Derniers sujets
» Météo en live : le 18 octobre
par Janna Aujourd'hui à 13:02

» Pour un peu de bien
par Lulu Aujourd'hui à 13:00

» La Chute de Nottingham
par Général Primus Aujourd'hui à 12:58

» Tombent les cartes
par Lenore Aujourd'hui à 9:06

» Tombent les masques
par Agon Wiley Aujourd'hui à 4:28

» Comme le dit Oscar Wilde...
par Genesis Rhapsodos Aujourd'hui à 4:24

» Et là, un squelette !
par Genesis Rhapsodos Aujourd'hui à 4:15

» Réglementations et demande de Partenariat
par Invité Aujourd'hui à 2:21

» Field of Heroes
par Invité Aujourd'hui à 2:18

» Répétition
par Arthur Rainbow Hier à 21:39

» Qui part à la chasse perd sa place !
par Rufus Shinra Hier à 18:21

» La cerise sur le gâteau
par Général Primus Hier à 15:04

» Loué soit Son nom
par Cypher Hier à 14:01

» Tombe la chemise
par Cissneï Hier à 3:26

» UUUUUUn joyeux bon anniversaire mon (ma) chér(e)
par Cissneï Lun 16 Oct 2017 - 23:19


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Naminé
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La Magicienne
Féminin
Nombre de messages : 46
Age : 21
Date d'inscription : 04/02/2015

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Sergent
XP:
74/200  (74/200)
Mer 4 Fév 2015 - 20:29

Naminé



Identité

  • Nom  :X

  • Prénom : Naminé

  • Titre  : La Magicienne

  • Âge :  Elle existe depuis environ 7 ans, mais à l'apparence d'une jeune femme de 17 ans

  • Camp :  Lumière

  • Monde d'Origine : Manoir des illusions

  • Race  : Similie

  • Grade désiré : Je pense avoir le niveau requis pour Maréchal




Physionomie


Naminé est une jeune femme de taille moyenne aux cheveux assez longs, plutôt raide et blonds descendant jusqu'au niveau de ses omoplates, et quelques mèches tombe devant sont regard d'un bleu pétillant. Sa corpulence est assez fine. Elle dispose d'un visage aux traits doux, quelque peu soutenu par son teint parfois un peu pale ainsi que de belles et fines lèvres légèrement rosées. Son regard souvent bienveillant. Généralement, ses vêtements ne se réduisent qu'à une simple robe blanche qui s'arrête au milieu de ses cuisses attachées par-derrière par de longs fils. Ses pieds, quant à eux, porte des chaussures blanches. Elle dispose de jambes longues et ses mains sont fines. Naminé emporte toujours avec elle sont carnet à dessin ainsi que des crayons de couleur et une petite gomme. Elle ne porte pas de boucles d'oreille, de collier, de bagues, de piercings ou de tatouages.

Maintenant pour ce qui est des capacités de Naminé aux cours d'un combat, ellen'a pour le moment pas le pouvoir d'invoquer des armes, mais elle a la capacité de se télé porter ou elle veut grâce au portail des ombres, bien qu'elle soit du côté de la lumière, il ne faut pas oublier que Naminé est naturellement une simili, un être venant du cœur des hommes.

Question vis-à-vis du Physique :
Décrivez le style de combat de votre personnage. Utilise-t-il la magie, est-il agile, fort ? Que cela soit complet.

Naminé Préfère utilisé la magie, et user de son intelligence pour élaborer des tactiques, plutôt que de foncer sur son adversaire la tête baisser, elle est capable de courir vite, afin d'esquiver les coups.

Capacités magiques :

Naminé est une magicienne qui maitrise l'élément de la glace. Mais elle ne maitrise pas cet élément de la même manière que les élus la Keyblade, non cela va bien plus loin, de part cette maitrise, notre petite simili est capable de crée tout objet qu'elle aurait déjà vue en se concentrant un minimum, cela peut aller d'une simple petite clé, à une épée de glace assez tranchante et d'un bouclier.

D'ordinaire, un simple humain serait vite gelé en utilisant ses objets de glaces, mais Naminé n'est pas une humlaine ordinaire, elle est une simili, et une simili ne ressent pas les écarts de températures.

Ensuite viens la capacité de transformer le sol en glaces, et congeler les pieds des ennemis au sol ! C'est une alternative plutôt pratique quand Naminé à le besoin de fuir ou tout simplement qu'elle dispose d'une épée pour attaquer l'ennemi.

Tout de fois, maîtriser la glace demande quand même beaucoup d'énergie magique, et les objets crée ainsi peuvent facilement se briser s'ils sont créé depuis un certain temps, donc Naminé, veille à s'entraîner constamment, pour pouvoir apprendre à canaliser son énergie magique au mieux pour ne pas finir épuisé par la suite.

Elle est parfaitement capable d'envoyer ses ennemis autres parts grâce au portail des ténèbres, part exemple dans un précipice, ça sert beaucoup quand les sans cœurs ne peuvent pas voler.

