Derniers sujets
» Loué soit Son nom
par Cypher Aujourd'hui à 14:01

» Tombe la chemise
par Cissneï Aujourd'hui à 3:26

» Qui part à la chasse perd sa place !
par Huayan Song Aujourd'hui à 0:14

» UUUUUUn joyeux bon anniversaire mon (ma) chér(e)
par Cissneï Hier à 23:19

» Réglementations et demande de Partenariat
par Invité Hier à 22:19

» Vlog au Moulin rouge ! On vous dit tout ! On cache rien !
par Chen Stormstout Hier à 18:19

» Breaking News : Annonciation du Primarque Matthew March
par Roxanne Ritchi Hier à 14:34

» Discussion entre éclopés
par Vesper Earl Dim 15 Oct 2017 - 18:44

» Douce nuit
par Rufus Shinra Dim 15 Oct 2017 - 17:48

» Diviser pour mieux régner
par Huayan Song Dim 15 Oct 2017 - 15:42

» Jour de fête
par Matthew March Dim 15 Oct 2017 - 12:15

» Que tombe la foudre!
par Narantuyaa Dim 15 Oct 2017 - 0:39

» Baigné dans la lumière
par Agon Wiley Dim 15 Oct 2017 - 0:13

» La mystique des sombres mystères
par Surkesh Sam 14 Oct 2017 - 21:30

» Tombent les masques
par Maître Aqua Sam 14 Oct 2017 - 18:37


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 La Lance Qipette
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La Clé du Destin
Masculin
Nombre de messages : 1018
Age : 21
Localisation : Château Disney
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
3529/3500  (3529/3500)
Mer 20 Aoû 2014 - 1:22
  • Je venais de sortir du bois du manoir, et je me tenais là, debout dans le centre ville. Une légère brise faisait danser la flamme qu'étaient mes cheveux. Ce vent me galvanisait, et j'affichais un large sourire qui illuminait mon visage. La ville était plutôt calme, comme à son habitude, et alors que je me tenais toujours debout, a savourer le vent qui caressait mon visage, je respirais un bon coup, c'était un grand jour !

    En effet, le Chef de la Brigade Scientifique, que je me plaisais à appeler Joe m'avait confié une tâche des plus importantes. Il m'avait donné une mission cruciale pour l'avancée de la coalition, le test de ce fameux prototype qui était nommé... la Lance Qipette.

    Cette arme de destruction massive était entre mes mains, et la regarder me procurait un grand sentiment de puissance. L'arme n'était autre qu'une lance, mais avec un design futuriste. Le manche était forgée de fer noirci et tout le long on pouvait y voir des led vertes. Divers boutons se situaient sur le manche aussi, boutons qui servaient a faire délivrer sa puissance à cette arme révolutionnaire. L'arme était aussi équipée d'une lame finement aiguisée, elle aussi en fer noirci, et en dessous se trouvait le canon, libérant tout le potentiel destructeur de cette arme.

    Je regardais les cieux, et n'espérais une chose... que la victoire soi mienne.

    Abandonnant ma posture triomphante, je courus droit sur le bâtiment en face de moi, et l'escaladais en courant sur un des murs. Une fois à son sommet, je courus et sautais de toit en toit, pour m'approcher plus vite de ma cible, un marchand de tomates.

    Au fur et a mesure que j'avançais, je m'imaginais tout les effets que cette arme pourrait avoir, j'étais littéralement absorbé par les diverses utilisations possibles d'un tel outil qui ne pouvait qu'être destructeur vu son nom. Mes futurs ennemis seraient terrorisés rien qu'à m'entendre prononcer le nom de la lance !

    Et j'arrivais sur la place où se trouvait le vendeur de tomates. Et les dix heures qui sonnaient n'étaient autre que le glas de ce pauvre homme. Je descendis des toits pour attérir sur le tram, et pour enfin attérir sur les pavés orangés propres à cette ville.

