No you can't !

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
649/650  (649/650)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 11 Fév 2015 - 20:12
" Sorry for party rocking ! "

Megamind chantonna cette phrase brusquement, alors que le silence régnait depuis quelques minutes dans la salle de surveillance dans laquelle Nounou et lui avaient l'habitude de diner. Et après cette interlude, le génie du mal retourna à son sandwich thon cocktail. Ils avaient beaucoup avancé, ces derniers jours ! Rien qu'en regardant un des écrans de surveillance montrant le sous-sol, on pouvait voir que tout avait changé, depuis la semaine précédente ! Ils avaient... vidé les coffre-forts du sous-sol et avaient aménagé leur usine de robots... L'espace était suffisamment grand pour l'instant ! Et l'écran n'avait pas beau être d'une excellente qualité, l'on pouvait distinguer la machine servant à créer à la chaîne les mégabots... Autant dire que c'était la perle de ses inventions.

Le véritable but de cette infiltration et exfiltration pétées de classe pour récupérer leur vaisseau... était, rappelons-le, de ramener les quelques mégabots désactivés mais toujours en état de marche qui étaient restés dans son vaisseau... puisque ces robots étaient ses tout derniers. Et comme... Megamind avait vécu un long séjour en prison et qu'on l'avait destitué de nombre de ses affaires, seuls ses robots détenaient le code absolument génial, le travail de sa vie, déterminant l'intelligence artificielle particulièrement élaborée de tous ses futurs enfants !


" Sorry for party rocking ! "

" Monsieur ! "

" Oh désolé ! Je l'ai dans la tête depuis deux semaines... "

" D'habitude vous passez vite à autre chose ! "

" Sauf que là... bon sang, j'ai été grandiose ! La musique a rendu ma fuite absolument légendaire ! Je suis comme un militaire qui voit et revoit un événement traumatisant ! "

" C'est vrai, vous avez été très bien. Mais tout cela ne compte pas si nous n'accomplissons pas notre but ultime du mois ! "

" C'est vrai... Détruire le Kèngdôme Hérts. Tu nous imagines ? Tu imagines l'univers tout entier ? Si nous détruisons cette lune, nous serons des légendes ! "

" Oh que oui ! "

" Et personne ne nous en empêchera ! "

" Oh que... Vraiment personne ? "

Megamind posa son sandwich fâcheusement entamé et le regarda longuement avant de poser son coude sur la table et d'appuyer son visage et sa joue contre son poing dressé.

" Faut croire ! Tu te souviens du lendemain de notre assaut du Vaisseau-Mère ? On était tellement mal en point qu'on est restés du matin au soir devant la télé ! "

" Oui, ça va, je m'en souviens. "

" On a regardé le journal télévisé et est-ce qu'on parlait de la première fois que le vaisseau-mère de la shinra a été attaqué de son existence ?! Enonçait-on mon crime ?! "

" ... Non. Rien du tout... "

" Illusiopolice.TV a fait un reportage de vingt minutes... sur des gamins qui imitent le chant du coq chaque matin dans les rues... Et nous ne sommes même pas cités, rien. La Shinra n'en a vraiment rien à faire de nous ! "

Megamind frappa la table de son autre main... Que pouvait-il faire sinon détruire le Kingdom Hearts ? Personne ne lui prêtait attention ! Autrefois, les gens savaient au moins montrer du respect à ceux qui dépensaient leur énergie à faire des crimes !

" Il faut dire que ces gamins sont insupportables. Vous-même avez juré que votre prochain méfait serait d'élever des coqs tueurs et de livrer ces gosses à ces créatures ! "

" Ne... Ne simplifie pas tout ! Mon plan n'est pas encore parfait, rien n'est décidé ! Je pense qu'avec des poules, ce sera plus intéressant. "

" Les poules m'ont toujours fichu la frousse. "

" ... Il y a plein d'inconvénients à ce plan. Je fabriquerai peut-être des mégapoules. "

" Oh ça a l'air amusant ! "

" Oui... il faudra que je modifie un peu l'IA pour la personnaliser. Si tu as des idées, je pourrai même leur apprendre des danses rigolotes ! "

" Oh ! "

Maintenant que Megamind avait sa machine... Sa main d'oeuvre suivrait vite. Actuellement, il avait une vingtaine de mégabots. Lorsqu'il en aurait plus, il pourrait grâce à leur aide créer des robots beaucoup plus grands... ainsi que des machines toujours plus dévastatrices. Voilà pourquoi cette usine était si importante !  