Par contre, son corps est plutôt frêle, bien que généralement, elle fait comme elle peut pour tenir face aux ennemis, elle finit par se fatiguer si le combat s'éternise. En plus de cela, pour le moment, elle n'a pas d'armures ni d'armes, si elle se reçoit un coup, elle risque d'avoir beaucoup de mal à se relever, même si elle en a envie, après tout, même la ténacité ne fait pas tout dans un combat, il faut savoir être bien équiper et Naminé... N'a rien.

Ce qui vous l'aurez compris, est un véritable problème dans les combats, mais Naminé compense largement cette faiblesse en calculant le moindre de ses coups, essayant à chaque fois d'établir la meilleur tactique et la meilleure défense, trop longtemps confronté à elle même, elle n'avait pas le choix, c'était évoluer ou mourir elle a simplement choisit d'évoluer comme vous l'aurez compris.





Psychologie


Naminé est très calme, et ne parle pas beaucoup. Elle ne s'attaque jamais à personne, que ce soit verbalement ou physiquement. Elle a souvent tendance à être souriante et à garder son calme pour mieux réfléchir dans les situations extrêmes. Avec ses amis, elle arbore un sourire chaleureux, et tente de son mieux de les protéger, de ne pas leur faire de mal, car elle sait qu'elle n'est pas aboutie. Cependant, elle n'en à pas beaucoup en grande partie à cause de sa grande timidité et de son inexpérience de la vie. Souvent, elle a peur de se sentir de trop, d'être un poids pour les autres. C'est pour qu'à part avec ces amis, elle ne parle pas beaucoup aux autres, voir même qu'elle s'isole.

Elle n'aime pas les combats avec des effusions de sang, ce n'est pas une combattante, cependant, elle risquerait l'intégralité de son existence pour protéger ses amis. Elle serait même capable de se battre de toutes ces forces dans une bataille pour faire triompher la lumière. Bien qu'elle soit faible, elle est bien déterminer à évoluer et à montrer aux autres qu'elle peut se montrer utile.

Mais d'ordinaire quand elle ne se sent pas en danger, son caractère est celui d'une petite fille dont on s'est servi à des fins malfaisantes, elle est donc plus fragile psychologiquement que certaines personnes et n'ose intervenir que lorsque la peur ou le dégout la pousse.bien qu'elle soit de nature timide, elle fera tout pour aider les autres comme elle le peu, elle à peur d’être un poids, mais pourrait se révéler une personne pleine d'audace et de surprise lors des situations les plus délicate. Elle offre rarement son amitié, car pour elle, il faut que la personne ait fait ces preuves afin de lui faire au moins un peu confiance. Mais elle sera très serviable et affectueuse avec les gens en qui elle offrira une totale confiance.

Elle n'est jamais tombée amoureuse, en tout cas, elle n'en à pour le moment pas sut si elle l'était ou non, en tout cas, semble dissimuler ses sentiments sous sa coquille de jeune fille silencieuse. Elle est énigmatique, et le blanc qu'elle porte tout le temps et le manoir Oblivion (symbole de pureté ou elle à vécu environ deux ans) n'en seraient pas forcément étrangers. Étant de nature plutôt solitaire Naminé à plutôt tendance à rester enfermer chez elle au manoir Oblivion situer dans le domaine d'Illusiopolis, pour dessiner ce qu'elle ressent. Elle n'est pas une spécialiste du dessin loin de là. Mais elle adore dessiner, ça lui permet de passer un peu le temps.

D'après Diz, vu qu'elle n'a aucun souvenir concret d'avant, Naminé concrétise tous les souvenirs qu'elle a acquis en les dessinant. Ce qui aurait pour effet du moins pour elle de rendre son existence plus concrète en laissant une preuve de son existence à travers ces dessins si elle venait à disparaitre un jour subitement. Ce qui est en grande parti vrai, mais Naminé le faisait en parti pour une autre raison. Dessiner ses souvenirs, lui permettais de remettre de l'ordre dans son existence. À chaque fois qu'elle regarde ses œuvres, elle ne peut s'empêcher d'espérer que quelque part, quelqu'un deviendra un jour très important pour elle  qu'elle le trouverait un jour.




Histoire


Généralement, lorsqu'une personne perd son cœur, elle devient un sans-cœur. Il arrive cependant que certaines personnes perdent un cœur puissant. Leur âme ainsi que leur partie ténébreuse, donnent naissance à de nouveaux êtres, les sans-cœurs et les simili. Un sans-cœur est la partit ténébreuse d'une personne, enfouie au plus profond de son âme. Du moins normalement, mais il existe toujours des anomalies, des exceptions qui ont tendance à se répandre de plus en plus. Car en effet, si une personne perd son cœur de manière non-naturelle et brutal, sa part d'ombre s'échappe de son corps, ainsi que son âme. La part d'ombre devient inexorablement un sans-cœur. Pour vous faire une petite idée de leurs apparences, imaginez-vous une petite peluche toute noire munie d'antennes.
Maintenant, dans votre esprit, placez deux orbes jaunes à la place des yeux, pensez aussi que cette créature n'a pas de bouche.

