Derniers sujets
La forme de vie ultime

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Officier
XP:
217/150  (217/150)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 27 Avr 2015 - 23:32
Cela ne faisait que quelques minutes que le hérisson avait quitté la salle d’arcade sur sa moto en traversant le portail qu’il avait fait apparaître, et déjà il franchissait un halo de lumière l’amenant dans un endroit inconnu. Il s'arrêtait alors, coupant le moteur de son véhicule avant de poser le pied gauche au sol, observant le paysage à la recherche de ce qui se rapprochait le plus d’un possible Quartier Général à ses yeux. Pas de base militaire ou de tour de verre et d’acier à l’horizon, simplement un village et au loin, un immense palais blanc.

”Ils ne se refusent rien on dirait, par contre pour la discrétion et la sécurité, ça doit pas être la panacée...”

Pour lui il était claire que si leur ennemis se débrouillé pour se fournir de l’armement lourd tout à fait conventionnel, cet endroit ressemblait plus à une énorme cible qu’à un bastion imprenable, les premiers tirs d’artillerie fracassant murs et portes, et provocant l’effondrement de plusieurs tours. Ça restait mieux qu’un building, mais ce n’était pas adapté pour autant. Shadow laissait donc échapper un soupire, avant d’hésiter au moment de se remettre en route.

Ses mains tremblait sur le guidon, il se mettait alors à ricaner nerveusement en fermant les yeux, profitant de ce moment de solitude pour se laisser aller et essayer de reprendre courage.


”La forme de vie ultime qui tremble comme un enfant face à une maison hantée en regardant un QG facile à prendre pour cible, je suis vraiment ridicule par moment.
De toute façon je ne compte pas y rester, comme d’habitude, Shadow sur le front en train de faire un massacre. Ou mieux que ça, j’évite de perdre dix heures sur un scénario qui ne m'intéresse pas, a tabasser des sous-fifres sans nom, je fonce directement sur le boss de fin et on en parle plus. Je prend juste le nom du type qui contrôle les sans-coeur, l’endroit où il se trouve et j’y vais. Pas besoin de faire dans la dentelle.”


Il remettait alors le contact et saisissait fermement le guidon avant de repartir en direction du château, laissant un épais nuage de poussière brunes claire derrière sa moto. Il traversait le village qui lui paraissait beaucoup trop calme avant d’atteindre sa destination et de s'arrêter à nouveau, juste en face des marches du bâtiment. Il plaçait alors la béquille pour maintenir son moyen de transport en place, et prenait les clés, les rangeant comme à son habitude en passant simplement sa main derrière lui, comme l’aurait fait n’importe quel autre être originaire de son univers vidéo-ludique.

De près, tout lui paraissait encore plus grand, les portes déjà démesurée devenant de plus en plus gigantesque à chaque marche gravie. Le personnage de jeux vidéos se trouvait maintenant face aux deux imposant battant dorés, notant simplement qu’il lui semblait presque étrange de ne pas entendre une musique de font alors que tout lui faisait penser à une intro relativement classique, le héros face au siège de l’organisation qui défend le monde... S’en était presque risible.

Shadow haussait les épaules avant de poser les mains sur les portes et de se mettre à pousser, sans réellement forcer... Et sans obtenir le moindre résultat.


”Bon, ok, elle ne sont pas là que pour la déco’, mais ce n’est pas deux simple porte qui vont m'empêcher de rentrer alors que je lance un autobus d’une seule main !”

Poussant de plus en plus fort, il ne remarquait toujours pas la moindre réaction, finissant par se lasser il prenait même son élan avant de percuter sa cible de plein fouet avec son épaule.

”C’est quoi ce délire ! Même quand je me concentre sur une seule, elle ne bouge pas !”

Il se frottait alors l’épaule gauche avec la main droite, remarquant alors une poignée de porte ronde légèrement sur sa droite. Il tendait alors la main gauche vers cette dernière et la saisissait avant de la tourner, et de voir une porte beaucoup plus petite s’ouvrir devant lui, donnant sur un jardin remplis de haie taillées en diverse formes. Le hérisson s’avançait alors à l’intérieur en refermant derrière lui et observant aux alentour.