" Quel est notre prochain objectif ? "

" On... doit créer le missile qui détruira Keungdôme Eurts ! Le système de guidage et le propulseur, je peux m'en occuper sans problèmes... Mais la charge et l'ogive, je ne les ai pas. "

" Nous... avons des tonnes d'explosif, non ? "

" Tu crois qu'on a ici, de quoi faire sauter une lune ? Alors oui, la lune en question est déjà très fragilisée cependant, il nous faut du très lourd... Le genre d'armes qu'on trouve chez des gars qu'on ne rencontre pas par hasard ! "

" Y en a dans cette ville ?! "

" ... Oh que oui. Une de mes nombreux mamans, quand il a fini sa peine de prison, est venu fabriquer de l'amphet', ici. Et il m'a parlé d'un type... Oh je te raconte pas, il a l'air terrifiant ! "

En disant ces mots, un sourire d'excitation apparut sur le visage de Megamind, tandis que ses membres tremblaient frénétiquement !

" Ce mec... aurait dans son sous-sol une bombe H de... cent mégatonnes. "

" Je... Vous vous... "

" Ouais, Nounou, je sais. "

" Ce truc pourrait raser Illusiopolis tout entier. "

" C'est sûr et certain. Et pourtant, Illusiopolis est la plus grande ville que je connaisse!"

L'idée était terriblement excitante, et pourtant, à la seule pensée d'un champignon atomique atteignant cent kilomètres d'altitude, sur Illusiopolis, ridiculisant tous les immeubles de son seul souffle... il ne put que frissonner. Avec cela dans les mains, il n'avait pas intérêt à être en dépression.

" On est assez loin de la lune ! Y aura pas de retombées radioactives, j'en suis quasiment persuadé! "

" C'est quand même ultra dingue, votre truc ! D'habitude vous êtes davantage sur des armes un peu plus... propres, comme des catalyseur et réflecteur d'énergie solaire ! "

" Ca me prendrait six mois pour faire ça, Nounou... Je n'ai pas six mois à perdre ! "

" D'accord mais... combien demande cet homme ? "

" Quinze mille munnies ! "

Nounou se leva de sa chaise de surprise et répéta le prix.

" On n'a pas tout cet argent ! Tous les billets du casino ont servi à nous approvisionner en métal et circuits ! "

" ... On verra ça, Nounou ! Tu me stresses avec toutes tes questions ! "

Megamind se leva à son tour et saisit ses deux béquilles avant de se soulever vers le couloir... Il était toujours en piteux état. Son crâne était recouvert de bandages, tout comme son abdomen, sous sa tenue en latex. Et sa jambe droite avait reçu deux balles. Il avait plus ou moins soigné la première mais la deuxième n'avait rien arrangé. Du coup, tant qu'il avait le temps, il... était en convalescence. Le plus important était toujours que ses mains ne soient pas abîmées !

" Monsieur ? Que faisons-nous à présent ? "

Nounou l'avait vite rattrapé. Lui était en parfait état, évidemment. Megamind avait réparé tous ses circuits et changé les pièces endommagées. Du coup, son Nounou pouvait efficacement accomplir les tâches les plus musclées !

" Nous allons au sous-sol. Je dois travailler sur le missile et sur Méga-Géoros... "

Ils prirent l'ascenseur et arrivèrent dans un couloir assez long au bout duquel se trouvait une porte. A la droite de cette porte, une machine anthropomorphe de deux mètres gardait l'entrée. Contrairement à beaucoup de ses créations, ce n'était pas un robot armure, dans lequel il pouvait s'insérer. Cette machine n'était là que pour garder cette porte. Elle leva très rapidement son canon vers le grand Megamind et :

" Tout doux, Mégargos ! "

Le robot baissa son canon. A son approche, le scientifique put contempler son oeuvre. Son visage n'avait rien d'exceptionnel... ni bouche, ni traits. Au niveau esthétique, il avait été fait à la va vite, et surtout pour se montrer utile. Son fonctionnement n'était pas très compliqué mais... on vous l'expliquera peut-être une autre fois.