Jusque-là rien d'anormal en soi n'est-ce pas ? Dans ce cas dites vous que cette créature possède des griffes acérées capable de trancher presque tout et n'importe quoi. Elle devient moins gentille et approchable la peluche n'est-ce pas ? Ces créatures n'ont qu'un but dans leur existence : récupéré des cœurs. Bon, maintenant, passons à la deuxième question importante. Qu'est-ce qu'un simili ? Déjà comme vous l'avez déjà deviné un simili est la réincarnation d'une personne ayant perdu un cœur puissant, possédant une partie du corps de son soit d'avant, mais encore ? Et bien en fait un simili est physiquement une personne comme vous, qui parle qui chante... Qui a l'air de vivre quoi ! Et qui la plupart du temps, ressemblent beaucoup à ce qu'il était avant. À une exception près du moins, car en effet, un simili ne possède pas de cœur. Contrairement aux sans-cœurs qui agissent de façon bestiale, les simili eux agissent avec leur tête, la réflexion avant le temps de l'action comme dirais sans doute certain.

Cependant, ne pas avoir de cœur n'empêche pas un simili d'exister, c'est principalement à cause de cela qu'il est là. Il agit, il semble être en colère ou même heureux. Je ne me trompe pas en disant, il semble, car tout simplement, bien qu'ils existent, ils ne peuvent éprouver aucun sentiment. Pourquoi je vous parle de ça alors que je suis sensé vous parler de moi ? Car c'est simple, c'est ce que je suis, un simili, mais pas n'importe lequel, je suis Naminé simili de la princesse de cœur Kairi.

Ce qui fait de moi un être unique, même parmi les simili ? Pourquoi ? Tant de questions auxquelles je dois répondre et si peu de temps... Bon, je vous ai expliqué plus haut ce qu'était un simili en règle générale, mais pour moi s'est légèrement bien plus compliqué que cela... Je ne sais pas si je parvenais à tout vous expliquer clairement, mais je vais essayer. Pour commencer, je suis la réincarnation de Kairi, qui est une princesse de cœur, qui par conséquent possède un cœur pur dénué de ténèbres. Lorsque cette dernière a perdu son cœur, aucune trace de ténèbres ne s'échappa de son corps, donc aucun sans-cœur. Pourtant, bien que j’aurais dû, je n'ai pas été créé à ce moment-là, car le cœur de Kairi était dépourvu de ténèbres.

Ce ne fut que lorsque Sora se transperça avec sa keyblade, laissant échapper le cœur de Kairi qui s'était réfugié en lui que je naquis. Je suis née du cœur de Kairi, et du corps et de l'âme du porteur de la keyblade. C'est ainsi que je naquis au manoir Oblivion, sans souvenir ni rien de ce que j'avais pu être avant. Quelques jours passèrent, j'étais seul et je ne connaissais pas grand-chose de ce qui m'entourait. C'est à ce moment-là que des personnes vêtues de longs manteaux noirs à capuche me firent prisonnière. J'aurais bien voulu pouvoir me défendre, mais je ne savais pas me battre et ils étaient armés. Ils m'obligèrent à en quelque sorte manipulé les souvenirs d'un certain Sora et de ces compagnons, pour que les hommes en noir puissent le contrôler. Je ne voulais pas le faire, mais je me sentais si seule, et puis j'étais prisonnière quand même, ce n'était pas rien. Je n'avais clairement pas l'avantage de la situation, alors pour le moment, je devais obéir.

Une fois que le groupe fut entré, je pus commencer mon travail, qui consistait en fait à déplacer progressivement les maillons de la chaîne des souvenirs de Sora, ce qui lui fit oublier les gens qu'il avait rencontré, ainsi que les mondes qu'il avait visités. Par un lien de cause à effet, il arriva la même chose à Donald, Dingo et Jiminy. Le journal de ce dernier, qui relatait les aventures qu'ils avaient vécu ensemble, s'effaça complètement. Et à l'extérieur, les amis de Sora l'oublièrent progressivement aussi.

Je créai ensuite de nouveaux maillons dans la chaîne des souvenirs de Sora. De ce fait, je pus lui implanter de faux souvenirs et changeai même l'apparence de l'Éclaireuse de Kairi. C'est ainsi que Sora oublia Kairi pour se "souvenir" de moi à la place. Il fut persuadé que j'étais son ami d'enfance, avec Riku. Il se rappela également d'une promesse qu'il m'aurait faite lors d'une nuit d'étoiles filantes : celle de toujours me protéger. En voulant le remercier, je lui aurais donné mon porte-bonheur en forme d'étoile. Plus tard, j'aurais quitté l'Île.