”Je m’attendais à un peu plus de monde que ça... Ils sont tous partit en vacance ou quoi ?”


Dernière édition par Shadow le Jeu 30 Avr 2015 - 21:28, édité 1 fois
La Magicienne

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Sergent
XP:
74/200  (74/200)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 30 Avr 2015 - 13:32
C'était un matin comme les autres au château Disney, un matin où tout semblait tranquille et calme. Aujourd'hui, j'étais l'une des rares personnes dont on n'avais pas attribuée de missions, c'est pourquoi d'ailleurs tout avait l'air si calme et si tranquille. Je dois avouer que ce genre de moment tranquille n'était pas pour me déplaire, loin de là, c'était plutôt bénéfique de se reposer dans cette ambiance après avoir fait des missions éprouvantes auparavant . En plus dehors il faisait plutôt beau d'après ce que j'avais put en voir grâces aux fenêtres longeant les couloirs, ce qui me permettrais de faire de beaux dessins sur le jardin royal.

C'est pourquoi j'étais sortie de ma chambre, mon calepin entre les mains, portant un petit sac en bandoulière en cuir contenant mes craies et mes crayons de multiples couleurs. Cette journée promettait d'être belle ! J'espérais simplement qu'elle ne serait pas gâchée par la présence de sans cœurs cette fois-ci. C'était donc en souriant doucement et en serrant le calepin contre moi, les pans de ma robe blanche flottant légèrement derrière moi au gré de mes pas, que je parcourus les couloirs, descendirent les escaliers quand soudains :


-Boum !

S’entendit ceci, cela provenait de l'entrée, hors c'était justement là que je voulais aller, je continuais donc mon chemin, mais dans une allure plus prudente, car cela pouvait être des sans cœurs… Quelle ne fut pas ma surprise en arrivant sur les lieux, de constater que, non seulement, il n'y avait aucun sans cœurs... Mais un hérisson noir avec de grands pics noirs sur la tête. Portant d'étranges chaussures rouges, certes, c'était peu comme description, mais il était dos à moi alors je ne pouvais décrire que cela. Il avait l'air en plus d'être plus petit que moi... Peut être était ce quelqu'un qui voulais intégrer la lumière ? Je n'en étais pas sûr, il me fallait en avoir le cœur net.

C'est pourquoi tout en restant à une distance raisonnable de lui je lui demandai sur un ton plutôt timide :


Heu... Excusez-moi mais... Qui êtes-vous ?

La forme de vie ultime

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Officier
XP:
217/150  (217/150)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 1 Mai 2015 - 22:16
Les oreilles du hérisson réagissait à quelques bruissement derrière lui sûrement rien de plus que le vent qui faisait bouger quelques objet trainant dans la cours pensait-il. Puis une voix cristalline lui parvenait et déclenché chez lui un réflexe relativement inattendu et exagéré. En un instant, des flammes surgissait de ses chaussures et le projetais quelques mètres en avant, alors qu'il se retournait et s'abaissait, posant sa main droite au sol. Sa main gauche était derrière lui et l'on pouvait déjà voir la crosse d'un pistolet dépasser légèrement.

Son visage c'était crispé, les lèvres légèrement retroussée, montrant ses dents serrées au canines légèrement proéminentes. Son regard rouge croisait alors les yeux bleus de la jeune fille blonde et il rengainait son arme avant de se redresser, croisant les bras et soupirant en fermant les yeux.


"Tu devrais faire attention quand tu surprend les gens comme tu viens de le faire. Imagine ce qui se serait passé si je n'avais pas eu le réflexe de m’arrêter. Je ne suis pas venu ici pour causer un incident diplomatique."

