No you can't !

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
649/650  (649/650)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 13 Mar 2015 - 11:56
Et hop ! Ecran de chargement, petite musique et... Ils atterrirent tous deux sur un sol humide.

" Nous voici... dans le niveau des égoûts ! "

" Youpi... "

" C'est dingue qu'on ait jamais eu besoin de passer par les égoûts jusqu'à aujourd'hui, tout de même ! "

" ... Monsieur, vous essayez de... "

" Ahah ! Dans tous les jeux vidéos de l'univers, il y a un niveau dans les égoûts ! Tu le saurais si tu étais un jeek ! "

" Les jeux vidéos de l'univers d'il y a vingt ans, vous voulez dire ? "

" Qu'en sais-tu ?! "

Megamind se rapprocha de son Nounou, fronçant un sourcil et pointant sont index sur son compagnon d'un air accusateur !

" Tes doigts sont énormes ! Comment pourrais-tu t'y connaître davantage que moi en jeu vidéo ? "

" Ok ok ! J'avoue, je suis nul vous êtes le meilleur mais pitié, monsieur, pourrions-nous... nous activer ? "

Le génie du mal soupira et haussa les épaules, commençant donc à marcher, fièrement, d'un pas dansant. Il aurait bien sifflé, oui ! Il l'aurait bien fait !

" Nounou, siffle pour moi ! "

" Que... Ok. "

Et il siffla, oui. Megamind avait beaucoup trop à penser pour perdre son temps à siffler. Il était un intellectuel, un véritable génie du mal mais aussi d'autres choses ! Un génie de l'anticipation, du crime, de la technologie, des vices et des péchés !

" Voilà ce qu'on va faire... Inspecter le secteur dans un rayon de cent mètres autour de l'entrée souterraine du casino. Toi tu... noteras toutes les indications que je te dirai sur la carte qu'on a rackettée ce matin. Et tu siffleras ! Notre but c'est de... savoir où mettre les caméras, les tourelles et finalement... les mines ! "

" Les mines ? Et si un rat marche dessus ? "

...

" Alors le rat... mourra, vraisemblablement. "

" Ca va être propre. "

" Mon Nounou, cesse donc d'être aussi négatif ! "

Ils avancèrent en suivant le plan, ayant au préalable tracé un cercle sur celui-ci autour du casino, pour délimiter leur zone de recherche. Certes, Nounou faisait sa mauvaise tête mais Megamind doutait sincèrement que cela prenne beaucoup de temps.  Ils marchaient dans un fin couloir, encerclé respectivement par un mur et par le large courant des canalisations souterraines.

La jambe de Megamind allait... beaucoup mieux. A vrai dire, il était dans une grande forme en ce moment. Confectionner des machines, s'il arrivait à produire des résultats à la hauteur de son génie, le mettait toujours de très bonne humeur ! Le méga-géoros était fini, ce dont il était incroyablement satisfait, et il avait fini le matin même de dessiner le plan de sa nouvelle machine à taille humaine !

En somme, oui, il y avait un net progrès. Bientôt, il pourrait probablement


" Oh my god ! "

Megamind fit un bond d'au moins un mètre en arrière.

" Ces déchets ! Ce tas de déchets vient de bouger ! "

Il pointa une pile de conserves et de cartons disposés de manière incongrue au beau milieu du couloir.

" Je le savais ! On n'aurait jamais du venir ! "

" Comment ça ?! "

" Les égoûts, c'est l'horreur ! On va se chopper des maladies, des alligators vont nous manger et on va glisser et se noyer ! "

" Nounou ! Tu... "

La panique était certes à son comble mais Megamind fit une pause dans sa torpeur pour regarder avec interrogation son fidèle acolyte.

" Tu es un poisson. Tu ne peux pas te noyer. "

" Oh c'est vrai, me voilà rassuré, je vais donc plonger dans cette eau sale et mourir étouffé par la saleté ! ", cria-t-il à l'encontre du génie du mal.