Par la suite, Larxene un membre de l'organisation 13, m'obligea à refaire le cœur de Néo Riku et à lui implanter les mêmes faux souvenirs. Je décidai donc par la même occasion de donner également un faux porte-bonheur à la marionnette, à partir de la carte Monde de l'Île du Destin. Ce plan fut rempli de succès, Néo-Riku fut persuadé d'être le vrai Riku. Larxene me félicita donc et se réjouit à l'idée que Sora ait oublié Kairi. Je lui expliquai donc que malgré mon intervention, Sora se souviendrait toujours de Kairi, car elle est son ombre, la personne la plus chère à ces yeux.

A mesure que Sora gravissait les étages du manoir Oblivion, oubliant de plus en plus et s'accrochant de plus en plus à ses faux souvenirs de moi, ma culpabilité ne fit que croitre. Lorsqu' Axel m'offrit l'opportunité de m'enfuir, je me précipitai à l'instant pour rejoindre Sora. À ce moment-là, le jeune homme était obnubilé par ses ces faux souvenirs de moi que je lui avais implanté et se trouvait dans une copie de l'Île du Destin. Alors qu'il discutait avec l'illusion qui me représentait, je me matérialisai devant lui, ce qui déconcerta grandement le Porteur de la Keyblade. Je tentai de lui expliquer que tous ces souvenirs de moi étaient faux, que s'il voulait se souvenir de quelque chose de très important, il devrait se concentrer sur la personne qu'il aime plus que tout. Inconsciemment, Sora se rappela Kairi, ce qui rendit son apparence d'origine au porte-bonheur. Quant à l'illusion de moi, elle prit l'apparence de Kairi, avant de disparaître.

Sora et nous reprîmes notre conversation au palier suivant, mais nous fumes interrompu par Néo-Riku qui attaqua violemment Sora. Alors que le faux Riku s'apprêtait à porter le coup de grâce, moi voulant intervenir, je détruisis son cœur dans un élan désespéré. Néo-Riku s'effondra aussitôt, sans vie. Larxene apparut alors, prête à en découdre. Je tentai de m'interposer, mais la Nymphe Furieuse la rejeta violemment, avant de se battre contre Sora. Elle perdit le combat et s'effaça. Rongée par la culpabilité et les conséquences de mes actes, je m'excusai auprès de Sora Donald et Dingo. Et je fus très toucher malgré moi par la sincérité et la douceur que Sora avait à mon égard. Je leur annonçai qu'il était possible de leur rendre la mémoire, mais que Marluxia allait sans doute faire obstacle. Sora et ses amis se mirent donc en quête de l'Assassin Sublime, tandis que moi, je restais avec Néo Riku.

Bientôt, je fus de nouveaux capturée par Marluxia qui n'hésita pas à m'utiliser comme bouclier lors de son combat contre Axel. Ce dernier était prêt à m'éliminer pour atteindre Marluxia, mais Sora intervint pour arrêter le niai et Marluxia en profita pour s'éclipser avec moi comme otage. Plus tard, Sora nous rattrapa. Marluxia m'ordonna alors d'effacer la mémoire de Sora complètement, afin de lui briser le cœur et en faire son esclave. Je lui dis un non catégorique, refusant de faire du mal à l'élu de la keyblade. Néo Riku surgit alors de nulle part pour repousser Marluxia. Sa foi en sa promesse envers ma personne, bien qu'elle soit fausse, était tellement forte qu'elle avait reconstitué son cœur. Sora, Donald et Dingo se battirent vaillamment contre Marluxia pendant que Néo-Riku restait en arrière pour me protéger. Marluxia vaincu, Néo-Riku parti tristement, car tout ce qui lui restait était faux.

J'expliquai ensuite à Sora et à ses amis que leurs vrais souvenirs étaient toujours en eux, mais qu'ils étaient simplement hors d'atteintes puisque j'avais déplacé les maillons de la chaîne. Il suffisait simplement que je détruise les maillons que j'avais créés puis que je puisse remettre les anciens maillons à leur place. Mais cela signifiait qu'ils allaient tout oublier de leurs aventures dans le manoir Oblivion, y compris leur rencontre avec moi. Je donnai donc le choix à Sora : garder ses faux souvenirs mais renoncer aux vrais ou renoncer à ses faux souvenirs et récupérer les vrais souvenirs. Le jeune homme choisit la deuxième option. Je les menai alors dans une salle avec des capsules. Il fallait qu'ils s'installent tous dans une capsule avant d'être plongés dans le sommeil, durant lequel je restaurerais leur mémoire. Jiminy en profita pour écrire la phrase "Remercier Naminé" dans son journal.

Mais la tâche annoncer s'annonça bien plus que ardu pour moi, car entre temps, le simili de Sora était créé: Roxas, qui fut rapidement enrôler dans l'organisation 13. Le problème c'est que étant le simili de Sora, il avait en lui certains souvenirs de lui qu'il me fallait récupérer afin de pouvoir reconstituer la mémoire du porteur de la keyblade et de ces amis.