La porte s'ouvrit devant Megamind, qui fut de suite accueilli par cinq ou six mégabots qui vinrent tourner autour de lui, agitant leurs pinces près de son visage, sans jamais le toucher !


" Mes tous beaux ! Vous au moins vous m'aimez en toute circonstance ! Et même quand je prends le risque de tuer des millions de gens pour détruire une lune inhabitée ! "

Les robots volants ne répondirent évidemment pas, se jetant des regards entre eux... mais leur docilité n'en diminua pas et ils continuèrent d'afficher leur bonne humeur.

" Oh de toutes manières vous ne m'écoutez pas. Je pourrais vous déconseiller de faire quoi que ce soit, au final c'est vous qui décidez. "

" Nounou ! "

Megamind se retourna brusquement, manquant de trébucher sur ses béquille, vers son Nounou. Il semblait au moins un peu fâché !

" A moins que t'aies une autre idée, c'est ce qu'on va faire ! "

" Et bien on pourrait... simplement attaquer une grosse ville ? Illusiopolis par exemple ! "

" Ah non, Illusiopolis j'ai déjà donné. Ca fait deux mois que je fais la roue dans ce monde, et personne ne me remarque ! "

" Ailleurs, alors ? "

" Oui... On pourrait mais pas tout de suite ! Et puis on n'a pas de plan ! Non le mieux à faire, c'est de détruire Kehngdôme Hart. "

" D'accord, monsieur. "

Megamind fit volte-face, en manquant une nouvelle fois de s'étaler par terre, et s'avança dans sa fabrique, escorté par ses mégabots, vers son atelier plus personnel où il pouvait déjà voir de nombreuses pièces détachées, depuis sa position.

" Nounou, fais tourner l'usine. Toi et toi, vous m'assistez ! "

Les autres mégabots se détachèrent du groupe pour accompagner Nounou, tandis que Megamind restait avec deux d'entre eux. Actuellement, il ne pouvait pas leur donner d'ordres trop précis puisque sa fabrique n'était pas assez organisée pour que tout soit à une place préétablie. Désigner un compartiment et envoyer un mégabot ramener ce qui s'y trouve, c'est très facile... Mais lui dire de chercher un outil précis dans la pièce, cela prenait beaucoup beaucoup plus de temps !

Megamind s'assit sur sa chaise haute, les mégabots le débarrassant de ses béquilles, et mit son casque de fonderie avant de s'emparer d'un petit outil en cuivre, qu'il plia facilement. Les deux megabots poussèrent devant lui la tête de Méga-géoros. Contrairement à Mégargos, cette tête était creuse. L'armure toute entière devait pouvoir accueillir le gabarit de Megamind ! Mais en plus de cela, il avait élaborer les schémas de sa machine pour qu'elle... ait des particularités passionnantes ! Chaque machine de son arsenal devait être différente de la précédente, pour qu'il y trouve son compte !

Le casque de Géoros était... particulièrement mastoc ! A vrai dire, on aurait sans doute pu y mettre l'aquarium de Nounou ! L'armure devait être assez imposante et puissante... Qui plus est, elle pouvait servir, cela même si Megamind n'était pas à l'intérieur, grâce à l'intelligence artificielle implantée. La seule différence résidait dans l'intelligence absolument supérieure du génie du mal en latex ! Nul ne pouvait vaincre son cerveau, qui plus est si ce dernier était protégé d'un casque blindé !

Pour vous la décrire un peu, parce que Megamind avait tant travaillé sur le style de la machine que je ne pourrais pas lui faire l'affront suprême d'oublier d'en parler... Cette tête sans corps rappelait la gueule d'un taureau. Deux incroyables cornes siégaient sur son crane, pointue et létales ! Le museau était évidemment proeminent, et une anneau de métal était accroché entre les deux narines... Là-dessus, il préparait d'ailleurs une sacrée surprise !