En même temps qu'il parlait, il se demandait pourquoi il fallait toujours qu'il croise une jeune fille blonde aux yeux bleu à un moment ou à un autre. A chaque fois c'était la même chose, il fallait que quelqu'un lui rappelle Maria alors qu'il avait décidé de laisser son passé derrière lui depuis un bon moment déjà. Il rouvrait les yeux et la regardait de nouveau, de façon presque réprobatrice.

"Je m’appelle Shadow, je suis venu ici parce que j'ai entendu dire que des gens ce battaient contre les sans-cœurs en dehors de mon monde et que leur base était dans celui-ci… Donc soit je me suis trompé d'endroit et je m'en vais, soit il va falloir m'expliquer pourquoi je tombe sur la petite princesse locale dans son château de conte de fée au lieu de trouver une base fortifiée remplie de soldat."

Il se mettait alors à marcher dans le jardin sans plus rien dire, essayant de trouver quelqu'un qui lui paraîtrait beaucoup plus apte à le renseigner, son interlocutrice lui faisant beaucoup trop penser à une demoiselle en détresse pour qu'il la prenne au sérieux pour le moment.
La Magicienne

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Sergent
XP:
74/200  (74/200)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 15 Juin 2015 - 0:37
Certes, j’avais été imprudente, mais je croyais qu’il m’avait senti arriver de loin, hors même s’il avait eu l’air menaçant avec moi, je n’avais point eu peur. Non, j’étais resté étonnamment calme, soutenant son regard rouge. Ce fut le calme que je présentais devant lui qui visiblement le convainquit que je n’étais point une menace pour lui alors qu’en une seconde j’aurais très bien pu réagir. Mais sa façon de parler par la suite me chagrina un peu. Encore quelqu’un qui me prenait pour une autre, pour une princesse. Étrangement personne ne me prenait pour moi excepter mes amis, certains me prenaient pour Kairi, était-ce son cas aussi ? Mais alors cela voudrait ’il dire que ? Non, impossible enfin il fallait que j’en ai le cœur net . cependant, m’étonnant moi-même je me mis à rire un peu.

-Excuse-moi… Ce n’est pas contre toi mais… J’apprécie beaucoup que l’on me prenne pour une princesse alors qu’en fait… Ce n’est pas vraiment le cas … Même si j’aimerais bien que ce soit vrai…


Mon regard se porta vers l’immense château se trouvant derrière moi et un fin sourire sur les lèvres. Avant que je ne retourne mon attention sur lui toute souriante les mains jointes derrière mon dos.

-Ravie de te rencontrer Shadow quant à tes interrogations… Tu risques de louper beaucoup de choses si tu ne crois que tes yeux et non ton cœur. Ne crois-tu pas que ce qui a l’air inoffensif soit justement ce qui cache la réalité ? Ho et… Tant que l’on parle de princesse… N’aurait tu pas rencontrer Kairi ? Elle et moi on se ressemble beaucoup. Ho et… Dernière chose… Ce n’est pas parce que tu ne vois pas quelque chose ici, qu’il n’existe pas car après tout… L’air, le vent… On ne les sens pas mais ils sont bien là eux n’est-ce pas ?

La forme de vie ultime

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Officier
XP:
217/150  (217/150)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 18 Juin 2015 - 13:55
Le hérisson observait la jeune femme calmement, gardant les bras croisé et ne bougeant pas du moindre pouce. Visiblement elle n’avait pas réellement aimé le fait d’être comparée à une princesse, mais à quoi voulait elle qu’il la compare ? C’était un véritable mystère pour lui. La seule chose dont il était certain, c’était qu’outre sa ressemblance physique, cette jeune fille lui paraissait surtout bien déconnectée de la réalité. Ses histoires de coeurs et d’apparence lui passait complètement au dessus de la tête, si ses yeux lui disait que son adversaire était faible, c’est que ce dernier l’était... De toute façon tout le monde était faible en comparaison avec lui, ça il en était persuadé.

Il baissait alors le regard et soupirait lorsqu’elle s'arrêtait finalement de parler.