Ensuite vint Xion, une marionnette crée à partir des souvenirs de Sora par xemnas, qui accumulais les souvenirs de roxas. L'lorsque Xion me vit et qu'elle sut toute la vérité. Rongée par le remord elle me demanda si elle pouvait donner tous les souvenirs qu'elle avait de Sora. Je lui dis donc que cela était possible, mais que comme elle n'était faite que de souvenirs, elle disparaitrait complètement et son existence serait vite oubliée.

Xion provoqua peu de temps après Roxas, pour que celui-ci se batte contre elle, finalement, selon ces plans, elle perdit le combat et disparut dans les bras de roxas? Mais avant elle put lui demander de retourner à Illusiocitadelle pour libérer Kingdom Hearts.

Seulement, Riku attendait Roxas de pied ferme. Pour réussir à le battre, il fit appel au pouvoir des ténèbres. Ainsi, Roxas fut capturé par Riku et DiZ. Il fallait que Roxas réintègre Sora, mais cela n'allait pas être possible tout de suite. Donc, DiZ rendit Roxas amnésique et l'envoya dans une Cité du Crépuscule virtuelle pour brouiller les pistes.

Dirigée par mon désir de voir Roxas et lui parler, j'entrai dans la cité virtuelle et le guida lorsqu'il fut attaqué par des Simili. Après l'Éveil de Roxas, je partis à la rescousse du jeune garçon confronté aux Ténèbres venant de l'Armure Astrale. Sur le moment, je souhaitai lui révéler la vérité, mais je fus arrêtée par Riku. Le lendemain, Roxas fut mis en contact avec Kairi (le véritable soi de Naminé), permettant cette dernière de se souvenir du nom de Sora.

Au cinquième jour, lors de leur rencontre au manoir à la cité virtuelle, je lui révélai le statut de Roxas en tant que Simili, ainsi que ses liens avec Axel, disant qu'il n'aurait jamais dû exister. Roxas fut chagriné par ses remarques, et je lui dis que j'étais navrée.

Bien avant sa fusion avec Sora, je réapparus devant lui, mais cette fois, sous forme de données. Je lui racontai tout ce que je savais, l'existence de l'Organisation XIII, ainsi que leur recherche pour Kingdom Hearts, mais avant de pouvoir élaborer, elle fut supprimée. Je réapparus peu après, lui disant qu'il n'allait pas disparaître lorsqu'il fusionnait avec Sora, mais il deviendrait complet. DiZ m'interrompit, mais avant de pouvoir me traîner vers le portail, j'eu le temps de promettre à Roxas que nous nous reverrions, mais que sur le moment, nous ne nous reconnaitrions sans doute pas. Naminé, DiZ et Riku disparurent dans un Portail de Ténèbres.

Après cette intervention, DiZ furieux à cause des liens que j'entretenais avec Roxas, ordonnât à Riku de me tuer dès que j'aurais fini de reconstituer tous le souvenir de l'élu de la Keyblade. Mais au lieu de le faire, il me confia à Axel qui entre temps avait quitté l'organisation. C'est à ses cotées que j'appris à utiliser le portail des ténèbres. L'lorsque j'appris que Kairi était elle aussi devenu la prisonnière de l'organisation, j'utilisai donc mon pouvoir du portail noir nouvellement acquis pour m'infiltrer à l'intérieur de l'Illusiocitadelle pour la libérer. Mais il s'avérait que celle-ci n'était pas seule, elle était, en effet, accompagnée d'un chien jaune qui gambadait de partout où il allait. Bref je réussi à la sortir de la prison où elle était, mais alors que nous nous apprêtions à fuir, nous fumes intercepter par un membre de l'organisation 13 qui portais de long cheveux blond. À ce moment-là, Riku sous sa forme des ténèbres apparut pour nous sauver.

Ma dernière apparition fut pour ouvrir un portail menant à l'ile du destin afin que Sora Riku, Kairi, Dingo et le reste du groupe puissent partir d'ici. L'lorsqu'il ne resta plus que Sora Kairi et Riku ; Roxas apparut devant moi, me disant qu'il me reconnaissait sans doute parce qu'il se souvenait de moi. Par la suite, nous réintégrâmes tous les deux les corps de nos anciens, nous.

La suite fut pour moi très... Étrange et flou, je m'attendais à réintégrer le corps de Kairi, mais tout était noir autour de moi et j'entendais du bruit. Je ne comprenais pas ce qui se passait, ni l'endroit j'étais. Je ne savais même pas comment j'avais pu me retrouver là. Instinctivement, je me mis à courir, cherchant une issue à cet endroit remplis de ténèbres. De plus des cris et des hurlements à glacer le sang se faisait entendre derrière moi. Ensuite, je me sentis tomber dans un vide profond semblant sans fin. Je me réveille en sueur dans ... Un couloir presque infondé de lumières aux murs couleurs oranges pale, lentement, je me redresse, regardant autour de moi, l'esprit confus. C'est là que je vis que sous mes pieds, se tenais un tapis rouge allant jusqu'à la fin du couloir, devant deux grandes portes en bois sculpté immense, ou était incluse dedans une porte bien plus petite, mais cette fois à ma taille.