" U'ain, c'quoi t'ce brit là ? "

" Il parle ! "

" Une... une jambe vient de pousser ! "

" Vais vu c'ssèlageule. "

Et ils comprirent, car après cette menace, un corps entier sortit  du tas de déchets et se traîna jusqu'à eux, d'un râle sinistre, pourvu de yeux injectés de sang. Il y avait les sans-coeurs, il y avait les similis... Mais rien de comparable à cela.

" Oh mon dieu ! Un pauvre ! "

Megamind se cacha derrière Nounou en un éclair.

"  Tue-le, Nounou ! "

" Tète pièce s'vouplé ? "

" Non ! Dégage ! Tu pues ! "

" Monsieur, enfin, c'est juste un mendiant ! "

" Tu as raison, Nounou ! Tue-le ici même, tout le monde s'en fichera ! "

" Mais... ce que vous dîtes est horrible ! "

" C'quoi c'te sale geule ? C'mec est toubleu et... "
...

" Oh mon dieu... je viens de sentir son haleine. "

" Monsieur, calmez-vous... "

Le génie du mal, vaincu, ploya aux pieds de Nounou... et telle une loque, il s'accrocha aux jambes de son acolyte en inspirant avec insistance l'air pourtant nauséabond des égoûts qui, face à l'odeur putride du clochard, était le plus agréable des parfums de printemps.

" Je ne sentirai plus jamais, j'ai perdu l'odorat ! "

" Reprenez-vous ! "

" Il... m'a vaincu. "

" Monsieur ! Cessez de vous agriper à ma jambe ! "

" L'oeuvre de mon père est... "

" Roh taisez-vous donc ! "

Megamind entendit soudain un bruit sourd et en relevant le regard vit le clochard à terre, sonné par le coup de poing de Nounou...
Vivement, il se releva et s'exclama fièrement :


" Tu l'as bieu eu, Nounou ! Il ne devait pas s'y attendre ! "

" C'était uniquement pour vous faire taire ! "

" Quoi qu'il en soit, il est sur notre territoire. Jette-le à la flotte ! "

" Vous êtes dur monsieur... "

" Oh ! Et prends-lui son argent ! "

" ... Que je prenne son argent à un sans-abri ? "

" C'est obligatoire. Notre profession l'exige ! "

" Mais... Il doit à peine avoir dix munnies ! "

" Nounou, crois-moi... Voler l'argent des pauvres, c'est peut-être l'un des pires crimes imaginables, aux yeux d'un citoyen lambda ! Ca prouve qu'on a aucune limite ! C'est un investissement, ce qu'on fait là ! Tout le monde parlera de nous et pour ça, il aura suffi qu'on dépouille un pauvre ! "

" Vous êtes tordu, monsieur. De plus en plus tordu ! "

" Mais depuis quand es-tu aussi critique envers moi ? Il n'y a pas si longtemps tu m'admirais ! "

" Et bien... Et bien on n'avance pas et j'en ai marre, monsieur ! "

" Keuwa ?! "

Depuis ses six mois, Nounou était avec lui, veillait sur lui mais surtout avait confiance en lui. Le premier à douter, c'était toujours Megamind. Sous ses airs décidés de mégalomane, il râlait systématiquement, était sans doute trop impatient et subrepticement, attendait toujours le soutien de son Nounou.

" Tu m'fais quoi là ? "

Alors c'est vrai qu'ils n'avançaient pas. Ou plutôt... le problème se situait davantage dans le fait que nul ne semblait constater leur avancée. Sérieusement... avoir braqué le Vaisseau-Mère de la shinra, c'était un acte aussi incroyable que la transformation en sans-coeur d'Ariez... Bah faut croire que non, parce que tout le monde parlait de ça mais jamais d'eux. Alors, en quoi était-ce la faute de Megamind ? Il faisait tout, donnait toute son énergie pour son projet et..