”Je n’ai besoin que de mes yeux et de mes oreilles pour voir que tu n’est pas du genre terre à terre. Tu n’est pas non plus un soldat ou la femme de ménage, ou bien alors c’est la coutume locale de choisir la tenue la moins adaptée à son activité. Pas non plus besoin d’être magicien pour remarquer que tu ne t’est toujours pas présentée...”

Il décroisait les bras et relevé la tête avant de se mettre à marcher au travers du jardin, bien déterminé à trouver quelqu’un d’autre pour lui indiquer où il pouvait trouver les personne menant le reste des combattant de la lumière qu’il avait décidé de rejoindre. Mais jusque là, pas âme qui vive.

”Cette Kairi dont tu parle, je n’ai pas la moindre idée de qui ça peut être. Je n’ai pas quitté la salle d’arcade il y a très longtemps. Comme je te l’ai dit, je ne suis même pas certains d’être au bon endroit en train de discuter avec la bonne personne. La seule personne avec qui j’aurais peut potentiellement te confondre est morte il y à longtemps... Enfin, pas qu’elle ai jamais été réellement en vie... C’est le problème d’avoir été créé, on peut se souvenir de chose qui ne se sont pas réellement produite et c’est difficile de ne pas s’en souvenir, même lorsqu’on décide de les oublier.”

Le hérisson changeait alors de direction sans prévenir avant de finalement sauter et se mettre en équilibre en haut de la haie centrale du jardin, observant plus attentivement les alentour. Plus le temps passait et plus il avait l’impression d’être au mauvais endroit. Si il avait du s’en occuper, cette cours aurait sûrement était rasée et bitumée pour accueillir une piste d'entraînement ou quelque chose du genre. Cette sois disant guerre contre les ténèbres et l'existence d’une faction s’y opposant lui paraissait ridicule sur le moment. Au final peut être ces créatures noires c’était elle simplement perdue le jours où son monde a été attaqué... Ce n’était peut être finalement qu’un accident et pas un assaut délibéré.

”Et si tu m’expliquait ce que tu fais ici et pourquoi personne d’autre ne semble être sur place. Si je ne suis pas au bon endroit, je n’ai pas de temps à perdre ici, je me remets en route, je trouverais bien le camp de base des gens qui affrontent les sans-coeurs au bout d’un moment... je suis même certain que je pourrais trouver quelqu’un dans le village en contrebas, même si ça m’a parût bien calme lorsque je suis arrivé.”
La Magicienne

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Sergent
XP:
74/200  (74/200)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 24 Sep 2015 - 2:08


Naminé & Shadow

Une intro sans musique

J'avais comme cette désagréable impression que ce hérisson se plaisait à me reprocher de ne pas être ce que je n'étais pas. Qu'à cause de ça, il restait bloquer sur ses opinions. Que quoi que je dise, il ne me croirait jamais, tout ça par ce que je ne correspondais pas à ses « critères ». Sauf que moi, je risquais ma vie tous les jours pour combattre et protéger au nom de la lumière. Tel était ma soit disant « vie. Et la dernière chose que j'avais à faire, c'était de gaspiller mon temps à convaincre une tête de mule comme lui. Je n'avais pas envie de me justifier pendant des heures pour le faire rester, alors que je pourrais consacrer mon temps à m’entraîner à utiliser mes compétences.

Aussi, je l'avais simplement écoutée en croisant les bras à quoi bon lui répondre s'il ne croyait aucune de mes paroles ? S'il était si fort, il n'avait qu'à se débrouiller tout seul ! Il ne voulait pas m'écouter tan pis pour lui tout simplement.

L'atmosphère devint soudain sombre, une odeur caractéristique d'électricité se faisait sentir dans l'air ce qui eut pour effet de me mettre sur mes gardes tandis que des plops familiers se faisaient entendre. Avant que je n'aie pu faire quoi que ce soit une étoile angélique apparue derrière Shadow.


- Attention ! Derrière toi !