Poussé par ma grande curiosité, je me mis à avancer jusqu'à cette porte, ma main se posa sur la poignée, trois secondes plus tard, je faisais mon entrée d'un pas hésitant dans la salle du trône. Quand soudain, je le vis, oui, le Roi Mickey était en train de faire les cent pas devant deux grands trônes majestueux, visiblement préoccuper, quand il tourna le regard vers moi, il s'arrêta net surpris.

Par de là, cette réaction, je parvins à me faire moins hésitante, lentement, je m'approche de lui et mis un genou à terre en lui expliquant toute la situation, finissant par ces quelques phrases :


Une chose était pourtant sûre. J'ignore complètement ce qui s'est passé, qui et pourquoi je fuyais. Mais si tout cela est vraiment réel, alors, ce qui me poursuivait l'était aussi. De plus, si tout ce que je me souvenais était vrai, comment ai je pus être une nouvelle fois séparée de Kairi?En y réfléchissant bien, il se pourrait bien que ma perte de mémoire sur mon arrivé ici, soit les lourds tribus a payé pour ma nouvelle existence. Il faut donc faire vite. Je suis persuadée que quelqu'un dans Les autres mondes pourra un jour répondre à mes questions, je vous en prie aidez-moi !




Questions diverses



1) Votre personnage est-il capable d’aimer, d’avoir une relation ?
Au niveau des émotions, Naminé étant une simili un peu spécial, elle peu en ressentir mais pas pleinement, elle peu avoir des amis comme des ennemis, et reste très loyale envers les premiers.

2) Si l’esprit de votre personnage s’incarnait en un animal mythologique ou chimérique ou réel (nuances acceptées). Que serait-il ?
Naminé étant de nature très douce, sa nature se rapprocherais plus à un petit chaton.

3) Qu’en est-il de la fidélité et de l’esprit de camaraderie de votre personnage ?
Elle est très loyale envers ses amis les plus chers, quoi qu'il arrive elle les défendra toujours au péril de sa vie lorsqu'un danger se se manifeste.

4) En vue de votre race, quand pouvez-vous dire que votre personnage a forgé une amitié. Citez quelques unes de vos relations amicales.
Il y a eu le moment ou elle à put rencontrer Sora, ainsi que celui ou elle à put voir Roxas, dingo, Donald, Kairi, Ansem
.
5) Quelle est la devise de votre personnage ? S'il y en a plusieurs, donnez les toutes.
Il y aura toujours de la lumière dans les ténèbres.

6) Vis à vis de votre façon d'écrire, quels sont vos points forts et points faibles?
Eh bien j'en ai plusieurs , qui sont lié à un petit handicap, une Dyxpraxie neuro spatial, je fait beaucoup de fautes, donc je passe sous scribens, ensuite j'écris beaucoup, mais parfois je me perd dans mes idées et ce n'est pas forcément compréhensible, voilà je crois que c'est tout.

7) Pourquoi incarner ce personnage ?
J'incarne ce personnage, car j'ai beaucoup apprécié Naminé dans les jeux, c'est un personnage plutôt important, timide, mais que je pourrais faire évoluer que ce soit au niveau caractère, ou au niveau de puissance, en continuant bien entendu de respecter les règles du forums et le contexte.




Dernière édition par Naminé le Dim 8 Fév 2015 - 14:20, édité 1 fois
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Le Drapeau Blanc
Masculin
Nombre de messages : 770
Age : 24
Date d'inscription : 23/12/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
225/550  (225/550)
Dim 8 Fév 2015 - 3:54
Salut ! Je te souhaite une nouvelle fois la bienvenue sur le forum ^^.

Avant même de commencer à commenter, j'aimerais dire deux mots sur le grade demandé. Je ne vais même pas t'imposer le suspens. Avoir Maréchal est extrêmement difficile. C'est un grade qui a été conçu pour être hyper ardu à obtenir, qui demande beaucoup de travail. Mais... avoir Maréchal lors de sa première fiche... Je n'y crois pas. Théoriquement c'est possible ^^ mais faut le voir pour y croire.

Le fait que tu sois nouvelle n'a évidemment influencé en rien ma lecture. Non non, en fait c'est simplement que tu n'as pas encore une idée des échelles de puissance et de grades ici sur le forum ^^.

Bref je vais arrêter de raconter ma vie et... commenter le physique !

Il y a pas mal de soucis.

Commençons par le moins préoccupant. Tes deux premiers paragraphes commencent par "Niveau Combat, "...