Quand il l'aurait finie, cette machine serait... terrifiante ! Encore plus grande que Nounou, avec une mécanique plus puissante que jamais, capable de courir vite, de supporter de sacrés coups, et décuplant la puissance de n'importe quel coup de poing de Megamind, du moins lorsqu'il la porterait !

Il inséra son outil en cuivre en forme de louche à l'intérieur du crane, jusqu'à atteindre le museau, commençant à décrasser ce dernier. Il n'avait plus qu'une pièce à attacher à cet endroit-là, ce qu'il ferait un peu plus tard.


" Nounou ! ", dit-il en criant, " On a complètement zappé de créer une sortie pour les machines. "

Une voix beaucoup plus aiguë lui répondit faiblement, quasiment couverte par le bruit de l'usine.

" Vous pensez à une cheminée ? "

Megamind baissa les yeux sur son travail, tout en songeant à cette histoire. Son intellect inqualifiable lui permettait de penser à cinquante choses à la fois, tandis que son travail se faisait tout seul par la partie la plus primaire de son cerveau ! Nombre de ses mamans prisonniers lui rappelaient régulièrement, quand il n'était qu'un petit taulard de huit ans, comment il avait, alors qu'il n'avait que cinq ans et demi, trouvé le bozon de Higgs, alors qu'il était en train d'écouter une blague sur les roux de Juan, le collectionneur de coeurs humains !

Mais oui, pour en revenir à cette cheminée... Il fallait un accès de sortie automatisé pour les machines. Si Megamind avait besoin d'aide, à l'extérieur, il devait pouvoir les appeler à lui. En partant de cela... la cheminée, qui pourrait lier le sous-sol au toit du casino, pouvait être une idée correcte.

Quand Megamind eut fini de décrasser le museau, il tendit le doigt vers une petite machine pas plus grosse qu'une main, sur le coin de son atelier, qu'un Megabot s'empressa de lui amener. Il inspecta le boitier, posa son oreille dessus... et appuya sur l'interrupteur.


" Woh ! "

Il faillit tomber tant le bruit était assourdissant ! A l'intérieur de ce petit boitier, il avait maguenifiquement installé un ventilateur de folie furieuse. Il en avait déjà disposé plusieurs dans le corps de Géoros, mais... il devait encore installer ce dernier ! Rien que de le tenir, il pouvait sentir sa main engourdie à force de secousse d'un si petit appareil.
Sans attendre, il éteignit la machine, saisit sa visseuse ainsi que quatre cinq vis. Le problème étant que le museau n'était pas facile d'accès depuis l'extérieur de la machine, puisqu'il devait passer ses bras à l'intérieur du crane sans rien y voir... Il siffla entre ses dents, et se joignant aux deux mégabots à ses côtés, arrivèrent cinq autres robots.


" Vous allez hisser cette tête de robot, la soutenir au-dessus de mon crane... et la descendre cal-me-ment sur moi. Je vous dirai stop quand vous serez assez bas ! "

Autant dire que ça sentait le sapin ! Un ordre de ce genre semblait exister pour être mal compris ! Megamind pouvait déjà se voir, la tête coincée à jamais dans ce crane... Il aurait pu aussi appeler Nounou, mais à réflexion, se dit qu'il devait apprendre à ses fidèles robots à être disciplinés et précis !
Avec difficulté, les mégabots accrochèrent leurs pinces là où ils le purent sur le robot, et tous ensemble, le hissèrent... L'équilibre était incertain, certains semblaient porter une plus grosse partie de la machine mais après quelques rectifications de leur part, la tête était bien au-dessus de Megamind et descendait légèrement vers lui. Tenant sa visseuse, les vis, ainsi que le boitier, il leva ses mains et les glissa d'ors-et-déjà dans le crane, avant d'attendre que la tête ne le recouvre jusqu'à cacher le haut de son corps... Maintenant dans une grande obscurité, sa tête à quelques centimètres du casque de la bête, il s'écria :


" Stop ! "

Et... Non ça va, ils ne le firent pas tomber, Megamind ne mourut pas ce jour-là ! A présent, Megamind était dans la tête de la machine... Et visiblement, quand elle serait effective et assemblée, ce serait plus ou moins à cette vision des choses qu'il aurait droit. Et miracle ! Il pouvait voir l'accès au museau, encore plus ou moins vide. Il se baissa légèrement, plaça le boitier au fond de la cavité, et vissa une par une les vis pour que le ventilateur tienne solidement. Lorsqu'il aurait ajouter un peu d'intelligence à tout cela, le ventilateur s'activerait automatiquement, à chaque fois que la machine serait en marche.