" Je pense comme vous, monsieur, notre situation est injuste ! Et je veux toujours que vous deveniez le maître du monde ! "

" Oh mon dieu... "

Soudain, Megamind eut comme un flash ! Une illumination, disons ! Il se voyait bien Maître du monde, siégeant dans un endroit hyper cool et absolument pas construit pour ça, comme... le clocher au sommet d'une tour immense ! Oui il se voyait bien mais... et si même ainsi, son destin était de ne jamais être connu... Être le maître de l'univers sans que personne n'en sache rien ? Ce serait... un véritable cauchemar.

" Mais là, nous errons sans but. Regardez ! La seule raison pour laquelle vous voulez détruire le Kèngdeume Harts, c'est pour qu'on parle de vous ! "

" Tu étais d'accord ! "

" Et si même ça, ça ne marche pas ? Vous êtes prêt à noyer et dépouiller un pauvre, dans l'espoir que la rumeur de votre crime se propage ! "

" Nuance, tu vas le dépouiller ! Moi il est hors de question que je le touche ! Mes vaccins ne sont pas...

" Monsieur ! Il est complètement ivre ! Quand il se réveillera dans la mer, il pensera juste qu'il a trébuché ! Il ne se souviendra pas de vous. "

... Mince, c'était sensé.

" Tu... tu critiques mais tu ne proposes rien ! "

" Vous fonctionnez différemment de d'habitude ! Si vous croyez que tuer des milliers de gens vous rapprochera de votre trône, vous vous plantez ! Tout ça, c'est pour vous faire connaître, c'est pour votre orgueil ! "

" C'est... "

A présent, les deux compères paraissaient aussi furieux l'un que l'autre, victime de l'incroyable mauvaise foi de l'autre.

" C'est grâce à cet orgueil que notre duo est aussi génial ! "

" Ce...

" Nounou ! Je suis un super vilain au cas où tu l'aurais oublié ! Je n'ai ni remord pour les crimes que j'ai commis, ni le moindre sentiment envers ceux que je blesse ! Tu m'as toujours soutenu et c'est maintenant que je dois mériter ma place que tu me lâches ? "

" Je ne vous lâche pas, monsieur ! "

" Si. Ou en tout cas, je ne veux pas de toi pour mes prochains coups. "

" Vous... rigolez, n'est-ce pas ? "

Les yeux de Nounou devinrent plus suppliant, plus craintifs aussi.

" Si tu as peur de voir ce que je suis obligé de faire, je détruirai le Kèn... le Keugd... cette fichue lune, je détruirai cette fichue lune sans ton aide ! Tu resteras à la planque et tu m'aideras pour la logistique et la confection des machines. Et si ça tourne mal, tu ne seras pas mouillé. "

" Ce n'est pas ce que je voulais, attendez ! "

" Mais c'est ce que moi je veux, Nounou. "

Megamind arracha des mains de Nounou la carte des égoûts et fit volte-face, d'un air contrit mais obligé.

" Rentre à la maison, Nounou, je m'occuperai de tout le reste. "

Non il n'avait pas le choix ! Nounou parlait comme un perdant, ne proposait que des solutions de perdant!  Faisons de notre mieux et puis voilà ? Pour Megamind, ça ne suffisait pas. Son mieux, il l'avait fait. Il devait repousser ses limites constamment pour que l'univers daigne lui accorder un regard.

De toutes manières, il comptait demander à Nounou de rester dans la planque pour le coup final. C'était toujours mieux d'avoir quelqu'un sur qui compter en cas de problème.

Tout ça à cause d'un clodo ! Maintenant il en était sûr ! Dès qu'il serait le maître de l'univers, il les enverrait à Agrabah !

Allez ! Quelques gifles sur le visage et Megamind put repenser à autre chose ! Il griffonna sur la carte un C à tous les endroits, les carrefours souterrains, bref, ces lieux clés où une caméra devait être installée. Avec les Mégabots, les construire ne prendrait pas trop de temps... et cela même s'il en fallait un très grand nombre.
Le supervilain susnommé continua de marcher dans les couloirs des égoûts, les yeux rivés sur sa carte. Il... n'était plus d'humeur à plaisanter, non. Non pas qu'être seul l'en empêchait, c'était juste une affaire de... d'état ! Nounou n'avait pas tort sur un point... Il n'y avait pas que le fait d'être connu. Avant tout, Megamind devait s'assurer d'avoir une place forte de folie ! Et oui, les choses traînaient trop à son goût.