Quel est le problème... Et bien tout d'abord, le fait que ce n'est pas très joli. Je ne dirais pas avec certitude que ce n'est pas français, mais ce dont je suis sûr, c'est que c'est plutôt du langage parlé. A l'écrit, on ne dit pas "Niveau Combat"... à la rigueur, on dit "Pour ce qui est du combat", ou encore "au niveau du combat, " même si ce n'est pas très beau.

Ensuite... et bien c'est un peu incorrect de commencer un paragraphe en disant que tu vas parler du combat... et de commencer un deuxième en disant que tu vas parler du combat.

C'est comme si je te disais "Parlons des yeux de Naminé. Elle a de grands yeux bleus.
Maintenant, parlons des yeux de Naminé. Ils sont pétillants et curieux ! "

Ca ne va pas.

Passons à la suite.

Tu dis que Naminé sait se battre avec de la magie. Moi je veux bien mais j'aurais aimé que tu développes un peu plus ^^. Ca aurait été cool de savoir quel genre de magie. Même pas besoin de connaître notre système de combat ou d'avoir lu la liste de compétences ^^. Enfin ce n'est pas très grave. A vrai dire, je ne prends pas en compte la description du style de combat dans ma note.

Et... c'est là qu'arrive le vrai gros problème de ton physique ^^. Je dois dire que tu m'as surpris. Tu n'as... pas du tout décrit le physique de Naminé. Franchement j'aimerais savoir pourquoi. Je t'ai proposé d'ajouter des lignes à ton physique, ce que tu as fait, mais en te concentrant sur son style de combat.

Donc... je suis bien contraint de déroger à ma règle et de m'arrêter là dans mon commentaire. Je ne peux pas te valider à l'heure actuelle ^^.

Il faut que tu décrives le physique de Naminé. Tu as assez décrit son style de combat, donc là, donne un gros coup sur son physique.

Ecoute, je te suggère, si tu as des problèmes à décrire le physique de Naminé, de lire des fiches de présentation. Tu as bien sûr le droit de corriger tout ce que j'ai déjà commenté (c'est-à-dire pas grand chose)

Préviens-moi par mp lorsque tu auras fini ^^. Ne te décourage pas, ça peut aller très vite =)

Et vois cette seconde chance comme... une chance, vraiment.

Au risque de paraître redondant, n'hésite pas si tu as des questions.

_______________________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Le Drapeau Blanc
Masculin
Nombre de messages : 770
Age : 24
Date d'inscription : 23/12/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
225/550  (225/550)
Dim 8 Fév 2015 - 19:59
Deuxième tournée !

Alors... alors alors, je suis content de voir que tu as corrigé tous les problèmes que j'ai cités ! Plus de "Niveau combat" disgracieux et une magie de combat décrite. Parlons de cette dernière d'ailleurs. Que Naminé se batte avec de la glace, ça ne me surprend pas vraiment en soi. Mais qu'elle s'en serve pour geler le terrain, se forger des armes de glace... ça je trouve ça carrément cool. Et c'est original même si... il faut le voir pour y croire ^^. On n'imaginait pas Naminé faire ça !

Maintenant, tout petit problème mais tout de même important : "D'ordinaire, un simple humain serait vite gelé en utilisant ses objets de glaces, mais Naminé n'est pas une humlaine ordinaire, elle est une simili, et une simili ne ressent pas les écarts de températures."

C'est malheureusement faux. Je crois que si tu posais la question à Square Enix concernant les similis et la température, ils te répondrait "On s'en balance. " Mais si tu demandais à ta logique, je... doute que tu aurais une réponse positive.


Les similis sont de l'homme le corps et l'âme.

... Donc même en considérant le fait que Naminé soit une simili spéciale... les similis ont des connexions nerveuses, et ressentent la douleur. Et... ils ressentent les écarts de température.

Il y a certains moyens pour ne pas ressentir le froid mais je te les déconseillerais. Après tu peux faire avec le froid, c'est rigolo.

Passons au contenu même de ton physique.

Tout d'abord, pour mon grand bonheur, il y a une description physique. Elle est sympa, je l'aime bien. Elle n'est pas très élaborée mais elle est mignonne. Tu as décrit ton personnage convenablement, je ne dirais pas que tu n'aurais pas pu décrire certaines choses supplémentaires mais disons qu'aucun des points physiques majeurs ne manque. Toutefois, une petite description de son sourire aurait pu être cool. Juste comme ça !

Donc je suis assez content.

Je dois dire que l'orthographe est un problème réel. Il y a de très nombreuses fautes qui sont faciles à éviter.

"Quelques mèches tombe", par exemple, c'est un peu maladroit ^^. Il faut bien sûr accorder au pluriel "tombent".

"sont regard", aussi, c'est facile à éviter. Le possessif, c'est son, pas sont. Sont, c'est l'indicatif présent du verbe être à la troisième personne du pluriel.