" Vous pouvez remonter ! "

Et aussi vite qu'il le put, il s'extirpa de ce piège avant de regarder avec des yeux inquiets les mégabots poser la tête sur l'atelier.

" Attends voir, toi. "

Il pointa du doigt un des petits robots volant, qui parût surpris et s'avança timidement. Megamind saisit alors l'un des bras en tentacule et tira légèrement sur ce dernier, constatant que le bras n'était rattaché à la tête que par deux vis et quelques cables, tandis que le reste n'avait visiblement pas tenu le choc de la traction.

" Bon, je vais réparer ça... Nounou, arrête la machine! "

Megamind indiqua l'atelier au mégabot, sur lequel il alla se coucher. Quelques bips typiquement robotiques l'accueillirent alors qu'il s'assit une nouvelle fois sur sa chaise haute.

" Oui, tu vas t'en sortir. "

Il prit une pince, tira légèrement sur la tentacule, et étirant davantage la brèche ouverte par les quelques vis qui avaient sauté au niveau de la base du bras, il glissa la pince dans le trou, tandis qu'en se penchant une nouvelle fois en avant, il tenta de compter les câbles, les écartant les uns des autres de sa pince pour voir si chacun était indemne.

" Ca va. On a vu ça à temps ! "

Pour ce que c'était... deux trois vis à remettre et c'était réglé. Megamind ne prit qu'une petite minute pour le tout, avant de se relever. Un robot lui tendant ses béquilles, il les saisit et s'avança vers la fabrique de mégabots où il vit Nounou bien assez tôt, s'étant saisi d'un balai et exerçant l'une de ses passions, nettoyer le sol !

" Visiblement, les bras ne sont pas assez solidement attachés à la base du corps. "

" Pour votre taureau ? "

" Non, je parle des mégabots. Peut-être un problème de vis, faudra que tu vérifies ça. "

" Oui. "

" Ah et tu as compté le rythme de la machine ? "

" Oui monsieur, ce n'est pas terrible. Un mégabot toutes les cinq minutes. "

" Ouf, c'est lent ! "

" La machine n'est pas assez grosse. Quand nous aurons plusieurs centaines de mégabots, on la démontera et on en créera une beaucoup plus performante. "

" Oui... Ok, on fera ça. Au fait, j'ai une meilleure idée pour la sortie des robots ! "

" Oui ? "

" Je me suis dit que par une cheminée, ça nous prendrait du temps, du moins si on veut faire ça proprement... Mais surtout, ça m'ennuie, parce que ce sera un peu trop visible à mon goût... Si on voit des robots sortir de cette cheminée régulièrement, dans un fracas épouvantable, ça ne va pas le faire ! "

" Depuis quand vous voulez être discret ? "

" J'aimerais que mes trésors puissent m'aider et ne se fassent pas abattre en plein vol ! "

" Donc, vous avez une solution ! "

" Oui, elle est excellente ! On creuse un trou jusque dans les égoûts ! Si on a un problème dans la ville, nos robots n'auront qu'à traverser les égoûts jusqu'à notre position et remonter par une bouche ! Ca sera un effet de surprise immense ! "

" Je le reconnais, c'est une bonne idée ! "

" Et puis... comme ça, on craindra Megamind de partout ! Le danger pourra venir de n'importe quelle bouche d'égout ! "

" Pas mal ! "

Et le meilleur étant que cela pourrait se faire facilement. Ils étaient déjà au sous-sol. Si ils foraient un passage assez large jusqu'aux égoûts, c'était réglé. La seule chose plus mécanique était qu'ils devraient créer une porte ou une trappe mécanique, qui ne s'ouvrirait que lorsque Megamind appellerait des robots à l'aide, et inversement lorsqu'il ordonnerait le repli.