Ensuite oui, il fallait des tourelles... des mitrailleuses automatiques un peu partout, et de plus en plus vers l'épicentre. Megamind avait à peine besoin de voir les lieux pour pouvoir placer ces dernières... En somme, il en fallait quasiment partout ! Une cinquantaine, oui... Une cinquantaine était un bon nombre.

Et des mines... C'est vrai qu'en mettre partout dans les égoûts était une idée ridicule, considérant tous les débris transportés par les eaux qui pouvaient activer le détonateur... Mais franchement, c'était super classe et ça faisait véritablement supervilain. Il n'avait jamais eu l'occasion d'en disposer autour de sa planque jusque-là, toujours contraint de cacher celle-ci ! Ici, si son plan marchait bien, tout le monde saurait bientôt que le grand Megamind vivait dans le casino ! A partir de là, ce serait génial ! Il pourrait créer des tas de robots qu'il ferait patrouilles dans les villes, à la recherche de tous les renégats! Il pourrait... il pourrait les appeler Sentinelles ! Yeah ! Ca c'est un nom qui claquait !

La Shinra allait vite déchanter, avec sa suprématie à quatre coups ! Megamind allait conquérir ce monde en premier lieu, et tous les autres ensuite ! Commençons par la crasse, commençons par Illusiopolis ! Nul ne pourrait approcher sa planque et nul ne pourrait se mettre en travers de sa route !

L'idée des Sentinelles était absolument géniale !
Maître brasseur

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
269/400  (269/400)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 15 Mar 2015 - 22:03
Un autre excellent exploit du bonhomme bleu !

Alors sans surprise, c’est un bon exploit que tu me proposes à lire… Comme d’habitude quoi, me proposeras-tu un truc chiant avec Megamind pour changer ? Sinon je vais établir un top de tes meilleures missions avec ce personnage.

Enfin, j’ai un truc à dire pour une fois ! Je vais t’avouer mettre ennuyer sur le départ, je ne dirais pas que c’était plat, mais plutôt que l’avion a eu du mal à décoller. Il a fallu attendre l’arriver du clochard pour écorcher mon visage d’un sourire. C’est assez bizarre à dire pour être honnête, les premières blagues touchent un registre auquel je suis habitué. Mais par je ne sais quelle alchimie, elles ne m’ont pas fait rire, par habitude peut-être.

Mais ce n’est pas vraiment ça qu’y ma déranger au début, c’est plutôt Nounou.

J’ai fini de lire la mission, et je sais donc la raison de son ton. Mais ici, d’entrée de jeu, il est déjà cassant, et même en ayant lu tes précédents exploits, on ne comprend pas pourquoi il réagit de la sorte… Et je trouve ça bizarre. Depuis le début, on voit un Nounou attentionné, réfléchis, mais il suit toujours Megamind, il a même été un peu autoritaire. Mais ici, c’est juste bizarre de le voir faire la gueule et refroidir l’ambiance pour aucune raison apparente.

Enfin, c’est l’impression que j’ai en parcourant les premières lignes.

Pour être honnête, quand le clochard arrive et amorce toute la rage de Nounou, ton texte devient juste excellent. J’ai d’ailleurs eu peur à un moment que tu fasses comme dans le film et provoques la ”crise“ entre les deux héros, mais tu as parfaitement évité ça pour nous proposer quelques choses de bien meilleur ! (et moins cliché)

Voilà ! Je n’ai pas vraiment autre chose à dire, ci ce n’est que je me suis vraiment plu à lire la mission. Et comme tous camé, j’en veux encore et j’attends la suite avec impatience !

Exploit réussi !

Très Facile : 7 points d'expérience + 50 munnies + 1 PS. (Dextérité)

Une fois rentré dans ton repaire, tu remarques un papier scotché au talon de ta botte… Un rapport surement !

_______________________________
 
 
 
messages
membres