Derniers sujets
A la recherche de NikoleisHier à 20:33RikuBirth by SleepHier à 11:43Maître AquaTigre et Corbeau : Remise en questionDim 23 Juin 2019 - 12:47Chen StormstoutRénovation des jardinsDim 23 Juin 2019 - 12:13Chen StormstoutLe 3h10 pour le Château DisneyVen 21 Juin 2019 - 9:38FamfritAprès GuerreJeu 20 Juin 2019 - 19:30Heinrich VentrecrocLa Vue de RivyJeu 20 Juin 2019 - 16:39Irelia AlishinaSix pieds sous terreMer 19 Juin 2019 - 18:37KuroUne découverte imprévue Mar 18 Juin 2019 - 12:01CissneïUn rêve devenu réalitéLun 17 Juin 2019 - 20:03KuroL'étoile des vœuxLun 17 Juin 2019 - 19:49KuroChangement du PlanLun 17 Juin 2019 - 10:08DeathLa suite du PlanLun 17 Juin 2019 - 9:43DeathLe PlanLun 17 Juin 2019 - 9:26DeathHo ho ho !Dim 16 Juin 2019 - 22:04Fiathen
Homme de Confiance

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
Attaque de Jouet ninja!  Left_bar_bleue161/350Attaque de Jouet ninja!  Empty_bar_bleue  (161/350)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 19 Juin 2014 - 7:36
Le monde du jouet…Ils voulaient vraiment l’envoyer là bas ? Déjà que ce monde est en plein territoire ennemie, mais en plus ils veulent qu’Indrick et son escouade si rende, et pourquoi faire ? Pour voler des armes en plastiques ?! Tout ça parce que l’un de ces supérieurs à trouvée que son idée d’alliance avec les Brutes étaient une bonne chose, MAIS que l’argent ne poussait pas dans les arbres…Alors qu’Ariez avait surement de quoi équipé une armée entière voir deux ! Et quel excuse bidon lui a-t-il sortit lorsque le Lieutenant avait exprimé son incompréhension ? Un simple « Nous verrons bien si les jouets deviennent de vrai armes lorsqu’ils quittent se monde »…Foutaise ! Mais en bon soldat, notre Chef d’escouade n’ajouta rien de plus et quitta la salle d’audience.

Voilà maintenant 4 jours depuis sa rencontre avec ces Gorilles Humanoïde et comble de l’ironie c’était lui qui avait été désigné pour ramasser les armes promis aux Brutes. Comme-ci sa rencontre avec eux et leurs fâcheuses tendances à assommer ne suffisait pas ! Le plus dur pour Indrick n’était pas vraiment de passer outre le fait qu’on le fait passer pour une mule de service, mais plutôt de remettre les pieds sur un territoire de la lumière. Depuis ça rencontre avec le Commandant Primus, il n’avait plus eut affaire à eux, ou du moins de manière direct.
Comme toujours la mission était prévue pour le lendemain, mais Indrick avait prévu d’arriver en soirée pour profiter de la pénombre. Autant vous dire que lorsque le Lieutenant informa son escouade du lieu de lors prochaine mission, une certaine Amazone poussa un hurlement de colère telle, Indrick et le reste de ces hommes eurent tout le mal du monde pour l’empêcher d’aller « frapper » quelques personnes.
Depuis qu’il avait gagné son respect, Tio n’avait pas vraiment changé, certes elle continuait de discuté ces ordres et de vouloir chercher la bagarre, mais elle exécutait toujours ce que lui disait Indrick que ce sois avec de la bonne volonté ou non. Ils avaient toujours leurs combats de bras de fer et même si Indrick continuait de perdre, il ne voyait plus cette lueur de méprit dans le regarde de l’Amazone. Il s’en était ouvert une fois à Elizabeth, qui lui avait répondu avec le sourire que s’était plutôt une bonne chose, au moins comme ça tout le monde respectaient le chef, ce qui permet au groupe d’être plus unie et ainsi être plus efficace.
C’est vrai, même si Tio et Baird continuaient de se crêper le chignon comme un vieux couple, l’escouade avait enfin un semble d’unité. Cette impression lui rappelait l’époque où il était encore un jeune officier avec ces anciens compagnons d’armes. Une vague de nostalgie l’envahie, il s’était revu 4 ans en arrière et goutait aux souvenirs passés avec chacun d’eux.