" Tu sais ce qu'on devrait faire ? "

" Non quoi ? "

" Dès que je serai sur pied, on ira dans les égouts pour inspecter le secteur ! "

" Hein ?! "

" Attends Nounou, l'entrée du casino est bourrée de pièges, blindée de protection... Mais si on crée une ouverture par les égouts, il faut s'assurer qu'on puisse défendre cette brèche sur au moins cent mètres de périmètre ! Quitte à poser quelques kilos de c4 à tous les coins ! "

" ... Les égouts, je ne suis pas fan ! "

" Mon Nounou, soit tu viens, soit je te plonge dans les WC et je tire la chasse! Le résultat sera le même, à toi de choisir ! "

Et sur cette poésie, ils se quittèrent en bons termes ! Megamind retourna à son atelier pour corriger quelques détails insignifiants sur le Méga-géoros, tandis que Nounou vérifia l'usine ! Ils avaient certes beaucoup de choses à faire, cependant les deux aliens ne comptaient pas détruire la lune avant un bon mois, de quoi finir quelques robots supérieurs, se fabriquer une sacrée main d'oeuvre et vérifier les égoûts... Une fois que cela serait fait, ils pourraient négocier avec le dingue qui détenait une bombe H  sous sa table basse !
Maître brasseur

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
269/400  (269/400)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 12 Fév 2015 - 1:19
“Sorry for short comments !”

Comme je te le dis avec une subtile référence à ton rp, je risque de faire un commentaire extrêmement court.

Et tu te doute de ce que je vais dire… Le problème vient du fait qu’il s’agisse d’un rp transitoire.

Ce n’est pas vraiment un problème, c’est bien plus profond que ça. On citera ta mission précédente en exemple, ou encore celle de l’attaque du casino. Previously, tu nous as pondu une superbe mission, un aboutissement pour ton personnage et surtout, ton personnage à tout donné et il doit maintenant se reposer et trainer les pieds dans son super repaire secret.
Et justement, c’est ça qui coince. C’est que ton personnage est crevé et il ne fera rien de surprenant, ou d’inattendu. Je ne dis pas que ton rp est prévisible, mais on sait d’avance que tu seras au même endroit, et qu’il n’y aura rien d’énorme.

Ne prend pas cette remarque uniquement pour toi, tout le monde sur le forum à, un jour, ce genre de rp à faire. Je trouve qu’il est extrêmement difficile de faire un truc passionnant, et ce n’est jamais super excitant.

Mais maintenant, parlons de ce que tu as écrit !

En lisant ce rp, j’ai enfin pu mettre le doigt sur un problème de ton personnage. Comme tu me l’as dit une fois, un rp de Megamind où l’on ne rigole pas… Ce n’est pas un bon rp de Megamind ! Je ne suis pas en train de dire que je n’ai pas rigolé dans ce rp, mais j’ai remarqué que les meilleurs moments de Megamind, c’est les interactions avec les pnj que tu inventes. Exemple ? L’interaction avec le commandant de la Shin-Ra était hilarante, la réactions des terroristes à la Mamadou, le pilote prenant Megamind en photo dans les bras de Nounou et j’en passe. Enfin tu comprend, sa force vient des interactions.

Et ici, la seule interaction est avec Nounou, et c’est triste à dire mais il a juste le pouvoir du comic relief. Et le pouvoir de rire de Megamind, pendant ce rp, est juste limité à ses petites blagues et interventions de ton compagnon.
Au final, c’est un bon rp, voir un très bon rp en soit. Mais il s’agit « du moins bon » de Megamind, et je mets de gros guillemets. Et il reste super bien pour ce qu’y est de l’évolution de ton personnage ! Enfin voilà…

Mission accomplie !

Facile : 12 points d'expérience + 100 munnies + 2 PS. (1 en dextérité et 1 en symbiose)

_______________________________
 
 
 
messages
membres