Trop tard le sans-cœur volant charger d'électricité s’était projeté sur lui l'envoyant direct au sol à mes côtés, tandis qu'une vingtaine d'autres étoiles angéliques nous encerclaient, se mettant à vibrer à se charger pour nous envoyer des décharges pouvant être mortelles. C'était donc avec calme que je m'étais mise devant le hérisson noir à terre. Il ne me restait qu'une chose à faire. Je crus l'entendre parler, si c'était vraiment le cas, sans doute me disait'il de partir, de le laisser là ou je ne sais quoi d'autre.

Mais j'étais bien trop concentrée sur ce que j'allais faire pour l'écouter. J'avais confiance en moi, je pouvais le faire, aussi, je joignis mes mains devant moi en fermant les yeux. Extérieurement, on pouvait dire que je m'étais simplement mise à chanter une douce musique, comme pour prier. Sauf que tout être sensible un minimum à la magie sentirait que la mienne s'échappait de manière diffuse par tous les pores de ma peau en très petite quantité, dans le but de donner de l'effet à la musique qui s'échappait de mes lèvres.(musique ) Le chant était si pur, si remplis de lumière, qu'il rendait folles toutes les étoiles angéliques, certaines dirigèrent leurs éclairs sur les autres, la moitié vrombissait dans l'air avant de se jeter sur le sol et d'exploser, tandis que d'autres se percutaient les uns et les autres avant de disparaître à leur tour. Quand j'avais fini mon chant et ouvert les yeux, c'était comme s'il n'y avait jamais eux d'attaque, je m'étais retournée et avait tendu une main amicale envers Shadow.

- Je m'appelle Naminé, certains m'appelle « sorcière » d'autres la "magicienne... Je ne suis pas censée existé, je ne suis qu'une pâle copie d'une personne très puissante au cœur pure dénué de ténèbres. Certes, je ne suis pas une guerrière, je ne sais pas manier une épée, mais cela ne m'empêche pas de risquer ma vie tous les jours pour défendre la lumière et les innocents, si je suis seule ici, c'est parce qu'en ce moment même des centaines de combattants risque leur vie pour protéger les mondes des forces obscures. Me crois, tu maintenant ? Où partiras-tu de ton côté rechercher le camp de base de la lumière alors que tu t'y trouves déjà ?
La forme de vie ultime

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Officier
XP:
217/150  (217/150)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 24 Sep 2015 - 12:15
L’attaque avait été aussi soudaine qu'imprévisible, une vive douleur lui traversait le corps alors que l'électricité le traversé, une gerbe d’anneau dorés volant en cercle autour de lui. Une fois au sol, le hérisson effectué une roulade et se redressait rapidement. Ils étaient encerclé, impossible pour lui de récupérer ses anneaux. Décidément, il ne pouvait vraiment pas être au bon endroit, une base à l’abandon où les ennemis peuvent entrer à volonté, c’était tout simplement trop ridicule pour qu’il soit au bon endroit.

”Mets toi à couvert !”

La situation ne lui laissait pas vraiment le choix et le fait qu’elle semblait l’ignorer n’arrangeait pas les choses. Si elle ne lui obéissait pas, il risquait de la blesser... Tant pis, il n’avait pas le choix, il valait mieux qu’elle soit blessée que tuée par ces sans-coeurs. Shadow luisait donc d’une énergie rouge, avant de croiser les bras et de la concentrer jusqu’à être enfermé dans une sphère et de le écarter violemment pour relâcher l'énergie... Qui se dissipait alors comme de la fumée au lieu d’une onde de choc comme le hérisson l’attendait. Il tentait alors de se téléporter derrière un des sans-coeur, mais rien ne se passait.

Et c’est à ce moment là que la voix de la jeune femme retentissait. Il n’en était pas vraiment certain, mais il avait l’impression de ressentir une sorte de magie, une magie qui rendait les sans-coeurs totalement fou et poussait la plupart d’entre eux à s'entre-tuer ou s’autodétruire. Il n’y comprenait rien. La jeune femme tendait la main vers lui et se présentait enfin, alors que le personnage de jeu vidéo restait immobile à regarder les paumes de ses propres mains. En même temps qu’il l’écoutait, il réfléchissait, essayant de comprendre ce qui venait de se passer... Il fermait finalement ses poings et laissé retomber ses bras le long de son corps.