"Son regard souvent bienveillant." Là tu écris bien "son", ce qui me prouve que les erreurs précédentes sont vraiment dues à un manque d'attention. Mais par contre, ici, le verbe manque. Faire une phrase nominale (donc une phrase sans verbe principal), ce n'est pas très grave mais ce n'est pas très beau non plus.

"Ses pieds, quant à eux, porte des chaussures blanches. Elle dispose de jambes longues et ses mains sont fines. "

A nouveau, "Ses pieds porte" au lieu de "Ses pieds portent". Ne te laisse pas distraire par des virgules ^^.

Ensuite, et là à nouveau c'est moins grave... "Elle dispose de jambes longues". Ce n'est pas faux mais disons que ce n'est pas très joli. Dans certains cas, ça va... Dans un contexte ou tu parles de course à pied, par exemple, ou d'un sprint endiablé, dire que Naminé dispose de longues jambes peut aller. Mais si c'est juste pour décrire Naminé, le verbe disposer est un peu rigolo.

D'autres erreurs comme "Tout de fois", sont assez flagrantes. Cela s'écrit Toutefois. C'est très important de vérifier l'orthographe des mots que tu cherches ^^.

Je suis "toutefois" assez content de ton physique. Je te donne le grade d'Officier;

Le caractère est vraiment super bien. Ah j'ai été très agréablement surpris. Tout n'est pas impeccable mais à bien des niveaux, il y a un très net progrès.

A bien des égards, tu as bien saisi le personnage de Naminé, je pense. A d'autres, pas du tout ^^.

J'aimerais te citer le rapport n°9 d'Ansem le Sage :

"Habituellement, les Simili ne sont que des copies modifiées de leurs êtres d'origines.

Mais dans le cas de Naminé, le cœur de Kairi n'ayant pas disparu dans les ténèbres, on peut parler de deux entités, plus que d'un simple double."

(...) Malheureusement, dénuée de corps, de cœur et n'étant même pas un Simili complet, Naminé n'existe pas..

Elle n'est qu'une ombre, placée entre deux êtres qui s'aiment. "

Et pourtant ! Pourtant, comme tu l'as dit, elle n'est pas totalement dénuée d'émotions. C'est un truc de malade, ça doit être super spécial d'être elle.

Je n'ai pas ressenti ça dans ton caractère, je n'en ai pas eu la preuve. Tu ne fais pas mention de ça. Ca manque, franchement.

Le premier et le troisième paragraphe du caractère sont très bons, je trouve.

Le dernier aussi, je dois dire ^^.

Bref, j'ai très peu de défauts à signaler, sinon celui déjà énoncé, à savoir que toute la part simili de Naminé n'est pas assez ressentie.

Le caractère vaut un bon Lieutenant.

L'histoire quant à elle, est assez intéressante. C'est assez bien fait, cette manière de raconter. Je ne dis pas que c'est original, mais ça a de l'effet. On sent Naminé concernée par ce qu'elle dit, du moins au début.

Je trouve que jusqu'au Manoir Oblivion, c'est... franchement très sympa. J'ai trouvé génial le fait que tu expliques comment naissent les sans-coeurs ou les similis. Il y a quelques erreurs mais je n'y reviendrai pas, ce n'est pas important.

Le seul petit problème est sans doute que tu ne racontes pas assez tout le mal être de Naminé alors qu'elle obéit à de véritables sadiques. Oui, vraiment ça manque, parce que c'est un aspect génial de ton personnage : Elle est trop faible pour lutter et tout le monde se sert d'elle. On ne ressent pas assez le fait que ça la tourmente, sauf dans le caractère et de rares fois durant l'histoire. Sinon c'est très bien.

A partir de KH2, c'est beaucoup moins bon. J'ai eu l'impression que ça t'avait ennuyé d'écrire tout ça et par le fait, je me suis du coup pas mal ennuyé jusqu'au moment où elle s'unit à Kairi.

T'entres pas assez dans les détails, dans les émotions, tu ne parles que des faits, sans dire comment Naminé les a perçus. Ah oui vraiment, y a une perte de qualité nette.


Ok Naminé n'est pas amoureuse de Roxas. Mais ils ont une relation tendre, complices dans la souffrance... ce qu'on ne ressent pas du tout, je trouve.

Je comprends que ça t'ait ennuyé, parce que bon, tu racontes une histoire que tout le monde connait, donc je ne serai pas trop dur mais... c'est justement parce que tout le monde connait les faits que tu aurais davantage du te concentrer sur ce que Naminé a pensé à certains moments, plutôt que sur la description des faits.

Passée son union avec Kairi, ça devient intéressant. Tu aurais pu davantage insister sur les huit années passées dans cet espace ténébreux mais... Ca reste intéressant ^^
Sergent pour l'Histoire.

Ca te fait un grade de Sergent ^^.

Tu vas pouvoir faire ta fiche de personnage avec l'aide de Délia Cantebury.

Fiche validée et toutes conneries du style.

_______________________________
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Naminé
» Naminé sort son matériel de dessin ('tention ça fait peur!)