Le vaisseau se posa sans bruit à l’arrière d’un grand magasin de jouet, la taille de celui-ci était respectable…quand on avait la forme d’un humain ! Monde oblige, l’escouade s’était transformée en figurine en plastique, si certains appel cela des figurines articulés, d’autres disent simplement des poupées. Même si leurs tailles étaient des plus ridicules, leurs armes elles étaient bien réelles et il ne fallait pas les prendre à la légère ! La nuit avait fait son travaille de camouflage et aucune présence de soldats de la lumière n’étaient détecter. Lors arrivaient été passé inaperçus. Le magasin était impressionnant, depuis leur 30 cm de hauteur le groupe de soldats semblaient regarder une montagne plutôt qu’un simple magasin.

-Ouahou ! C’est encore plus impressionnant que je l’aurai imaginé, je sais maintenant ce que doit ressentir un jouer dans une chambre d’enfant.
-Tu feras ta thèse sur le plaisir d’être un jouet une autrefois pour l’instant on doit trouver un moyen d’entré.
-Explosif ? La vitre de la porte d’entré est en verre.
-Trop bruyant et imagine que des morceaux nous tombe dessus ? Et puis passer par la porte d’entré n’entre pas dans le concept de furtivité.
-Les fenêtres ?
-Pareil.
-Et pourquoi pas la ventilation ?

Après plusieurs minutes à escalader la façade du bâtiment, l’escouade finie par arriver au niveau d’un des ventilateurs d’aération et après l’avoir bloqué à l’aide d’un objet en fer, entreprit d’explorer les tuyaux.
Le boyau était sombre et même avec la lampe de leurs armes allumaient, les soldats n’arrivaient pas à voir à plus d’un mètre, heureusement pour eux, des ouvertures dans la bouche d’aération permettait de jeter de rapide coup d’œil dans le magasin. La plupart des jouets étaient encore immobile et calme, l’un des seuls événements notable fût peut-être lorsqu’ils arrivèrent au dessus du rayon jeune fille, où toutes les barbies étaient entrain de faire la fête dans une sorte d’énorme maison de poupée quelques ‘une étaient accompagné d’une figurine de soldat, cette fiesta était une bonne chose pour le groupe, non pas qu’ils pouvaient faire la fête, mais avec tout ce bruit ils seront moins facile à repérer.

Indrick et ces hommes finirent par arrivaient juste au dessus du rayon garçon. Tout était calme. Sans attendre Le lieutenant et son groupe descendirent sur le haut des rayons et entreprirent de faire une inspection plus minutieuse. Il y avait là tout ce qu’ils cherchaient, des tas d’armes, de figurines armés et des véhicules de l’armée miniaturisaient. Le groupe de soldat dû descendre à l’aide de cordes pour atteindre le sol rapidement. Le reste fut plus difficile, ils durent trouver un véhicule assez grand pour transporter les armes et surtout des piles, tout ça sans faire de bruit ! Le Véhicule fut vite choisi, un grand camion de chantier téléguidé, les piles posèrent un peu plus de problème. Situé sur des étagères au niveau des caisses enregistreuses, elles étaient bien trop hautes pour eux. Indrick et Baird durent escaladaient le meuble pour finalement arriver à l’endroit promis. Après 5 bonnes minutes, ils réussirent à dénichée les précieuse piles et les envoyèrent au reste de l’escouade qui monté la garde en bas.
Une fois les piles installaient et la prise en mains du véhicule terminait (bien qu’elle se soit prit quelques murs et dérapage incontrôlé), le groupe de soldats reprirent la route vers le rayon des jouets pour garçons. Le Lieutenant se mit en quête des fameuse « armes » en plastique. Ce n’était pas bien difficile au vu des clichés sur les garçons avec des armes et des soldats, tandis que les filles avec des poupées et coiffure. Le rayon garçon était remplit de tout ce qu’ils voulaient, ils prirent donc le maximum d’armes en plastique (qui ressemblait le plus à une vrai arme et qui surtout avait la bonne taille) et les chargèrent dans le camion.

-Qui va là ?!

Immerger dans leurs recherche d’armement, l’escouade n’avait pas remarqué le petit soldat vert en plastique en haut de l’étagère. Levant la tête, les Hommes du Sergent braquèrent leurs armes vers l’origine de la voix.