”Donc si je comprend bien, tout le monde est en missions et on t’a laissée en arrière garde... Ton pouvoir est plutôt efficace, mais ça risque de devenir dangereux si un jour tu tombe sur quelqu’un qui y est immunisé. Enfin, je suppose que vu les surnom qu’ils te donnent, ce n’est pas le seul pouvoir que tu dois avoir.”

Pas question pour lui de la remercier, sa fierté en prendrait un coup... Mais il n’allait pas non plus faire comme si il n’avait rien vu non plus. Son pouvoir était même plutôt impressionnant et il la regardait avec moins de sévérité dans sa façon de se tenir. Mais ça ne changeait pas vraiment son avis sur les lieux, a un petit détail près. Il tendait sa main gauche vers un buisson et une sphère d'énergie venait crépiter entre ses doigts avant de disparaître tout simplement au lieu de se renforcer progressivement.

”Il me semblait en avoir vu un autre...”

Il se relâchait ensuite et croisait les bras en soupirant... En réalité, il voulait tout simplement transpercer le buisson avec une de ses attaques, mais il avait été incapable de maintenir l'énergie concentrée, comme pour sa précédente tentative. Il devait y avoir quelque part dans ce château quelque chose qui interférait avec ses pouvoirs... Non, ça devait être autre chose, sinon les sans-coeurs eux aussi aurait été privé de leur énergie magique, ce qui n’était absolument pas le cas.

”Il y a une raison particulière pour que vous vous êtes installé dans ce château ? Ça n’a pas l’air évident à défendre, même pour des gens qui peuvent se débarrasser des sans-coeurs juste en chantant.”
La Magicienne

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Sergent
XP:
74/200  (74/200)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 24 Oct 2015 - 16:53


Naminé & Shadow

Une intro sans musique

Au moins, il se mettait à reconnaître un peu ma valeur et ne semblais pas avoir encore dans l'idée de remettre en question le pourquoi du comment de ma présence ici. C'était un bon début, je me devais de le reconnaître, peu être me sentirais-je plus à l'aise pour lui expliquer en gros ce que je savais ou du moins, ce que je supposais aussi. Ha vrai dire, je n'aimais pas beaucoup qu'il me prenne de haut comme précédemment. Mais bon autant essayer de continuer sur de bonnes base non ? Aussi, j'avais essayé de paraître un peu moins têtu qu'avant histoire d'essayer de calmer un peu les choses.

-Disons simplement que... Je suis en repos et que quand je suis en repos, je reste ici pour m'occuper, m'entraîner ou encore... Me battre contre les sans cœurs, cela me permet de tester mes pouvoirs nouvellement acquis donc oui, tu as raison. Disons que pour la plupart de mes capacités... Je ne sais pas comment je les ai eues, ni si je les utilise biens, mais je m'en sers pour moi et pour les autres à ma convenance tant qu'ils servent une cause juste.

À ces mots, j'avais inspiré un grand coup en regardant un instant le ciel d'un air un peu pensive... Un jour, je deviendrais assez forte pour atteindre mes objectifs, mais dans l'immédiat, il me fallait devenir assez forte pour survivre face au Ténèbres de plus en plus grandissantes. Notre groupe était en plein trouble depuis la disparition de notre chef. Et malgré mes nombreuses escapades "cachées" dans les mondes que je connaissais, je n'avais même pas pu récolter le moindre petit indice sur son lieu de séquestration. Ce qui était sûr en revanche, c'est que notre chef est là enfermé quelque part et qu'elle doit se battre pour sa survie, je ne pouvais pas l'abandonner, comme je ne pouvais pas abandonner Kairi.

Mon regard fut attiré soudain par un bruit de crépitement des petits éclairs jaunes parcourait la main tendue de Shadow vers un petit buisson avant de disparaître, mais fausse alerte, il n'y avait pas d'autres sans cœurs et heureusement pour nous deux.


