Derniers sujets
Livraison pour le CenturioHier à 16:40Kurt BrownMay it be Ven 18 Mai 2018 - 23:52Fabrizio ValeriCe qu'on fait par AmourVen 18 Mai 2018 - 22:26Huayan SongContrats - Demande de MissionJeu 17 Mai 2018 - 21:32SurkeshCompagnie étrangèreJeu 17 Mai 2018 - 10:08LuluSigné SurkeshJeu 17 Mai 2018 - 9:30SurkeshDemande de RPJeu 17 Mai 2018 - 8:41SurkeshHerbe BleueJeu 17 Mai 2018 - 0:44Chen StormstoutTsuki Tricky's ArtDim 13 Mai 2018 - 19:47Milla MaxwellPrendre l'air avec une Maîtresse de la KeybladeDim 13 Mai 2018 - 17:22Maître AquaAbsence FamfritJeu 10 Mai 2018 - 0:56FamfritLe sort des combats est toujours incertainMer 9 Mai 2018 - 19:37Pamela IsleyPokémancieMer 9 Mai 2018 - 13:15SurkeshAinsi soit-ilMer 9 Mai 2018 - 4:07Kurt BrownDilemmeDim 6 Mai 2018 - 22:07Surkesh
L'Aquilon

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
181/400  (181/400)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 17 Mai 2015 - 19:30
Septimus attendait devant la porte de la chambre qu'on lui avait assigné à l'internat, incertain de ce qu'il devait faire. Son départ des mercenaires, sa visite de la ville, sa séparation avec Henry... tout cela était arrivé tellement vite qu'il perdait bien. Il sentait l'angoisse lui serrer la gorge un peu plus à chaque seconde qui passait, et tout ça à cause d'une simple porte. Inspirant, il se prépara à entrer mais se figea soudainement, la main sur la poignée. Un rire de jeune femme provenait de l'autre côté. S'était-il trompé de numéro ? Fronçant les sourcils, il mit la main dans sa poche, et en sorti le pain du bâtiment, avec le numéro de sa chambre en rouge. Il logeait au 213, le même numéro que sur cette fichue porte.

Alors que l'étudiant débattait en lui-même pour savoir s'il devait entrer maintenant, ou attendre que la visiteuse ait quitté sa chambre – sauf s'il y avait eu une erreur, dans ce cas là, il aurait juste perdu son temps – la porte s'ouvrit d'elle-même sur la-dite personne. De la même taille que lui, elle avait de somptueux yeux marrons qui l’envoûtèrent immédiatement. Il ne pouvait briser la connexion visuelle, de peur que toute la beauté du monde ne disparaisse en même temps. Néanmoins, ça ne gêna aucunement son vis-à-vis qui se retourna vers la seconde personne présente dans la pièce.


-Ton nouveau coloc est là mon chou ! Dit-elle, avec un sourire mutin qui lui était adressé. Je m'appelle Emma, enchantée de faire ta connaissance.

-Moi de même...

Le jeune homme déglutit avec difficulté. Ce n'était pas la première fois qu'il voyait une jeune femme, mais il en avait rarement vu d'aussi magnifique. Ses cheveux bruns bouclés lui arrivaient aux épaules et semblaient sentir la pomme. Fermant les yeux, il inspira profondément pour tenter de se reprendre – et garder ce parfum en mémoire.

-Je m'appelle Septimus Newman. Je viens d'arriver.

Le maître de la keyblade lui tendit la main, mais plus démonstrative que lui, Emma lui fit la bise, avant de s'éclipser pour son cours – d'architecture s'il avait bien compris. Il la regarda pendant qu'elle courrait dans le couloir, heureux que l'uniforme féminin inclut une mini-jupe. Secouant la tête, il se décida finalement à entrer dans sa chambre. La pièce, fortement éclairée par une porte vitrée donnant sur un petit balcon, contenait un bureau, un lit superposé ainsi qu'une salle de bain. Le papier peint était évidemment de couleur bordeaux afin de rappeler en tout temps pour qui ils travaillaient ardemment – les Muses. Sur le lit du dessus, il aperçut un jeune homme albinos. Ce dernier semblait travailler sur un vêtement, ses mains maniant les aiguilles à une vitesse effarante.

-Eh.

-Salut... Je ne sais pas si tu m'as entendu, je m'appelle Septimus.

-Richard.

-J'imagine qu'on va se côtoyer souvent... Je viens de Sherwood, et toi ?

Son interlocuteur devint morose, et s'emmura dans le silence. Le keybladeur eut un petit sourire face à cette réaction. Apparemment, on pouvait être bien plus introverti que lui. Décidant qu'il ne servait à rien de le brusquer, il glissa son sac sous son lit – sans oublier de sortir au préalable le guide qu'on lui avait fourni – et s'allongea sans un mot. Genesis lui avait offert un toit, une formation, un sens possible à donner à sa vie. Cependant, c'était à lui seul de trouver sa voie, et de décider s'il était prêt à s'impliquer davantage dans les affaires de ce nouveau groupe. Et cela commençait par le choix des cours.

Le blond ne connaissait rien à l'art, à toutes les formes d'arts. Il devait donc avant tout tenter de tester tous les cursus qui lui sembleraient intéressant. Au fur et à mesure du temps, il finirait par restreindre sa liste à quelques matières pour au final n'en choisir plus qu'une. Ce choix déciderait de son avenir. Ce serait sa profession, sa raison de vivre et d'inspirer son entourage. A l'heure actuelle, cette idée lui pesait. Comment distinguerait-il le bon grain de l'ivraie ? Il n'avait fait que des mauvais choix depuis son départ de Sherwood, ne se battant même pas pour son monde en proie à la guerre. Maussade, il rejeta le guide sur son lit et ferma les yeux. Qu'importe ce qu'il choisissait s'il n'arrivait pas à devenir comme Genesis, un être capable de survivre aux ténèbres. Son but premier serait celui-ci.


-Bonne nuit Henry... murmura-t-il avant de sombrer dans ses cauchemars, espérant que son ami lui viendrait en aide.
Le Tragédien

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
1114/500  (1114/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 18 Mai 2015 - 16:39
Exploit accompli.

Et c'est sympa, très sympa. Ca m'a beaucoup plu. J'aurais aimé plus long, évidemment. Pas tant que je voulais qu'il y ait plus de faits décrits, non, c'est davantage que j'aurais aimé que tu expliques mieux certaines choses, comme... cette séparation avec Henry ou encore cet uniforme que tu mentionnes, porté par Emma.

Je t'avais dit qu'il n'y avait pas d'uniforme et tu en "décris" un. Peut-être que c'est Septimus qui pense que c'est un uniforme alors qu'en fait non, mais pour autant j'aurais aimé que tu décrives la tenue d'Emma. Que je me fasse une idée !

Enfin bref, en parlant d'idée, j'ai bien aimé le concept de ton exploit. J'ajouterai que je suis content que tu sois un étudiant, ce qui me permet d'enfin illustrer l'académie !

Mission très facile :
6 xp, 60 munnies et 1 PS en symbiose;

messages
membres