au visage, regardant et se demander qui pouvait bien être l’homme approuvé par Satan. Non franchement, c’était génial et en parfaite adéquation avec ta subtilité.

Bon et bien… Exploit accompli !

Facile : 12 points d'expérience + 100 munnies + 2 PS en Symbiose!

_______________________________
 
 
 
messages
membres