-Hum... Il y a quelques années ce château abritait une grande source de lumière, ce qui empêchait les sans cœurs de se matérialiser ici. Malheureusement aux termes d'une grande bataille aussi longue que sanglante, cette source fut détruite. Je pense qu'il était difficile à l'époque pour la lumière de changer de lieu et puis... Même si les sans cœurs sont ici aujourd'hui, ils sont bien moins puissants que dans certains mondes. De plus, nous avons beaucoup de missions à effectuer et très peu de temps, les ténèbres grandissent de jour en jour...




La forme de vie ultime

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Officier
XP:
217/150  (217/150)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 26 Oct 2015 - 12:19
”On utilise chacun nos capacités comme on le peut, peu importe d’où elles nous viennent. Le fait que j’ai été créé comme étant la forme de vie ultime et que mes pouvoirs me viennent de là ne change rien au fait que je m’en sers pour écraser tout ceux qui s’opposent à moi ou qui menacent des gens que j’ai décidé de protéger. Le passé c’est le passé... Même si ce n’est pas toujours évident de l’oublier totalement.”

A ce moment précis, il restait toujours immobile, les bras croisé et les yeux fermés. Il repensait à Maria, qu’il avait perdue il y a longtemps, même si ce n’était pas réel, juste un scénario, cet évènement faisait partie de son passé, tout autant que Rouge et Omega, ses compagnons dont il se souvenait parfaitement sans jamais les avoirs croisé une seule fois pourtant. Accepter leur rôle et leur passé n’était pas à la portée de tout les personnages de jeux vidéos, mais lui avait la chance que cela fasse aussi partie de sa programmation.

”Adieu... Shadow the Hedgehog... C’était presque trop cool à dire sur le moment.”

Il murmurait pour lui même en affichant un très léger sourire, avant de rouvrir les yeux et d’écouter attentivement ce que Naminé avait à dire sur le château, puis de lui répondre, en se reprenant lui même au bout de sa reflexion.

”Alors l’endroit était défendable à une époque... Ça ne me dis pas pourquoi vous n’avez pas simplement fait un reset de l’endroit ou chargé une sauvegarde précédente... Vous n’avez pas ce genre de fonction ici ? Non, vous n’avez probablement pas les moyens de le faire, sinon vous l’auriez déjà fait...”

Le hérisson noir commençait lentement à appréhender les concepts des mondes en dehors de la salle d’arcade. Impossible de recommencer à volonté ce que l’on rate, de réparer un endroit d’un simple coup de marteau, probablement que mourir était aussi définitif que lorsqu’on se trouvait dans un autre jeu que le sien...  La vie ici semblait encore plus difficile que pour ceux qui se trouvaient privé de jeux et erraient dans la station de son monde d’origine.

Ça allait être dangereux, pour lui comme pour les autres et il devait en prendre conscience le plus rapidement possible et ne pas paniquer à chaque fois qu’il perdrait un anneau... Plus facile à dire qu’à faire. Il serrait alors légèrement les poing pour répondre une dernière fois à Naminé, masquant son inquiétude derrière un visage totalement impassible.


”On dirait que je n’ai pas d’autre choix que de vous aider. Je vais attendre ici qu’un de vos responsable arrive pour le mettre au courant. Si jamais tu entend des coup de feu, ça seras probablement moi en train de remettre des sans-coeurs à leur place, donc pas besoin de paniquer.”

Il allait ensuite s’adosser contre un des mur blancs entourant le jardin, toujours les bras croisé et regardant de temps à autre d’un coté ou de l’autre. Il était bien plus crispé qu’il ne voulaient bien le reconnaître. Gérer une autre attaque de sans-coeurs sans pouvoir utiliser ses deux attaque signatures allait être compliqué... Et il avait beaucoup de mal à comprendre pourquoi son Chaos Blast et sa Chaos Spear ne fonctionnait plus tout à coup, espérant que ça ne serait pas le cas pour d’autre de ses pouvoirs d’origines.
messages
membres