-On fait du recyclage.

S’exprima Indrick sur un ton ironique qui caché mal sa nervosité. Sans lui donner de réponse le petit soldat sortit un sifflet et se mit à soufflet dedans, un son strident en sortit.

-Alerte ! On nous vole ! Alerte ! Des intrus !

Laissant le petit soldat vert avertir ces petits camarades, Indrick et son groupe réagirent avec efficacité, chargent ce qui était dans leurs mains, ils montèrent à toute jambe dans le camion tandis que le lieutenant mettait les pleins gaz avec la manette. Pendant leurs traverser du rayon, des dizaines et des dizaines de jouet ce mirent en mouvement, certains sortaient de leurs boites et leurs courraient après, d’autres n’hésitaient pas à sauté du haut de leurs étages pour leurs tomber dessus ! Une véritable pluie d’ennemis s’abattit sur les membres de la Coalition Noirs qui tiraient sur tout ce qui s’approchée trop près d’eux, tandis que le camion zigzaguait dans tout les sens pour évité la chute d’ennemis. La course poursuite continua dans tout le magasin et ce n’était plus que des jouets pour garçon qui leurs couraient après, mais tout le magasin ! Un véritable raz-de-marée de plastique était juste derrière eux, le camion avait du mal à les distancer et ils ne pouvaient plus partir par le toit. L’escouade dut passer par la porte d’entré en verre, mais n’étant pas assez lourd, la sergente décida d’exploser la voie avec une grenade bien placé. Lorsque celle-ci explosa, le chemin s’ouvrit devant eux, heureusement, malgré ce qu’Indrick avait pensé, la porte ne vola pas en éclat mais seulement une petite ouverture tout juste assez grande pour laisse passer le camion.

A leur grand soulagement les jouets ne les poursuivirent pas hors du magasin et lorsqu’ils réussirent enfin à regagner le vaisseau, ils le chargèrent aussi vite que possible et firent exploser leur véhicule. Quand le vaisseau eut décollé et que l’adrénaline s’estompa, le lieutenant poussa un râle de frustration en remarquant que les armes en plastique, resté en plastique.

-C’est la premiers fois que des jouets me font aussi peur…
Le Boucher de Grimm

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
Attaque de Jouet ninja!  Left_bar_bleue1387/0Attaque de Jouet ninja!  Empty_bar_bleue  (1387/0)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 19 Juin 2014 - 11:06
Alors, alors… Alors !

Je suis globalement satisfait de la mission. J’ai apprécié les évènements précédents le cœur de la mission d’Indrick : la méthode d’infiltration, la recherche du moyen de transport (Tu as d’ailleurs mis en évidence l’un des principaux problèmes de notre société de consommation : les piles sont vendues séparément ! Inadmissible) et finalement, la course-poursuite à travers le magasin. J’ai particulièrement aimé ce moment pour une raison, la façon dont elle est décrite. À mille lieux d’un film à la Michael Bay ou tous explose, les héros sont dans la merde et aucune issue n’est possible. Mais, plutôt à la Walking Dead, on ressent la supériorité numérique de l’ennemi, notre peur grandie tout au long de la poursuite, mais on le sait, ils vont s’en sortir ! En laissant des plumes, mais ils s’en sortent.

Et maintenant, le bémol de ta mission. Je suis un peu déçu de la description d’Indrick et de son escouade dans le Monde des Jouets, j’en aurais voulu plus. J’aime les mondes à transformations, car ça permet de « créer » un nouveau personnage, exemple.

Ulthane est un géant de quatre mètres de haut, costaud et belliqueux (un bon gars en somme). Mais une fois dans le Monde des Jouets, il se transforme en peluche rose bonbon armée d’un maillet gonflable. Il est plaisant de lire les quelques paragraphes consacrés à l’état d’esprit du géant et à sa force disparue pendant la mission, tu vois ce que je veux dire ? Les petites contraintes apportées donnent un nouveau dynamisme le temps d’une mission.

Attention aussi, j'ai vu des petites erreurs d'inattention. Pas grand chose, mais bon.

Mission réussie!


Mission Normal :

21 points d'expérience + 220 munnies + 3 PS (1 en Force et 2 en Dextérité)

_______________________________
messages
membres