    Le marchand me vit arriver, et tout de suite, je sentis la peur monter en lui alors qu'un immonde sourire sadique venait orner mon visage. Je jetai un œil a la lance avant de froncer les sourcils.


    Vous êtes l'élu.


    Le marchand me regarda étrangement, ne comprenant pas ce que je faisais.

    Vous avez été élu pour participer à une expérience de la coalition, monsieur.

    Non, NON ! Pitié ! Je ne suis qu'un pauvre marchand de tomates, je... prenez les ! C'est tout ce que j'ai mais pitié... J'ai une femme et des enfants !!

    Je suis navré, mais Joe... m'a confié la tache de tester ce bijou...

    Mon dieu !! Protégez moi !


    Et il se mit a genoux, et … et je n'épouvais aucune pitié. C'était comme si la lance avait un pouvoir, qu'elle me corrompait... J'étais aveuglé, hypnotisé par son pouvoir...

    Et je brandis la lance, je tournais deux trois trucs, et je fis feu. Un épais nuage vert recouvrit la moitié de la place, et je voyais le marchand tousser, se tenir la gorge, essayant de trouver de l'air.

    Quelle est donc cette... odeur pestilencielle ? Fit-il, incapable de parler sans être interrompu par des hauts de cœurs.

    Et il rendit son déjeuner, lui, ainsi que les rares personnes présentes sur les lieux. Le potentiel de cette arme était tout a fait surprenant. L'homme se tenant toujours la gorge finit par tomber a genoux, a toussoter et finalement il s'étalait sur le sol, inerte.

    La vie l'avait quitté, la lance lui avait pris le peu qu'il avait. Et c'était les sourcils froncés que j'observais cette arme. Elle était... Il devait sûrement s'agir d'une arme unique, et je ne pouvais réaliser que je me tenais là, en possession d'une arme unique.....

    Je relevai la tête et regardais le ciel noir sans étoiles. Je devais faire un compte rendu a Joe, lui vanter les pouvoirs diaboliques de cette lance. Celle ci apporterait bientôt mort et pestilence sur les mondes, elle serait capable en un tir, de ruiner tout un écosystème, de faire faner les fleurs, de faire mourir les arbres...

    J'espérais que Joe me laisserait un exemplaire.

_______________________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Le Boucher de Grimm
Masculin
Nombre de messages : 483
Age : 27
Date d'inscription : 05/02/2014

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
1004/0  (1004/0)
Mer 20 Aoû 2014 - 23:37
Que ma volonté soit accomplie !

Alors franchement, j’ai remarqué ça depuis quelques jours, quand on te donne une mission un peu nul, mais avec un potentiel de délire… Tu nous ponds un putain de texte !

Sincèrement, je n’ai pas arrêté de rire pendant la lecture. Tu tournes ça d’une telle façon que… On a l’impression que tu es en mission donné par les dieux eux-même. Ça en est limite parodique, mais qu’est ce que c’est bon !
Il y a une phrase, bête, mais elle donne tellement le ton de ton écrit :

Je regardais les cieux, et n'espérais une chose... que la victoire soi mienne.

Ça fait tellement narrateur de séries Z, le genre de plaisir coupable que l’on a tous. Les dialogue sont exagérer, les actions aussi, ce qu’y se passe sous nos yeux est d’un absurde total… Mais dieux, qu’on aime ça !

Enfin bon, tu me prouve une fois de plus que tu es capable de tourner un ordre de mission nul en véritable petit bijoux. Et pour un peu de chalenge, si tu donnais autant d’epicness dans tes missions plus “sérieuses“… Ce serait génial.

Mission accomplie !

Facile : 12 points d'expérience + 100 munnies + 2 PS. (2 en défense, tu a quand même survécu au tir dévastateur de la lance !)


Oh ? Joe te propose de garder le prototype !!! Fais en bon usage.

_______________________________
 
Page 1 sur 1